Mon compte
    Amicalement vôtre
    Critiques spectateurs
    Critiques presse
    Note moyenne
    3,1
    9386 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Amicalement vôtre ?

    77 critiques spectateurs

    5
    42 critiques
    4
    22 critiques
    3
    10 critiques
    2
    1 critique
    1
    2 critiques
    0
    0 critique
    Trier par :
    Les plus utiles Les plus récentes Membres avec le plus de critiques Membres avec le plus d'abonnés
    JojoBxl
    JojoBxl

    12 abonnés 97 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 13 septembre 2018
    "Amicalement vôtre", c'est un générique extraordinaire, un casting formidable: Roger Moore (le Saint, 007)et Tony Curtis (Certains l'aiment chaud ) l'aristo anglais Brett Sinclair et l’américain Danny Wilde qui combattent le crime. Une autre époque (tabac, alcool…), la série a un charme incroyable.
    Tango19
    Tango19

    5 abonnés 8 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 6 mars 2011
    Ah là là... je n'ai que 18 ans mais il a suffi d'un épisode pour que je tombe sous le charme de la série. Elle a certes un peu vieilli mais ça n'altère en aucun cas sa qualité ! 40 ans et elle est toujours aussi géniale ! Deux gars qui ne se ressemblent pas du tout, devenir les meilleurs amis du monde ? Eh bien oui, c'est possible. Brett Sinclair (côté "classe", incarné par un Roger Moore magnifiquement distingué et parfaitement dans la peau de son personnage) et Danny Wilde (côté "cool", joué par Tony Curtis, très à l'aise dans son rôle de milliardaire exubérant, et hilarant par ses incessantes pitreries), l'un issu d'une famille de la vieille noblesse britannique, et qui dilapide soigneusement la fortune familiale au jeu, l'autre sorti des bas-fonds de New York (comme Tony lui-même) et ayant fait fortune dans le pétrole, étaient vraiment faits pour s'entendre. Oui, ils ont fait connaissances à coups de mandales dans la face ; oui, ils passent leur temps à s'envoyer des vannes. C'est vous dire s'ils s'entendent à merveille. À chaque fois que j'entends l'un des deux chambrer l'autre, je me dis : "Ah... c'est-y pas beau, l'amitié..." En effet, ces quelques vacheries pimentent un peu les relations entre les deux amis.
    Tout y est pour nous plaire : deux personnages défiants, joueurs, frimeurs et pleins de charme, ce qui fait qu'on les retrouve chaque fois avec très grand plaisir, un humour "so British" car bien piquant, quelques baffes mais pas trop... et que dire du générique, absolument unique en son genre, qui résume de façon concise le parcours des deux héros et suffit à plonger tout spectateur novice dans l'ambiance un peu rétro (ce qui n'est pas pour déplaire, bien au contraire...) d'Amicalement vôtre. La superbe musique signée d'un grand maître, John Barry, récemment disparu, le rend tout bonnement inégalable.
    Un conseil, les gens : si vous ne connaissez pas, foncez ! Incroyable et surtout incompréhensible que les Américains n'aient pas apprécié, surtout avec la présence de deux monstres sacrés du cinéma, dont un de Hollywood, dans les rôles principaux. Roger Moore et Tony Curtis étaient simplement impeccables (cela se voit qu'ils étaient faits pour eux), et la complicité qu'ils avaient même dans la vraie vie se retrouvait dans leurs personnages, Brett et Danny, un duo magnifique qui ne se prenait pas du tout au sérieux ! Des personnages attachants (en plus chacun avec de superbes voitures de sport, j'adore notamment la petite Dino Ferrari), deux amis inséparables, de l'action, du suspense, de l'humour, on ajoute quelques jolies filles (parce que quand même, pas un épisode où nos héros ne font les jolis-cœurs)... et paf ! D'autant plus qu'il y a des références aux carrières des deux acteurs : the Saint (avec l'immatriculation BS 1, et non ST 1, de l'Aston Martin de Brett), Certains l'aiment chaud (le fameux "Personne n'est parfait" cité par Danny, auquel Brett répond "Non, et surtout pas toi"), la Chaîne (où Danny se retrouve bien malgré lui enchaîné à un attaché-case)...
    Excellent, j'ai toujours adoré et ça ne changera pas de sitôt. Ah si, il y a quand même un petit bémol : quel dommage qu'elle n'ait duré qu'une saison...
    Akamaru
    Akamaru

    2 784 abonnés 4 339 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    3,5
    Publiée le 19 février 2014
    Une seule saison,mais quelle saison! "Amicalement vôtre" est une série qui a encore beaucoup d'aficionados aujourd'hui(merci les rediffusions en HD sur Paris Première!)et qui conserve cet intemporel charme british. On peut la décrire comme une série d'espionnage légère et bon enfant. Son succès repose sur son duo vedette qui rivalise de malice,d'espièglerie et de séduction. Brett Sinclair et ses costumes impeccables,son Aston Martin DBS et son flegme légendaire. Danny Wilde et sa gouaille infernale,sa Dino 246 GT et sa drague énergique. Roger Moore et Tony Curtis sont parfaitement complémentaires,et les scénaristes ont le bon goût d'insister plus sur leurs points communs que leurs oppositions. Les intrigues se ressemblent toutes,avec un méchant très méchant à arrêter,et des castagnes expédiées. Mais on s'en fiche,car la série repose sur sa bonne humeur typiquement seventies,ses décors flamboyants et sa musique de générique culte. PS: le doublage français est énorme!
    anonyme
    Un visiteur
    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 20 octobre 2010
    De loin la plus humoristique des séries des années 70. “Cultissime“ bien sûr !
    titusdu59
    titusdu59

    59 abonnés 696 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 3 janvier 2010
    Une série délicieuse qui oscille entre action et humour (très anglais) avec brio, et porté par un tandem irrésistible. Tony Curtis réalise ici une performance inégalable!!
    Lucahuete
    Lucahuete

    17 abonnés 136 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 2 septembre 2009
    Tout simplement parfait !! Roger Moore et Tony Curtis sont hilarants, je n'arrête pas de rire quand je les vois se balancer des répliques à la figure. Les personnages sont très bien trouvés et l'alliance de ces 2 caractères ne peut donner que du succès..
    Alexarod
    Alexarod

    238 abonnés 1 858 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    3,0
    Publiée le 22 mai 2015
    Je n’ai jamais été attiré par cette série, malgré ses multiples rediffusions à la télé et tout le buzz incessant fait autour. Essayant de mettre mes a priori de côté j’ai maté les 24 épisodes, une saison en somme mais toute une série au final. Le résultat n’est pas si mauvais, même si du coup on n’a pas d’intrigue principale qui se déroule au fil des épisodes.
    Avant tout on est sur une série très anglaise : entre les décors (Highlands, Brighton, la lande…), les acteurs, le style de tournage atypique, l’humour pincé, le flegme britannique. On aime ou pas, mais si on est adepte on adore. Le genre fait très James Bond, entre l’action, les manipulations, les histoires, et surtout le côté célibataire qui tombe les filles d’un regard. J’apprécie aussi beaucoup le fait qu’ils passent leur temps à boire, fêter, draguer, et se chambrer, sans que cela ne gêne la censure très répressive de l’époque. C’est très connoté 70’s, tant les vêtements, que la musique, que les boites, les voitures, bref un pan de l’Histoire culturelle.
    La complicité des acteurs a été pour beaucoup dans le succès de la série, et ça se voit, ça fait plaisir de voir un bon jeu et une réelle alchimie (qui se poursuivra hors des plateaux). A noter que je l’ai vu en VO, il parait que les acteurs faisant la VF étaient connus et reconnus, pour ma part je trouvais que leurs voix ne ressemblaient pas à celles des originaux, et que s’ils jouaient bien avec, ils n’étaient pas pour autant dans le ton. Pas de répétitions entre les épisodes, mais sur une série si courte ce serait un comble. Une bonne ambiance, une atmosphère de camaraderie cool, mais des incrustations qui ont très mal vieillies et pas mal de faux raccords, certes cela peut contribuer au côté kitsch mais ça fait parfois mal aux yeux (les couleurs aussi).
    Niveau épisodes le 9 est très bon, avec une intrigue encore jamais vu alors (mais beaucoup plus par la suite), entre spoiler: hypnose et sosie par chirurgie esthétique (voir MI2, Volte face entre autres)
    , le 17 est également génial, spoiler: avec un coup d’Etat déjoué
    , et dirigé par Roger Moore (qui dessine lui-même ses costumes d’ailleurs, ça apparait à la fin du générique de fin), tout comme l’épisode 19 mais de moins bonne facture là car il illustre bien un des gros défaut de cette série : la cohérence. En effet, le nombre de fois où les deux protagonistes spoiler: devraient être tués ou au moins blessés est impressionnant, mais ils ressortent toujours sans rien
    , ok ça fait très héros mais surtout très peu réaliste, quand on n’a pas droit au méchant qui révèle tout son plan rapidement… Certes cela se faisait beaucoup à l’époque, mais c’est devenu niais au possible, surtout quand le combat se résume à 2 coups de poings.
    Autre souci majeur : la temporalité. Quand on passe d’un personnage à l’autre il n’est pas rare de voir que cela ne se passe pas au même moment, même si le réalisateur joue un peu avec l’éclairage pour rendre la scène plus sombre, le beau ciel bleu en arrière plan casse tout. Du coup, on voit moins bien, on distingue à peine parfois, mais on ne sait plus trop à quel moment de la journée on est, et quand les deux compères se retrouvent on est dans le flou total. Le fait qu’il n’y ait pas de fin est dommageable également.
    Au final, on pourrait qualifier la série de culte en ce sens que c’est très représentatif de 70’s, mais je ne la pense pas si éternelle qu’on le dit, et comme il y autant de bon que de médiocre ma note le reflète.
    J.Dredd59
    J.Dredd59

    92 abonnés 697 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    2,0
    Publiée le 19 mars 2016
    J'ai jamais vraiment accroché à cette série, trop anglaise surement. Niveau voix je ne trouve rien d'extraordinaire à celles de la VF donc je ne pige pas l'engouement autour des 2 gars qui sont devenus des stars. Puis les multiples rediffs n'ont pas aidé à dresser un bon a priori, confirmé par le style très 70's, que là encore je n'apprécie guère.
    Après j'avoue que les 2 acteurs sont pas mal, enfin ils rentrent bien dans le style du truc, un James Bond ça claque, puis le générique est et restera mythique. Les "aventures" sont dans le ton du bin's, les décors aussi, puis ça n'a pas trop duré donc ça passe, mais trop moyen et old school pour me plaire.
    anonyme
    Un visiteur
    Critique de la série
    4,5
    Publiée le 12 juin 2011
    Les Sixties !!! Et ces 2 coureurs de jupons millionaires.... le très " aristo " Brett Sinclair " de sa gracieuse Majesté et le " nouveau riche " venu des States " Danny Wilde " !!! J´ADORE !!! Et le générique avec sa musique.... Une pure merveille !!!
    gamorreen
    gamorreen

    15 abonnés 431 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    4,5
    Publiée le 12 janvier 2010
    Quel duo d'acteurs!! certains épisodes méritent les 4*
    Caine78
    Caine78

    5 973 abonnés 7 396 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Tout le monde aime cette série, et c'est normal. Tout y est : humour, charme, action et rebondissement! On prend un plaisir fou à suivre les aventures de nos deux héros, bourrés de charme et que l'on est vraiment content de retrouver à chaque épisode. Excellent.
    Touka Speed
    Touka Speed

    9 abonnés 195 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 26 octobre 2006
    Inégalable de charme, d'humour, de galanterie. A l'époque où James Bond était encore Sean et où Starsky et Hutch étaient sur les bancs de la primaire. Moi j'avais 10 ans et j'étais folle de Dany Wilde (Tony Curtis)
    anonyme
    Un visiteur
    Critique de la série
    4,5
    Publiée le 27 décembre 2013
    Une excellente série des années 70 avec deux très bons acteurs (Roger Moore et Tony Curtis). Les histoires sont prenante et il y toujours une bonne dose d'action. Cette série est en fait basée sur le fait que les deux amis essaient en permanence de se casser mutuellement et cela fonctionne plutôt bien et c'est drôle. Il y aussi comme il se doit de belles filles à chaque épisode. De plus il y toujours de très beaux paysage notamment dans le sud de la France. Dommage qu'il y a qu'une saison.
    tristan stelitano
    tristan stelitano

    46 abonnés 1 126 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    3,5
    Publiée le 10 août 2017
    La série culte "Amicalement Vôtre" comporte une unique saison de vingt-quatre épisodes. Elle met en scène deux copains très différents combattent le crime, en l’occurrence un aristocrate britannique et un arriviste américain. La complicité des comédiens, Roger Moore et Tony Curtis, est le coup de cœur de cette aventure policière, qui joue aussi sur les clichés relatifs entres les britanniques et les américains d'une certaine classe sociale. Les dialogues sont truculents d'humours, la série a beaucoup de charme qui fait oublié l'inégal intérêt de certaines intrigues. De bonne facture, "Amicalement Vôtre" est une série sympathique et divertissante.
    GéDéon
    GéDéon

    53 abonnés 443 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    3,0
    Publiée le 6 mai 2023
    Une saison (1971 à 1972, soit 24 épisodes). Série terminée.
    Un aristocrate britannique et un homme d’affaires américain, aux personnalités diamétralement opposées, mènent des enquêtes périlleuses pour arrêter de dangereux criminels. Le duo Roger Moore dans le rôle de Lord Brett Sinclair et Tony Curtis dans celui de Daniel Wilde constitue le moteur de cette série. En effet, la principale qualité de cette production reste l’humour cabotin des deux acteurs et leur parfaite complicité. Le côté kitsch devient également délicieux à regarder, avec une mise en scène, des costumes et des coupes de cheveux d’une autre époque, celle des années 1970. Pour le reste, il convient d’avouer que c’est moyen. Les intrigues propres à chaque épisode sont convenables mais leur dénouement est toujours expédié en deux minutes à l’aide d’une scène de bagarre caricaturale. Bref, un charme daté où la bonne humeur finit par l’emporter.
    Back to Top