Notez des films
Mon AlloCiné
    La Merditude des Choses
    note moyenne
    3,8
    1498 notes dont 247 critiques
    répartition des 247 critiques par note
    68 critiques
    100 critiques
    45 critiques
    14 critiques
    13 critiques
    7 critiques
    Votre avis sur La Merditude des Choses ?

    247 critiques spectateurs

    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 28 janvier 2014
    un ovni,un de mes films préférés , déjà que j'étais fan de l'émission strip tease ce film m'a fait un gros boom dans la tete , les acteurs sont criants de vérités c'est complètement décalés les personnages sont fan de Roy Orbison y a que des scènes cultes
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 24 janvier 2014
    un ovni,un de mes films préférés , déjà que j'étais fan de l'émission strip tease ce film m'a fait un gros boom dans la tete , les acteurs sont criants de vérités c'est complètement décalés les personnages sont fan de Roy Orbison y a que des scènes cultes
    L'homme le plus classe du monde
    L'homme le plus classe du monde

    Suivre son activité 231 abonnés Lire ses 395 critiques

    5,0
    Publiée le 10 novembre 2013
    La nouvelle vague française avait "à bout de souffle" de Godard, la nouvelle vague belge a désormais "la merditude des choses" de Felix Van Groeningen. Cette merditude est l'incarnation du nouveau cinéma néerlando-belge dont font partie les films de Bouli Lanners, d'Alex Van Warmerdam, Koen Mortier ou Delepine et Kervern (qui sont français, mais bon...). Un cinéma magnifique qui parvient toujours à mélanger avec talent le réalisme cradingue de Strip-Tease et l'humour gras et malté d'un sketch de groland, mais non sans oublier d'y placer un délicat soupçon de mélancolie. Il en résulte de formidables ovnis, toujours à mi-chemin entre le drame social et la comédie surréaliste dont "la merditude des choses" est le chef d'oeuvre indétrônable du genre.
    conrad7893
    conrad7893

    Suivre son activité 135 abonnés Lire ses 831 critiques

    5,0
    Publiée le 21 février 2011
    un film touchant qui relate l'histoire de gunther un ado de 13 ans vivant avec son père (alcoollique et paumé) , ses oncles (idem) et sa grand mère (sa bonne fée) qui va faire tout pour se sortir de son environnement et vivre de sa passion , l'écriture. Peinture sociale de la belgique populaire, marginale et paumée. Malgré cela ce film est touchant et pas glauque ! de bons acteurs, des scènes émouvantes l'atmosphère rappelle un peu les films anglais
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 6 janvier 2014
    un ovni,un de mes films préférés , déjà que j'étais fan de l'émission strip tease ce film m'a fait un gros boom dans la tete , les acteurs sont criants de vérités c'est complètement décalés les personnages sont fan de Roy Orbison y a que des scènes cultes
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 3 novembre 2013
    un ovni,un de mes films préférés , déjà que j'étais fan de l'émission strip tease ce film m'a fait un gros boom dans la tete , les acteurs sont criants de vérités c'est complètement décalés les personnages sont fan de Roy Orbison y a que des scènes cultes
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 28 juin 2013
    un ovni,un de mes films préférés , déjà que j'étais fan de l'émission strip tease ce film m'a fait un gros boom dans la tete , les acteurs sont criants de vérités c'est complètement décalés les personnages sont fan de Roy Orbison y a que des scènes cultes
    Tupois Blagueur
    Tupois Blagueur

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 645 critiques

    3,5
    Publiée le 9 février 2014
    C'est le premier film de Felix Van Groeningen que je regarde et j'avais entendu dire que c'était un bon réalisateur. Je n'ai pas été déçu du résultat : Groeningen nous plonge dans le monde de la Belgique profonde, nous montre l'envers du décor sans concession. Il ne nous épargne rien : les personnages qui font des concours de beuverie ridicule, se comportent de manière incivile, et plus l'intrigue du film progresse plus le malaise s'installe face à tant d'excès et d'attitudes outrageantes. Il dresse ici le portrait passablement désabusé d'une société pourrie jusqu'à la moelle, en train de perdre ses valeurs et ses traditions saines, au profit de la débauche et de la subversion (ici dans les moeurs), jusqu'à atteindre un niveau de violence hallucinant et totalement gratuit : la tentative de meurtre du père sur le fils. Heureusement, les choses finissent tant bien que mal par s'améliorer pour Gunther, mais le constat est déplorable : il a perdu son enfance et le début de son âge adulte à chercher le bonheur sans résultat. Les acteurs illustrent à merveille cet état d'esprit général et jouent tous habilement à être les plus dépravés possibles, mes respects pour eux. Franchement, bon boulot Mr Groeningen, car oser faire un film comme ça, qui interroge, qui dérange, ça n'est pas à la portée de tout le monde.
    Gqk149
    Gqk149

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 5 critiques

    4,5
    Publiée le 10 janvier 2012
    Une vraie bonne surprise. Je m'attendais à une sorte de 'La vie est un long fleuve tranquille' en un peu plus trash. Et finalement, c'est un film touchant, qui aborde des sujets lourds sur la responsabilité du père, sur l'égalité des chances ou sur les blessures indélébiles du passé avec de la tendresse mais également de la colère. Le film est réalisé avec une grande sobriété, caméra à l'épaule dans des décors réels. Le jeu des acteurs sonne juste. Particulièrement poignant lorsqu'on vient soit-même d'un milieu populaire et que l'on a un peu honte de ses proches, même si on les aime beaucoup.
    velocio
    velocio

    Suivre son activité 358 abonnés Lire ses 1 174 critiques

    1,0
    Publiée le 30 décembre 2009
    3ème long métrage du jeune réalisateur flamand Felix Van Groeningen, "La merditude des choses" a été présenté à Cannes 2009 à la Quinzaine des Réalisateurs. Ce film a fait l'objet d'un "buzz" assez étonnant, le fait que les acteurs du film aient fait un tour en vélosur la Croisette , en tenue d'Adam et d'Eve, n'étant certainement pas étranger à la chose. Un "buzz " assez étonnant, car le film lui-même ne casse pas 3 pattes à un canard. J'aurais sans doute dû rire, mais je n'ai pas ri ! Le trait est en général beaucoup trop gros : beuveries sans fin, bêtise humaine (masculine, principalement). Le cinéma belge nous a offert beaucoup, beaucoup mieux.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 796 abonnés Lire ses 5 023 critiques

    4,0
    Publiée le 3 février 2010
    Eh bien, il fallait oser nous la faire celle-là! Vaguement vulgaires et bourrés en permanence, ces cousins Belges d'"Affreux, sales et méchants" (mais en nettement plus sympathique) savent en effet nous réjouir à maintes reprises par leur humour décapant et somme toute franchement culotté, si bien que les éclats de rire ne manquent la grande majorité du temps. De plus, l'oeuvre adopte avec réussite cette idée si casse-gueule qu'est de "passer du rires aux larmes" d'une scène à une autre, le film ne tournant jamais ni à la grosse pochade creuse et vide de sens ni au mélo gnangnan. Au contraire, Felix Van Groeningen plonge avec bonheur son film dans un constat social implacable et souvent fort bien vu, et ce sans pour autant donc oublier l'aspect très bon enfant de l'entreprise. Quel dommage alors que le film se perde dans une dernière-demie heure pas loin de l'ennui et quasiment hors-sujet, heureusement là encore égayée par quelques répliques délectables, mais qui laissent tout de même un léger goût d'achevé, pour ne pas dire de frustration tant l'ensemble avait su jusqu'alors se faire jubilatoire... Reste que c'est le meilleur que l'on garde finalement en mémoire de cette "Merditude des choses", avec la certitude que ce genre d'expérience cinématographique risque de ne plus arriver de sitôt. Savoureux.
    tixou0
    tixou0

    Suivre son activité 285 abonnés Lire ses 1 111 critiques

    4,0
    Publiée le 23 juillet 2010
    Les Strobbe sont des affreux, sales, (mais pas) méchants Flamands (aucun d'entre eux ne peut en effet être comparé au redoutable Giacinto Mazzatella de Scola). Günther a réussi à sortir de ce lumpenprolétariat - il est devenu écrivain à succès - mais il ne renie pas sa famille de marginaux et fait revivre son enfance, pourtant peu idyllique, sans complaisance, mais avec beaucoup de tendresse et un humour des plus décapants. Felix van Groningen adapte avec bonheur l'oeuvre très autobiographique de Dimitri Verhulst pour un résultat emballant, quelque part entre "Strip-tease" et un hallucinant document ethnographique d'une part, et un récit d'apprentissage et de vocation littéraire d'autre part. Distribution hors pair par ailleurs pour cette inénarrable tribu belge.
    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 101 abonnés Lire ses 28 critiques

    4,5
    Publiée le 19 février 2015
    Gunther à 13 ans ; il vit avec son père, sa grand-mère et ses trois oncles, tous des marginaux. Son père postier dépense sa paie au bistro pour éviter les tentations capitalistes. Dans le climat malsain de cette famille trash, Gunther arrivera t'il à sortir de "TrouDuc Les Oies" et échapper à la La Merditude des Choses ? Le jeu des acteurs est époustouflant : on ne peut plus pathétique, Koen De Graeve dans le rôle de Marcel Strobbe le père de Gunther. Gilda De Bal joue la mémé protectrice, les oncles : Wouter Hendrickx (Petrol), Johan Huldenberg (Baraqué) et Valentijn Dhaenens (Gunther). Sans oublier le prometteur Kenneth Vanbaeden, très convaincants dans le personnage de Gunther à 13 ans. La BOF est admirable et variée (allant du Pop au classique), avec piano, violon, chœurs ..., toujours bien placée, tour à tour gaie et dynamique, mélancolique ou intensément dramatique. Le scénario est sans compromis : des séquences dures, violentes, émouvantes et tragiques ; des scènes poignantes de la vie des Strobbe, une famille déjantée mais unie. Une très belle histoire, spoiler: au début tragique mais qui se termine plutôt bien. Le cinéma belge n'arrête pas de me surprendre et de me ravir. Felix Van Groeningen nous délivre une très belle réalisation, un excellent film à la fois drôle et dramatique. Une comédie dramatique attachante à ne manquer sous aucun prétexte.
    cinono1
    cinono1

    Suivre son activité 93 abonnés Lire ses 982 critiques

    5,0
    Publiée le 4 août 2010
    Un film beau, pathétique et grave. Le réalisateur, Felix Van Groningen, rend attachant le héros, Ghunter mais aussi le père et ses trois frangins. L'alcool tient aussi le role principal. C'est un festival de comportements insconcients, méprisants sauf quand il s'agit de défendre l' "honneur" des frères. Ce ce mode de vie deviendra autodestructeur pour la famille. Grandir passera par la rupture pour le jeune Ghunter Plusieurs grandes scènes dont une fabuleuse, ou le héros observe sa ville depuis le train, l'arrières du décor, ses longs paysages désolés, ses linges étendus. Cinglant, dur mais aussi humain, drole et poétique.
    CineRepertoire.free.fr
    CineRepertoire.free.fr

    Suivre son activité 87 abonnés Lire ses 996 critiques

    2,5
    Publiée le 9 septembre 2013
    Entre le réalisme social des frères Dardenne, l'humour trash de certaines comédies belges contemporaines et la truculence d'un Ettore Scola, dans la veine d'Affreux, sales et méchants, Felix van Groeningen a voulu créer un mariage détonant de beauferie, de rudesse, de drôlerie, de mélancolie. Pari à moitié réussi. Certes, on se laisse porter par l'histoire, non sans plaisir, mais le scénario apparaît faussement original. Il s'articule autour d'un personnage mal né qui va échapper à son destin. Et la distance (pas forcément aimable) que le narrateur établit avec son milieu d'origine empêche la sympathie. Au mieux, la présentation de cette famille est prétexte à une galerie "pittoresque" de portraits, une série amusante d'anecdotes, mais sans véritable amour des personnages, et donc sans émotion. Le réalisateur a beau recourir parfois à la musique liturgique (!) pour jouer sur la corde sensible, ça ne prend pas complètement...
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top