Mon AlloCiné
The Dark Knight Rises
note moyenne
4,3
44914 notes dont 5277 critiques
35% (1869 critiques)
34% (1771 critiques)
13% (704 critiques)
9% (474 critiques)
4% (234 critiques)
4% (225 critiques)
Votre avis sur The Dark Knight Rises ?

5277 critiques spectateurs

Daniel L.

Suivre son activité Lire ses 12 critiques

1,5Mauvais
Publiée le 04/08/2018

Autant j'avais aimé les deux premiers volets, autant j'ai peu apprécié ce film qui est le 3 e volet des "Batman" vus par Christopher Nolan. Rien n'est attirant dans ce film. Nolan me donne l'impression d'avoir réalisé un anti-Batman. Bruce Wayne se paye une dépression , ??? et reste cloîtré dans son manoir pendant des années !!! Ridicule ! Quand on est un super héros, on n'a pas droit à la dépression. Un autre méchant surgit, Bane ! (quel drôle de nom) avec une musculature grossière et une masque à oxygène dont on devine qu'il est son point faible (encore heureux qu'il en ait un !) Bien sur il va rencontrer Batman, (grace à Cathwoman - Anne Hattaway, bien !) et là contre toute attente, et parce qu'il a fait partie de la Ligue des Ombres, il file une raclée à Batman ! invraisemblable !! Où sont les pouvoirs du Héros ? Mais c'est au fond d'un trou que Bruce va réagir et en sortir, démolir Bane (faut bien ça pour se venger ) et faire péter un gros pétard au large. Après ? fini ! Batman 'd'après Nolan, n'existe plus. la monde est sauvé et Bruce, à qui le docteur a défendu de renfiler le costume, nous adresse un salut amical , en famille , d'une terrasse de café !!! Bref, j'aime peu ce scénario. J'aime peu ce film !

Philippe G.

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 165 critiques

3,5Bien
Publiée le 03/08/2018

Film le plus sombre et le plus réussi esthétiquement de la trilogie Nolan, ce Batman (pourtant quasi absent à l'image les 3/4 du temps) est une évidente parabole sur le terrorisme. C'est très étouffant et pessimiste, sans une once d'humour. Musique lancinante très subtile.

Nyns

Suivre son activité 118 abonnés Lire ses 745 critiques

4,5Excellent
Publiée le 15/07/2018

Plus ambitieux que The Dark Knight mais au rayonnement moins important, entaché par un Dying Marion devenu presque aussi culte que le film, Bane ressemblant plus au méchant testostéroné standard que l'inoubliable déjanté Joker, l'ombre du précédent opus empêchant celui-ci d'atteindre le même prestige, etc. Je le conçoit, et pour moi le meilleur demeurera toujours The Dark Knight tout court, comme la plupart des gens, j'ai l'impression. Il n'empêche que l'on a quand même le droit ici à une nouvelle claque de cinéma infligé par Nolan, qui conclut sa trilogie avec brio. Et ce n'est pas rien, quand on voit ce qu'il a réussi à produire avec le chevalier noir, on peut aisément penser qu'avec ce personnage on ne pourra jamais assister à mieux, globalement. Après avoir vu sa réputation anéantie au profil de celle posthume d'Harvey Dent, notre Batman se retrouve pour la première fois devant un perso plus fort que lui malgré tout son attirail, qui finalise sa quasi destruction physique, puis morale... Ce Rises possède quand même des images fortes, celle de la prison bien sûr, et celle numériquement au point de la destruction du stade de Gotham... Le final tient ses promesses de grand spectacle, sans en faire trop dans la longueur. On ne cache pas notre plaisir de revoir surgir d'ancien Vilains tel que Ra's al Ghul et Crane (pour un inoubliable jeu du "l'exil ou la mort?". Selina Kyle est de retour et est plus que jamais tiraillé entre "le bien" symbolisé par son attirance pour Bruce Wayne et le "mal" pour son talent dans le délit mineur. Elle est interprété par une Anne Hathaway en pleine forme, qui a l'habitude de forcer le trait, mais ici ça passe. Quid de Tom Hardy? Il fait un excellent Bane, un véritable roc que personne ne peut faire flancher. Les scènes de combat à main nues (celle des égouts pour leur première altercation) avec Christian Bale ont vraiment été exécutées par les deux acteurs et on peut dire qu'ils ont fournis un travail impeccable. Il parvient même à mettre de la sensibilité dans cette brute épaisse, encore une fois la capacité d'Hardy de faire passer un message qu'avec son regard qui n'a pourtant rien d'exceptionnel à première vue. Évidemment on ne peut pas passer à côté de la présence également de Joseph Gordon-Levitt, timide mais essentiel, tout dans le symbole Spoiler: , Robin!. C'est un film gargantuesque, d'une richesse inouïe, qui finalise une œuvre indispensable, qui restera toujours pour ma part une des plus belles expériences cinématographiques. Nolan a pris son temps pour réaliser trois films brillants (2005, 2008 et 2012 pour les dates de sorties, aujourd'hui avec les Avengers ou DC c'est un film tous les 6 mois, au secours...), et on ne peut que le remercier pour tout ça. Tous les ingrédients, du scénario à la photographie, des interprétations aux effets-spéciaux, et j'en pense, sont accomplis et déterminants pour le résultat final, au dessus de tout.

Christiane C

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 1 068 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 14/07/2018

C’est un peu mieux que le précédent, du grand spectacle tambour battant, il y a toujours cette philosophie du super-héros milliardaire qui prône le travail ardu pour arriver à stopper les viles desseins des nouveaux ennemis, je ne suis pas fan.

EGLANTINE L

Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 19 critiques

4,0Très bien
Publiée le 12/07/2018

Je suis pas fan de batman mais on peut avouer que ce film est superbe.Un scénario réussi des costume réussi j'aime beaucoup l'histoire de ce film.Dommage qu'il est un peux moins bien que le premier.Mais on retrouve un méchant super au nom de Bane,j'aime beaucoup le passage du début et de la fin.4 étoiles pour ce super film.

Gabriel R.

Suivre son activité Lire ses 39 critiques

4,5Excellent
Publiée le 28/05/2018

Une suite pas du tout dans le même registre que le précédent, c'est à dire un immense feu d'artifice de scènes d'action, un scénario recherché et des acteurs en forme. Nolan conclut sa trilogie de très bonne manière et toujours accompagné du fantastique Hans Zimmer.

Alexis D.

Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 834 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 01/04/2018

Christopher Nolan avait très bien commencé sa trilogie du Chevalier Noir et nous offre ici une conclusion somptueuse qui remet la barre encore plus haute que le précédent. Nolan nous signe ici sûrement un des meilleurs films de l'histoire car il a réussi à insérer un héros qui n'existerait pas dans notre vraie vie (même si la trilogie "Batman" de Nolan est très réaliste et nous permet d'affirmer qu'un Batman pourrait bien exister...) dans un contexte dramatique où il est question de psychologie humaine, de réflexions sur l'humanité et d'une histoire profondément triste, qui en a fait pleurer plus d'un. C'est cela qui différencie ce troisième volet du précédent film. L'adversaire du Chevalier Noir, Bane, est ici un personnage profond qui a été très bien travaillé (comme le Joker ou Ra's Al Ghul) qui attire de l'émotion auprès du spectateur ainsi que de la pitié (alors même qu'il est en train de détruire tout Gotham). Le scénario est donc beaucoup plus travaillé que le précédent (où au final, il n'y avait que la psychologie du Joker qui régnait dans toutes les scènes). Ici, ce n'est pas comme le cas du Joker (qui d'après moi, n'avait pas été assez travaillé dans son histoire), Bane a une histoire très sombre qui fait pleurer malgré soi. Même Bruce Wayne en personne est attristé par cette histoire si humaine et tragique que Bane a dû traverser malgré que ce dernier lui a quand même brisé le dos et qu'il a subi une forte trahison d'un proche. Le scénario joue aussi sur la psychologie de Bruce Wayne et d'Alfred Pennyworth, qui n'arrive plus à gérer son maître qui vit seul sans amour dans un manoir reculé du monde entier. On retrouve en effet ici un Bruce Wayne vieilli par le temps qui ne peut plus bouger sans sa canne, qui n'est jamais sorti de son manoir depuis 8 ans, sans énergie et qui vit dans le regret de la perte de son bien-aimée, Rachel Dawes, tuée par le Joker dans le film précédent. C'est cette psychologie que Nolan essaie (et a réussi) à développer pour montrer son état mental suite aux actions du Joker. Les conséquences de ces actions n'ont pas été aussi toutes subies par Bruce Wayne mais par, aussi, le commissaire Gordon qui n'arrive pas à vivre, depuis 8 ans, dans le mensonge. En lisant sa lettre et ses confessions, Bane déclenche un vrai dédale de réflexions à Gordon, dont les actions ne sont pas tolérées par le jeune officier de police John Blake. Cet état et cette position sont vraiment intéressants, rendant le Gordon qu'on connaissait dans les précédents films comme un personnage fragile qui est à la pointe de se briser, tout comme le Chevalier Noir au final. Anne Hathaway, elle, est tout simplement magnifique dans le rôle de Catwoman (ou plutôt Selina Kyle), elle joue à merveille le rôle et nous offre ici une Catwoman vraiment différente des autres films il y a quelques années. En effet, Selina Kyle n'est qu'une cambrioleuse et essaie malgré tout de vivre sans voler et d'aider les autres, c'est cette psychologie que Nolan développe. Lorsque Bane collectivise tous les biens de tout le monde, elle refuse d'accepter cela et se sent vraiment mal : grand oxymore. La réalisation n'a pas changé de celle des autres films de Nolan, le réalisateur arrive toujours à nous surprendre avec une réalisation parfaite à la pointe de l'idéal. La photographie est aussi sublime, et nous fait vivre dans certaines scènes l'action du film (lorsque par exemple, Bruce Wayne essaie de gravir la grotte) et sur d'autres plans simples mais exactement avec les ingrédients qu'il faut pour faire trembler le spectateur (comme l'explosion des ponts). La musique de Hans Zimmer est encore une fois excellente et représente exactement l'univers du Batman de Christopher Nolan. Zimmer a composé ici une vraie musique de film, ce qui est très rare généralement. Le film dure assez longtemps (2h45min) mais on ne s'ennuie jamais. Le Chevalier Noir apparaît, si mes souvenirs sont bons, après une demie-heure; son arrivée suite à l'attaque de la Bourse est époustouflante; accompagnée avec la musique : juste cette scène en Batpod à la poursuite des motards est un bijou à elle seule. Quant au premier combat entre Bane et Batman, c'est juste magique, chaque geste est bien millimétré, parfaitement filmé. Le final est excellent, les 40 dernières minutes sont juste extraordinaires et concluent une trilogie remarquable. Tout de même, il y a un petit point négatif (bon 2), il y a beaucoup d'erreurs de logique comme la plupart des films, et le second point, que tout le monde connaît, Marion Cotillard (très grande déception pour moi), qui ne joue pas vraiment très bien son rôle du début à la fin; même plus précisément la fin, c'est pas très beau à voir. Cela étant, "The Dark Knight Rises" est le final parfait pour une trilogie parfaite. Un grand film, particulièrement fort, qui ne cessera de nous émerveiller, de nous surprendre, de nous procurer à la fois frisson et tristesse. Une tristesse liée non pas seulement à la fin d'une ère mais à la puissance émotionnelle que dégage ce film. Par son univers profondément sombre et réaliste, où les enjeux sont beaucoup plus intenses, Christopher Nolan et la saga "Batman" sont cette petite lumière face aux blockbusters qui se ressemblent, à l'heure où ces derniers s'enchaînent. Par son génie, son talent de réalisateur, Christopher Nolan ne cesse de nous surprendre. En effet, "The Dark Knight Rises" vous laissera bouche bée et vous fera frissonner, vos poils s'hérisseront dès les premiers instants, dès les premières sonorités de la magnifique composition d'Hans Zimmer, les musiques jouent un rôle particulièrement important et la qualité sonore est un avantage considérable au film. Une pure merveille audible. Là où "The Dark Knight Rises" nous épate, c'est aussi dans sa justesse remarquable et sa coordination parfaite. Le film marie à merveille l'action, les séquences émotionnelles, les retournements de situation ainsi que le développement des personnages. À ce stade, le spectateur ne s'ennuie jamais et se retrouve même ensorcelé par tant de puissance narrative, accentuée par un rythme effréné et une densité incroyable qui nous impressionnent totalement. On a ici un rythme effréné mais qui parvient tout de même à s'intensifier de plus en plus. Le jeu psychologique est poussé de manière subtile et notre héros masqué, Batman, se retrouve détruit psychologiquement et physiquement, mais d'une manière différente du précédent film, pour cause d'un méchant potentiellement fort et charismatique, qui parvient à semer le chaos à Gotham. Tel le Joker, le puissant Bane joue avec Batman, mais son jeu à lui n'a rien de drôle, il accomplit sa mission par rapport à ses principes et à son passé. Un personnage à la fois énigmatique et charismatique, qui peut être à la fois une armoire à glace ou un homme émotionnellement et physiquement en souffrance. Un méchant craintif, qui instaure la zizanie dans la ville et qui livrera des séquences d'action à couper le souffle. Et oui, n'oublions pas le spectacle que ce film propose, un spectacle pyrotechnique intense et grandiose qui scotchera le spectateur au fond de son siège. Si les gestes et les acrobaties des combats aux corps à corps manquent de dynamisme, de classe et de fluidité, nous pouvons retenir la brutalité savoureuse qui met nos personnages dans des conditions très difficile. C'est un aspect qui se fait rare de nos jours, dans les films de super-héros. Effectivement, Batman se retrouve dans un état difficile, et la noirceur et la profondeur du film ne peut qu'intensifier cet aspect, et les éléments qui mettent en scène cette situation sont cohérents et relèvent d'une réalisation impeccable. D'autre part, nous avons affaire à un film humain et les relations qu'entretiennent les personnages sont fortes, et les dialogues sont percutants. La justesse et le choix des dialogues forts renforcent l'idée d'une noirceur qui pèse sur la ville et sur nos personnages, cela s'intègre parfaitement à l'ambiance qui captive au plus haut point. Christopher Nolan nous apporte une vision d'un monde féroce mélangé entre le bien et l'espoir contre le mal et le désespoir. Nos personnages choisissent ainsi leur voie, sous un développement parfait. Ces personnages gagnent en réalisme et en sympathie grâce à l'excellente prestation des acteurs. Toutefois, un personnage manque cruellement de développement et de charisme, le personnage de Miranda Tate campé maladroitement par Marion Cotillard. Un choix qui laisse place au suspens mais qui finit par décevoir. Par ailleurs, une forme d'anarchie se met en place et sentiment d'apocalypse se ressent par des personnages aux intentions mal avisées tels que Bane, ou cette Miranda Tate, au point de nous proposer un final ressemblant à une guerre... Sinon les personnages du film sont tous parfaitement bien traités et mon personnage préféré du film reste sans conteste John Blake, nouveau personnage dans la saga, officier de police très mignon, très intelligent, habile, courageux, fort, altruiste, bref un super personnage très bien écrit. Bref, ce film est un thriller jouissif, intense et frissonnant. Du grand spectacle ! "The Dark Knight Rises" voit toujours plus haut, plus loin et propose quelque chose de fort et de puissant. La toute fin du film est dingue, elle nous scotche, le choix du réalisateur sur ce final est excellent... Autrement dit, une vraie claque, comme on les aime. Un chef d'œuvre du genre super-héroïque durant lequel Christopher Nolan a su marier habilement spectacle, émotion, justesse et intelligence. Un final qui restera dans les mémoires pour une trilogie prenante qui a su redonner vie au personnage mythique et iconique de Batman au cinéma. Époustouflant de réalisme, Christopher Nolan parvient en plus de ça, à rendre le charisme disparu du héros et à nous donner une vision du genre, tout en gratifiant l'univers. Du grand art ! "The Dark Knight Rises", vrai chef d'œuvre sublime, reste pour moi le meilleur film de 2012, ainsi qu'une sublime conclusion à l'une des plus grandes trilogies du cinéma

Audrey H.

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 19 critiques

4,0Très bien
Publiée le 21/03/2018

La saga s'achève sur ce troisième volet un peu en dessous du second mais tout de même délicieux à regarder ! La présence charismatique de Heath Ledger en Joker nous manque rapidement et Bane le "nouveau" méchant n'est pas aussi "crève l'écran". Le film reste néanmoins un régal que je conseille à tous. Ps: Au second visionnage on ne fait plus attention à la dernière scène ratée de Marion Cotillard ;)

gizmo129

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 643 critiques

4,0Très bien
Publiée le 18/03/2018

Fin d'une page de l'histoire des supers héros avec ce dernier volet des aventures de Batman par Nolan ! Ce troisième épisode ne vaut pas le deuxième épisode marqué par la prestation hors normes du Joker et de son duel épique avec l'homme chauve souris, mais cette fin reste tout de même de très grande qualité et conclut finalement assez bien l'histoire. Actions et rebondissements composent ce nouvel opus et de nombreux nouveaux personnages font leurs apparitions pour densifier l'histoire, à savoir le méchant Bane joué par Tom Hardy, l'intrigante Marion Cotillard, le jeune Robin dans ses premiers pas de justicier et enfin la belle Catwoman ! Toutefois cette profusion de personnages se fait aux dépends des acteurs principaux, exit pratiquement le majordome Michael Caine (pourtant le meilleur acteur de la trilogie), au placard Morgan Freeman (Lucius Fox) qui fera de courtes apparitions et abandon à l'hôpital pour Gary Oldman (le policier Gordon) ! Même Batman, pourtant le héros de l'histoire sera désavoué par son réalisateur et longtemps laissé à l'exil... C'est ce que l'on pourrait reprocher à ce dernier film, le fait d'avoir trop laissé de coté les acteurs et les rôles qui ont fait le succès de la franchise pour complexifier une intrigue finale. Bane le grand méchant en impose, il marque les esprits et sa confrontation avec Batman vaut le détour, néanmoins malgré l'avalanche de séquences spectaculaires, il manque quelque chose à ce film, une âme, une sympathie oubliée par le délaissement des anciens de la franchise.

Corentin L.

Suivre son activité Lire ses 22 critiques

4,0Très bien
Publiée le 06/03/2018

Un bon film de Nolan encore une fois. Le film est plus agréable en VO, je trouve insupportable le doublage de batman en VF

L'ombre du 7ème art

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 245 critiques

4,0Très bien
Publiée le 06/03/2018

Christopher Nolan reprend les commandes de batman pour mettre fin à sa trilogie qui a été soignée du début à la fin. Ce batman n'est certe pas le meilleur d'entre tous depuis son apparition au cinéma mais vaut le détour puisque cette fois l'histoire ce tourne vers un Bruce Wayne complétement à l'Ouest et se remet constament en question nous offrant un début de film très interressant sur sa personnalité et pour moi dommage qu'il y en avait pas plus surtout en 2h40 de film. De plus Le batman est hors d'état de nuir et les truands reprennent de plus belle leur oetites affaires. Voilà le scénario de base, puis on arrive un peu plus tard dans le film à un nouveau méchant coriace du nom de Bane qui est porté par un Tom Hardy en pleine forme mais dont le personnage m'a extrêment décu. C est simple hors mis ces crimes horribles et une tension qui monte lors de la scène dans le stade juste magnifique, le personnage est en réalité vide de sens dans son histoire . Le film tourne autour de lui et de notre actrice francaise marion Cottillard dont je ne m'attarderai pas sur elle qui est pour moi dans un autre plateau de tournage( je crois qu'on lui a pas dit que ca tourné lors des scènes où elle apparaissait mais bon passons). Le film comme dit avant par d'un bon sens mais viens s'applatir contres des acteurs mauvais ou parfois un personnage mal écrit tel que catwoman qui je sais pas en tout cas ce n'est pas catwoman mais plus une badcat avec une actrice sans charisme. Ce qui sauve le film sont les effets spéciaux, les décors et une musique magnifique qui entre bien dans ce contexte. Un film bon qui termine la trilogie mais en temps que film à part entière, il est un peu décevant. Dommage. 4/5

Quentin R.

Suivre son activité Lire sa critique

4,5Excellent
Publiée le 10/02/2018

toma hardy retranscrit très bien l'intelligence du personnage qui (rappelons-le) a DEVINE l'identité de batman. en clair, la conclusion est comme il faut pour la meilleure saga sur batman

Jigsam S.

Suivre son activité Lire ses 10 critiques

4,5Excellent
Publiée le 19/01/2018

Film incroyable et l'un des plus marquables de la trilogie avec une histoire ou l'on reste sur le choc . ce film parle de Batman Il y a huit ans, Batman a disparu dans la nuit : lui qui était un héros est alors devenu un fugitif. S'accusant de la mort du procureur-adjoint Harvey Dent, le Chevalier Noir a tout sacrifié au nom de ce que le commissaire Gordon et lui-même considéraient être une noble cause. Et leurs actions conjointes se sont avérées efficaces pour un temps puisque la criminalité a été éradiquée à Gotham City grâce à l'arsenal de lois répressif initié par Dent. Mais c'est un chat – aux intentions obscures – aussi rusé que voleur qui va tout bouleverser. À moins que ce ne soit l'arrivée à Gotham de Bane, terroriste masqué, qui compte bien arracher Bruce à l'exil qu'il s'est imposé. Pourtant, même si ce dernier est prêt à endosser de nouveau la cape et le casque du Chevalier Noir, Batman n'est peut-être plus de taille à affronter Bane… je n'avais pas vraiment apprécier les 1 derniers mais celui la est lui des mes préfères et restera toujours dans mes films favoris

Nicolas L.

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 439 critiques

2,5Moyen
Publiée le 10/01/2018

Du film de super héros largement au-dessus du lot mais j'ai préféré les deux premiers de la trilogie. Super déçu du méchant joué par Tom Hardy.Difficile de passer après le Joker...

Sergent Zirivkiand

Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 1 066 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 08/01/2018

Un chef d'œuvre spectaculaire et impressionnant qui conclut en apothéose la trilogie mythique du justicier masqué avec une BO grandiose et épique de Hans Zimmer, une mise en scène grandiose, des plans d'une beauté incontestables, un scénario passionnant, des séquences d’actions épiques, une réalisation magistrale de Nolan et des acteurs tous parfaits dans leurs rôles.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top