Mon AlloCiné
    Scott Pilgrim
    note moyenne
    3,8
    5884 notes dont 662 critiques
    23% (152 critiques)
    35% (234 critiques)
    20% (133 critiques)
    10% (63 critiques)
    6% (42 critiques)
    6% (38 critiques)
    Votre avis sur Scott Pilgrim ?

    662 critiques spectateurs

    L'homme le plus classe du monde
    L'homme le plus classe du monde

    Suivre son activité 231 abonnés Lire ses 395 critiques

    3,0
    Publiée le 19 août 2013
    Scott Pilgrim est un film que l'on pourrait qualifier de "what the fuck" (ou WTF, pour les intimes), et exclusivement réservé à un public de moins de 30 ans, plutôt masculin et légèrement geek sur les bords. Le film puise ses références à travers cette culture geek (jeux vidéo d'arcade, comics, mangas), donc inutile de vous préciser que si vous ne connaissez pas vos classiques du genre, vous risquez d'être totalement imperméable aux différents gags. Visuellement, on à rarement vu un film aussi original. Des idées révolutionnaires de mise en scène qui mélangent habilement l’esthétique cinéma / comics / mangas / jeux vidéo se succède à un rythme infernal. Un rythme peut-être même trop rapide. Car Scott Pilgrim à les défauts de ses qualités. Les références, aux comics et aux jv sont tellement nombreuses, qu'elle en deviennent lassantes au bout de deux heures de film. Cette avalanche de couleurs, d'effets kitsch et de débilité assumé m'a enchanté au début, mais a finit par me donner la migraine, à tel point que l'on est finalement soulagé de voir le générique de fin. D'autant plus que la narration est très répétitive et manque cruellement de rebondissement. Bref, Scott Pilgrim est un film réalisé pour un public très ciblé. Si vous n'en faites pas partie, il y a de forte chance que avaliez votre langue à la suite d'une crise d’épilepsie soudaine.
    Chuck Carrey
    Chuck Carrey

    Suivre son activité 200 abonnés Lire ses 334 critiques

    4,5
    Publiée le 18 mai 2015
    Entre deux opus de sa trilogie « Blood and Ice Cream », le génie Edgar Wright fait une petite pause et se penche sur l'adaptation du comics-book « Scott Pilgrim » de Bryan Lee O'Malley. C'est un film très spécial que nous livre ici le cinéaste britannique. On y retrouve bien sûr son style qui lui et propre avec en plus beaucoup d'humour, mais ce n'est pas tout. Ce qui fait sa particularité, c'est d'être raconté à la manière d'un jeu vidéo. L'univers vidéo-ludique est fortement présent du début à la fin. Même le logo Universal dans les toutes premières secondes est représenté en forme de pixels, et le "The End" dans les dernières secondes est détruit par un petit bonhomme comme dans un jeu « Street Fighter ». C'est une déclaration d'amour aux jeux vidéos que réalise ici Edgar Wright. Scott Pilgrim, très bien joué par Michael Cera, est un jeune homme qui va un jour rencontrer une fille et en tomber amoureux. Sauf que pour sortir avec elle, il va devoir vaincre ses 7 ex maléfiques. Le récit se présente donc comme une comédie très drôle et très mouvementée. Chaque combat est à la fois impressionnant d'inventivité et possède sa propre spécificité. Par conséquent, le film n'est pas du tout répétitif comme on aurait pu le craindre. Les scènes d'action sont très bien chorégraphiées et parfaitement lisibles. La qualité du film ne repose cependant pas entièrement sur ces scènes d'affrontement. Son originalité en fait aussi une œuvre à part. Rien qu'avec des onomatopées qui apparaissent et ponctuent tout le récit, et des changements de formats lors de certaines séquences, le réalisateur de « Shaun of the Dead » rend son long-métrage unique. De plus, Le rythme du film est extrêmement dynamique et file à toute vitesse. Les événements s’enchaînent sans temps mort et toujours de manière très cool et décontractée. C'est un pur délire visuel et narratif que nous offre ici Edgar Wright. Un divertissement d'une grande originalité et spectaculaire qui rend hommage aux jeux vidéos.
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 223 abonnés Lire ses 1 413 critiques

    4,0
    Publiée le 18 juillet 2013
    Scott Pilgrim est un film pour le moins original, et mené par le très enthousiasmant Edgar Wright, auteur quand même de Shaun of the Dead et de Hot Fuzz. Le résultat est très convaincant, même si ce n’est pas tout à fait le chef d’œuvre que l’on aurait pu attendre. L’interprétation est clairement un très bon point. Michael Cera est remarquable dans le rôle principal, offrant une prestation de looser assez géniale, et en même temps très touchante et drôle. Il y a une réelle émotion qui entoure son personnage, et en particulier dans sa relation avec Mary Elizabeth Winstead. Celle-ci est non moins remarquable. Elle est vraiment dans son rôle, complètement investie, et après un début peut-être un peu poussif, ensuite c’est un sans faute. Pour l’autre rôle, je relève Kieran Culkin très plaisant dans un rôle caricatural sans doute, mais qu’il maitrise à la perfection, et qui apporte un grain sarcastique délicieux. Il y a encore une multitude de seconds rôles que je ne peux détaillés complètement, mais ce qu’il convient de retenir c’est que les personnages (en particulier les ex de Winstead) sont vraiment hauts en couleur (mention spéciale pour Brandon Routh dans le rôle du végétalien). Le scénario du film est un peu le point noir du métrage, comme je m’y attendais à la lecture du synopsis. Forcément il est assez répétitif, le principe étant toujours le même, et il n’offre pas beaucoup de suspens. Wright arrive tout de même à atténuer cet aspect en travaillant autant que faire ce peut chaque partie, et en introduisant des fils conducteurs qui donnent de la consistance au film tout du long. Néanmoins il faut reconnaitre que ce n’est pas parfait de ce point de vue, avec des transitions un peu moyenne, et une impression de saccade trop prononcée. Ca manque de fluidité en somme. Pour autant, en dépit de ce défaut, l’histoire n’est pas inintéressante au final, il y a des idées nombreuses et parfois tout à fait sympathiques, et il est difficile de s’ennuyer grâce à un rythme soutenu. Je précise quand même que le début est un peu long à se mettre en place. Sur la forme, Wright fait un travail très solide. La mise en scène est survoltée, en appelant très souvent au cartoon, à la BD, aux mangas, notamment dans les combats. Wright est vraiment précis, l’image est très lisible, et il y a de l’audace tout simplement. La photographie est elle aussi très agréable par ses recherches visuelles, en particulier dans les couleurs. Cela pourra déranger ceux qui n’aiment pas spécialement les teintes criardes et les contrastes hasardeux, mais je ne peux nier que cela traduit une esthétique visuelle originale. Les décors sont quant à eux un peu plus limités, mais il serait mal venu de dire qu’ils nuisent au métrage. Les fx pour leur part sont volontairement excessif et cartoonesque. Le rendu est franchement sympathique, même s’il est possible que Scott Pilgrim vieillisse assez vite de ce point de vue. Enfin, bonne bande son qui accompagne bien les images et l’action. C’était quand même le minimum à faire avec pour héros le membre d’un groupe de musique. Pour conclure, Scott Pilgrim est un film drôle, avec un comique certes particulier mais agréable bien que noir parfois, et qui pour autant ne néglige ni la dimension aventure, ni l’émotion, au grès de quelques scènes que n’aurait pas renié une comédie sentimentale. Formellement sans vrais défauts bien que très singulier et donc propre à ne pas plaire à tout le monde, Scott Pilgrim développe des personnages curieux au grès d’une histoire redondante et pas très bien ficelée, mais rythmée. Il mérite 4, et un visionnage pour se faire sa propre idée.
    Shephard69
    Shephard69

    Suivre son activité 82 abonnés Lire ses 1 072 critiques

    4,5
    Publiée le 14 janvier 2016
    Une comédie véritablement très drôle avec son humour décalé misant sur une absurdité absolue. Les gags sont suffisamment variés pour pallier à quelques longueurs, la mise en scène est juste géniale et très dynamique. Une très bonne distraction que ce film.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 14 janvier 2016
    Scott Pilgrim, c'est un gros délire de geek. N'étant pas moi-même un gros geek, j'ai tout de même décidé de visionner ce film, ayant bien envie de découvrir ce divertissement barré. Niveau humour le film est très réussi. Niveau visuel aussi : c'est inventif, ça va vite (surtout niveau transitions c'est du très très rapide), les combats sont badass, y a les onomatopées qui s'affichent à l'écran (et moi je trouve ça cool), y a une tonne de références à la culture geek... En bref c'est du grand n'importe quoi jouissif. Alors il y a des moments où c'est peut-être un peu trop barré, même pour moi qui m'y attendais, mais ça reste un divertissement drôle, atypique et fun.
    ollavatelli
    ollavatelli

    Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 409 critiques

    4,5
    Publiée le 2 juillet 2011
    Scott Pilgrim est un excellent film multipliant les bonnes idées et les qualités visuelles. Le concept du film est intéressant et plutôt loufoque. Le film comporte des situations assez amusantes. Mais c’est surtout sur ses qualités visuelles et sonores que le film tient toutes ses promesses. Les scènes d’actions sont réussies en étant assez fun car elles font un peu jeux vidéo. La musique est aussi un point très présent dans ce film. D’ailleurs, les personnages s’affrontent par moment en jouant de la musique, ce qui rend le tout très fun. Au niveau de la bande son, nous avons le droit à de la bonne musique de groupe et d’effets sonores de jeux vidéos. La plupart des personnages ont un bon look (sauf le personnage principal). Cependant, à la fin, je commençais à un peu en avoir marre car c’est le genre de film qui se répète un peu où tout le long, c’est un enchainement de combats contre les ex qui se déroule donc au niveau de l’intrigue, on ne va pas très loin. Scott Pilgrim est donc un film bien fun bourré de bonnes idées, étant exploitées de la meilleure des façons.
    T-rhy
    T-rhy

    Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 183 critiques

    5,0
    Publiée le 25 janvier 2011
    Avis à tous les geeks, Scott Pilgrim débarque et ça va faire mal!! Tout simplement l'un des films les plus drôles de l'année 2010 !! Bourré de références du début à la toute fin du générique!! Une véritable perle ce film!!!
    MemoryCard64
    MemoryCard64

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 24 critiques

    5,0
    Publiée le 27 mars 2015
    Ça y est, on tient là le meilleur film sur le jeu vidéo, ou en tout cas l'un des meilleurs films (n'oublions pas eXistenZ...). Et pourtant, le film ne traite même pas directement de ce sujet. Rien que ça, c'est génial. Dans les fait, Scott Pilgrim est enrobé d'une esthétique tirée des jeux vidéo, ce qui donne une image chargée, remplie de détails tels que les scores, le nombre de combo, les onomatopées... C'est particulièrement visible à chaque combat, qui sont très différents les uns des autres. Chaque affrontement reprend un style de jeu vidéo : le versus fighting, le jeu de rythme ou bien encore le jeu de sport. L’affrontement musical fait partie des plus impressionnants en terme de son. Edgar Wright a énormément travaillé la musique pour ce film, d'une part parce que Scott Pilgrim fasse partie d'un groupe, d'une autre parce que la musique prend une place importante dans un jeu vidéo, et encore plus dans ce long-métrage, où tout est rythmé, où les scènes sont fragmentée en une multitude de plans, où l'action est survoltée. Le réalisateur a parfaitement compris ce qu'il avait en main et en a fait un magnifique hommage à un média encore jeune mais qui se démocratise d’année en année. Le scénario volontairement barré et le casting parfait nous entraîne dans un joyeux bazar qui nous porte du début à la fin. Un excellent délire de geek et un excellent moment de cinéma.
    Puce6386
    Puce6386

    Suivre son activité 414 abonnés Lire ses 908 critiques

    2,5
    Publiée le 18 mars 2011
    Un film à l’univers déjanté et surprenant. Une comédie qui possède certaines scènes très drôles, des dialogues qui font mouche, et de sympathiques clins d'oeil. Il est dommage que la réalisation s’essouffle sur la longueur et que l’histoire fasse dans la redondance des combats.
    The Cinephile World
    The Cinephile World

    Suivre son activité 101 abonnés Lire ses 607 critiques

    5,0
    Publiée le 6 février 2013
    Cette adaptation, est tout simplement génial, pendant tous le film, on est mort de rire, et les combats sont pas trop mal aussi. Un Chef d’Oeuvre, 5/5.
    reymi586
    reymi586

    Suivre son activité 145 abonnés Lire ses 2 102 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2011
    Un film mortellement original, qui n'a pas d'égal. La mise en scène d'Edgar Wright est encore parfaite, pleine de bonnes idées! Un univers fou qui vaut le coup d'être vu.
    Pale
    Pale

    Suivre son activité 160 abonnés Lire ses 29 critiques

    5,0
    Publiée le 7 décembre 2010
    Je n'ai pas énormément de critiques à mon actif sur allociné mais je désirais en écrire une pour "Scott Pilgrim", histoire de le soutenir par rapport à sa distribution catastrophique. C'est d'ailleurs regrettable tant le film en lui même est une bombe. Un véritable déluge de bonne humeur communicative, d'humour, de répliques et de trouvailles visuelles à tomber à la renverse. Hormis la multitude de qualités, il y a 2 autres points forts qui m'ont transcendé. D'abord les acteurs, tous parfaits, Michael Cera et Mary Elizabeth Winstead (leur duo est adorable) en tête mais tout le reste du casting est en béton et les seconds rôles tirent tous leur épingle du jeu. Jason Schwartzman m'a complètement bluffé en bad guy. On sent sans difficulté que tout ce beau monde s'est amusé durant le tournage. L'autre point fort c'est l'aspect sentimental et amoureux qui émane du film et qui n'en fait pas juste qu'un délire tout court. Derrière l'énorme délire que représente le film il y a donc un côté sensible qui ne m'a pas laissé de marbre. Bref j'avais déjà adoré "Kick Ass" cette année mais ce dernier faisait en fait office de plat d'entrée en comparaison de ce "Scott Pilgrim". Mon numéro 1 de cette année 2010.
    romano31
    romano31

    Suivre son activité 141 abonnés Lire ses 1 003 critiques

    5,0
    Publiée le 9 septembre 2014
    Si vous vouliez une preuve ultime qu'Edgar Wright est un réalisateur de génie, la voici : Scott Pilgrim ! Ce film est juste génial ! C'est barré, fun, drôle, très bien joué et totalement WTF. Edgar Wright livre un film aux nombreuses références geek porté par un casting aux petits oignons : Michael Cera, Mary Elizabeth Winstead, Chris Evans, Brandon Routh, Jason Schwartzman, Anna Kendrick, Alison Pill... Sa réalisation est juste excellente. Rythmée et pleine de folie, elle alterne habilement réalisation classique et délire vidéoludique. Les scènes d'action sont bien exécutées et la b.o très rock'n'roll colle parfaitement au film. Bref, j'ai passé un super moment de Scott Pilgrim que je ne serais que trop vous conseiller, c'est tout simplement excellent. Un OVNI culte !
    ConFucAmuS
    ConFucAmuS

    Suivre son activité 170 abonnés Lire ses 339 critiques

    4,0
    Publiée le 14 mars 2014
    Faisons une petite équation: prenez Edgar Wright (scénariste et réalisateur de Shaun of the Dead et Hot Fuzz), ajoutez l'acteur Michael Cera (Juno, SuperGrave). Vous pensez donc que l'association des deux lascars débouchera sur du n'importe quoi? Grave erreur...Vous aurez droit à du grand n'importe quoi. En adaptant le comics Scott Pilgrim, Wright signe un O.V.N.I cinématographique complètement barré. Pourtant, ça commence plutôt normalement. On suit les amours du bien nommé Pilgrim, 22 ans, bassiste dans le groupe de rock amateur Sex-Bob-Omb, légèrement égocentrique et encore meurtri de sa dernière rupture. Sa nouvelle conquête, une lycéenne de 17 ans, ne peut rien y faire: le bougre ne peut s'empêcher de penser à son ex, Nathalie V. Adams. Jusqu'à ce que son chemin croise Ramona, livreuse à domicile aux cheveux violets. C'est le coup de foudre. Seulement, pour la conquérir, Pilgrim devra vaincre les ex-maléfiques de la mystérieuse donzelle. Des messieurs un rien impulsifs qui n'entendent pas laisser notre luron prendre leur succession. Autant dire que la quête de Pilgrim ne va pas s'apparenter à un 5 à 7 des plus relaxants. Voilà, plutôt normal comme point de départ. À ceci près que dès le début, le film s'ancre dans un univers résolument BD, Wright multipliant les procédés cinématographiques pour rappeler le comics d'origine. Slipt-Screens, onomatopées ou ellipses écrites sur l'écran; on sait tout de suite où on met les pieds. Et le résultat est franchement bluffant, contribuant aux envolées hilarantes dont le film n'est déjà pas avares. Puis, par un rebondissement qui va en surprendre plus d'un, le film commence à lorgner vers le jeu vidéo de combat. Et il en reprend également les codes visuels. Chargé, ce Scott Pilgrim? Plutôt. On passe quelquefois près de l'overdose, mais Wright à la présence d'esprit de compenser par la légèreté du propos. Ce qui paradoxalement ne l'empêche pas de caser plusieurs répliques cultes et pépites de dialogues absurdes. L'ensemble confère un souffle comique tellement soutenu qu'il ne nous laisse presque pas le temps de reprendre le notre. Dans le même temps, on se prend d'une affection sans bornes pour la troupe d'acteurs ultra-motivée qui amplifie d'autant plus le sentiment d'euphorie générale. Michael Cera donc (dont le talent n'est plus à confirmer), mais également Kieran Culkin (prodigieusement tordant dans le rôle du colocataire gay), Mark Webber (extrêmement drôle dans les pompes du pote guitariste à côté des siennes),...Et n'oublions pas les apparitions de Chris Evans, Jason Schwartzman et Brandon Routh, toutes plus bidonnantes les unes que les autres. Une fois sorti, on oublie presque que Scott Pilgrim a connu un bien cruel destin dans les salles. Le film fut considéré comme l'un des plus gros échecs de l'année 2010. C'est d'autant plus troublant qu'on tenait pourtant l'un de ses meilleurs. Ce qui est sûr, c'est que malgré cette entaille, le temps aidera surement à panser cette vilaine blessure.
    Emmanuel D.
    Emmanuel D.

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 175 critiques

    3,5
    Publiée le 9 avril 2016
    Véritable hommage à la pop culture et notamment aux jeux vidéo dont les références pleuvent (des extraits de musiques de Zelda en circonstance, des lettres apparaissant en grands comme onomatopées lors de coups ou de sauts, des combats mis en scène sur plusieurs plans à la fois, des bruitages connus ou encore une bonne d'arcade d'un jeu de rythme), Scott Pilgrim est un teen-movie déjanté parfaitement assumé dont le protagoniste doit venir à bout des sept ex maléfiques de sa copine tandis qu'il sortait déjà avec une autre fille et qu'une de ses ex lui court après. Bercé par du rock très teenage notamment avec le groupe Sex Bob-Omb des personnages principaux, le film enchaîne les scènes d'humour avec pas mal de blagues et de situations cocasses, les personnages ayant des traits de personnalité très marqués entre le héros bête et timide, la fille cool aux cheveux décolorés, la petite chinoise groupie de musique et toujours sautillante, ou encore la petite batteuse rouquine qui tire la tronche toutes les cinq secondes. La structure du film se comprend vite et les combats très bien chorégraphiés regorgent de plans multiples, de montées en force des personnages comme dans un shônen et de ralentis dignes d'un KO dans un Street Fighter. Les délires ne manquent pas entre Chris Evans en skateur spoiler: qui va perdre en se plantant après plusieurs grinds (mise en scène rappelant les jeux Tony Hawk) et le star de rock végétalienne spoiler: vaincue en buvant malencontreusement du lait de vache . Entre bonnes scènes d'action et sentiments rendant les personnages attachants, le film joue pleinement son rôle en nous faisant passer un bon moment devant une production réussie avec une esthétique de pop culture remarquable !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top