Notez des films
Mon AlloCiné
    Charles Martin Smith

    État civil

    Métiers Acteur, Réalisateur, Scénariste plus
    Nationalité Américain
    Naissance 30 octobre 1953 (Van Nuys, Californie - États-Unis)
    Age 67 ans

    Biographie

    Fils d'un réalisateur de dessins animés et neveu d'un directeur des studios d'animation Walter Lantz (Paul J. Smith), Charles Martin Smith baigne très tôt dans le milieu du cinéma.

    Adolescent, un directeur de casting le découvre dans une pièce de théâtre jouée en fin d'année scolaire. Il va lui permettre de faire quelques apparitions dans des films et à la télévision jusqu'au jour où il obtient un rôle, à 20 ans, où il donne la réplique à Richard Dreyfuss et Ron Howard dans American graffiti de George Lucas, en 1973. Le film connait une suite en 1978, American Graffiti, la suite, pour laquelle il est sollicité une nouvelle fois, mais le film ne rencontre pas le même succès que le premier. Il gagne tout de même l'opinion publique en participant, la même année, au casting de The Buddy Holly Story, d'Un Homme parmi les loups (1983) et surtout de Starman en 1984, film culte de John Carpenter qui a rencontré son public.

    La carrière cinématographique de Charles Martin Smith, en tant qu'acteur, décolle alors. On continue de le voir apparaitre dans plusieurs films, notamment à gros budget, et le public et la critique sont pleinement convaincus par son interprétation en 1987 de l'agent Oscar Wallace dans Les Incorruptibles de Brian De Palma. Ce rôle affirme sa notoriété au même titre que Kevin Costner et Andy Garcia. Dennis Hopper lui confie d'ailleurs un des rôles importants de son film The Hot Spot basé sur un roman et tourné en 1989. Il s'agit de Lon, le mauvais garçon local d'une petite ville du Texas.

    Dans les années 1990, il enchaîne des rôles sans particularité précise dans des films qui connaissent un succès seulement satisfaisant, comme Chérie vote pour moi ou encore Les Complices (1994). En 1998, il tient un rôle très secondaire dans le blockbuster Deep Impact, de Mimi Leder avec Robert Duvall et Elijah Wood en tête d'affiche.

    En 1995, il accepte de participer dans une mini-série de genre, Lonesome Dove : le crépuscule, qui mêle le western et le drame, avec James Garner. Il commence à toucher à la réalisation en s'intéressant à la série télévisée Space 2063 dont il réalise trois épisodes. La série est diffusée seulement pendant une année sur la Fox Television Network, mais il réalise ensuite le tout premier épisode de la série Buffy contre les vampires, qui connait un succès à la télévision et qui permet le lancement de la série pour plusieurs saisons.

    De plus en plus, Charles Martin Smith se concentre sur le travail derrière la caméra. On le voit écrire et diriger plusieurs films pour lesquels le public est au rendez-vous. Son premier long métrage en tant que réalisateur, Trick or Treat, remonte certes à l'année 1986, mais dès la fin des années 1990, il se range presque officiellement auprès des autres réalisateurs de grande notoriété. En 1997, il réalise pour Walt Disney Pictures la comédie familiale Buddy star des paniers, avant d'enchainer sur quelques épisodes de série pour la société Hallmark Entertainment.

    En 2003, il écrit et réalise The Snow walker, film d'aventure et dramatique produit par Lions Gate Films Inc. qui a racheté les droits d'adaptation de l’œuvre (Never Cry Wolf de l'auteur canadien Farley Mowat). Le film a connu une première version vingt ans auparavant, en 1983, Un Homme parmi les loups, et dans lequel Charles Martin Smith tenait le premier rôle en tant qu'acteur.

    Mis à part la comédie, la réalisation et l'écriture semblent être l'ambition de cet américain passionné. Il est notamment l'auteur et réalisateur du film Stone of Destiny, produit en 2008 et basé sur l'histoire vraie de quatre jeunes étudiants écossais qui font irruption dans l'Abbaye de Westminster à Londres pour récupérer une relique sacrée. Le film à d'ailleurs été nommé pour la Meilleure Photographie aux BAFTAS écossais.

    Charles Martin Smith vit actuellement au Canada, et s'intéresse donc, avec plus de 35 années de carrière, à tout ce qui touche au cinéma : la production, la réalisation, l'écriture, et la comédie. En 2011, il dirige Morgan Freeman et Ashley Judd dans L' Incroyable histoire de Winter le dauphin réalisé en Floride, tourné en 3D et produit par la Warner Bros.. Le film fait d'ailleurs l'ouverture du festival de Los Angeles.



    Auteur : Yoni Nahum

    Ses premiers pas à l'écran

    American Graffiti
    American Graffiti
    1973
    Du sang dans la poussiere
    Du sang dans la poussiere
    1974
    Rafferty and the Gold Dust Twins
    Rafferty and the Gold Dust Twins
    1975
    La Folle escapade
    La Folle escapade
    1977

    Ses meilleurs films et séries

    Les Incorruptibles
    Les Incorruptibles
    1987
    L'Incroyable histoire de Winter le dauphin
    L'Incroyable histoire de Winter le dauphin
    2011
    Un Homme parmi les loups
    Un Homme parmi les loups
    1983

    Sa carrière en chiffres

    46
    Années de carrière
    0
    Récompense
    38
    Films
    17
    Séries
    1
    Nomination
    6,2 M
    Entrées ciné

    Genres de prédilection

    Drame : 46 %
    Romance : 19 %
    Comédie : 19 %
    Aventure : 15 %

    Ses stats sur AlloCiné

    1
    Vidéo
    54
    Photos
    0
    News
    9
    Fans

    A tourné le plus avec

    Ron Howard
    Ron Howard
    4 films
    American Graffiti, la suite (1979), Cotton Candy (TV) (1978), Du sang dans la poussiere (1974), American Graffiti (1973)
    American Graffiti, la suite (1979), Rafferty and the Gold Dust Twins (1975), American Graffiti (1973)
    Julian Richings
    2 films et 1 série
    Ashley Judd
    Ashley Judd
    3 films
    L'Incroyable aventure de Bella (2018), L'Incroyable Histoire de Winter le dauphin 2 (2014), L'Incroyable histoire de Winter le dauphin (2011)
    Morgan Freeman
    Morgan Freeman
    3 films
    L'Incroyable Histoire de Winter le dauphin 2 (2014), L'Incroyable histoire de Winter le dauphin (2011), Deep Impact (1998)
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top