Mon compte
    Na Hong-jin

    État civil

    Métiers Réalisateur, Scénariste, Producteur
    Pseudo

    Hong-jin Na

    Nationalité Sud-coréen

    Biographie

    Na Hong-jin est né en 1974 en Corée du Sud. Il poursuit des études en Arts industriels à l'université d'Hanyang. Le cinéaste est également titulaire d'un diplôme d'Art de l'université nationale de Corée.

    Après avoir réalisé deux courts métrages, Na Hong-jin met en scène son premier film, The Chaser (2008). L'intrigue relate l'histoire de Joong-ho, ancien flic devenu proxénète qui reprend du service lorsqu'il se rend compte que ses filles disparaissent les unes après les autres. Très vite, il réalise qu'elles avaient toutes rencontré le même client, identifié par les derniers chiffres de son numéro de portable. Joong-ho se lance alors dans une chasse à l'homme, persuadé qu'il peut encore sauver Mi-jin, la dernière victime du tueur.

    Le film est un choc, autant dans sa narration que dans son esthétique, propulsant son réalisateur parmi les jeunes cinéastes à suivre. Na Hong-jin confirme l'essai en 2011 avec The Murderer, nouveau thriller suivant le personnage de Gu-nam, chauffeur de taxi menant une vie misérable à Yanji, ville chinoise de la Préfecture de Yanbian, coincée entre la Corée du Nord et la Russie. Depuis six mois, il est sans nouvelles de sa femme, partie en Corée du Sud pour chercher du travail. Myun, un parrain local, lui propose de l’aider à passer en Corée pour retrouver sa femme et même de rembourser ses dettes de jeu. En contrepartie il devra simplement… y assassiner un inconnu. Mais rien ne se passera comme prévu.

    The Murderer est un nouveau succès pour Na Hong-jin, devenant un des metteurs en scène asiatiques les plus salués à l'international. Il met tout de même plus de cinq ans pour revenir sur grand écran présenter The Strangers, long-métrage choc influencé par L'Exorciste et Rosemary's Baby. Cette fois, le réalisateur, spécialiste du polar noir, fait une incursion dans le genre horreur avec cette histoire. Le film relate la vie d’un village coréen, bouleversée par une série de meurtres, aussi sauvages qu’inexpliqués, qui frappe au hasard la petite communauté rurale. La présence, récente, d’un vieil étranger qui vit en ermite dans les bois attise rumeurs et superstitions. Face à l’incompétence de la police pour trouver l’assassin ou une explication sensée, certains villageois demandent l’aide d’un chaman. Pour Jong-gu aussi, un policier dont la famille est directement menacée, il est de plus en plus évident que ces crimes ont un fondement surnaturel.

    Vincent Formica

    Ses premiers pas à l'écran

    The Chaser
    The Chaser
    2008
    The Murderer
    The Murderer
    2011
    The Strangers
    The Strangers
    2016
    The Medium
    The Medium
    2021

    Sa carrière en chiffres

    13
    Années de carrière
    2
    Récompenses
    4
    Films
    0
    Série
    16
    Nominations
    195 K
    Entrées ciné

    Récenres de prédilectionompenses

    Thriller : 50 %
    Epouvante-horreur : 25 %
    Policier : 13 %
    Drame : 13 %

    Ses stats sur AlloCiné

    1
    Vidéo
    3
    Photos
    9
    News
    0
    Fan
    Commentaires
    • Hunnam29
      Trois films seulement mais une filmo déjà exceptionnelle.
    • L'irrationnel
      les films de na Hong jin du meilleur au pire1 The chaser 42 The murderer 43 The strangers 4Je mettrai The chaser en pôle position, pour sa tension qu'il arrive à procurer du début jusqu'à la fin.Je ne vais pas spolier, mais un événement se produisant à la 20eme minute nous ferait penser que le film est plié, mais non, il arrive à rebondir plusieurs fois pendant encore 2 bonnes heures. Les interprétations sont pas mal, et le genre de l'exploitation est bien utilisée, car il n'y a pas d'excès dans le gore et surtout l'élément principal est l'enquête. Bref c'est un très bon film.Ensuite je mets en seconde position The murderer car malgré son début très emballant, ça se tasse des une heure et demie sachant que le film dure bien plus de 2 heures. C'est un peu la même chose disons, y'a courses de voitures sur courses de voitures et meurtres sur meurtres, en gros c'est pénible. Et en plus y'a des incohérences : Un mec tout seul qui tue tout le monde, CA M'HORRIPILE.Ce qui compense largement, ce sont les couleurs et les effets spéciaux.Et enfin je mets The strangers en troisième position, car il est un peu ennuyeux malgré son ambition dans le genre horrifique, utilisé dans le but de le faire évoluer. Une oeuvre sympa J'ai attribué 4 de moyenne pour l'ensemble de sa filmographie et là déconseille aux moins de 13 ans
    • michaelc1303
      Trois super films.The chaser est monstrueux, quelle claque !!!
    • Truman.
      Un réal qui n'a fait que deux films et ce sont juste deux pure merveilles .
    • Sh?kiin?
      Il a un avenir prometteur ce monsieur !
    • ShawnRay
      après avoir vu chaser, je n'ai pas hésité une seconde pour voir the murderer en vost(ce qui n'est pas mon habitude pour les films asiatiques) Hong-jin Na est une étoile montante du cinéma sud-coréen, vivement la suite!
    • babar3
      Un nouveau réal qui à de l'avenir.
    • Plume231
      The Chaser (2008) de Hong-jin Na [img]http://www.ramboliweb.com/imag...[/img] Synopsis : Joong-ho, ancien flic devenu proxénète, reprend du service lorsqu'il se rend compte que ses filles disparaissent les unes après les autres. Très vite, il réalise qu'elles avaient toutes rencontré le même client, identifié par les derniers chiffres de son numéro de portable. Joong-ho se lance alors dans une chasse à l'homme, persuadé qu'il peut encore sauver Mi-jin, la dernière victime du tueur... [img]http://www.cultureblues.com/wp...[/img] Critique : Pour ceux qui s'attendent à un polar coréen bien sanguinolent et bien glauque, eh bien ils ne seront pas déçus du voyage. Bon personnellement, ce n'est pas cela qui m'a étonné de ce film tendu même pendant les quelques petits longueurs (d'ailleurs à moins d'être une buse totale en cinéma coréen, bien que je suis très loin d'être un spécialiste, ce serait étonnant d'être étonné par cela !!!) mais c'est plutôt l'humour noir qui pointe parfois même dans les moments les plus dramatiques et surtout la critique cinglante de l'institution policière, plus rapide à arrêter quelqu'un qui lance de la merde sur un notable qu'un psychopathe tueur en série de prostituées, et de l'institution judiciaire qui n'hésite pas à libérer ce même psychopathe malgré l'évidence des preuves (ce qui n'arriverait jamais dans notre très beau et très pur pays bien évidemment !!!). Ah oui une dernière chose, les deux acteurs principaux sont hyper-convaincants. Note : 16/20 (****) [img]http://www.critikat.com/IMG/jp...[/img]
    • trustno
      J'adore ce mec ! Pourquoi ?!!!J'ai vu ses films voyons !
    Voir les commentaires
    Back to Top