Mon compte
    Love & Death
    Critiques spectateurs
    Critiques presse
    Note moyenne
    4,0
    515 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Love & Death ?

    33 critiques spectateurs

    5
    6 critiques
    4
    16 critiques
    3
    5 critiques
    2
    4 critiques
    1
    1 critique
    0
    1 critique
    Trier par :
    Les plus utiles Les plus récentes Membres avec le plus de critiques Membres avec le plus d'abonnés
    Ann Val
    Ann Val

    78 abonnés 352 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    3,5
    Publiée le 1 mai 2023
    Je me suis lancée dans le visionnage avec une appréhension du fait que j'ai regardé il y a peu la série Candy, sur le même sujet et je l'ai trouvée excellente.
    Je dois dire que c'est très différent mais tout aussi intéressant. Les acteurs sont vraiment bons, la réalisation est simple et efficace et le scénario travaillé. Une bonne série !
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    1 036 abonnés 4 099 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 10 juillet 2023
    Le 13 juin 1980, l’Amérique s’était réveillée horrifiée quand elle avait appris que dans la petite ville de Wylie au Texas, comprenant une importante communauté méthodiste, une jeune femme au foyer avait tué de 41 coups de hache sa meilleure amie alors qu’elle lui rendait visite à son domicile. Les serial killers frappent aussi durement l’imagination mais le rituel dont ils parent leurs crimes odieux témoigne de troubles psychiques importants qui se dévoilent très vite avant même le procès. Dans le cas de Candy Montgomery, rien de tout cela. Juste une femme normale, parfaitement intégrée et fervente pratiquante. Le cas place donc le spectateur face à ses propres névroses, se demandant s’il ne pourrait pas dans certaines circonstances agir de la même manière. La liaison relativement ancienne entre Candy et le mari de Betty Gore, son amie retrouvée horriblement mutilée, ne parvient pas à expliquer un tel déchaînement de violence chez une femme de surcroît relativement fluette. Le cas jamais résolu, le jury s’étant laissé convaincre par la thèse de la légitime défense, n’en finit pas d’interroger. Pas surprenant dès lors que le cinéma ou la télévision se soient emparés de l’affaire. Ce fut le cas en 1990 avec le téléfilm réalisé par Stephen Gyllenhaal avec Barbara Hershey dans le rôle de Candy Morrison épaulée par Brian Dennhey et Hal Holbrook. L’affaire encore récente avait obligé la production à changer les patronymes. Trente ans plus tard ce sont deux mini-séries télévisées successives qui reviennent plus en longueur sur l’affaire, tentant à travers le contexte dans lequel évoluait chacun des protagonistes et en fouillant plus en profondeur les psychologies de Candy Montgomery et Betty Gore, de comprendre la mécanique du drame. Le procès retentissant constitue aussi une partie importante de chacune des deux mini-séries. La première est née de l’initiative de Universal Content Productions et a été écrite par Robin Veith ayant déjà œuvré comme assistant scénariste sur “Mad Men”. Avec Jessica Biel dans le rôle de Candy, le propos s’oriente autour de la personnalité complexe de la jeune femme décrite comme en représentation permanente avec un besoin de reconnaissance jamais vraiment satisfait. Construit en flashback à partir du meurtre présenté en entame des cinq épisodes, le scénario joue habilement la carte du suspense avec à sa tête une Candy Montgomery se montrant souvent calculatrice. Autour d’elle, son mari (Timothy Simmons) et son amant (Pablo Schreiber) semblent sans consistance autre que de pouvoir jouer les faire-valoir face à une Candy spoiler: constamment à la manœuvre lors de chacune des étapes de cet horrible drame. La fin très ambigüe quand juste après son acquittement Candy avec un sourire aux lèvres entendu remonte dans sa voiture, laisse d’évidence le doute sur la culpabilité de la jeune femme
    . Jessica Biel porte avec une très belle énergie cette mini-série sur ses épaules fluettes mais solides, très bien secondée par Mélanie Lynskey qui interprète une Betty Gore dont la personnalité paraît indéchiffrable et elle aussi pleine de zones d’ombre. La seconde série “Love & death” développée par HBO et écrite par David E. Kelley propose une tonalité plus réaliste respectant un ordre chronologique en sept épisodes s’attardant plus sur le contexte général de la petite communauté méthodiste de la ville de Wylie ainsi que sur les profils psychologiques des trois autres protagonistes (Jesse Plemons, Lily Rabe et Fugy Patrick) du drame auxquels spoiler: s’ajoute l’avocat (Tom Pelphrey) qui très habilement sauve la mise à Candy
    . Sans doute une meilleure manière de tenter de cerner le terrible enchaînement ayant conduit aux 41 coups de hache. Elizabeth Olson tout comme sa collègue Jessica Biel livre une excellente performance. Les deux séries complémentaires dans leurs approches respectives peuvent sans ennui être vues à la suite et font chacune ressortir la chape de plomb que fait peser sur ses fidèles la congrégation religieuse de la petite ville obligeant insidieusement les émotions et les pulsionsà s’autocensurer face aux regards désapprobateurs. A noter que le mari et l’époux sont pareillement faibles, velléitaires et atones dans les deux séries. A chaudement recommander.
    Culturevsnews
    Culturevsnews

    61 abonnés 200 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 26 mai 2023
    Love and Death est une série dramatique basée sur des faits réels, créée par David E. Kelley et mettant en vedette Elizabeth Olsen, Jesse Plemons et Lily Rabe. La série raconte l'histoire choquante et captivante de Candy Montgomery, une femme au foyer du Texas qui est accusée d'avoir commis un meurtre brutal.

    L'une des forces de Love and Death réside dans les performances solides de son casting. Elizabeth Olsen incarne avec brio le rôle complexe de Candy Montgomery, nous offrant une interprétation convaincante d'une femme en proie à des démons intérieurs. Jesse Plemons apporte une intensité palpable à son personnage, tandis que Lily Rabe livre une prestation émouvante dans le rôle de Betty Gore, la victime tragique.

    La série parvient à recréer l'atmosphère oppressante et le climat tendu de l'époque, nous plongeant au cœur de cette communauté texane conservatrice des années 1980. Les décors et les costumes nous transportent efficacement dans cette époque, ajoutant une dimension visuelle immersive à l'histoire.

    Cependant, malgré ses qualités, Love and Death présente quelques lacunes. La série souffre parfois d'un rythme inégal, certains épisodes s'étirant trop longtemps tandis que d'autres semblent précipités. Certains éléments de l'intrigue auraient également pu bénéficier d'une exploration plus approfondie, laissant certains fils narratifs en suspens.

    De plus, bien que la série cherche à présenter les différents points de vue des personnages et à explorer la complexité des motivations de Candy Montgomery, certains moments peuvent sembler simplistes et manquer de profondeur. La psychologie des personnages aurait pu être davantage développée pour offrir une compréhension plus nuancée de leurs actions.

    Malgré ces critiques, Love and Death reste une série intrigante qui nous plonge dans une histoire vraie aussi choquante que fascinante. Les performances solides du casting principal et la reconstitution minutieuse de l'époque en font une expérience captivante pour les amateurs de drames criminels.
    Nath0301
    Nath0301

    38 abonnés 108 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    2,0
    Publiée le 17 décembre 2023
    Très déçue par cette série dont la bande annonce m'avait pourtant alléchée. Tout d'abord c'est très long pour pas grand chose. 7 épisodes, c'est beaucoup trop. 3 ou 4 auraient suffit ça aurait évité de devoir se farcir d'interminables passages sur la vie d'une communauté d'américains moyens... Les nombreuses scènes à l'églises, lors des fêtes, les repas de famille, Halloween des enfants, les échanges entre mères de familles... tout ça est inintéressant, d'autant plus que ces séquences ont déjà été vues et revues des centaines de fois dans d'autres films, d'autres séries...
    Ensuite le choix des acteurs rends l'intrigue assez improbable. Si l'actrice principale (Elisabeth Olsen) est vive et ravissante, comment croire un instant qu'elle succombe aux "charmes" du très fade et tout mou Jesse Plemons ? Rarement un acteur n'aura autant incarné le manque de charisme et de sex appeal, on ne croit pas un instant à l'alchimie purement sexuelle entre ces deux-là.
    Pour le reste la série devient heureusement un peu plus intéressante à partir du 4ème épisode et on est suffisamment accroché pour vouloir connaitre la fin de l'histoire.
    xBot
    xBot

    5 abonnés 29 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    2,5
    Publiée le 17 mai 2023
    Je me suis toujours demandé quel intérêt ont les américains à faire de multiple resucées d'un même fait divers.
    Ici cela reprends le livre "Evidence of Love: A True Story of Passion and Death in the Suburbs" de 'John Bloom' et 'Jim Atkinson' déjà sorti par Disney dans une série "Candy : Meurtre au Texas" en 2022 avec Jessica Biel.
    Bon, il y a ici un deux épisodes en plus ; pour ceux qui auraient du mal à comprendre en 5.
    MULETA
    MULETA

    11 abonnés 34 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 15 décembre 2023
    Cette série en sept épisode est suffisante et monte crescendo. Les acteurs sont très bien et assez ressemblant aux personnages originaux. L'histoire un adultère et l'enchaînement vers un drame. Cette histoire peut sembler banale dans les séries. Pourtant, le jeu des acteurs est excellent les décors et le rythme monte crescendo jusqu'à la fin
    haring.k
    haring.k

    16 abonnés 58 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    1,5
    Publiée le 3 mai 2023
    J'ai stoppé à la fin de l'épisode 2. Ne perdez pas votre temps comme moi, c'est un désastre. Aussi bien au niveau du rythme que des acteurs, l'histoire ne tient pas debout, les personnages sont improbables et surtout, il ne se passe absolument rien. 2h de ma vie perdue.
    Demooniac
    Demooniac

    3 abonnés 16 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    3,5
    Publiée le 9 janvier 2024
    Tout l'interêt de cette série réside dans le jeu d'actrice époustouflant d'Elizabeth Olsen, incroyable du début à la fin en mère de famille dévouée mais si mystérieuse. J'ai commencé à regarder cette série pour Jesse Plemons, mais je l'ai continuée pour Elizabeth Olsen.
    Cinévore24
    Cinévore24

    306 abonnés 613 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    3,5
    Publiée le 30 mai 2023
    Certes meilleure en terme de construction narrative et d'acting (mentions spéciales à Elizabeth Olsen et Jesse Plemons), mais pourquoi refaire cette histoire, déjà traitée l'année dernière dans la mini-série "Candy" avec Jessica Biel ?
    manoly64
    manoly64

    2 abonnés 28 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    2,0
    Publiée le 11 décembre 2023
    Lent, lent lennnnt!!! Ça vaut pas autant d'épisodes, juste un film aurait été suffisant
    Les acteurs pas attachant , le scénario tient la route mais gâché par autant de plans fixes et de lenteur
    moket
    moket

    455 abonnés 4 225 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    3,5
    Publiée le 29 janvier 2024
    L'histoire est à peine croyable, le casting est irréprochable et Elizabeth Olsen est formidable. La série a un peu de mal à démarrer. Il faut bien deux épisodes et demi pour entrer dans le vif du sujet et il faut lutter contre l'ennui pour poursuivre le visionnage. En revanche, par la suite le rythme s'emballe et cela vaut la peine de persévérer. Le procès est passionnant et la psychologie des personnages retranscrite à merveille.
    Louis Dauchy
    Louis Dauchy

    27 abonnés 190 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 16 décembre 2023
    Une femme dont la vie est paisible avec ses deux enfants et son mari, enfin presque elle a des besoins de discussion et de plaisir charnel donc elle le trouve avec le marie du connaissance de sa paroisse. Le 13 juin 1980 un drame est arrivé.
    L'une des meilleures séries 2023 dramatique tirée d'une histoire vraie.
    Le casting, la bande son, les décors sont incroyables.
    Pastel P
    Pastel P

    14 abonnés 101 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    0,5
    Publiée le 25 décembre 2023
    Bof ! Des longueurs des acteurs qui ne sont pas attachants. Je m’attendais à bien mieux. Très déçue
    Vision1
    Vision1

    6 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 14 juin 2023
    excellente série! vision très juste de la société américaine à la fois impitoyable et naïve. Le casting est parfait! L'histoire repose sur un mystère total et c'est sa grande force. À voir absolument!
    Valdemar
    Valdemar

    10 abonnés 19 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 17 février 2024
    Une des meilleures séries ! Début lent , banal , puis l'histoire se développe , devient sanglante , la longue partie judiciaire nous éclaire et nous aide à donner une explication . Excellente mise en scène , montage , mise en scène , excellents acteurs ... mais le physique du mari me semble très mal choisi ...
    Back to Top