Notez des films
Mon AlloCiné
    Je suis une légende
    note moyenne
    3,8
    46942 notes dont 3106 critiques
    répartition des 3106 critiques par note
    891 critiques
    959 critiques
    256 critiques
    565 critiques
    300 critiques
    135 critiques
    Votre avis sur Je suis une légende ?

    3106 critiques spectateurs

    Henrico
    Henrico

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 812 critiques

    4,0
    Publiée le 12 janvier 2020
    Comparer les trois adaptations à l’écran du roman de Richard Matheson est d’autant plus intéressant que l’on peut voir dans chacun des trois films une préoccupation propre à une époque. Pour cela, il faut recentrer l’analyse sur le personnage féminin, qui sans être central, est essentiel, d’un point de vue dramatique. Quand Matheson publie « I am Legend », en 1954, on est en pleine guerre froide, et l’adaptation, assez fidèle du tandem Sidney Salkcow, Ubaldo Ragona, en semble encore bien imbibée. Le personnage de Ruth, espèce d’agent infiltré, a pour mission de séduire le héros et de le tuer. Cette mission reflète bien la peur collective d’une bonne partie des Américains contre les « Comies ». En effet, selon la croyance populaire aux Etats Unis à l'époque, plusieurs agents soviétiques, avaient été parfaitement conditionnés, pour se fondre à l'Ouest, partout, dans ses institutions, les arts ou les médias, et comme Ruth dans nos foyers, et ce, pour éliminer des cibles importantes. Cette phobie "rouge" a donné lieu à de nombreuses errances, mais on sait depuis plus d'une vingtaine d'année, après l'effondrement du bloc communiste, et l'ouverture des archives du KGB, que cette peur était loin d'être infondée. Même, avec des scènes un peu incongrues, cette adaptation est d’une grande qualité, portée surtout par l’exceptionnel talent de Vincent Price. La deuxième adaptation, en 71, « The Omega Man » de Boris Sagal, reflète énormément les soubresauts de la société Américaine face aux revendications des Afro-Américains en termes de droits civiques. La présence de l’actrice Afro-Américaine Rosalind Cash n’est pas fortuite. Les scènes d’amour entre Charlton Heston et elle, étaient un peu faite pour créer l’émoi social et médiatique, le « buzz », dirions-nous aujourd’hui. Un peu à l’instar des réalisateurs qui ont fait tourner à l'époque Sydney Poitiers. Sauf que Sagal n’est, hélas, pas Norman Jewison, et la musique qu’il choisit, les scènes d’action, ainsi que les monologues qu’il met en scène, sont hyper lourds. Tout cela fait que cette version est assez pénible, et a bien plus vieilli que « The Last Man… » , pourtant en noir et blanc. La Troisième adaptation, en 2008 de Francis Laurence, « I Am Legend » reflète d’autres préoccupations. Notamment la polémique concernant l’afflux toujours plus massif, sur le sol Américain, d’immigrés venus non plus seulement du Mexique, mais aussi d’autres pays d’Amérique Latine. Le choix d’Alice Braga, cette actrice Brésilienne, mais au look et à l’accent latino, n’est évidemment pas fortuit. Prenant totalement le contrepied de Matheson, Laurence choisit un scénario, où le personnage amène le danger, mais va surtout avoir une fonction salvatrice collective. Ne peut-on pas voir dans ces choix un message sous-jacent de Laurence ? Un message que porte Hollywood, depuis deux ou trois décennies : « l’immigration n’est certainement pas une fatalité, mais sûrement une chance ». Il n’est pas anodin non plus que les scènes d’action soient ultra spectaculaires, et qu’on ait choisi un acteur issu du spectacle, du showbiz, un ex « comedian », pour incarner Neville. Si Will Smith est peu crédible en scientifique, et que ses habituels cabotinages, à juste raison, en crispent beaucoup, l’acteur, dans roulant à tombeau ouvert, dans sa Mustang rutilante, reflète à merveille l’obsession de ce début de siècle qui veut que tout soit spectacle.
    Nico
    Nico

    Suivre son activité Lire ses 39 critiques

    4,0
    Publiée le 20 novembre 2019
    Excellent film! Il faudrait être idiot pour bouder son plaisir même si des petites choses peuvent irriter. Le choix de l'acteur principal est discutable, trop beau pour être crédible dans son rôle de savant, mais Will Smith fait son show et exhibe son corps d'athlète pour attirer un public. L'histoire est classique avec une infection qui touche les êtres vivants en les transformant en monstres et des survivants qui essaient de survivre ( le propre d'un survivant). Coup de bol les monstres n'attaquent que la nuit...mais ce n'est pas aussi simple. Quand même, un virus qui transforme les êtres en améliorant leurs capacités physiques, j'appelle plutôt ça une mutation pas une infection, car tout n'est pas négatif...Mais bon, on perd un peu d'humanité. Un réel suspense et de super effets spéciaux agrémentent cette histoire prenante issue d'un roman de Richard Matheson datant de 1954 et adapté 2 fois au cinéma déjà...
    Nathan J
    Nathan J

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 54 critiques

    4,0
    Publiée le 19 novembre 2019
    C'est un bon film, avec une bonne scène de fin et de bon acteurs. C'est assez triste. C'est plutôt du bon divertissement
    Christophe M
    Christophe M

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 226 critiques

    4,0
    Publiée le 9 novembre 2019
    Un très bon film post apocalyptique de Francis Lawrence. Un film terriblement efficace où Will Smith incarne un cowboy solitaire entouré d"une meute de monstre et d'un chient. Même si l'intrigue reste un peu trop similaire à d'autres films et que le genre post-apocalyptique/virus n'est pas non plus ce qu'il y a de plus original au cinéma surtout en ce moment, ce film reste une agréable surprise la tension monte au fur et à mesure et on se laisse surprendre par les effets de surprise du début à la fin. Une scène finale qui est d'ailleurs bouleversante et pour le moins inattendue. Très bon
    Anthony  W.
    Anthony W.

    Suivre son activité Lire ses 19 critiques

    2,0
    Publiée le 7 novembre 2019
    C'est 48 jours plus tard version américain, mais sans le bon scénario. Sauf will smith sauve le film.
    DominArsen
    DominArsen

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 175 critiques

    5,0
    Publiée le 27 octobre 2019
    Certainement le premier film avec un ami #MickaelA. Pensant allé voir un film sans monstre, les bandes-annonces avant le film ne me l'on pas seulement rappelé, mais attesté que.. C'était le cas.. D'une première idée de déception, je dois dire que le film a su me convaincre, car Will devient le héros qui sauve l'humanité, mais pas seulement. L'environnement est réellement bien réalisé on le croit vraiment seul, cette solitude ce renforce d'image en image grâce à une photographie de maitre et une musique de génie. Le fait de ressentir le danger sans voir les créatures est une chose plus perforante aux niveaux émotionnels que simplement montré du sang et ... réellement génial il est mon film de 2007
    Liam R
    Liam R

    Suivre son activité Lire sa critique

    3,0
    Publiée le 25 octobre 2019
    Je suis une légende, un film avec une ambiance posée, ou le scénariste a travaillé avec will smith pour donné un film reposant sur l’image et le comportement. C’est ce que nous révèle le réalisateur francis lawrence lors d’une interview donnée par Blacktree Tv pour la sortie du film en 2007. “Nous avons travaillé sur cette approche, pour offrir des scènes vraiment fortes”c’est ce que nous promet le film, un film contemplatif, avec des scènes puissantes avec will smith portant ce rôles, acteur bien connu de tous, et qui à cette période comme aujourd’hui reste un acteur très prolifique et a ses côtés le réalisateur de constantine ou plus récemment des hunger games: Francis lawrence. Comme il le précisait dans son interview, monsieur lawrence ne voulait pas reproduire le film sortit précédemment: 28 jours plu tard, le réalisateur a alors décidé de se consacrer beaucoup plus sur le personnage principal. Il s’en remet alors à will smith, un acteur star, dont le visage a l’affiche permet à coup sûr une réussite au box office, et preuve en est puisque l'accueille par le public est plus que convenable avec 585,349,010 $ de recette à l’international. L’acteur et les scénaristes se sont mis à travailler ensemble pour créer le personnage et son environnement malgré quelques liberté d’adaptation par rapport au livre original, il en ressort que ce film est une bonne adaptation de roman éponyme. Bien sur lorsqu’on pense film d’action, nous vient naturellement des films comme les avengers, ou plus en accord avec l’époque transformers. La différence avec I am legend ressort principalement du fait que ce dernier n’est pas à proprement parler film d’action puisqu’il s’attarde beaucoup plus sur la vie d’un survivant après l’apocalypse. S'attarde sur les capacité d’un homme seul a se convaincre du contraire, nous pensons bien évidemment à la scène de la première partie, dans le magasin lorsqu’il parle au mannequin comme à ses amis ou du moins à des connaissance de quartier auxquels on parle par courtoisie et par convention social. Nous nous somme tous dit un jour que n’aimions pas parler à ces personnes, ici il est alors montrer que la vie en société était finalement ce qui empêche un homme de devenir fou car ça rapproche le personnage de sa vie d’avant, vie qu’il aimait. Dans une époque où le monde que vous connaissait a disparu,ou la nature reprend ses droits que vous reste il ? Will smith nous montre une prestation flegmatique, ou l’idée principal est de rester digne, limite froid face à la peur constante que représente la solitude et les “nouveaux humains”qui sont dans le livre des zombie, modifié ici pour une adaptation à l’époque plus logique. Jusqu’au moment ou interviennent dans sa vie de nouveau intervenant de les personnes de anna et ethan. spoiler: Le film entier est fondée sur une montée en terreur lente quant au conséquence du virus qui a créer des monstre, des zombie qui malgré leurs méchanceté et leur incapacité à communiquer ne sont pas totalement dépourvu d'intelligence comme prouver a la fin quand il sont guider par un d’entre eux qui semble avoir plus de leadership que les autres. De plus cette angoisse est apporté par un parallèle avec des flash disséminé le long du film ou nous apprenons de plus en plus sur les origines de cette épidémie. Ce choix de montage est clairement ici pour nous permettre de mieux nous mettre dans la peau du héro qui malgré tout ce qu’il a perdu reste avec une humanité plus qu’importante qui va le pousser à aider anna et ethan tandis qu’il perd de plus en plus son mode de vie très organisée au profit d’une vie plus humaine. Will smith tenant le rôle principal et le film dans un point de vue plus général, en a surpris plus d’un. personne ne l’attendant dans ce genre de rôle il s’en sort néanmoins avec une prestation plus que respectable d’un calme olympiens qui serait si l’on écoutait quelque mauvaises langue a la limite du fade, mais heureusement que l’apparition de nouveaux personnage ainsi qu’un genre filmique d’action permettant un rythme de montage rapide la sauve d’une monotonie dans son jeu et lui permette de rendre honneur à sa carrière. Quand au physique du protagoniste, il est en effet difficile de croire qu’un scientifique qui comme précisé au début du film passe sa vie dans ses recherche ai un corpz aussi bodybuildé mais il ne sera au déplaisir de personne de voir les muscle de will smith de plus malgré ce petit détail cette condition physique s'inscrit totalement dans la ligné des films d’action de ce genre et de cette époque. Malgré sa qualité respectable le film n’est pas une réussite dans son ensemble, il regorge de défauts. Que ce soit le jeu de will smith ou l’implication du spectateur dans le film, le but du réalisateur n’est pas toujours atteint. mais même en tenant comtes de ces petits détails, le film reste un agréable moment a passer que ce soit sur grand écran ou sur des plateforme de streaming il n’est pas question de trouver le film trop long. Avec ces 104 min directors cut le film ne nous lasse à aucun moment mais ne nous laisse pas non plus sur notre faim. un film agréable, sans restriction d’âge et même si il n’a pas remporté d’oscar il reste un film à voir et qui s’est inscrit dans un univers communs à beaucoup de fan du genre ou me de cinéphile amateur. Ce film est tout de même, si il faut lui apporter un compliment de plus, une oeuvre qui nous prouve que warners sait produire des films créatifs et qu’il est possible de faire des bonnes adaptation, des films originaux fonctionnant sur des codes déjà utilisé à maintes et maintes reprise. c’est une preuve qu’il est encore possible de faire des bons films qui ressemble a d’autre. I am legend Etat unis, 2007 Réalisation Francis Lawrence Scénario Akivava Goldsman, Mark Protosevich Image Andrew Lesnie Montage Wayne Wahrman Direction artistique David Lazan, Patricia woodbridge, Bill Skinner et Howard Cumming sous la direction de Naomis Shohan Musique James Newton Howard Production Original film, Warners bros, Village roadshow Pictures, Weed roed Pictures et overbrooks Entertainment Distribution Warner Bros. et Village Roadshow Pictures Durée 104 min Sortie 5 decembre 2007
    Thierry D
    Thierry D

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 271 critiques

    4,0
    Publiée le 15 octobre 2019
    Ce n'est pas le plus original des thèmes et des films en général mais Je suis une légende mérite d'être réhabilité. C'est un film de genre, la solitude sur terre, traité avec un vrai sens du rythme et de la construction narrative. La d'oubliette que forme swill Smith avec son chien fonctionne très bien et l'univers est magnifiquement mis en scène, notamment dans toute la première phase de découverte et de compréhension de ce qui se passe réellement. La suite est un peu plus convenue mais reste plaisante. Un bon moment de cinéma.
    Squal27
    Squal27

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,5
    Publiée le 8 septembre 2019
    Juste excellent ! Je suis un très grand fan des films post-apocalyptiques et celui-ci reste dans mon Top 5 du genre. (4,5/5)
    Hugui
    Hugui

    Suivre son activité Lire ses 56 critiques

    2,5
    Publiée le 4 août 2019
    Moyen, car pas assez crédible, et longuet. Manquent un peu de consistance des personnages secondaires, même si le chien joue bien.
    Tatouille1985
    Tatouille1985

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    0,5
    Publiée le 14 juillet 2019
    J'ai pas compris l'engouement pour ce film. Après tout ce que j'ai entendu sur ce film je m'attends à un chef d'oeuvre, finalement je m'ennuie, l'histoire est grossière, la fin est grotesque. On veut nous servir à tout prix un super film héroique. Passées les quelques minutes où j'ai apprécié le New York vidé de sa masse, l'ennui a vide repris le dessus
    Bellerophon44
    Bellerophon44

    Suivre son activité Lire ses 50 critiques

    5,0
    Publiée le 19 février 2019
    Excellent film dans la lignée du Survivant avec Charlton Heston ! Will Smith est parfait dans ce rôle et les zombies sont impressionnants de réalisme. Le meilleur ami de l'homme est présent et le défendra. Si possible, regardez la fin alternative sur le cd de bonus mais la meilleure est bien sûr celle choisie dans le film projeté. Bon spectacle si vous aimez ce genre de film et laissez les mauvais commentaires de coté car franchement il vaut ses 5 étoiles !
    Alexarod
    Alexarod

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 1 489 critiques

    2,0
    Publiée le 2 janvier 2019
    Après avoir lu le livre, soi-disant culte de Richard Matheson, je me suis lancé dans le film. Comme d’hab’ la réputation de l’œuvre originelle est meilleure que son adaptation ciné, souvent décriées d’ailleurs. Alors déjà de nombreuses différences, c’est pas forcément mal et ça peut rendre mieux à l’image que ce que transmettait l’écrivain mais ça fait beaucoup quand même : spoiler: le héros n’est ni black ni savant, plutôt un alcoolo qui ne cherche pas les humains faute d’en trouver, il veut juste survivre pas trouver un remède qui de toutes façons n’existe pas, ça ne se déroule pas à New York, il n’a ni femme ni enfant ni chien (ou si mais pas longtemps) ni de radio, on ne sait pas d’où vient le virus (même si son côté guérison/vaccin du cancer explique bien la propagation), ça dure 3 ans en tout (pas 3 semaines au pire dans le film), il y a 3 types de zombies mais surtout il est malmené par des vampires capables de réfléchir… Bref il y a l’idée de base et le reste c’est du brodage made in Hollywood pour plaire au plus grand nombre. Associé à Will Smith ça signifie qu’on a droit au couplet sur les renoi, le torse nu, la course à pied, l’action, la bravoure US, une trame classique avec spoiler: sacrifice et happy end obligatoire , le côté apocalyptique est juste montré (pas de discours dessus ni de réflexion profonde). Après c’est pas mal joué, l’histoire est très moyenne au final, un peu déjà vu, pas mal de longueurs, un rythme qui se tient encore, des dialogues banals malgré la situation, des incohérences (le héros est piégé mais comment et pourquoi ? Aucune conséquences, et son sauvetage on n’y revient jamais), une musique qui n’apparaît qu’à la fin, quoique ça peut aller avec le côté vide et silencieux. On a les grandes lignes du livre mais pas l’atmosphère oppressante ni de tension causée par les vampires et l’apocalypse. Cela donne quelque chose de classique là où ça pouvait aller plus loin, pas de surprises, On sent que Will Smith a flairé le bon filon avec une histoire qui a eu son succès littéraire, sauf que si on l’adapte complètement autrement ça n’a forcément pas le même rendu. Alors si l’œuvre de départ n’est déjà pas terrible et peu télégénique on n’obtient qu’un maigre résultat.
    Le cinéphile
    Le cinéphile

    Suivre son activité 117 abonnés Lire ses 2 118 critiques

    3,5
    Publiée le 29 décembre 2018
    Je suis une légende surprend. Parce que c’est un blockbuster qui prend son temps pour poser son histoire et ses enjeux avec une étonnante intimité. Francis Lawrence offre une vision des films de zombie relativement rafraîchissante. https://www.facebook.com/la7emecritique/
    éric t
    éric t

    Suivre son activité Lire sa critique

    2,0
    Publiée le 23 décembre 2018
    le défaut du film est Will Smith qui n'est pas crédible une seule seconde dans le rôle d'un scientifique de pointe, même militaire ! l'acteur a voulu et sans doute imposé au réalisateur de se mettre en valeur jusqu'au ridicule (il fait des tractions pour exhiber sa musculature peu conciliable avec le personnage de scientifique qu'il prétend incarner) ; en guise de jeu, Smith promène tout au long du film un regard empreint de tristesse censé nous faire comprendre qu'on est à la fin du monde ; le film est gâché par cette interprétation incroyable et cela fait oublier les trouvailles, l'originalité et la qualité de la réalisation qui est supérieure aux précédentes adaptations du roman ; dommage ; d'autres acteurs avaient été approchés et celui-là ne convient vraiment pas ; Liam Neeson aurait été sans doute à son avantage ; Smith vient de la comédie télé et ne sait pas faire autre chose
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top