Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
The Dark Knight Rises
note moyenne
4,3
46886 notes dont 5289 critiques
35% (1868 critiques)
34% (1781 critiques)
13% (708 critiques)
9% (473 critiques)
4% (235 critiques)
4% (224 critiques)
Votre avis sur The Dark Knight Rises ?

5289 critiques spectateurs

benoitG80
benoitG80

Suivre son activité 913 abonnés Lire ses 1 363 critiques

3,5
Publiée le 31/08/2012
"The Dark Knight Rises" est sans nul doute possible à la hauteur de ses ambitions... Tout fonctionne très bien après peut-être une mise en route un peu laborieuse et complexe pour qui n'aura pas réviser ses classiques ! Ensuite, aucune baisse de rythme, pas mal d'effets spéciaux à la hauteur, des acteurs plutôt en bonne forme dans des situations extrêmes avec de plus, quelques rebondissements inattendus, et en prime un Batman avec ses faiblesses qui saura tirer parti des opportunités qui lui seront offertes avec panache ! Au bout du compte, un opus de plus, loin d'être en reste !
MaCultureGeek
MaCultureGeek

Suivre son activité 753 abonnés Lire ses 1 097 critiques

5,0
Publiée le 06/08/2013
Quand on parle d'une trilogie épique réalisée par Christopher Nolan, on pense tout de suite à celle de Batman, qui comporte de foutus excellent films, tous plus proches du chef d'oeuvre les uns que les autres. Tout commença en 2004 avec le très populaire Batman Begins, sorti quelques années après l'innommable gâchis qu'a été Batman et Robin, ridicule et entièrement destiné à un public d'enfants. C'était un film réaliste, dur, violent, passionnant et qui mettait en avant pas moins que le côté humain de ce héros emblématique, chose qui n'avait pas été faite depuis les films de Tim Burton. Sa voix était imposante et son costume ultra stylé. Puis, vint The Dark Knight, qui constitue le chef d'oeuvre ultime du genre, pour beaucoup d'entre nous. Il était porté par un Heath Ledger bluffant de crébilité et fou à lié, un scénario à la limite de la perfection et une mise en scène touchant celle des maîtres du genre. De plus, cette suite reprenait ce qui avait fait la renommée de ce reboot et revoyait tout à sa manière, en améliorant le tout au passage pour ne finalement garder que le meilleur. Et comme à la base c'était censé être une trilogie, il devait venir le dernier et ultime épisode qui en déceva plus d'un. Mais en même temps, après le niveau foutument haut qu'avait atteint The Dark Knight, il était presque impossible de l'égaler... Dans ce troisième épisode, on reprend encore une fois les thèmes énumérés précédemment et qui ont fait le succès de la trilogie. Un ultime épisode doté d'une réalisation extrêmement habile, d'un scénario très bien rédigé et de dialogues normaux comportant leur lot de pépites. Mais malheureusement, le film souffre d'invraisemblances toutes plus barges les unes que les autres, ce qui gâche un petit peu l'expérience. Bane est un super-méchant charismatique qui n'atteint certes pas le niveau du Joker d'Heath Ledger mais qui remplit toute fois son rôle. Les acteurs sont excellents, en majorité, sauf une certaine Marion Cotillard, qui ne semble jamais trouver sa place parmi ses camarades américains. La bande sonore est aussi dantesque que grandiose et offre un souffle unique à cette oeuvre parsemée de thèmes musicaux. Quelle fin! Emouvante et magnifiquement bien tournée. Maître Nolan se sera fait une place de roi parmi ses compagnons réalisateurs et se sera ainsi encré dans la mémoire de chaque amoureux du Chevalier Noir. Un film grandiose qui est la digne conclusion de la trilogie la plus impressionnante et la mieux réalisée du genre super-héroïque.
The Prestige
The Prestige

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 20 critiques

4,5
Publiée le 26/10/2017
The Dark Knight Rises met fin à la trilogie sensationnelle du génie Christopher Nolan. Et bien c'est une fin grandiose qui vous attend et plus qu'émouvante. De nouveaux personnages sont introduits dans l'univers, dont un méchant poussant à bout le chevalier noir. Nolan a accentué l'action dans ce volet. Une trilogie qui finit en beauté.
tony-76
tony-76

Suivre son activité 621 abonnés Lire ses 1 401 critiques

5,0
Publiée le 26/07/2012
Incroyable : c'est le mot ! Je l'attendais depuis longtemps ce ( dernier ) Batman, j'ai regardé des millions de fois les bandes annonces des trois Batman de Christopher Nolan et j'ai pas du tout été déçu du film. Le film est un chef d'oeuvre ! Tout d'abord, les personnages sont très bien choisi : le méchant Bane interpréter par Tom Hardy joue merveilleusement bien ( c'était un très bon duel entre Batman et Bane ), avec un bon duo avec Cathowan et Batman, Marion Cotillard cachait bien son jeu ... Ainsi que l'autre acteur qui interpréter Blake un flic est impressionnant ! Beaucoup de choses m'a ému :spoiler: le départ de Alfred, la fin du film ... Les scènes d'actions sont excellentes surtout celle du stade ! Christopher Nolan est talentueux ! Bref, c'est le film le plus grandiose que j'ai vu ! spoiler: J'espère une suite ...
lhomme-grenouille
lhomme-grenouille

Suivre son activité 951 abonnés Lire ses 3 064 critiques

5,0
Publiée le 10/08/2012
Quatre ans l'air de rien ! Quatre ans à attendre comme un chien excité ce "Dark Knight Rises" ! Difficile d'aborder ce film de manière neutre tant le précédent volet de ce Batman nolanien était hors-norme et à couper le souffle. Le risque était d'ailleurs d'espérer de ce film l'impossible. Pour ma part, je me suis efforcé d'aller voir ce "TDKR" le plus ouvert d'esprit possible et – avec le recul – je pense que c'est effectivement comme ça qu'on en tire le meilleur. Il y en aura toujours qui vous feront le comparatif avec le précédent "Dark Knight", mais pour moi le gros point fort de ce troisième volet est justement de savoir marquer la rupture avec ses prédécesseurs. On reprend huit ans plus tard, Bruce Wayne n'est plus vraiment le Bruce Wayne qu'on avait laissé, même chose pour Gotham... Bref, comme "Dark Knight" avait su faire la rupture avec "Begins", "Rises" sait aussi faire la rupture avec son prédécesseur et impose immédiatement sa singularité : une très bonne chose. En témoigne cette scène d'ouverture où on introduit le nouveau super-méchant de l'épisode : Bane. Nouveau méchant, nouvel univers, mais n'en reste pas moins la réalisation magistrale de Nolan qui nous fait tout de suite adhérer. Pour moi le message a été clair : « On n'est plus dans Dark Knight avec son Joker, mais ça n’empêche pas de faire un film qui a sa propre identité et qui dépote ». Mais là où j'avoue que le film m'a bluffé, c'est qu'en plus d'être un spectacle singulier qui s'illustre par sa remarquable mise en scène (notamment le final époustouflant), il parvient malgré tout à tisser une merveilleuse unité entre lui-même et les deux précédents volets de la saga. Ainsi, les liens vers "Dark Knight" sont aussi nombreux que vers "Begins" avec qui il boucle la boucle. Tant mieux je trouve, car cet épisode va certainement contribuer à revaloriser l'excellent "Begins", notamment en continuant et en concluant de la plus magistrale des façons le propos qui avait été initié sur la nature du héros selon Nolan. Bref, peu de chose à reprocher à ce "Dark Knight Rises" : peut-être est-il un peu trop prévisible pour qui connait bien l'univers de Batman et la logique du maître Nolan, et – une fois de plus – la perfection du film est souillée par une erreur de casting (ici, c'est Marion Cotillard qui prend à merveille la relève de Kathy Holmes dans dans le rôle du personnage féminin interprété sans subtilité ni élégance). Mais au diable les détails car l'information de fond qu'il y a à retenir de mon ressenti de ce "Dark Knight Rises" c'est qu’en fin de compte il reste pour moi LA méga-claque de l'année d'un point de vue cinématographique ; le grand kiffe de la décennie en ce qui concerne les grandes sagas pleinement maitrisées ; et surtout le film qui enfin su me redonner des frissons dans une salle obscure. Et rien que pour ça : merci ! C'est peu dire que j’en avais grandement besoin.
chrischambers86
chrischambers86

Suivre son activité 1033 abonnés Lire ses 10 091 critiques

2,5
Publiée le 28/06/2013
Avec plus d’un milliard de dollars rècoltès à travers le monde, "The Dark Knight Rises" de Christopher Nolan ressemble à s'y mèprendre à une suite d'"Inception" avec une tenace impression de dèjà-vu! Même metteur en scène, même distribution (Tom Hardy, Joseph Gordon-Levitt, Cillian Murphy, Marion Cotillard)...et pour ainsi dire même budget avec des dècors immenses! Pourtant nous sommes ici dans la troisième et dernière aventure de Batman qui sort de l'ombre pour lutter contre un ennemi masquè, le terrible Bane! Ce dernier volet met fin à la trilogie « Dark Knight » et quoi qu'on en dise, c’est un volet qui manque un peu de muscle dramatique même s’il y a toujours beaucoup de style et une intensitè scènaristique! Pourtant il se donne le temps (parfois trop) de fouiller davantage la psychologie de son hèros et d'insister sur sa relation d'amour-haine avec Catwoman dont le nom n’est jamais employè! On peut regretter que la mâchoire mètallique de Tom Hardy, pour impressionnant qu'il soit (il a juste pris 14 kilos de muscles en à peine trois mois), ne soit pas aussi marquant et sèduisant que le Joker, qui avait valu au regrettè Heath Ledger un Oscar posthume! Ceci-ètant, "The Dark Knight Rises" multiplie les scènes d'action virtuoses comme cette attaque aèrienne dans la scène d'intro ou son attentat spectaculaire dans un stade bondè! Mais question scènario, c'est quand même prèvisible, le spectateur ne replongeant pas dans l'univers sombre et oppressant de "Batman Begins" ou de "The Dark Knight" avec pas mal d’incohèrences narratives! C'est au dernier tiers que le film commence à être palpitant! Mais pour y arriver, il aura fallu patienter longtemps! Nolan serait-il à court d'idèes ? Y aura t-il de nouveaux films concernant le "Batman" avec la relève Joseph Gordon-Levitt / Robin ? Deux questions dont on connait pour ainsi dire la rèponse! On soulignera le formidable travail de la bande son avec une densitè et une nettetè rares, la partition de Hans Zimmer bènèficiant d'un traitement royal avec une acoustique presque plus ambitieuse que le film en lui-même! Pris en tant que tel, "The Dark Knight Rises" est moins puissant que son prèdécesseur, mais au sein de la trilogie de Nolan, c'est indiscutablement le plus faible! Imparfait mais tout de même passionnant à suivre, avec dans un tout petit rôle l’ètoile montante Juno Temple dont le rôle importe peu ici! Tout comme Marion Cotillard, aussi inutile que ridicule, qui n’en finit pas de « pourrir » le cinèma US ! Finissons malgrè tout sur une note positive avec un Christian Bale magnètique et un Michael Caine d’une grande justesse...
.Jurassic
.Jurassic

Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 21 critiques

5,0
Publiée le 29/07/2012
The Dark Knight Rises est la conclusion parfaite d'une trilogie épique et fantastique qui fera date dans l'histoire des super héros au cinéma!! Le film a des défauts mais tellement de qualités! Celles-ci font même oublier presque tous les défauts du film. Je vais commencer par les défauts pour mieux finir ma critique. Premièrement, le défaut qui m'a le plus frappé, c'est quelques incohérences (mais c'est pas non plus comme Prometheus heureusement) spoiler: comme la scène où Bruce Wayne réussit à s'échapper du puits de Lazare et rentre à Gotham tranquillement alors que personne ne peut sortir mais lui a réussi à rentrer (peut-être y a-t-il une explication mais moi, je n'en trouve pas) ou la scène finale où les policiers affrontent les hommes de Bane et dès que ces flics entrent dans la foule, il n'y aucun coup de feu alors que tout le monde est armé (?). Ce sont les plus grosses incohérences de ce film et comme vous pouvez le lire, il y en a peu. Autre point noir du film, c'est Marion Cotillard qui n'est pas aidée par un personnage qui sert à rien et dont on se doute de sa véritable identité dès le début. On va pas dire que Cotillard joue mal (sauf à sa dernière scène) mais elle est sans saveur. Si elle n'était pas oscarisée, j'crois pas que Nolan l'aurait prise. En plus, la façon dont Bruce Wayne tombe dans ses bras, ça va un peu vite et on comprend pas comment il a pu la baiser aussi vite sans la connaître suffisamment. Autre petit point noir, le début avait un peu de mal à démarrer. Fini pour les insignifiants points négatifs. Passons aux qualités du film, omniprésentes! Premièrement, cette histoire, cette légende qui s'est construite en 3 films géniaux!!! Jamais un film n'aura aussi bien porté son nom! Le Chevalier se relève 3 fois!! Et de quelle manière!!!spoiler: La première fois, toute simple, Bruce Wayne décide de reprendre du service après avoir soigné sa jambe. La seconde où Batman, dont la colonne vertébrale fut brisée par Bane, réussit malgré tout à se relever (au sens propre, cette fois!) et à s'échapper du puits de Lazare pour redevenir le Dark Knight et la dernière, métaphorique cette fois, où Bruce Wayne enlève le costume pour laisser John Blake prendre la relève en tant que Robin. Les acteurs, Anne Hathaway en tête, épatante féline en Sélina Kyle, sont tous parfaits dans leurs rôles. Christian Bale dégage un charisme et une personnalité que jamais aucun autre acteur jouant Bruce Wayne n'arrivera à égaler. Et bien sûr, il y a Bane. Tom Hardy joue très bien son rôle mais offre plus une performance physique qu'une performance d'acteur à proprement parler puisqu'il est très handicapé niveau expressions par son masque (à part lors de la scène finale où on se demande comment il a pu avoir un regard aussi effrayant!!). Mais physiquement, Bane fait vraiment très peur. Tom Hardy a une gestuelle et une façon de marcher qui dégage une confiance effrayante! Une vraie masse de muscles bien aidée par la caméra de Nolan qui le filme presque tout le temps en contre plongée pour accentuer sont physique imposant. En parlant de caméra, Chris Nolan filme comme un dieu. Toutes les phases avec la Bat sont un vrai régal pour les yeux et ce premier duel avec Bane... Un duel sans musique qui nous fait frissonner durant toute la durée du combat tellement il est bien mis en scène. On a mal pour Batman à ce moment-là. Sans musique, il nous fait encore plus comprendre que vaincre Bane est impossible. Musique! Comment ne pas parler de la musique! Ce thème de 2 notes si puissant qui nous donne envie de crier pour Batman à chaque fois qu'on l'entend. Surtout lors de cette scène spoiler: où Bruce escalade le puits de Lazare sans corde avec ce Deshay Basahrah accompagnant se concluant par ces 2 notes mythiques!! Zimmer n'a peut-être créé que 2 nouveaux thèmes (celui de Selina Kyle génial et ce fameux deshay basahrah) mais qu'est-ce que ses partitions accompagnent bien le film! Je n'avais jamais vu un film avec une aussi bonne coordination image/musique! Autre point fort : le son et la photo toujours aussi belle spoiler: (surtout cette scène où le symbole de Batman s'affiche sur le pont de Gotham!) comme d'habitude chez Nolan. Une autre grande idée de ce film, c'est la fin! Je ne vais pas parler de la grandiose bataille finale (un peu gâchée par la dernière scène de Cotillard mais qui nous emporte malgré tout). Une fin subjective comme dans le génial Inception. Attention, je vais spoiler. Pour moi, c'est une des meilleures idée du film. Comme dans Inception, il y a 3 approches sur la fin.spoiler: La première, on comprend que Bruce Wayne est toujours en vie parce que le pilotage automatique du Bat a été réparé, que le Bat-signal aussi et Alfred voit Bruce et Selina Kyle dans une resto de Florence. Ensuite, on remarque qu'il y a quelque chose de bizarre. Batman ferme les yeux dans le Bat juste 5 secondes avant que la bombe n'explose!! Après, on se demande si c'est bien Wayne qui a réparé le Bat-signal et Qui dit que ce n'était pas une vision d'Alfred (les couleurs faisaient presque penser à un rêve). On commence à douter. Puis la dernière approche, on comprend que Alfred avait bien vu grace à cette question : Pourquoi l'a-t-il vu avec Selina alors qu'il ne savait pas quels étaient leurs liens? Mais malgré ça, le doute esy encore permis, mais pour moi, cette dernière approche prouve tout. En conclusion, TDKR était la conclusion dont Batman méritait et qui fera date à jamais dans l'histoire des superhéros.
LE CRITIKATOR
LE CRITIKATOR

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 66 critiques

5,0
Publiée le 09/08/2012
Cette fois c'est la fin. Après avoir redoré le blason (80 carrats au moins) du plus grand héros de comic existant, Christopher "the Master" Nolan nous livre le film ultime, après un Dark knight prétendu inégalable. C'est donc en grand (euphémisme!) fan de Batman que je vais vous livrer ma critique. Je ne vous vous révelerez rien sur l'histoire car je ne suis pas là pour vous gacher le plaisir. Mais sachez qu'elle est à la hauteur de ce à quoi Nolan nous a habitué, peut-être meilleure, filmée avec une dextérité propre, constitués de plan serrés qui vous projettent en plei gotham, ville martyre. Elle subit là son épreuve la plus cruelle et donne lieu à des tas de questions sur le bien et le mal, et l'essence même de la volonté mise au service de l'homme et sa communauté. Une grande profondeur psychologique en parallèle avec des événements proche du contexte actuel pour une trame plus réaliste et plus forte, Ce n'est qu'un des nombreux atouts de ce film. Les acteurs (terme bien péjoratif ) sont les pièces maîtresses de ce chef d'oeuvre et se révèlent une fois de plus brillament talentueux. Chaque personnage est approfondi , on ressent la psychologie et les sentiments de chacun. Christian Bale fait parfaitement le chevalier meurtri, Michael Caine émeut en domestique(ami ?) protecteur, la malice de Morgan Freeman fait toujours plaisir à voir, Gary Oldman assure toujours autant en comissaire voulant changer le monde. Qu'en est-il des petits nouveaux ? Ils s'en sortent plutôt pas mal, même aussi bien. Anna Hattaway éblouit par son charme et la maîtrise de son rôle, Joseph Gordon-Levitt est touchant et parfait en tête brûlée et Bane ( ça se prononce Bayne comme Wayne et pas comme "bann"ir, merci france 2 ) reste imposant(même s'il est loin du comic dans lequel il mesure 3 mètres de haut) et glace le sang , grâce à son masque mais surtout grâce à l'interprétation fièvreuse de Tom Hardy, devenu un géant du cinéma. Ce qui fait la force du film est également son intensité obscure, jamais égalée, elle se dévoile à travers des moments parfaitement mis en scène et sublimés par la musique de Hans "the God" Zimmer qui mériterait d'intégrer le panthéon cinématographique. Une grosse claque pour le spectateur, submergé par la puissance du film tant tout y est fait à merveille. Les scène d'actions sont ébouriffantes de maîtrise et magnifient le film par leur ambiance (merci encore Hans Zimmer). Les autres scènes se démarquent elles aussi par leur ambiance et leur réalisation immensément puissante. L'intensité(oui j'aime bien ce mot qui je pense régit les productions cinématgraphiques) va à crescendo et nous emporte entièrement corps et âme jusqu' au dénouement rempli d'émotions, qui fait frissonner par sa jutesse et sa beauté. Bravo Christopher "the Master" Nolan pour cette conclusin monumentale. Bien parti pour être le film de l'année, ce film n'est pas moins bien que le précédent, il est juste différent. On y assiste à la décadence d'un héros qui sait se surpasser pour donner un final épique(maître mot quand on évoque le Batman). Majestueux comme une chauve souris et terrible comme sa morsure, ce long métrage est un monument de cinéma et une référence de puissance cinématographique. C'est déjà un film culte qui montre qu'il reste encore des réalisateurs bourrés de talent. Au passage, je souhaite bon courage à celui qui fera un prochain film sur Batman, l'oeuvre de Nolan étant elle inégalable. Et si vous ne parvenez pas à saisir toute la beauté artistique et cinématographique et chutez dans l'insatisfaction, vous serez pardonnné, après tout pourquoi tombons-nous ?....
UnitedArtists
UnitedArtists

Suivre son activité 73 abonnés Lire ses 123 critiques

5,0
Publiée le 23/09/2012
Quelques années auparavant, Christopher Nolan avait littéralement bouleversé le mythe du super héros avec son chef-d'œuvre qu'était The Dark Knight. Deux après il nous éblouis avec le bijou de SF Inception et puis viens The Dark Knight Rises, troisième et dernier chapitre de la légendaire trilogie du chevalier noir. J'avais quelques doutes avant d'aller le voir au cinéma tant son prédécesseur était incroyable (notamment grâce à l'inoubliable interprétation du regretté Heath Ledger, paix à son âme) mais au fur et à mesure que le jour J arriva (25 juillet) j'étais de plus en plus impatient tellement les bandes annonces mettaient l'eau à la bouche nous annonçant un final épique et riche en émotions. Et je n'ai pas été déçu loin de la ! The Dark Knight Rises est la conclusion parfaite de la superbe trilogie crée par le génie de Nolan ! À dire, je l'ai même préféré à The Dark Knight tellement c'était dingue ! Des les premières minutes le ton est levé, Nolan nous offre une scène d'ouverture magistrale (supérieur à celle de son prédécesseur selon moi) avec une tension et une adrénaline qui atteint son paroxysme. Au bout de cinq minutes je savais que j'allais voir un grand film. L'histoire en elle même est superbement écrite, elle est parfaitement en lien avec les événements précédents surtout avec Batman Begins. L'intrigue ne cesse de nous tenir en haleine tout le long de ces trois heures de projections qui en paraissent deux jusqu'à un rebondissement final hallucinant ! Nolan nous balade sans arrêt, sa mise en scène est brillante avec des effets spéciaux renversants, une photographie propre magnifiée par la BO de Hans Zimler qui signe la plus belle partition de la trilogie tant c'est beau et épique. L'arrivée d'un nouveau méchant était redouté après le Joker mais l'interprétation de Tom Hardy dans le rôle de Bane ne passe pas inaperçue loin de la. Certes Heath Ledger est nettement devant mais Hardy est Bane ! Ses expressions du visage malgré son masque son incroyable ainsi que sa voix (à voir en VO !). Moi qui m'attendais à voir une brute, il s'avère être sans doute le méchant le plus intelligent et dévastateur. Christian Bale est quand a lui encore et toujours très bon dans son rôle qui aura bel et bien marqué des millions de gens. Certains se sont plains de Marion Cotillard notamment lors de la fameuse scène alors oui celle ci est moyennement jouée mais pas au point de crier au scandale tout de même ! Anne Hathaway est stupéfiante dans la nouvelle Catwoman, sexy et mystérieuse mais c'est Michael Caine qui est selon moi le plus touchant de tous surtout lors du denier acte. Nolan maîtrise sa caméra comme jamais nous offrant des plans de grande classe et des batailles justes incroyables tellement c'est brillant de maîtrise le tout avec l'incroyable partition de Zimmer. Mais si je devais noter une scène dans tout le film, c'est le premier combat en Batman et Bane qui intervient au milieux du film. C'est pour moi la meilleur scène de la trilogie ! Nolan à voulu mette l'absence de musique pour laisser place au rythme des coups et est juste dingue ! Pendant ce passage il y avait un silence de mort dans la salle tout simplement stupéfiant, cette scène m'a scotché. Le scénario est très bien écrit nous plongeant dans une atmosphère pas sombre comme The Dark Knight mais plus mélancolique, apocalyptique. Le désespoir est omniprésent. La dernière demi- heure s'avère s'être grandiose avec la bataille dans Gotham entre nos deux protagonistes et le reste des armées. La fin est un grand moment d'émotion (la l'arme était à deux doigt de tomber !), que ce soit par les événements, la musique, l'interprétation mais Nolan nous offre à nouveau un autre retournements la fois inattendu et incroyable (comme dans TDK et Inception). À noter l'intégration du personnage de Joseph Gordon-Levitt intéressante surtout lors du dernier acte, Morgan Freeman et Gary Oldman maintiennent la bar comme d'habitude. Enfin bref tout ça pour dire que The Dark Knight Rises est un véritable chef-d'œuvre qui clôt la trilogie de Nolan de façon magistrale, épique, inoubliable ! Le meilleur film de super héros, supérieur à TDK, supérieur Marvel qui a côté, Avengers est une vraie plaisanterie. Nolan nous a offert un final d'anthologie et une trilogie qui restera longtemps dans les anales. Que d'émotion lors du générique, le Batman de Nolan nous manquera... Grandiose, phénoménal, inoubliable !
Deadwalker
Deadwalker

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 48 critiques

5,0
Publiée le 17/09/2012
Et bien, que dire de ce nouvel opus de Christopher Nolan relatant la vie du justicier masqué nommé ' The Dark Knight ' ! Et bien je dirai ... Magnifique. Ce film est sûrement l'un des plus grands films jamais crées ! Dès le début, on entre dans l'histoire et après on ne voit pas le temps passer durant ce film ! Moi qui n'avais pas trop aimé le précédent, j'ai littéralement adoré celui-ci ! La fin est un peu triste et les musiques sont magiques ! Bon : Ce film est magnifique, avec une intrique et des musiques super bien faits, si vous ne l'avez pas vu : n'allez pas le voir, COURREZ LE VOIR !! :D
Bagou.J
Bagou.J

Suivre son activité 97 abonnés Lire ses 130 critiques

5,0
Publiée le 29/07/2012
Si je dit trilogie épique bien naturellement on pense à la trilogie Batman réalisée par le grand Christopher Nolan.Et une chose est sure c'est qu'ils sont tous les trois très bon et possède d'excellente qualité.Et la conclusion de cette grande trilogie est fabuleuse ! D'ailleurs ce volet est celui qui à récolté le plus d'argent de la trilogie ce qui en soit n'est pas un gage de qualité mais au moins sa lui à permis de finir en toute beauté , tout en sachant que le film à était ralentie à cause d'un massacre dans un cinéma en Amérique(paix à leurs âmes) . Bon,pour commencer il m'est compliqué d'aborder ce film de manière claire à cause du précédent volet "The Dark Knight" qui est vraiment un film hors catégorie,en cela Nolan commencé ce film avec un handicap de taille.Le film est comme celui d'avant très mature ,mais arrive également à ce détacher des autres en proposant des thèmes bien spécifique comme la politique,l'esclavage,la différence sociale,le terrorisme ... Et en cela ce qui est judicieux dans > est qu'on approche réellement du vraie terrorisme qui ici est présenté de manière très réaliste sous forme d'attentat opéré dans l'ombre le tout commander par un homme opérant via la terreur et ne cherchant qu'à destabilisé le pouvoir en place , à coup de vidéo le glorifiant ...en gros le terrorisme actuel . D'ailleurs la condition de gros super vilain comics est beaucoup moins présente que dans les autres opus. Pour ce qui est du scénario fort est de constaté qu'il touche l' excellentissime car il prend un chemin différent des premiers opus dans le développement et traitement de ses personnages ce qui fait qu'à aucun moment le long métrage est répétitif . Je dirais même qu'il innove et structure encore plus l'univers mis en place et de façon judicieuse , en faisant directement référence aux deux autres opus ,en les liants de façon claire et efficace grâce à deux point très important : Le premier étant la "la Ligue des Ombres" déjà présente dans" Batman Begins" qui ici revient en force en quête de vengeance pour la mort de "Ras al ghull" ;et deuxièmement par les événements de "The Dark Knight" qui ici sont présenter dès le début du film pendant la cérémonie comémorative de Harvey Dent ,le chevalier blanc ,celui qui à libérer Ghotam de la mafia et qui a été froidement assassiner par "Batman" . Ces deux points sont important car ils nous permettent de bien prendre la mesure de l'histoire de ce 3 ème volet qui ne se contente pas à lui même mais qui au contraire se complète et se développe grâce au passée . Ce qui fais que la saga entière prend la pleine mesure de sa densité dans l'histoire de ce dernier . Nolan laisse le temps au film pour développer la psychologie de ses personnages et en cela je l'ai trouvé très inspiré . Au niveau de l'action la aussi on en prend plein la fasse et ceux grâce à des scènes d'action virtuoses !Exemple avec la scène d'introduction avec la prise de l’avion par les terroristes qui est vraiment excellente. Et bien d'autres séquences comme l'attentat spectaculaire pendant le match de Football Américain et aussi le premiers combat féroce et ardu entre Batman et Bane qui envoie beaucoup d' intensité de violence,jusqu'à l'acte final qui est anthologique . La mise en scène de la bataille finale est grandiose et envoie beaucoup d'intensité ,l'on sent bien que c'est le dernier combat celui ou tout se joue ,le bien contre le mal . Voir Batman affronter le titanesque Bane me fais fais penser au combat de David simple fils de berger contre le géant Goliath .On sent "Batman" complètement dépasser par cet ennemi qui le surpasse de loin en tout point mais dont il affrontera malgré tout au péril de sa vie ,il est sont dernier et ultime adversaire le mal absolue qu'il doit détruire . Esthétiquement le film est superbe en particulier la guerre finale qui voit affronter l'armée de Bat contre celle de Bane sous les flocons de neige . Nolan pour son troisième Batman à réellement su mettre ses protagonistes en avant et a su soigner sa mise en scène , toutefois j'ai malheureusement trouver pas mal de petit problème d'incohérence qui aurait franchement pu être évité tant certain sont visible .J'ai vraiment sentie la maîtrise de Nolan assez limitée à ce niveau là et j'ai trouver "Batman" un peu trop relégué au second plan surtout face à "Sélina Kyle" alias "Catwoman "pendant les actions Mais pour ma part cela n'entache en rien le film ,c'est juste que cela ma étonné de la part de "Nolan" de commettre certaines petite erreur d'incohérence pourtant flagrante . Pour la BO je félicite le travail formidable de Zimmer qui nous offre une fois encore une BO dense , maîtriser et tellement épique . La partition de Hans Zimmer et des plus plus ambitieuse et booste à mort l'ensemble des séquences ,surtout le champ des prisonnier ,lorsque Bruce escalade la prison et s'apprête à sauter avec les détenues qui chante sa fou le frisson au plus profond de mon être .Pareil lorsque l'on, retrouve cette même piste sonore pour l'affrontement finale . Zimmer n'a toutefois créé que 2 nouveaux thèmes musicaux pour ce film et c'est resservie des anciens et c'est à juste titre car les deux nouveau thèmes sont intéressant avec tout d'abords le thème de Selina Kyle qui possède un air incrédule et mystérieux à la fois qui fais son petit effet . Et viens ensuite l'énorme deuxième thème qui est tout en puissance ,je parle bien sur du titre "deshay basahrah " le champ des prisonniers ,qu'elle tension et aptitude à nous faire vibrer dans cette partition et ce chant . En bref j'ai rarement vu un film avec une aussi bonne coordination musicale qui insuffle de vrai enjeu à chaque action et qui arrive même à nous émouvoir . C'est d'ailleurs souvent Zimmer qui arrive à faire de l'épique grâce à sa seule maîtrise ,bien que je pense que sa place soit constamment au côté de Snyder qui lui aussi fais de l'épique . A la différence que celui de Snyder est visuellement épique au contraire de Zimmer qui se fait aux niveau du son et de celui de Nolan qui vient de sa structure narrative et historique . Quand au jeux des acteurs,Christopher Nolan a sorti le grand jeu et à proposé la crème de la crème non seulement pour ce film mais aussi pour toute sa trilogie ! Je commencerais par Anne Hathaway qui est épatante dans le rôle de Sélina Kyle ,très mystérieuse d'ailleurs on sais très peu de chose d'elle mise à part qu'elle est très maline et maligne à la fois .Je trouve qu'elle est différent de la "Catwoman" conventionnelle ,je la vois plus comme la "Robin des bois " féminine volant aux plus riche pour donner aux plus pauvre ,elle est moins personnelle qu'on aimerais nous faire croire . Je serais honnête je n'y croyais pas vraiment au départ mais au final elle ma vraiment plut dans ce rôle. Seulement je ne la considère pas comme la meilleure féline ,car pour moi la plus grande des "Catwoman" est jouée par Michelle Pffeifer. Je regrette par contre que pas une seule fois dans le film on l'appelle "Catwoman" sa seule référence vient de "Bruce Wayne " quand il lui dit :
sparowtony
sparowtony

Suivre son activité 188 abonnés Lire ses 148 critiques

5,0
Publiée le 28/07/2012
Après les excellents Batman Begins et The Dark Knight,Christopher Nolan clôt sa trilogie avec brio et réalise son chef d'oeuvre ultime ! Le film a beau durer 2h44,on ne les voit pas passer tant le film est super ! Le personnage de Bane(interprété par l'excellent Tom Hardy) est impressionnant et a une super voix française.Les autres acteurs sont également très bon,notamment les nouveaux(Anne Hathaway,Joseph Gordon Levitt). La musique de Hans Zimmer est géniale et le scénario est captivant et plein de rebondissements.Certaines scènes sont cultes,commespoiler: le prologue qui est très spectaculaire,le 1er combat entre Bane et Batman et l'évasion de la prison(c'est pour moi la meilleure scène). La fin est très bien et surprenante,surtout au sujet de John Blake qui est en fait spoiler: Robin. Rarement j'ai autant aimé un film au cinéma ! A voir !
erwann J.
erwann J.

Suivre son activité 1 abonné Lire sa critique

0,5
Publiée le 29/08/2012
A peine digne d'une mauvaise serie des années 80...
oui_et_non
oui_et_non

Suivre son activité Lire ses 8 critiques

0,5
Publiée le 27/08/2012
Tiré par les cheveux, rebondissements ridicules jusqu'aux dernieres secondes. Trop violent pour les enfants et grotesque pour les adultes ! A éviter !
Ramm-MeinLieberKritiker-Stein
Ramm-MeinLieberKritiker-Stein

Suivre son activité 86 abonnés Lire ses 542 critiques

5,0
Publiée le 09/12/2012
Réussir le troisième et dernier opus de Batman? Pari réussi pour Christopher Nolan qui sait nous distraire avec une force incroyable. Les acteurs sont impressionnants : Un Christian Bale très sombre dans son rôle de Bruce Wayne/Batman, Un Tom Hardy majestueux dans ce personnage très dur à jouer : Bane, le mercenaire. Anne Hathaway sait faire fusionner sa sensualité avec sa dangerosité, ce qui fait d'elle une très bonne actrice. Et puis Christopher Nolan sait bien montrer la crise absolu : lorsque la ville est sous perdition, il sait montrer le clan de Bane mais aussi (et surtout) les capacités des policiers pour repousser et arrêter l'ennemi. Et c'est cette capacité qui permet au film de ne pas sombrer dans le ridicule. Dommage que le rôle (et la mort, surtout) de Marion Cotillard soit bizarre. Si ce n'était pas le cas, ce film aurait tout pour plaire, autant grâce à sa noirceur qu'à son efficacité. En bref : un film à voir absolument vu qu'il reprend avec talent la suite (déjà incroyable) de The Dark Knight. Sublime!
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top