Mon AlloCiné
Seven
note moyenne
4,4
63428 notes dont 1850 critiques
58% (1067 critiques)
31% (570 critiques)
6% (107 critiques)
3% (49 critiques)
2% (34 critiques)
1% (23 critiques)
Votre avis sur Seven ?

1850 critiques spectateurs

ferdinand75

Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 2 457 critiques

3,5Bien
Publiée le 14/01/2018

Un très bon thriller , sur un scénario très pointu, avec des acteurs au Top. Tout y est le suspens, l'action ;le drama.. La scéne finale est époustoufflante, formidable , digne de Hitchock.

Nyns

Suivre son activité 110 abonnés Lire ses 670 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 13/01/2018

Un polar tout ce qui a de plus délicieux qui symbolise l'âge d'or des tueurs en série au cinéma. Plus de 20 ans et pourtant ce film n'a pas pris une ride, rares sont ceux qui peuvent encore se le permettre. En 1996, David Finscher rentre dans la cour des grands avec une traque au tueur des sept péchés capitaux. Inutile de dire que le premier visionnage reste le meilleur, d'ailleurs je reste un peu déçue de la fin récemment car il me semblait que ça se "voyait" si vous me comprenez... Aurait-il modifier la dernière scène ou c'est moi qui m'étais fais une autre image au fil des années ? L'impact reste suffisamment fort et culte pour ça justement. Ici on ne cherche pas le tueur mais comprendre l'acte pour à tout prix l'arrêter. Tout en restant très classique dans la définition antagoniste du duo de policiers et de la récolte de preuves, il y a une certaine classe dans le choix des couleurs, des dialogues et des acteurs. En rendant la démarche si facile à comprendre le rendu est d'autant plus prenant pour quiconque s'aventure dans la zone Seven. Les chocs au cinéma comme ça ne sont pas si nombreux en fait, et ce type de final twist commence a appartenir à une époque révolue. D'où l'intérêt de continuer de les encenser.

soniadidierkmurgia

Suivre son activité 167 abonnés Lire ses 2 919 critiques

3,5Bien
Publiée le 12/01/2018

"Le silence des agneaux" avait fait l'effet d'une bombe en 1990, donnant ses lettres de noblesse au film de serial killer. Curieusement la déferlante d'émules du film de Jonathan Demme ne s'était pas abattue sur Hollywood immédiatement à la suite. C'est "Seven" de David Fincher, jeune réalisateur venu de l'univers du clip qui allait allumer la mèche en proposant une codification assez précise du genre, cette fois-ci clairement axée sur le modus operandi du tueur. Le scénario proposé par Andrew Kevin Walker (ancien vendeur dans un magasin de disques mis en relation avec David Fincher par l'assistant de David Koepp, autre scénariste réputé), fruit de trois ans de travail se joue avec délectation de la mise en scène orchestrée par un tueur machiavélique bien décidé à jouer au chat à et la souris avec deux enquêteurs qui forment un duo très classique basé sur la confrontation entre la sagesse de l'expérience (l'inspecteur Somerset, à deux semaines de la retraite joué par le hiératique Morgan Freeman) et la fougue de la jeunesse (l'inspecteur Mills joué par un Brad Pitt en pleine ascension depuis "Thelma et Louise" de Ridley Scott en 1991). Le flair de l'inspecteur Somerset mène vite sur une sorte de punition divine imaginée par le tueur à partir des sept péchés capitaux. Le nombre des meurtres à venir devenu connu, la course contre la montre s'engage pour tenter d'enrayer la macabre sentence. S'il avait surpris à l'époque par son audace notamment celle de ses images crues, "Seven" laisse entrevoir aujourd'hui quelques faiblesses aux coutures qui dénotent un goût de l'épate assez prononcé chez David Fincher. Péché mignon que l'on pourra d'ailleurs détecter tout au long de sa filmographie. Avec un peu de recul, on constate en effet que les crimes perpétrés par l'esprit dérangé de John Doe (Kevin Spacey) sont pour la plupart invraisemblables dans leur exécution, David Fincher ayant beaucoup sacrifié au spectaculaire. Idem pour l'ambiance un peu trop plombante d'un New York noyé sous une pluie torrentielle dont on se demande si elle n'est pas le prélude à un nouveau déluge. Le jeu de Brad Pitt qui n'est pas économe en effets de manche participe du même mouvement. Enfin, on ne dira rien de la prestation d'un Kevin Spacey à l'allure extatique qui frise très rapidement la tête à claques. Les années qui passent permettent de faire le tri entre les chefs d'œuvre dont fait partie assurément "Le silence des agneaux" et les films certes très sympathiques mais un peu boursouflés. On peut bien sûr penser le contraire.

christophe M.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 114 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 10/01/2018

Un pur chef d'oeuvre , un film que tout le monde devrait avoir vu une fois. Un film noir sur reposant sur un duo innatendu d'un vieux fklic quasi retraité et d'un jeune loup plein de fougue. Certes le film est noir, les scènes de crimes atroces mais le tout est reussi et kevin spacey malgré une courte apparition est impressionnant de qualite

weihnachtsmann

Suivre son activité 56 abonnés Lire ses 2 315 critiques

4,5Excellent
Publiée le 09/01/2018

Avant d’être un thriller assez dantesque, c’est avant tout un film d’horreur particulièrement diabolique. Et quel brio dans le développement des événements. La ville est macabre et sordide. La poursuite dans les escaliers est incroyable et la fin évidemment d’une froideur machiavélique sans nom. Terrifiant.

samosan

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 66 critiques

4,5Excellent
Publiée le 08/01/2018

Le meilleur film de David fincher , David fincher réinvente le thriller et vas plus loin ! Qui sera la véritable référence dans le genre!!

jax teller

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 8 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 06/01/2018

Pour commencer Fincher nous introduit dans l’univers glauque et d’été géant de seven son meilleur film,avec le premier meurtre.On comprend vite que Brad Pitt et Morgan Freeman vont ici signer une performance exceptionnelle.Lea mise en scène des meutre est parfaite.La chose la plus aboutit de ce film reste avant tout son final.Innatendu c’est le mot que j’utiliserai.!Seven est le classique du thriller bien au dessus du silence des agneaux.5/5

gentilbordelais

Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 652 critiques

3,5Bien
Publiée le 06/01/2018

un thriller noir marquant des 90' et de Fincher où l'on cotoie de près l'horreur et les côtés les plus sombres de l'humain. sur une réalisation soignée, une tourbillon dans lequel on est embarqué et un duo Pitt-Freeman excellent. inoubliable!

DirtEagle

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 270 critiques

3,5Bien
Publiée le 03/01/2018

Un thriller qui devrait plaire énormément aux fans du genre, ce qui n'est pas vraiment mon cas. Mais force est de reconnaître que le film est très bien fait dans tous les domaines, on ne s'ennuie que très peu.

Saladin Y.

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 44 critiques

4,0Très bien
Publiée le 02/01/2018

Le seul grand film de fincher à ce jour! Mais ça fait mouche! Duo d’ acteurs gagnants! Et enquête policière dans des rues humides et sombres...on sent ou veut nous amener fincher et on le suit sans sourciller!les 7 pêchés capitaux reservent en plus un final d’ anthologie! Grand thriller

Christiane H.

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 256 critiques

1,5Mauvais
Publiée le 01/01/2018

Un ennui mortel cet histoire macabre, utiliser les 7 péchés capitaux comme arme psychologie par le tueur, le péché de paresse est le seul à attirer l'attention, en se disant quelle représentation glauque et violente peut être représenter ? La logique se veut rationnelle, dans le symbolise culturel, le reste est cliché, le scénario policier grotesque, peu de sympathie pour les personnages, le pince sans rire malsain, le buzz autour du dénouement final l'a rendu caduc à mes yeux, un bad ending qui ne fait ni chaud ni froid.

Le blat

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 82 critiques

0,5Nul
Publiée le 15/12/2017

Voilà le genre de film dont on a fait tout un plat d'une manière illégitime. De bout en bout on se fait voyeur des actes sadiques d'un criminel dont le triomphe final fait l'apologie de son œuvre maléfique.

alex1287

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 82 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 05/12/2017

Chef d'oeuvre! Thriller noir au scénario glauque, tenu par des acteurs exceptionnels qui se complètent parfaitement. On s'immisce immédiatement dans cette enquête sans trop savoir sur quel cinglé on va tomber. Et quelle fin...

Sudhir

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 320 critiques

3,5Bien
Publiée le 27/11/2017

Sombre dans la forme et le fond : trop démonstratif avec du recul, mais marquant ..Finher fera mieux

Le Barlou Incompris

Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 148 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 22/11/2017

2 flics, 1 tueur, 7 cadavres, 7 jours. En 1995 sortait "Se7en", premier véritable film DE David Fincher, qui allait au fil des années s'imposer comme un chef-d’œuvre du thriller policier et comme l'un des films les plus fascinants et pessimistes du cinéma. La force de son scénario réside dans son apparent classicisme (on prend le spectateur en terrain connu, c'est-à-dire un flic blasé proche de la retraite et une jeune recrue débordant d'énergie qui vont se retrouver chargés d'une affaire de meurtre en série), sa limpidité (résultant du découpage du film en 7 parties) mais surtout la portée de sa vision (très sombre) de l'humanité. Spoiler: La fin du film (dont la puissance dramatique et ambiante a rarement été égalée) révèle au spectateur que le pêcheur sommeille en chacun de nous, êtres dotés d'émotions. Ce qui se présentait au départ comme un polar classique et manichéen se révèle être un pur film noir privilégiant la relation entre le tueur et les enquêteurs aux scènes de poursuite (il n'y en a d'ailleurs vraiment qu'une seule, et il y a très peu de coups de feu). [spoiler]Le tueur, dont le génie criminel n'a d'égal que sa vision apocalyptique de l'espèce humaine crève littéralement l'écran quand il est là à la fois parce qu'il apparaît littéralement comme un cheveu sur la soupe (on n'est pas dans ce genre de film policier où l'on découvre que le tueur est en fait le meilleur ami du flic, ici on nous balance un anonyme total prétendant sauver l'humanité de sa propre décadence joué par un Kevin Spacey absolument irréprochable [acteur qui s'est retrouvé en 2017 accusé de harcèlement sexuel alors que son péché dans le film est l'envie...] dont la présence dans le film a été brillamment tue par la promotion et le générique !) mais surtout parce que le cinéaste semble fasciné par lui et sa manière de voir les choses (l'inspecteur Somerset le compare presque à Satan en personne).[/spoiler] En plus de ça, le visionnage du film ne serait pas aussi limpide sans la justesse de sa mise en scène. Le perfectionniste Fincher fait évoluer son intrigue dans une cité sans nom, violente et corrompue, où l'ambiance tantôt pluvieuse tantôt crépusculaire (la magistrale séquence finale..) est sublimée par la terne photographie de Darius Khondji et la musique hypnotisante d'Howard Shore. Se7en est certainement l'une des histoires les plus haletantes et dramatiques jamais montrées au cinéma et personnellement ma première grosse claque cinématographique. Chef-d’œuvre absolu.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top