Mon AlloCiné
Dark Shadows
note moyenne
3,4
17342 notes dont 1856 critiques
9% (172 critiques)
27% (494 critiques)
34% (622 critiques)
19% (347 critiques)
8% (148 critiques)
4% (73 critiques)
Votre avis sur Dark Shadows ?

1856 critiques spectateurs

JUKEVOX

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 78 critiques

2,5Moyen
Publiée le 19/09/2018

moyen pour du Burton. L'histoire était pas mal, et commençait un peu comme les visiteurs, où il découvre un autre monde 200 ans plus tard. Mais après, bon, ça se laisse regarder, car très bien filmé, mais ça n'a ni queue ni tête. J'ai adoré charlie et la chocolaterie, et Edward aux mains d'argent. Voilà, on peut pas faire des films exceptionnels tout le temps, et peut être ça a plu à ceux qui aiment les vampires... Moi je l'ai pris juste parce que c'était un film de Tim Burton.

Alexis D.

Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 858 critiques

4,0Très bien
Publiée le 14/09/2018

Encore une fois, un très bon film de Tim Burton. Ce "Dark Shadows" nous conte l'histoire de Barnabas Collins, un riche héritier dont la famille anglaise a immigré en Amérique au XVIIIème siècle, et qui est l’un des membres les plus influents de la communauté de Collinsport, ville fondée par sa famille à son arrivée dans le Maine. Séducteur impénitent, il va commettre l’irréparable en brisant le cœur d’Angélique Bouchard, une sorcière qui va se venger en le flanquant d’une terrible malédiction faisant de lui un vampire. Enterré dans un cercueil durant presque deux siècles, Barnabas va être, par un hasard opportun, libéré par des ouvriers en 1972 ! Adaptation d’une célèbre série télévisée éponyme diffusée sur le réseau ABC dans les années entre 1966 et 1971, "Dark Shadows" marque une énième (la huitième) collaboration entre le cinéaste très tendance Tim Burton et son acteur fétiche Johnny Depp. Ou plutôt ses comédiens fétiches car outre le bellâtre bohème de ses dames, on retrouve également la femme du metteur en scène, Helena Bonham Carter, qui figure au casting de chacun de ses films. On pouvait craindre que Tim Burton ne s’enfonce encore davantage dans la redite, lui qui semble se reposer pas mal sur ses acquis depuis plusieurs années et à plus forte raison depuis le début des années 2000 avec un cinéma qui joue sur son style qui a fait son succès avec facilité sans vraiment chercher à se réinventer, à proposer autre chose. Fainéant, Tim Burton donne l’impression de signer sans cesse le même film, au point que l’overdose n’était pas loin. L’affiche donnait le ton d’ailleurs et laissait craindre le pire. Et rebelote, Johnny Depp avec un teint blafard de derrière les caveaux, un style gothique qui en devient usé jusqu’à la corde, des jeux d’éclairages et d’ombres que l’on a l’impression d’avoir vu mille fois, des décors aussi récurrents que familiers… Bref, "Dark Shadows" ou le film de trop d’un metteur en scène à bout de souffle ? Burton était attendu au tournant par ses détracteurs autant qu’il était attendu par ses fans, pour la plupart déçus de "Alice au Pays des Merveilles" (que personnellement j'avais adoré), considérée probablement comme l’une des œuvres les plus faibles de son auteur alors que le sujet semblait lui coller à merveille. Mais comme quoi, il suffisait d’être patient, la surprise est à la hauteur de l’attente trépignante de revoir un Tim Burton en grande forme. Comédie fantastique dans l’esprit des meilleures œuvres d’un genre en vogue surtout dans la deuxième moitié des années 80 et au début des années 90, "Dark Shadows" marque le retour en force du cinéaste, déchaîné comme on ne l’avait plus vu depuis un moment. Enjoué et mené tambour battant par un casting détonnant, ce nouvel opus a une saveur emballante et un parfum réjouissant qui a bien des chances de réconcilier les déçus du cinéma de Burton avec un cinéaste qui a quand même, il faut bien le reconnaître, un talent dingue et une imagination débordante. Tout d’abord, il y a Johnny Depp, une fois de plus épatant tant il est à l’aise dans le cinéma de son fidèle compagnon, et qui s’éclate dans la peau du vampire Barnabas Collins, confronté au décalage temporel entre son époque, le rigide XVIIIème siècle et des années 70 en plein effervescence psychédélique entre génération hippie et musique disco ou rock, c’est selon. Des années 70 qui voient l’avènement de la télé, de McDonald’s, de la libération et de l’affirmation de la gente féminine. Et bien sûr, à Burton de jouer avec tous les gags possibles que laisse ce postulat souvent utilisé au cinéma. Johnny Depp cabotine avec délectation dans son personnage, sans jamais agacer, déclenchant au contraire des éclats de rire par un jeu épousant parfaitement la vision de Tim Burton. Mais "Dark Shadows" a beau avoir des allures de "Johnny Depp show" en apparence, il ne néglige pas toute une galerie de personnages savoureux venant lui donner la réplique. Chez les Collins, la trop rare Michelle Pfeiffer pour commencer, en matriarche de la nouvelle famille version seventies, qui n’avait besoin que d’être boostée pour redevenir une femme à poigne, dirigeant son clan. Puis, la fille, la jeune star montante Chloé Grace Moretz ("Kick-Ass", "Hugo Cabret") en adolescente en pleine rébellion dans toute sa splendeur, en désaccord par principe. Johnny Lee Miller en frère peu aimable, la déjà évoquée Helena Bonham Carter en médecin pochtronne, Gulliver McGrath en jeune bambin haut comme trois pommes attachant et la belle et douce Bella Heathcote, jeune et nouvelle employée qui va exalter le cœur d’un Barnabas de nouveau amoureux, complètent les pensionnaires du somptueux manoir des Collins, un véritable personnage à part entière sous ses allures de demeure lugubro-gothico-austère. Mais la réelle réplique va venir de la pire ennemie de Barnabas, son amante éconduite lui ayant infligé sa terrible malédiction, Angélique Bouchard, alias notre sculpturale française Eva Green qui décidément mène une carrière époustouflante outre-Atlantique. S’éclatant comme jamais en méchante de service ne digérant pas la romance passionnelle qui lui a été refusée, la comédienne se déchaîne sous la caméra de Burton et offre un numéro jubilatoire qui va faire des étincelles lorsqu’elle va de nouveau se mesurer à Barnabas dans une lutte sans merci aussi drôle que délirante. Et histoire de peaufiner les plus petits rôles, l’inconnue Ray Shirley interprète une vieille servante délicieuse et hilarante mais on retiendra surtout des apparitions de Christopher Lee (en guise de petit clin d’œil au plus célèbre des vampires de l’histoire du cinéma) ou même de la rock star Alice Cooper ! Ce casting cinq étoiles va s'entre-déchirer devant l’objectif d’un Burton retrouvé qui emballe le tout avec une gouaille et un style empruntant beaucoup aux films des années 1980. Bourré d’humour noir, pêchu, inventif, sans temps mort, plein d’effets spéciaux des plus somptueux sans jamais qu’ils ne prennent le pas sur une narration laissant la part belle aux personnages, "Dark Shadows" est un enchantement radieux malgré ses tonalités sombres. Burton fait du Burton mais le fait bien, autant que Depp fait du Depp mais avec classe et fougue. Le cinéaste ne tourne pas le dos à son cinéma traditionnel et à ce qui a fait son succès mais il parvient enfin à se réinventer, à changer de disque et livre un petit bijou efficace et foisonnant qui ravit les papilles gustatives au rythme d’une BO géniale. Tour à tour soap fantastique, léger film d’horreur, comédie farceuse et ravageuse, "Dark Shadows" est définitivement du Burton avec ses excès et ses envolées gothiques mais duquel se dégage une sincérité folle et une volonté démesurée de réjouir son audience devant une œuvre décalée et peu sérieuse mais flamboyante et souvent parodique. Feu d’artifice génial d’un cinéaste révolutionnaire, "Dark Shadows" conjugue le divertissement fantasque et la virtuosité d’un auteur qui renoue avec l’une de ses plus illustres œuvres : "Beetlejuice", auquel on pense instantanément. La fantaisie est ce qui sied le mieux à Burton. Il le prouve ici en montrant qu’il a encore du jus et qu’il est encore capable d’éveiller foison de sentiments. En effet ce film est assez drôle, avec ce décalage constant entre monde moderne et l’époque de Barnabas, et cela donne un rendu vraiment fun. Sinon on a un style visuel toujours aussi travaillé, avec des magnifiques décors et une ambiance visuelle mi-gothique mais aussi très kitsch, très colorée, avec un très beau travail sur les couleurs (orange, rouge, violet, bleu, blanc, noir, …). Concernant le combat final, il est original et assez intense, bien scénarisé, bien mis en scène, vraiment prenant, avec Caroline qui Spoiler: se transforme en loup-garou. Sinon on a Johnny Depp qui encore une fois Spoiler: assassine froidement Helena Bonham Carter, comme dans "Sweeney Todd". Par ailleurs, la méchante du film, Angélique Bouchard, campée par Eva Green, transie d’amour et jalouse, est une antagoniste très réussie dans ses motivations, sa personnalité, son design, etc... "Dark Shadows" marque le retour en grâce d’un artisan de génie qui s’était un peu engoncé dans ses valeurs sûres, peut-être par fainéantise, peut-être par manque d’inspiration au point de lasser. Une chose est sûre, "Burton is back". On est loin de la poésie qui animait son cinéma d’il y a un bail maintenant, bien avant l’époque de la collaboration éculée et répétitive avec les mêmes têtes et de son statut d’auteur tendance banalisé, mais en toute modestie, il nous offre un bon moment de cinéma léger et hautement sympathique en plus d’être esthétiquement très beau, rondement mené et duquel se dégage une patate qui transpire de l’écran, à la fois dans l’humour et dans la tragédie romantique. Et ça fait du bien par où ça passe avec une rock n’ roll attitude dissonante d’un protagoniste venu d’un autre temps. Le choc est merveilleux. Bref, ce "Dark Shadows" est un très bon divertissement signé par ce grand talent qu'est Tim Burton

Frank Gallagher

Suivre son activité Lire ses 106 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 02/09/2018

On n'a le droit qu'à des affrontements successifs, et paresseux, entre un vampire dépressif et une jolie sorcière. Entre ces moments, scènes de remplissage, humour lourding, acteurs sacrifiés... Le film est ennuyeux, décevant et sans grand intérêt, une réalisation trop peu sérieuse. Rendez-nous le Tim Burton d'avant la muséification.

NarnoNarno

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 327 critiques

3,5Bien
Publiée le 29/08/2018

Un « Tim Burton » assez classique, sorte de best of de tout ce qu’a pu faire le réalisateur jusque là (2012), un retour dans la norme baroque, loufoque et mystique sans la grandiloquence carameleuse (ou calamiteuse c’est selon) d’un “Alice au Pays des Merveilles“ ou un “Charlie et la Chocolaterie“. Bonne nouvelle donc, le réalisateur inclassable est de retour vers le meilleur. Rien pourtant ne fait de “Dark Shadows“ un chef d’oeuvre du Maître, mais on y retrouve assez sagement et sans réelle originalité tout l’imaginaire et l’humour décalé qui lui sont propres. Le casting est au top (Eva Green, Micelle Pfeiffer) et même J.Depp fait de sa truculence une certaine sobriété. Entre bon divertissement et retour aux sources d’un réalisateur qu’on avait perdu, “Dark Shadows“ surprend peu et rassure beaucoup.

fabrice d.

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 398 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 28/08/2018

Dark Shadows est un film pour les amateurs du genre. Moi ce n'est pas le genre de film que j'apprécie et j'ai trouvé celui-ci vraiment décevant. Les décors de synthèse et les combats de vampires ne m'ont pas impressionnés ou intéressés. Seule la musique et la BO sauve un petit l'ensemble.

kal-el 02

Suivre son activité 53 abonnés Lire ses 748 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 22/08/2018

Ni bon ni mauvais. L'univers délirant de Tim Burton présente ici des lacunes. Tout on a une comédie. C'est vrai certaine situation sont plaisante mais rien de très drôle. Je trouve que la partie comédie du film n'est pas assez travaillée. Mais bon, à la limite une comédie pas drôle, ce n'est pas grave du moment qu'on s'attache au personnage, ça s'est déjà vu et certain de ses films sont agréable à regarder. Ici à part Johnny Depp et Helena Bonham Carter (et peut-être Chloë Moretz mais il faudrait revoir le film en VO), il n'y a pas de réel attachement ou même d'empathie pour les personnages. En fait, on a l'impression que tout tombe à plat et on ne sait pas trop quoi penser au sortir du film. De plus certaine situation sont "trop" absurde et font sortir du film. Cependant il y a quand même de bonne chose dans Dark Shadows. Déjà l'univers du film est fidèle à l'univers de la série. Puis malgré tous les défauts énoncé ci dessus, le film se garde d'être ennuyeux. On a même certaine très bonne scène et des idées assez lumineuse au final. Mais il faut accrocher et ce ne sera pas donné à tout le monde. En bref, regarder le film quand même car tout est question de ce que vous aimez dans un film. Pour les fans de Burton, ça peut même être très bon.

Wagnar

Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 1 221 critiques

4,0Très bien
Publiée le 21/08/2018

Parodie affectueuse où Tim Burton s'inspire d'un swap américain des années 1960 pour rendre hommage au fantastique de Roger Corman. Un délicieux délire assumé. J'adore les films fantastiques d'époque alors là j'ai été servi, la reconstitution historique des années 70 est des plus réussies, le gothique se marie avec le kitsch, Eva Green plus femme fatale que jamais et Johnny Depp toujours aussi chtarbé qui redécouvre le monde façon Visiteurs (Alice Cooper, Mc Donald, la télé, la lampe à huile... les quiproquos cocasses ne manquent pas), le scénario est beau, les musiques aussi, les effets spéciaux et les créatures surnaturelles ne manquent pas et le casting est grandiose. On retrouve l'humour de Beetlejuice et l'émotion d'Edward aux Mains d'Argent.

Dj Prime

Suivre son activité Lire ses 129 critiques

4,0Très bien
Publiée le 21/08/2018

Venant de le terminer ce soir du Lundi 20 Août 2018 suit à sa diffusion sur France 2, j'ai été encore stupéfait par le talent mythique de Burton, décors, costumes ou encore maquillage et coiffure, ce gars à sa marque de fabrique. Niveau jeu, Johnny et Eva sont justes parfait, surtout Eva utilisant son charme comme bon argument, chaque passages avec elle est génial. La gesticule de Johnny est également parfaite et son interprétation de la noblesse est géniale. Quant à Chloé, également parfaite avec ce regard ne nous laissant pas envie de la chercher. Visuellement parlant, c'était bon même si un chouille plus haut aurait été plus apprécier. Enfin, notre jeune domestique est elle jouée à la perfection et n'à pas besoin d'en faire des caisses pour qu'on la remarque, la simplicité fait parfait tous. Un très bon Burton bien à lui comme tous les autres. Jamais personne ne pourra l'égaler.

ManoCornuta

Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 1 542 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 20/08/2018

C'est un univers qui sied bien à Tim Burton, toujours à son affaire dans les ambiances gothiques et soignant l'image et la photographie. Cette adaptation d'une série méconnue en France est à nouveau l'occasion pour Johnny Depp de se laisser aller à son goût du déguisement, ce qu'il fait dans une folle histoire de vampires et de sorcières, entouré de toute une brochette de personnages étranges bien campés, et confronté à une Eva Green jubilatoire. Toutefois, l'histoire manque un peu de souffle en route, semblant chercher l'inspiration: comment finir l'histoire sans donner trop le sentiment d'un déjà-vu, quand le canevas de départ emprunte déjà beaucoup aux classiques du genre. Heureusement, une bande-son soignée, quelques bonnes séquences et des acteurs à leur aise font passer l'affaire, pas impérissable en soi mais distrayante.

Un littéraire cinéphile

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 275 critiques

4,5Excellent
Publiée le 20/08/2018

Fresque flamboyante délicieusement gothique où les tons s’épousent à merveille malgré quelques lourdeurs, récit d’une flamme amoureuse ravivée par le temps qui jamais ne s’éteint, du combat mené au nom de ce feu, Dark Shadows célèbre la passion dans ce mariage de l’ombre et de la lumière, du passé et du présent dans une abolition temporelle face à un ancrage spatial qui définit la famille, l’histoire, la célébration des ancêtres que la mémoire nourrit comme le sang alimente un vaste corps dépoussiéré. Intelligent et joyeusement décalé, le film s’inscrit dans la pure tradition des films d’horreur et autres séries B tant appréciés par Tim Burton qui, loin d’en proposer une synthèse, galvanise ses inspirations pour en extraire une essence, un amour de gamin fasciné par l’écran et les ambiances qui naissent sous ses yeux. Œuvre ultra maîtrisée où chaque plan résonne par sa composition esthétique des plus génialement inspirées et sa composition musicale, Danny Elfman signant un sublime thème principal empreint d’un romantisme noir délicieux et développé par des textures gothiques, dynamisée par ses chansons toujours bien choisies, Dark Shadows brille de mille feux et évite les écueils qu’une linéarité scénaristique auraient causés en opposant – et suivant – sa propre voie à grands coups de morsure et d’humour décalé. Un bijou qui rappelle (si besoin) le génie de son réalisateur, Tim Burton.

Romain C.

Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 693 critiques

4,5Excellent
Publiée le 20/08/2018

Dark Shadow est un film de Tim Burton et en plus on y retrouve une nouvelle fois l'excellent Johnny Depp mais aussi les extras Michelle Pfeiffer ,Eva Green ,Helena , Bonham Carter ,Chloé Grace Moretz , Christopher Lee . On y retrouve de l'humour (un peu le même style que Beetljuice mais aussi une autre forme d'humour ) mais aussi beaucoup de fantastique . L'histoire comporte des rebondissements et de l'inattendu en restant claire et cohérent . Un très bon scénario . Un très bon dialogue . Une très bonne fin . Excellent film de Burton .

B4LTHAZ4R

Suivre son activité Lire ses 76 critiques

0,5Nul
Publiée le 20/08/2018

Une des rares fois où j’ai été déçu par un film de Tim Burton et qui plus est avec Johnny Deep qui est sans doute l’un de mes acteurs préférés. La paire n’a plus à prouver depuis le temps, tellement de chef-d’œuvre à leur actif. Dark Shadow c’est avant tout un univers bien à lui et comme sait si bien le retranscrire Tim Burton malheureusement ça n’a pas suffit et je n’ai jamais été emballé durant toute la durée du film. Il est dénué de sens, l’histoire est farfelue, c’est brouillon, je n’ai rien compris au film, ou je n’ai pas voulu comprendre, j’ai décroché à de nombreuses reprises mais je me suis quand même accroché jusqu’à la fin. Je l’ai trouvé nul autant le dire, Johnny Deep m’a fait rire à certains moments sans plus, l’histoire de sorcière, vampire et fantôme avec une guerre entre conserverie de poisson. OK.. quel est le rapport ? Ah oui y’a même un Loup-garou on se demande d’où il sort. Bref, sans queue ni tête, quelle déception et je n’arrive pas à comprendre son succès. C’est fade, mou, il se passe rien et le film ne cesse de se répéter tout du long. Un film sans intérêt que je déconseille vivement même pour un adepte des Tim Burton comme je l’étais jusqu’à maintenant. À oublier ! 0,5 car je ne retiendrais rien de ce film.

AV ciné

Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 375 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 20/08/2018

Un film pas mal et complètement fidèle au très créatif Tim Burton ! L’histoire est satisfaisante et l’univers gothique-macabre est absolument très réussi ! Johnny Depp est très bon comme à son habitude et Michelle Pfeiffer est agréable. Eva Green est très convaincante dans son rôle et tous les autres acteurs sont corrects. Les images sont très bonnes et les effets spéciaux sont bien réalisés. Les décors sont fantastiques et la ville de Collinsport est sympathique, le contexte des années 1970 est en plus bien retranscrit. Les costumes sont très convaincants et les acteurs sont vraiment très bien maquillés ! Chaque objet et équipement est très satisfaisant et le manoir Collinwood est très bien fait ! Les véhicules sont classe et l’ambiance est plaisante. Les musiques sont bien et les gags et les répliques sont amusants. Un film donc pas mauvais avec le subtil mélange de délire et de noirceur du talentueux Tim Burton qui reste plaisant et surtout très bien élaboré, accompagné d’un casting appréciable avec le toujours au top Johnny Depp mais dommage qu’il y est quelques petites longueurs...

Fa F

Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 955 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 20/08/2018

avec une réalisation envoutante, une image soignée jusqu'au moindre détail, un bande son bien choisie et ses touches humoristiques ce Dark Shadows dépoussière les histoires de vampires. l'univers imaginaire sans bornes de T. Burton se prête idéalement à ce récit, le casting habitué à la caméra du réalisateur, s'y inscrit également pleinement. assez enthousiasmant.

novemberromeo

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 161 critiques

4,0Très bien
Publiée le 20/08/2018

Une excellente comédie fantastico-horrifique de Tim Burton servie par un superbe casting. Le décalage de ce vampire du XVIII e réveillé dans les années 70 est excellent.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top