Notez des films
Mon AlloCiné
    Dans ses yeux
    note moyenne
    4,3
    3713 notes dont 656 critiques
    répartition des 656 critiques par note
    239 critiques
    276 critiques
    74 critiques
    42 critiques
    15 critiques
    10 critiques
    Votre avis sur Dans ses yeux ?

    656 critiques spectateurs

    Puce6386
    Puce6386

    Suivre son activité 419 abonnés Lire ses 1 069 critiques

    4,5
    Publiée le 9 janvier 2011
    Un superbe film, époustouflant et bouleversant, alliant histoire policière et romance. La mise en scène est menée de mains de maître. Les idées et sentiments soulevés par cette réalisation sont très poignants. Une très belle oeuvre, incontournable et marquante !
    Anthony S
    Anthony S

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 230 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2013
    Quelle claque ! Un pur chef d'oeuvre, j'ai adoré. Simple et efficace avec une fin géniale. L'histoire banale du meurtre d'une jeune est l'occasion de nous transmettre une histoire où se mêlent un amour impossible, un suspect machiavélique, des relations de travail tendues... Pas de temps morts, des acteurs fantastiques... A voir absolument. Un film qui a mérité son Oscar.
    Hugo.Mattias
    Hugo.Mattias

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 682 critiques

    3,5
    Publiée le 19 août 2019
    Un polar argentin dans la veine de Memories of Murder et de Zodiac, avec quelques singularités qui font son charme. D’abord cette narration discrètement baroque: le héros tente d’écrire un roman à propos de l’enquête qui l’a hanté, et nous introduit par ce biais très subjectif et fragmentaire dans son passé. Ensuite une trame amoureuse beaucoup moins accessoire que dans le thriller moyen et traitée d’une jolie façon, déployée subtilement sur toute la longueur du film (qui sans ça pourrait paraître un peu injustifiée). Enfin une absence relative de fascination pour le morbide, qui éloigne le film de modèles plus complaisants dans la violence comme Seven. Les acteurs sont tous excellents (leurs fausses rides le sont moins) et la réalisation est nerveuse mais maîtrisée, bien qu’un peu poseuse parfois. Le film met malheureusement trop de temps à démarrer et à installer ses personnages. Il faut attendre ce travelling impressionnant dans un stade de foot pour qu’il décolle enfin et que la tension devienne palpable. Quelques longueurs et lourdeurs quand même, la fin notamment, mais c’est globalement réussi et efficace.
    ftrampi
    ftrampi

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 482 critiques

    4,0
    Publiée le 24 octobre 2010
    Excellent. Scénar superbement écrit avec une multitude de rebondissements. L’histoire policière est prenante. La relation de séduction entre les deux collègues est subtile et enivrante. Film beau et intelligent. Réflexion intéressante sur les souvenirs et la remise en question. Acteurs très bons, servis par des dialogues percutants. Seul bémol, l’affiche… Si elle n’annonçait pas un drame romantique banal, j’aurais vu ce film depuis bien longtemps…
    Seemleo
    Seemleo

    Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 887 critiques

    5,0
    Publiée le 1 juin 2010
    Voilà un film avec un message fort et universel, avec une belle histoire d'amour, avec une intrigue policière et mystérieuse jusqu'au coup de théâtre final, avec un portrait cinglant de la corruption d'une époque et baignant dans l'esprit et la culture argentine des années 70. Le réalisateur prend sont temps, à l'ancienne, du temps où le cinéma respirait sans haleter, et déploie le récit à son rythme et sans aucun ennui pour le spectateur. La construction narrative est impeccable et aboutie et les acteurs sont habités par leurs rôles. A ne point rater.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 1049 abonnés Lire ses 6 874 critiques

    4,0
    Publiée le 24 octobre 2010
    Beaucoup s'en sont plaints, de cet Oscar du meilleur film étranger pour « Dans ses yeux ». Mais pour une fois il faut reconnaître que cette démarche venant de personnes déçus de ne pas avoir vu le « Prophète » d'Audiard non récompensé n'a rien de chauvin, et tient véritablement d'une appréciation supérieure de ce dernier au film de Juan José Campanella. Pourtant, je dois avouer que pour une fois, le choix final des Oscars sur la question n'a vraiment rien pour me déplaire. Passionnant de bout en bout par son intrigue menée de manière élégante et fine, l'oeuvre nous offre également une réflexion pertinente sur le sens de la justice, et surtout bien plus subtile que ce que nous pouvons voir habituellement sur des sujets sensiblement ressemblants. Mais ce qui marque aussi, c'est cette étonnante manière de mélanger les registres, passant ainsi avec aisance du polar assez sobre à une romance émouvante et toujours crédible portée par deux acteurs d'exception, d'autant que le discours sur les occasions manquées saura en toucher plus d'un... Pas de doute, on tient là l'un des plus beaux films de l'année, à la fois intimiste et spectaculaire, sensible et douloureux : du grand art.
    RENGER
    RENGER

    Suivre son activité 603 abonnés Lire ses 5 462 critiques

    4,0
    Publiée le 5 mai 2010
    Pour réaliser son drame, le cinéaste Argentin Juan José Campanella a adapté le roman La Pregunta de sus ojos, de l’écrivain Eduardo Sacheri et en a restitué un drame passionnant. L’histoire se déroule au milieu des années 90, un homme, las de la justice de son pays, fatigué par un amour contrarié, sans cesse obnubilé par un fait divers l’ayant profondément marqué, décide d’écrire un roman sur ce qu’il a vécut et ce qu’il l’a affecté. L’intrigue nous plonge alors en 1974, à Buenos Aires, où une femme se fait violemment assassiner. On suit le personnage central dans son enquête, déterminé à trouver le meurtrier, avec l’aide de son collègue. Il doit aussi jongler avec les sentiments qu’il ressent pour sa supérieur hiérarchique. Dans ses yeux (2010) est un drame totalement imprévisible, les acteurs font un sans faute, d’un simple regard, ils parviennent à nous transmettrent leurs émotions (c’est dans ces moments là que le titre du film prend tout son sens). Rebondissements, humour, tendresse, violence, twists, tout s’enchaînent sans temps mort et ce, sans grande difficulté (on regrettera simplement l’amalgame qui peut être fait dans la mise en scène, lorsque le personnage central alterne entre passé et présent). Cependant, on acquiesce totalement concernant la décision du jury de lui avoir décerné l’Oscar du Meilleur Film Etranger !
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 359 abonnés Lire ses 1 901 critiques

    4,0
    Publiée le 7 mars 2014
    Un enquêteur écrit un livre sur une enquête qu'il a réalisée 25 ans auparavant. C'est donc à partir de cette idée, plutôt intéressante, que Juan José Campanella construit son film qu'il emmena jusqu'à l'oscar du meilleur film étranger. Le réalisateur adopte un rythme assez lent pour son film, mais sublimé par une belle et élégante mise en scène et la superbe photographie. Le scénario est vraiment bien ficelé (malgré qu'il soit quand même assez classique), et on notera une belle fin, il arrive à rajouter des soupçons de romantisme dans son intrigue qu'il maitrise bien. Les personnages sont intéréssant et bien écrit, on est pris dans l'ambiance et captivé de bout en bout. Les thèmes abordés qu'il soit politique ou social sont assez intéressant. Coté acteur c'est plutôt bien interprété. Un très bon polar, assez original et réussi., pas bête, bien interprété et réalisé et qui, dans l'ensemble, mérite sa belle réputation. Une bonne surprise.
    islander29
    islander29

    Suivre son activité 300 abonnés Lire ses 1 848 critiques

    5,0
    Publiée le 8 mai 2010
    Ce qui m'a touché dans ce film c'est la profondeur des dialogues soutenus par un scénario savamment construit ainsi que l'admirable tonalité des échanges entre passé et présent... Les deux acteurs principaux, (Ricardo Darin (vu dans de nombreux films argentins) et Soledad Villamil sont exemplaires et si le film ne brille pas par son rythme, ils lui apportent la distance qui convient à cette histoire d'un policier qui veut écrire sur son passé, sur un crime et les raccords de son âme, sorte de déliquescence, de vide troublant qui l'a anesthésié 25 ans durant....La lenteur pondérée du film est ici une qualité qui soutend à merveille l'histoire, et le temps qui construit ou détruit les personnes ...Ce n'est pas un film émouvant, mais c'est un film qui vous renvoie à l'essentiel.... A voir d'autant que les sorties argentines sont plutot rares en ce moment...
    tixou0
    tixou0

    Suivre son activité 286 abonnés Lire ses 1 699 critiques

    4,0
    Publiée le 23 juillet 2010
    1974. Benjamin est un petit fonctionnaire de la Justice argentine d'âge moyen qui officie au greffe d'une juridiction criminelle de la capitale, alors qu'Irene, jeune et attirante patricienne, rejoint le service et devient sa supérieure hiérarchique. Il se pique de résoudre une sordide affaire (viol et homicide barbare d'une jeune mariée), touché par l'amour indéfectible manifesté par le veuf. Il poursuit et fait arrêter le coupable, mais a la mauvaise surprise de le retrouver, après quelques mois seulement de détention, comme nervi arrogant dans l'entourage de la nouvelle Présidente Isabel Peron. Cependant une expédition punitive (se trompant de destinataire) plus tard, le meurtrier disparaît mystérieusement.... 25 ans après, Benjamin, qui avait fini sa carrière en province, revient à Buenos Aires et rend visite à Irene pour lui faire lire le premier jet d'un roman qu'il écrit à partir de ce vieux dossier dont le souvenir ne l'a jamais quitté - il faut dire qu'il est pour lui indissociable de son propre bouleversement sentimental pour la jeune femme, fiancée dans son milieu, mais plus que troublée par lui. La maturité aidant, la dictature ayant cessé, Benjamin osera enfin demander à Irene de faire fi des conventions sociales. L'intrigue policière est en fait un prétexte, l'intérêt de "Dans ses yeux" est ailleurs : c'est un drame sentimental dont les lignes de force auraient pu être dessinées par un auteur classique (amours contrariées au nom des convenances et des pesanteurs sociales). La facture du film est elle aussi d'un grand et élégant classicisme (seule entorse à la sobriété : un épisode d'extrême virtuosité de la caméra dans le stade de foot où est arrêté le coupable), et on ne peut que louer l'interprétation (les seconds rôles, comme le veuf inconsolable ou l'attachant Sandoval, sacrifé sur l'autel de l'amitié, sont d'ailleurs traités avec autant de soin que le couple central). En bref, un Oscar mérité pour une forte et belle réalisation.
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 255 abonnés Lire ses 3 257 critiques

    4,0
    Publiée le 2 février 2013
    Ce film argentin primé aux oscars d'Hollywood dans la catégorie meilleur fillm étranger réussit la gageure rarement tentée et réussie du thriller romantique. Dans une Argentine sous le joug des militaires l'adjoint d'une jeune juge est obsédé par l'assassinat d'une très jeune femme à son domicile. Devant la volonté de bâcler l'enquête , en accusant deux maçons présents sur les lieux du crime et torturés selon les bonnes vieille méthodes de la junte, Benjamin Esposito s'acharne à découvrir le coupable. Il est aussi fasciné par la volonté farouche du mari de la victime de ne pas oublier sa défunte femme. Le procédé habile de Campanella est de nous introduire dans cette enquête par le flashback alors que Benjamin à la retraite décide d'écrire un roman sur la base de cette obsédante enquête qui marqua jusqu'à la fin sa carrière. Ce procédé permet d'avoir le recul nécessaire sur cette période noire de l'Argentine où l'on torturait les opposants au régime dans les stades de football. C'est l'occasion pour Benjamin de revoir sa supérieure de l'époque à qui il n'a jamais vraiment osé avouer son fol amour, engoncé qu'il était dans les conventions qui lui interdisaient d'envisager une relation durable avec une fille de bonne famille. Cet ensemble est fort harmonieux et porté par des acteurs magnifiques tout en retenue. Les seconds rôles sont détemrinants et très présents. Une réussite indéniable même si l'on peut reprocher à Campenella une réalisaton un peu trop conventionnelle. Mais il vaut mieux un peut trop de sagesse à la caméra liée à un sujet fort que l'inverse comme c'est trop souvent le cas. A voir absolument
    this is my movies
    this is my movies

    Suivre son activité 187 abonnés Lire ses 3 046 critiques

    5,0
    Publiée le 9 septembre 2015
    (...) Le scénario est donc la base de ce film qui pourrait être complexe, lent et rébarbatif mais qui n'oublie jamais d'être intelligent et tendu. Là où le film est puissant, c'est quand il arrive à nous faire nous poser les mêmes questions que le héros, atteignant là une dimension universelle propre au cinéma de genre, qui sous couvert de s'intéresser à des gens un peu particulier finit par toucher à une certaine universalité grâce aux questionnements qu'il développe quand le cinéma d'auteur français, en voulant questionner notre intellect et se questionner sur l'universalité de notre monde, finit par ne plus s'intéresser qu'à des gens concernés par leur nombril. "Dans ses yeux" propose un vrai état des lieux de l'âme humaine, nous questionnant sur notre rapport au vide, à la recherche de l'amour, à notre quête de la vérité et à comment toutes ces questions finissent par nous empêcher de vivre pleinement. (...) Un scénario brillant n'est rien sans des acteurs brillants. On a l'impression que le réalisateur a réunit ce qui se fait de mieux dans son pays, Ricardo Darin étant également un des meilleurs acteurs du monde, et ça lui permet de faire passer énormément de choses via les regards, les expressions et les gestes sans avoir besoin de souligner le tout par ses cadres ou bien des dialogues redondants. Les jeux de regards sont parmi les plus beaux et les plus expressifs que j'ai vu, aussi bien au cinéma qu'à la télévision, les émotions sont transmises avec une perfection et une limpidité trop rare en ces temps de rationalisation et de lourdeurs explicatives tandis que la mise en scène sait mettre en valeur aussi bien ces fameux regards que nous plonger dans l'intimité des protagonistes. (...) Que dire également de la musique, parfaite d'un bout à l'autre, avec des mélodies parfois déchirantes. On là face à un travail quasi-parfait, un film beau, intense, vibrant, rare et puissant. On l'aime tellement qu'à la fin, on aurait envie de se lever et d'applaudir le spectacle mais on ne peut pas car on est KO sur son siège. La marque des grands films qui sont plus que des films. La critique complète ici
    reymi586
    reymi586

    Suivre son activité 152 abonnés Lire ses 2 443 critiques

    5,0
    Publiée le 13 février 2012
    Je suis très content d'avoir découvert ce film argentin. Juan José Campanella mêle avec justesse intrigue policière et histoire d'amour. Je n'ai pas trouvé de longueurs au film, au contraire j'ai trouvé nécessaire le temps pour bien mettre en route l'histoire. De nombreux rebondissements jusqu'à la dernière minute. Une très bonne surprise!
    Sergio-Leone
    Sergio-Leone

    Suivre son activité 121 abonnés Lire ses 1 093 critiques

    4,0
    Publiée le 25 juillet 2010
    Très bonne intrigue rondement menée à la manière des meilleurs polars au milieu d'un contexte politique complexe et d'une histoire d'amour bien écrite car ne tombant pas dans le mielleux "eau de rose". Cependant pour les amateurs du genre je conseille fortement les polars coréens tels que "memories of murder" ou "the chaser" qui sont un ton nettement au-dessus notamment sur l'aspect de la technique et de la psychologie des personnages. Cela reste un très bon cru de la faible année 2010.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 25 avril 2016
    Un film argentin qui a remporté l'oscar du meilleur film étranger en 2010 et qui en plus mélange thriller et romance, il y avait de quoi partir confiant, et je ne suis pas déçu, fort heureusement, car le film est très bon, et ce malgré une réalisation un peu brouillonne par moments (on notera toutefois une superbe course-poursuite en plan-séquence). Le métrage est lent, mais malgré cela il n'est jamais ennuyeux, car le mystère rode et l'intrigue (qui ne révolutionne rien mais n'en a pas la prétention) est bien écrite jusqu'à un dénouement final efficace. Au niveau des acteurs, rien à redire non plus. Un film prenant et émouvant, à tenter.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top