Notez des films
Mon AlloCiné
    London Nights
    28 avril 2010 / 1h 35min / Comédie dramatique
    De Alexis Dos Santos
    Avec Fernando Tielve, Déborah François, Michiel Huisman
    Nationalité britannique
    Bande-annonce
    Presse
    2,6 17 critiques
    Spectateurs
    2,8 170 notes dont 39 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Axl et Véra n'auraient jamais dû se rencontrer. Tout les sépare. Tout les oppose. Ils ont pourtant plus d'un point commun. Ils ont le même âge : 20 ans. Ils squattent le même entrepôt londonien sans jamais s'y croiser. Ils promènent leur spleen et leurs idéaux jusqu'au bout de la nuit. Ils cherchent à percer un secret, à se construire et à donner un sens à leur vie...
    Titre original

    Unmade Beds

    Distributeur Rezo Films
    Récompenses 4 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2009
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 6 anecdotes
    Budget -
    Langues Anglais, Français, Espagnol
    Format production 35 mm
    Couleur Couleur
    Format audio Dolby Digital
    Format de projection 1.85 : 1
    N° de Visa -
    London Nights Bande-annonce VO 1:41
    London Nights Bande-annonce VO
    96346 vues

    Interview, making-of et extrait

    La Minute N°597 - Wednesday 16 December 2009 5:42
    La Minute N°597 - Wednesday 16 December 2009
    13891 vues
    6 vidéos

    Acteurs et actrices

    Fernando Tielve
    Rôle : Axl
    Déborah François
    Rôle : Vera
    Michiel Huisman
    Rôle : X Ray Man
    Iddo Goldberg
    Rôle : Mike
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    Sildenafil
    Sildenafil

    Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 1 008 critiques

    0,5
    Publiée le 3 mai 2010
    D'un, c'est chiant. De deux, les mouvements de caméra sont écoeurants, la photographie est inexistante, les personnages peu attachants et... et... et stop, je vais pas en écrire plus, j'ai pas que ça à foutre.
    jfharo
    jfharo

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 1 232 critiques

    0,5
    Publiée le 3 mai 2010
    A fuir ! , pour ma part je n'ai tenu que 3 quarts d'heure .
    Lucille T.
    Lucille T.

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 375 critiques

    2,5
    Publiée le 22 octobre 2010
    Déperdition, n. f : perte. On devrait tous compter le nombre de lits dans lesquels on a « dormi ».
    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 2111 abonnés Lire ses 5 802 critiques

    1,0
    Publiée le 20 mai 2010
    Second long-métrage pour le cinéaste Argentin Alexis Dos Santos qui nous immerge de plein fouet au coeur des nuits londoniennes où des adolescents livrés à eux mêmes passent leurs soirées à faire la fête et à picoler (si ce n'est plus). Filmer les errances d'un groupe d'individus n'est pas chose facile et ce n'est pas donné à tout le monde de pouvoir le faire correctement. Avec London Nights (2010), on a le parfait exemple de l'oeuvre ...
    Lire plus
    39 Critiques Spectateurs

    Photos

    14 Photos

    Secret de tournage

    L'auberge londonienne

    London nights est un film polyglote qui illustre un aspect de la vie du réalisateur, Alexis Dos Santos, un Argentin vivant à Londres et parlant le français: « Je voulais donner un nouvel éclairage sur la ville : des jeunes du monde entier s’y croisent, parlent des langues différentes, mais communiquent en anglais. La mixité de Londres est un plus. On s’y crée des familles de substitution loin de son pays natal et de ses racines. On se forge une... Lire plus

    Des influences de tous horizons

    Des photos de Nan Goldin au cinéma indépendant japonais, chinois ou américain, les influences du réalisateur ont été très variées. Le personnage de Sophie Calle (artiste plasticienne, photographe, écrivaine et réalisatrice française) a beaucoup inspiré l’histoire du film et notamment le personnage de Véra. « J’avais en tête la manière dont elle a décidé de devenir artiste. Elle voulait jouer avec sa vie et son art tout entier. Dans London Nights,... Lire plus

    Rendre l’imaginaire et les pensées

    Alexis Dos Santos intègre dans le film des séquences tournées en 8mm et des séquences photos. Ces passages illustrent les pensées et les échappées dans l’imaginaire des personnages: « Les séquences photos sont liées à la mémoire et aux pensées intérieures des personnages. Il y a un lien très fort entre les images capturées dans notre mémoire et la manière dont on les garde en nous. Je voulais que ce travail sur le passé soit présent tout au lon... Lire plus

    Dernières news

    "London Nights" : Rencontre avec le réalisateur !
    NEWS - Interviews
    jeudi 29 avril 2010
    Festival de Cinéma Européen des Arcs : Le Palmarès !
    NEWS - Festivals
    samedi 12 décembre 2009
    La première édition du Festival de Cinéma Européen des Arcs s'est clôturée ce samedi 12 décembre. Le film "London Nights"...

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2009, Les meilleurs films Comédie dramatique, Meilleurs films Comédie dramatique en 2009.

    Commentaires

    • Youp'
      Une jolie histoire avec de très belles scènes ! -Un peu longues parfois mais le film reprend vite vie !- Et de très bons acteurs... Ah c'est sur, pas un film d'action mais qui je pense plaira aux amateurs de tout les genres !Une bande-originale agréable, deux histoires relationnels touchantes bien dans leur genre....Une réussite que je vous conseille d'allez savourer à votre tour !
    • assiaah
      c'est cliché, le londres branché rock comme se l'imagine l'esprit de l'adolescent francais.sinon la photographie est fort jolie.
    • plemplem
      l'un des films que j'attendais réellement!second film d'alexis dos santos (qui fait d'ailleurs une apparition qui m'a fait sourire dans le film!)et j'aime! j'ai vraiment beaucoup aimé ce film!d'une inégalité certaine mais pas déplaisante...deux histoires de vie parallèles qui finissent par se croiser un soir pour n'en laissait qu'une vague impression...une succession de plans serrés qui ajoute à l'intensité des scènes... on a parfois l'impression de pouvoir toucher les peaux que frôle la caméra...Gros plans qui donnent aussi le tournis par moment, loin d'être désagréable, c'est là l'ivresse et la perte de contrôle que peuvent ressentir nos deux protagonistes qui devient contagieuse...l'OST tient le film... c'est ce qui fait le charme des films du genre! c'est donc très efficace.j'ai été plus séduite par l'histoire de Vera, mais quelques part on se retrouve un peu dans chaque personnage... ça a été le cas pour moi en tout cas.entre quête de sens, de sensations, de relations et de réalités; cette histoire sonne juste et tous les acteurs y sont brillants!on retrouve d'ailleurs avec plaisir Iddo Goldberg (notre Alistair de l'auberge espagnole) et Déborah François (le premier jour du reste de ta vie).Est ce qu'on en ressort frais?!ma foi oui et non! =)je me suis à un moment posé la question: mais comment ça va se finir? j'aurai imaginé plus mal!c'est ce qui fait le sens génial de ces films là... pas de happy end mais presque...enfin bref, j'ai peur de trop en dire et ce film n'est sorti qu'hier, laissons à chacun le temps de se faire une idée! :love:
    • fwd02
      Impression générale plutôt positive. Même si l'histoire de Vera est plus prenante. Quelques clichés néanmoins... on en vient presque à espérer une fin tragique.Mais contrairement à beaucoup de films sortis récemment et qui ont beaucoup de prétention, on arrive à se retrouver - quelque peu - dans London Nights.Très décousu et inégal, mais fait tout de même plaisir.
    • ppromo
      ca donne envie<u style="display:none">poker promotion rakeback BetSafe Poker</u>
    • StrangerDuNodal
      Comme Niko06, je trouve à ce film beaucoup de qualités... mais il n'empêche que le spleen que trainent les personnages finit par déteindre sur nous, pauvre spectateur. On en sort un brin dubitatif, voire pire.Retrouvez une critique en vidéo sur mon site :
    • ppromo
      ouais ca a l'ai chouette<u style="display:none">poker promotion rakeback BetSafe Poker</u>
    • yello
      vu dans le cadre d'un festival, je conseille fortement
    • Melvill
      ça a l'air super!
    • Nicolas G.
      Un peu maladroit, mais beau film dans l'ensemble ;)
    • ElliZerto
      Il y a deux histoires en parallèle : celle de Déborah François qui va de chagrin d'amour en chagrin d'amour, et celle de Fernando Tielve qui cherche son père. Perso, j'ai préféré celle de Déborah François (Véra), mais Fernando Tielve est touchant aussi.
    • Waldis
      J'ai vu ce film en avant-première hier, et c'est un film bien sympa je dois dire. C'est une histoire plutôt banale mais racontée de façon originale. A voir, donc ! :)
    Voir les commentaires
    Back to Top