Signé Ozon !
lundi 22 novembre 2010 - 06h00

Alors que "Potiche" fait un tabac, retour sur l'univers de François Ozon, un cinéaste potache et fortiche : son amour des acteurs, son goût pour les chansons, son côté provoc'... L'auteur de "8 femmes" résumé en 8 thèmes.

Précédente Recos de la Rédac
8 / 8

Si les acteurs ne font jamais tapisserie chez François Ozon, la tapisserie peut être un véritable personnage ! On exagère à peine : pensez au téléphone recouvert de moquette dans Potiche ou aux sous-pulls hideux que porte Malik Zidi dans Gouttes d'eau sur pierres brûlantes… Fringues, bibelots, accessoires en tous genres : Ozon a le goût du détail. Avec la complicité de Pascaline Chavanne, sa costumière attitrée depuis Les Amants criminels, et de Katia Wyszkop, décoratrice sur une demi-douzaine de films, Ozon soigne l’esthétique de ses films. Lui qui, gamin, fut marqué par la vision de Sissi, s’en est évidemment donné à cœur joie avec Angel, portrait d’une jeune femme, trop excentrique pour son époque, qui vit dans un manoir-bonbonnière sobrement baptisé Paradise. Citons aussi le générique de 8 femmes, chaque personnage étant symbolisé par une fleur...

 

 

Décors et costumes ne résument pas à eux seuls le goût de François Ozon pour l’artifice. Celui-ci passe aussi par des scénarios sophistiqués, comme Swimming Pool, ou la rencontre d’une romancière avec la fille de son éditeur, un film à tiroirs dans lequel tout le monde se fait manipuler… à commencer par le spectateur ! Ozon privilégie un cinéma de la distanciation, en ayant recours au théâtre, aux chansons (voir les entrées précédentes de ce dossier), aux symboles (l'irruption d'un rat perturbe la petite famille de Sitcom, jusqu'à l'implosion) ou la structure du conte (Les Amants criminels, photo ci-dessous, virée en forêt au cours de laquelle Jérémie Renier et Natacha Régnier croisent un ogre…).

 

 

Faut-il en conclure qu'il ne fait que jouer à la poupée, ou plutôt, comme préfère le dire Catherine Deneuve Deneuve, qu'il a son "théâtre de marionnettes" ? Souvent qualifié de kitsch, le cinéma d'Ozon (qui, étudiant, rédigea un mémoire sur Maurice Pialat), serait-il totalement imperméable à la réalité politique et sociale ? Pas sûr. L'action de Potiche se passe dans les années 70, mais le style et le discours de Suzanne Pujol n'est pas sans rappeler ceux de Ségolène Royal -une référence d'ailleurs assumée par le réalisateur. Et même s'il a décliné la proposition de ses producteurs de tourner un long métrage sur la conquête de l'Elysée par Nicolas Sarkozy (le film vient finalement d'être réalisé par Xavier Durringer), il faut se souvenir qu'en 1995, François Ozon avait signé un documentaire sur les coulisses de la campagne présidentielle de Lionel Jospin...

 

Voici une interview réalisée à l'occasion de la sortie de Angel, avec François Ozon et ses comédiens, "entre ironie et émotion"

 

Dossier réalisé par Julien Dokhan
La Rédac vous recommande aussi
Watchmen : le créateur d’American Horror Story a failli jouer dans la série

Watchmen : le créateur d’American Horror Story a failli jouer dans la série

Sorry We Missed You : le monde du travail vu par Ken Loach dans un film coup de poing

Sorry We Missed You : le monde du travail vu par Ken Loach dans un film coup de poing

Au bout du monde : Kiyoshi Kurosawa nous parle Marvel, réseaux sociaux, fantômes...

Au bout du monde : Kiyoshi Kurosawa nous parle Marvel, réseaux sociaux, fantômes...

Abominable : de quoi est inspiré l’adorable créature du film d’animation ?

Abominable : de quoi est inspiré l’adorable créature du film d’animation ?

Le Club 300 AlloCiné aime "Hors Normes" !

Le Club 300 AlloCiné aime "Hors Normes" !

Les mystères de l

Les mystères de l'amour : un retour dans la série après quatre ans d'absence

Toutes les news
Précédente Recos de la Rédac
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

A voir aussi

Voir les commentaires

Commentaires

  • Brad Shaw

    Erreur. Ce n'est pas Fanny Ardant qui dit "Te regarder est à la fois une joie et une souffrance" à Catherine Deneuve. Mais Deneuve qui le dit à Virginie Ledoyen.

  • AlloCine

    Bien vu, c'est corrigé ! Toutes ces femmes, forcément, ça rend confus... (même si on aperçoit Fanny Ardant à ce moment du film)

  • chips493

    L'homosexualité est vraiment un thème archi récurrent dans ses films, et c'est ce qui m'a longtemps rendu perplexe.

  • DanyNiksha16

    Ce film m'interre vraiment. Dès la première vision du premier trailer, j'ai eu cette sensation que j'allais aimé le film. après tout, je verrais ce que j'en aurais pensé quand je l'aurais vu. A part cela, merci pour ce beau dossier Allocine!

  • heathledgerdu62

    TRES BON DOSSIER

  • CINEFRANCKY

    Encore un qui a oublié d'apprendre à écrire et à donner du rythme à ses propos pompés on ne sait où. Article insupportable de bêtise et d'amateurisme. Et en plus, comme toujours, des erreurs, des approximations et un sens de l'analyse aux abonnés absents. Bref de la merde ! La nullité n'est pas une fin en soi...

  • LAMAURICE

    Juste un détail, la campagne Présidentielle de Jospin était en 1995 et non en 1997. A-t-il attendu 2 ans pour le finir ? Et comment le voir ?

Top Bandes-annonces
238 467 vues
Sponsorisé
Toutes les bandes-annonces
Toutes les actus Ciné
10 films à voir avec ses enfants par Léa Drucker, marraine de Mon premier festival 2019
10 films à voir avec ses enfants par Léa Drucker, marraine de Mon premier festival 2019
Tweet  
 
Alejandro Jodorowsky : "Game of Thrones, c'est une collection d'idioties amusantes"
Alejandro Jodorowsky : "Game of Thrones, c'est une collection d'idioties amusantes"
Tweet  
 
Stephen King's Doctor Sleep : la bande-annonce finale de la suite de Shining par le réalisateur de Haunting of Hill House
Stephen King's Doctor Sleep : la bande-annonce finale de la suite de Shining par le réalisateur de Haunting of Hill House Vidéo sponsorisée
Tweet  
 
Toutes les actus cinéma
Films prochainement au cinéma
  1. Stephen King's Doctor Sleep

    De Mike Flanagan
    J-7

    Bande-annonce
  2. Star Wars: L'Ascension de Skywalker J-56
  3. Mon chien Stupide J-7
  4. La Reine des neiges 2 J-28
  5. Vivre et chanter J-28
  6. J'accuse J-21
  7. Debout sur la montagne J-7
  8. Retour à Zombieland J-7
  9. Place des victoires J-14
  10. J'ai perdu mon corps J-14
Les films à venir les plus consultés