Mon Allociné
Mort ou vif
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
3,1 2568 notes dont 208 critiques
16% 34 critiques 30% 63 critiques 21% 44 critiques 18% 37 critiques 10% 20 critiques 3% 6 critiques

208 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Par les membres ayant fait le plus de critiques
  • Par les membres ayant le plus d'abonnés
Xavier Crublé

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 21 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 02/11/2015

Sam Raimi toujours autant incroyable, je suis fan d'absolument tout ces films. Ce grand Mr est capable de réaliser des movies en or dans des genres complètements opposés ! En passant de "Evil Dead", à "Un Plan Simple", "Spider Man", "Jusqu'en Enfer" et tant d'autres, bref, ils n'ont rien à voir, mais ont retrouve toujours le talent et la touche personnelle de Sam Raimi. Donc, encore une fois, dans ce Western à la limite de la série B ( comme souvent avec ce réalisateur ), il nous livre un film qui reprend les critères du genre, mais avec ça façon de faire inégalable. On se trouve face à un movie qui tiens en haleine du début à la fin, grâce à une excellente BO, des acteur(rices) formidables, des plans de caméra intelligent, puis une mise en scène magistrale. Seul défaut de "Mort Ou Vif", un scénario plutôt banal et sans surprise, mais rien de dérangeant car l'intérêt du film ne se trouve pas là. Bref, pour ma part je trouve ce film génialissime, avec un nombre de personnages plus charismatique les uns, que les autres, accompagné d'une touche d'humour et de clins d'oeils au genre fort agréable. Une bombe, Bravo Sam Raimi !

Mad Gump 10

Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 599 critiques

3,5Bien • Publiée le 06/10/2015

J'avoue que j'avais très envie de le voir ce Mort ou vif, pour trois raisons : Sam Raimi qui s'attaque au western, le casting (composé de futures stars telles que Leonardo DiCaprio et Russel Crowe, et d'anciens : Sharon Stone et Gene Hackman) et le concours de duel au centre du scénario. Au final je trouve que le film a des qualités indéniables : il est plaisant à regarder, possède une bonne BO, dispose d'une magnifique photographie et d'une réalisation impeccable, inventive avec des plans recherchés. Pour autant, je n'ai pas été totalement convaincu par plusieurs points : tout d'abord, on ignore si le film est une parodie de western (car il en reprend et détourne les codes : le héros est une femme, qui veut comme dans les Eastwood sa vengeance, les personnages sont très pittoresques : Le Kid, l'Indien, le prêcheur, le méchant riche... Et surtout il y a certaines morts de personnages assez comiques) ou une histoire vraiment dramatique (parce que derrière tout ça le film est plus mature : scène érotique, pas longue mais tout de même présente, morts violentes à l'écran et de personnages importants...). De plus, à force de référencer le genre en lui empruntant (la vengeance n'est pas sans rappeler un autre film, sans oublier les multiples utilisation de la technique de l'élastique pour retarder les duels), le film n'a au final pas grand chose de bien à lui, de bien original (mis à part les duels, qui deviennent répétitifs). Un film pas mauvais, mais avec quelques défauts qui en font une oeuvre oubliable. Pour se détendre sans trop réfléchir.

Eselce

Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 797 critiques

4,0Très bien • Publiée le 11/09/2015

Des duels tout du long avec la magnifique et charismatique Sharon Stone. J'aime bien l'action et le déroulé du film. La plupart des duels sont beaux et l'ambiance oppressante et agréable. Je recommande car Gene Hackman en méchant vaut également le coup d'oeil. Nombre d'acteurs reconnus aujourd'hui savent jouer du revolver, surtout Russel Crowe qui reprendra un rôle similaire dans "3h10 to Yuma" aux côtés de Christian Bale.

7eme critique

Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 889 critiques

1,5Mauvais • Publiée le 21/05/2015

Sam Raimi s'exerce au western avec ce "Mort ou vif" ; une erreur qui sera loin de trouver le charme de ses précédentes réalisations décalées ou encore de ses futurs projets nettement plus attrayants. Ni plus ni moins qu’un simple concours de duels, "Mort ou vif" deviendra un western d'un ennui extrême, malgré son joli casting.

Val_Cancun

Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 717 critiques

2,0Pas terrible • Publiée le 02/03/2015

En 1995, Sam Raimi signait son 6ème long-métrage avec "The quick and the dead", qui accompagnait la vague de renouveau du western dans cette première moitié des années 90. Une oeuvre qui semble chercher son style, hésitant entre parodie et premier degré, western spaghetti ou plutôt classique. Ainsi, Raimi parsème son film d'effets de mise en scène parfois proches du cartoon, alors que les enjeux et les personnages sont eux archétypaux. "The quick and the dead" pourra intriguer par son casting, avec une Sharon Stone au sommet de sa popularité après "Basic instinct" (mais peu à l'aise ici), un Gene Hackman fidèle à lui même en salaud intégral, et les (quasi) débutants à Hollywood, le très jeune Leo DiCaprio et le néo-zélandais Russel Crowe. Pour le reste, un western pas foncièrement mauvais mais sans véritable intérêt.

Yannickcinéphile

Suivre son activité 122 abonnés Lire ses 889 critiques

4,0Très bien • Publiée le 15/02/2015

Mort ou vif est un film bien sympathique de Sam Raimi, que j’avais déjà vu, mais j’ai profité de sa rediffusion pour me rafraichir la mémoire et en faire la critique. Pour ma part le résultat m’a convaincu, malgré quelques anicroches. Au casting une pléiade d’acteurs importants. Des débutants comme Di Caprio, des acteurs avec déjà une belle carrière derrière eux comme Gene Hackman, et des acteurs au fait de leur gloire comme Sharon Stone. Cette dernière porte très bien son rôle, surement l’un de ses plus marquants et méconnu pourtant. En femme forte elle est à mon sens l’une des rares à être parfaitement crédible dans un rôle masculin à une époque où c’était anachronique. En général ça fait tilter ce genre de rôle, mais là pas du tout, elle fait preuve d’un charisme marquant, et son jeu est de grande qualité. Face à elle Hackman, un méchant parfait, volontiers séducteur, qui s’amuse comme un petit fou, tandis que de solides interprètes évoluent autour de ce duo. Crowe, tout en sobriété, un peu trop peut-être d’ailleurs, Di Caprio parfait en jeune premier, mais ce sont des acteurs encore plus en arrière plan qui m’ont bien marqué. Lance Henriksen, totalement fou, et Keith David. Le scénario souffre un peu de son concept, en étant assez linéaire, avec une succession de duels. Maintenant Mort ou vif arrive assez bien à remplir les interstices, notamment grâce à ses personnages hauts en couleurs, et dont le scénario met bien en avant les rapports. Alors ce n’est pas parfait, mais le film arrive de façon assez intelligente à se dépatouiller finalement de ce qui se présentait comme un souci majeur : la répétitivité. Par ailleurs, même s’il n’y a pas de grosses surprises, le film est bien rythmé, et le choc des tonalités (l’humour noir se joint volontiers a une violence plus crue voir à des sujets graves) est un atout certain pour le film. Visuellement Raimi fait preuve de l’exubérance qui le caractérise. La mise en scène reprend les conventions du western, surtout spaghetti, mais Raimi amène sa patte avec des effets de style parfois assez hallucinants (il y a un duel qui est filmé de façon réellement très particulière). Est-ce toujours à propos, pas nécessairement car il faut avouer que c’est parfois presque cartoonesque, et un peu en décalage avec le ton du film, mais enfin, il y a de la personnalité, et généralement une belle efficacité. Pour le reste peu de choses à redire. Les décors sont tout à fait au point, la photographie est soignée, avec un aspect parfois surréaliste, dans une forme d’insistance crépusculaire, et la bande son est brillante. C’est de la pure bande son de western, du genre de celle qui font plein d’emprunt pour tirer la bande son la plus représentative du genre. En conclusion je dirai que Mort ou vif est quand même un très bon film de Raimi, même si ce n’est pas son plus connu, et qu’on est plus dans l’exercice de style que dans le métrage réellement costaud et marquant. On sent que Raimi s’est offert là une petite pause détente, s’amusant comme un petit fou dans le genre du western, glissant son style, des références, des clins d’œil. J’accorderai 4.

Incertitudes

Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 871 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 31/01/2015

Bon, ce film est connu pour avoir été un échec cuisant aux États-Unis lors de sa sortie en 1995 et je vais tenter de le réhabiliter malgré tout. Car oui, ce western, genre tombé en désuétude à l'époque et même encore maintenant, est arrivé à me scotcher au fauteuil. Au cœur du projet, c'est Sharon Stone, sex-symbol rendue célèbre par Basic Instinct mais dont on peut voir la plastique irréprochable dans Silver et l'Expert au début des années 90 lorsque la mode était au thriller érotique, qui est ici co-productrice. Le problème, c'est que la jolie blonde ne m'a pas parue spécialement à l'aise et, au delà de ça, sa scène de sexe avec Russel Crowe me paraît totalement inapproprié. Comme s'il fallait absolument qu'elle nous montre ses seins. Moi, je n'ai rien contre quand cela fait partie du récit comme dans le film de Verhoeven. Mais là, elle semble détester Cort qui a appartenu autrefois à la bande d'Herod donc je ne comprends pas pourquoi elle couche avec. C'est le principal écueil du film. Stone en cow-girl, je n'y crois pas trop, elle non plus et ça tire le film vers le bas. C'est dommage car il y a d'excellents seconds rôles entre vétérans (Gene Hackman, Pat Hingle) et débutants (Russel Crowe, Leonardo Di Caprio). Raimi, après avoir œuvré dans les films d'horreurs dans les années 80, s'attaque au western avec gourmandise. Il en respecte les codes entre duels au cordeau, rues poussiéreuses, saloons puant l'alcool, et ses personnages tous plus répugnants les uns que les autres. Évidemment, j'ai eu en tête les films de Leone, de Clint Eastwood, de Sam Peckinpah. Raimi mêle aussi son propre style cartoonesque avec l'impact des balles qui soulèvent les gens du sol, les trous dans la tête, l'encre qui remplace le sang. Le scénario, qui n'est finalement qu'un enchaînement de duels, peut être qualifié de creux mais l'avantage c'est qu'il ne laisse pas au spectateur le temps de reprendre son souffle. Donc, non le film n'est pas spécialement lent comme dans un Leone. C'est un western grand, très grand public, qui a essayé d'attirer les fans de la belle, les fans de série B d'action, et les nostalgiques du western qui n'ont plus grand-chose à se mettre sous la dent.

Hadri96

Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 5 critiques

1,0Très mauvais • Publiée le 26/11/2014

Un western plutot pas très bon, lent et un manque réel de prise en suspense ce film ne marquera pas .

FR Saas

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 240 critiques

4,0Très bien • Publiée le 16/11/2014

Sans être Fan de western, le film reste sympathique pour ses nombreux duels. L'histoire principale manque d'originalité, mais les acteurs apportent une bonne note à l'ensemble.

Danny Wilde

Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 432 critiques

4,0Très bien • Publiée le 14/07/2014

Sam Raimi, le génie de la trilogie Evil Dead, redynamise le western avec ce pastiche épatant, car il s'agit bien plus d'une parodie très réussie. Constamment inventif, bourré de trouvailles, de délire visuel et de personnages pittoresques, Mort ou Vif rend un bel hommage à Sergio Leone par son style, même la musique d'Alan Silvestri est un hommage non déguisé à Ennio Morricone. Et puis il y a le casting où Sharon est très belle en cowgirl, Gene Hackman qui se régale dans un rôle de salopard cruel (tel qu'il en jouait beaucoup à cette époque), un jeune Di Caprio qui n'était pas encore la star qu'il est devenu aujourd'hui, et un Russel Crowe mince et crasseux pratiquement encore inconnu à Hollywood ; sans oublier tous ces seconds rôles excellents qui font des numéros mémorables (Lance Henriksen, Keith David ou Gary Sinise...). Un très bon divertissement.

Les meilleurs films de tous les temps

  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse