Mon Allociné
The Dark Knight Rises
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
4,4 37489 notes dont 5216 critiques
36% 1870 critiques 33% 1728 critiques 13% 695 critiques 9% 468 critiques 4% 228 critiques 4% 227 critiques

5216 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Par les membres ayant fait le plus de critiques
  • Par les membres ayant le plus d'abonnés
GO-21

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 5 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 15/04/2016

Cela se laisse regarder plutôt bien mais c'est le Film le plus faible de la trilogie à mon gout. Pas mal d'incohérences, méchants pas terrible et notamment marion cotillard. Elle est nulle, à pleurer Le final est touchant et bien vu Par contre les deux autres sont super, sur Dark knight qui est un pure chef d'oeuvre en matière de scénario à tiroir. Et cela part dans tous les sens, génial

Kinshaw.

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 179 critiques

4,0Très bien • Publiée le 11/04/2016

Très bien mais pas le meilleur des trois ! Toujours aussi rythmé, toujours captivant mais un peu lours sur certains passages.

Attigus R. Rosh

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 78 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 09/04/2016

Un super film offrant une conclusion parfaite pour une trilogie culte. Enfin une trilogie qui n'est pas qu'une série de films qui marchent bien afin de récolter du blé (cf. Pirates des Caraïbes ou Very Bad Trip) et peut-être à nouveau faire un film pour en récolter davantage. Il y a un vrai esprit de trilogie dans ces films, ils sont liés les uns aux autres et, telle une dissertation amènent à une conclusion logique. Il ressort une morale de cette trilogie, presque philosophique sur la quête du bonheur. Spoiler: On réalise que, pour pouvoir être heureux, Bruce Wayne doit quitter Gotham, abandonner le costume de Batman et même oublier son propre nom qui ne sont que des réminiscences de l'assassinat de ses parents sous ses yeux. Le scénario est très bien écrit. Un conseil néanmoins, il faut avoir vu les précédents volet et s'en souvenir assez bien car le film y fait beaucoup référence. Alors oui, comme on peut le lire dans certaines critiques, il y a quelques failles scénaristiques, mais quel film n'en a pas (en comparaison de la plupart des blockbusters, ce film s'en sort extrêmement bien) ? Il y a certes à un moment un Deus Ex Machina, mais ça ne constitue pas une raison pour dire que le scénario est raté. Le film The Dark Knight était truffé de failles scénaristiques dans les plans du Joker que l'on excusait en disant que ce personnage était un fou jusqu'au-boutiste et que donc, les failles dans les plans du Joker étaient voulues par ce dernier. Le personnage d'Alfred Pennyworth a énormément évolué durant cette trilogie et est sublimement traité en particulier dans ce film. Dans Batman Begins, il est la caution humoristique de l'univers de Batman. Dans The Dark Knight, il devient le mentor du cavalier noir. Dans The Dark Knight Rises, la relation qu'il entretient avec Bruce Wayne est celle d'un père à l'égard d'un fils déprimé et sans vie. Les acteurs sont très bons (à une exception près). Christian Bale est au sommet dans son interprétation torturée du super-héros. Michael Caine offre une prestation remarquable dans son rôle d'Alfred Pennyworth, observant avec désespoir les tendances quasi-suicidaires de Bruce Wayne. Tom Hardy est une révélation en un Bane terrifiant de par sa puissance physique et stratégique. Gary Oldman, Anne Hathaway et Morgan Freeman très bons également. Joseph Gordon-Levitt sort bien son épingle du jeu (cet acteur est très prometteur). Seule tâche dans ce casting cinq étoiles : Marion Cotillard dont l'interprétation est en-dessous des autres (en particulier sur une scène catastrophiquement interprétée). Il n'y a pas de reproche à faire sur les effets spéciaux et les scènes d'action sont très réussies, notamment les combats entre Bane et Batman, où le choix a été fait de privilégier la violence et les coups à des pirouettes acrobatiques. La musique est toujours au top, presque apocalyptique. Le thème d'Hans Zimmer est aussi mémorable que celui qu'avait composé Danny Elfman pour les films de Burton. La partition est globalement la même que pour les précédents volets mais inclut quelques nouveautés (dont le thème de Bane ou de Selina Kyle) qui sont bienvenus. Je ne pensais pas que Nolan puisse faire mieux que The Dark Knight, et bien il l'a fait.

clement T.

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 61 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 30/03/2016

Une suite aussi bien réussi on passe d un Heath Ledger impressionnant a un Tom Hardy excellent le reste du casting est encore tres tres bon.Ce film est tres fait.Avec une fin tres émouvante qui clôture cette magnifique trilogie.Une fin très réussi .

Gil B.

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 4 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 28/03/2016

La renaissance du super héro bafoué, déprécié, qui redevient un simple mortel dépressif jusqu' au réveil... Fabuleux 3ème opus de la trilogie Nolan dont on ne ressort pas indemne.

Tino Stark

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 48 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 25/03/2016

Un peu moins aimé par beaucoup de monde comparé au précédent, The Dark Knight Rises reste néanmoins un excellent film, bourré d'action avec un scénario différent des deux premiers, celui-ci est d'ailleurs correct je trouve, les effets spéciaux et les acteurs son très bon, les musiques ... C'est du Batman autrement dit, excellentes ! Un très bon film avec lequel on passe un bon moment, un peu long certes, mais excellent !

Kikito A.

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 9 critiques

4,5Excellent • Publiée le 18/03/2016

Christopher Nolan réussit haut la main la conclusion de sa trilogie sur le chevalier noir. Il a fait le choix ici de ne pas mettre seulement en avant Batman en tant que héros de Gotham. On note bien évidemment Gary Oldman qui n'a jamais déçu dans son rôle de Gordon. Anne Hathaway, principal personnage féminin du film, endosse parfaitement le rôle de Catwoman et ce au sein d'un univers sombre et remplit de testostérone. Au contraire de Marion Cotillard, qui déçoit en réalisant des prestations plates, qui ne dégagent pas d'émotions. Pourtant, au vu du passé de son personnage, elle aurait dû s'approprier quelques scènes du film, notamment dans la dernière partie. A noter également la belle prestation de Joseph Gordon Levitt, qui mériterait plus d'attention à l'avenir. Quand à Tom Hardy, rien à redire hormis l'intense énergie qu'il dégage à chaque apparition. Il met à mal Batman à plusieurs reprises, et s'avère être plus redoutable que le Joker, mais la prestation de ce dernier restera la meilleure de la trilogie. Au final Rises conclut à merveille la trilogie, bien qu'il soit un poil en dessous de son prédécesseur. Maintenant, nous nous tournerons vers Affleck pour les prestations de Batman, avec Batman vs Superman aux commandes de Snyder cette fois-ci, en espérant que qu'il soit à la hauteur de The town par exemple, et non de Daredevil...

Stephenballade

Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 494 critiques

4,0Très bien • Publiée le 07/03/2016

2h44, voilà une durée qui peut-être rebutante pour le spectateur, mais la folle densité qui y a été mise les fait passer presque trop vite. Le troisième volet de la trilogie de Nolan est celui qui a fait le plus d’entrées en France, en dépassant les 4 millions. Il faut dire que la qualité de "The Dark Knight – Le chevalier noir" a fait que le public attendait énormément de cette suite. J’avoue en avoir fait partie, et maintenant que je me suis risqué à le regarder, j’en suis heureux, même si je considère qu’il est légèrement en-dessous de l’épisode précédent. Il n’y a pourtant pas de quoi comparer le niveau de qualité, puisque nous repartons sur une histoire différente, avec un Bruce Wayne diminué physiquement, ce qui a le don de marquer une certaine rupture avec le film précédent, surtout que Gotham semble pourtant mener une vie désormais tranquille et prospère. En dépit du nombre d’années passées dans cette relative tranquillité, Gotham va replonger dans un épisode plus glauque, plus noir que jamais, dans laquelle la tragédie déployée ici à grande échelle va concerner chacun des personnages phares. Ainsi "The dark knight rises" tisse des liens avec les débuts du super-héros rendu plus humain par la forte opposition que Bane, le nouvel adversaire, présente. Il en résulte une psychologie dense sur Bane et Bruce Wayne, agrémentée de scènes d’action efficaces et dopée par les nombreux gadgets qui en ferait pâlir de jalousie James Bond lui-même. Nous retrouvons d’ailleurs toutes les recettes de la saga relative à l’espion : un méchant à l’ambition démesurée, des gadgets qui pourraient équiper une armée, des filles, et de l’action pour étayer une bonne intrigue. Le personnage de Selina (interprétée par Anne Hathaway avec un glamour et une félinité que je ne lui connaissais pas) est pourtant survolé, sans doute est-ce voulu pour garder une certaine part de mystère. Spoiler: Quand bien même, je me questionne sur ce qui la motive une fois qu’elle a obtenu ce qu’elle voulait. Alors certes Christopher Nolan en a fini avec sa trilogie, mais je vois tout de même la porte ouverte sur une éventuelle suite avec les apparitions de Selina et de Blake. Quant à Tom Hardy, il est très convaincant de par sa gestuelle dans son personnage élevé aux anabolisants, dont son imposante musculature a été accentuée par l'utilisation de la contre-plongée, une technique déjà employée par Frank Darabont pour mettre en valeur le physique de John Coffey dans "La ligne verte". Mais la voix qu’on lui a prêté pour la version française me dérange quelque peu : stéréotypée et trop théâtrale à mon goût malgré cette tonalité d’outre-tombe qui m’a plu. La réalisation de Christopher Nolan fait le reste, efficace à souhait pour passer sans encombre les 2h44 qui, à mon grand étonnement, font l’impasse (entre autres) sur le moyen employé par Bruce Wayne pour rentrer au pays Spoiler: après être parvenu à s’échapper de son trou à rats. Le plus remarquable est que, comme je le disais plus haut, Nolan parvient à tisser des liens avec les deux premiers épisodes de la trilogie, ce qui fait qu'au final nous suivons une seule histoire : la vie de Batman alias Bruce Wayne, laquelle est parsemée de quelques écueils. Dans la mise en images, il n’y a rien à dire tant tout me semble parfait, y compris lors de la confrontation entre Bane et Batman, scène au cours de laquelle il n’y a plus aucune musique, comme si le monde était en train de s’arrêter. On comprend alors que ça va aller mal pour le chevalier noir. Eh oui, on comprend… et c’est là le plus grand défaut : le scénario est relativement prévisible, et on devine à courte échéance ce qu’il va se passer dans les minutes, voire les secondes qui suivent. Les surprises sont donc pour ainsi dire inexistantes, en tout cas trop peu nombreuses, mais quel spectacle ! Les décors, les effets spéciaux, et les costumes sont toujours aussi réussis. Alors oui, le spectacle vaut le détour, et on ne s’ennuie jamais. Et j’ai envie de demander : à quand les nouvelles aventures de Batman affublé de Catwoman et Robin ? Après tout… James Bond en est à 24 épisodes officiels...

DaeHanMinGuk

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 598 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 01/03/2016

Tout d’abord, même si j’écris cette critique avec un peu de retard à mon retour de vacances, je me suis offert les meilleures conditions possibles pour voir « The Dark Knight Rises » lors de sa sortie en salle : une très grande salle, un très grand écran et le film en version originale sous-titrée. Le pré-générique du film, qui permet de faire connaissance avec le méchant Bane, assure à un rythme d’enfer … ensuite malheureusement, côté rythme, cela faiblit dans la lignée du précédent opus, « The Dark Knight, le chevalier noir » : clairement, le montage et les coupes ne sont pas le fort de Christopher Nolan, le roi des métrages de plus de 2 heures dont la durée va crescendo depuis ses débuts. Néanmoins, le scénario, lui, est plus abouti que celui du précédent volet mais sans que cela justifie une telle durée de métrage. Le concept de millions d’habitants bloqués sur une île et livrés à eux-mêmes fait quand même beaucoup penser à « New York 1997 » (Escape From New York) de John Carpenter sorti il y a déjà plus de 30 ans et produit pour un budget 40 fois moindre ! Donc, côté scénario, pas grand-chose de nouveau mais côté effets spéciaux, bat-gadgets et nombre de figurants, là, c’est le grand jeu. Malheureusement, « The Dark Knight Rises » est aussi très (trop) bavard jusque dans les dernières paroles du personnage féminin de Marion Cottillard qui ont fait rire la salle par leur invraisemblable durée. Pour finir en beauté, Anne Hathaway, en Catwoman, elle, est parfaite.

benjy2793

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 15 critiques

4,0Très bien • Publiée le 23/02/2016

Ce troisième Batman clôture la saga avec panache avec des actions époustouflant et une intrigue toujours aussi bien ficelé. Il est bien meilleur du navet Batman et robin.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse