[REC]³ Génesis
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   1,7 pour 3 135 notes dont 860 critiques  | 
  • 27 critiques     3%
  • 68 critiques     8%
  • 139 critiques     16%
  • 170 critiques     20%
  • 213 critiques     25%
  • 243 critiques     28%

860 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Abraham F.

0 abonné | Lire sa critique |

   2 - Pas terrible

Quand j'ai commencé voir ce film j'ai pensé que ça serait un film d'horreur, mas j'ai eu une grande déception parce que c'était seulement un film de zombies, l'histoire ne m'ai pas causé émotions et je me suis ennuyé tout le temps. Les acteurs sont bons et les images sont de grand qualité. je n'ai pas aimé la fin parce que les acteurs principales sont morts. Je crois que dans le film on s'occupe plus de l'histoire d'amour que de le peur et du suspense.

MinaE

0 abonné | Lire ses 12 critiques |

   2.5 - Moyen

Celui-ci est différent. Pas mauvais. On oubli le "found footage" assez rapidement. (Ce qui n'est pas pour me déplaire d'ailleurs). Quelques passages font sourire. La fin est dramatico-romantique. Un film qui se laisse regarder. A prendre au second degrés. Spoiler : Le seul lien qu'on lui trouve avec les deux premier opus sont la morsure du chien d'un des occupants de Rec (1) et quelques images télévisuels montrant que ce film ce passe en même temps que le premier épisode.


l'homme qui murmurait à l'oreille des chameaux

3 abonnés | Lire ses 133 critiques |

   1 - Très mauvais

Scénario sans aucune originalité, on flirt avec le néant dans tous les domaines. Il n' y a rien à retenir de ce film. Vraiment rien.

Edgar L.

35 abonnés | Lire ses 178 critiques |

   1 - Très mauvais

Pour ce troisième opus, l'instigateur a quitté momentanément le navire. Jaume Balaguerò a ainsi laissé les clés à son collègue Paco Plaza. Le cinéaste a pris un pari risqué : faire passer la saga du genre horrifique pur à un genre mêlant l'horreur à la comédie. Le film est en fait un prequel par rapport à ses prédécesseurs. On comprend très vite qu'il se déroule en parallèle des deux autres et suit la propagation de l'infection au sein d'une fête de mariage où se trouve le propriétaire du chien infecté du premier opus. Hormis ce lien, le film n'a absolument aucun rapport avec les précédents. On suit donc ici un jour mémorable qui verra s'unir Clara et Koldo : tout d'abord à l'église, puis dans une immense salle où auront lieu le dîner et la fête. Les festivités vont très vite virer au cauchemar lorsque l'un des membres de la famille tombe du balcon et se met à mordre tout ce qui bouge. [...] Beaucoup moins effrayant, beaucoup moins recherché, le film de Paco Plaza marque un nouveau détour pour la saga qui n'est pas des plus réussis. Un film totalement inutile qui aurait pu être oublié en attendant le retour de Jaume Balaguerò qui, on l'espère, redonnera, un peu de souffle à la franchise dans le quatrième et dernier épisode.

http://edgarlagachette.fr/dvd-16-rec-3-genesis/

Jérémy G.

3 abonnés | Lire ses 65 critiques |

   2 - Pas terrible

J'avais parlé de [REC]² qui pour moi est un mauvais film d'horreur mais celui-là n'est pas mieux. Bon déjà celui-là à une différence entre le premier et le deuxième ce qui est pas trop mal mais ça sort un peu de la tradition de la saga. Pour ce qui est du scénario ça ne casse pas trois pattes à un canard et très cliché. Le film est assez gore et quand même très drôle, il y a un humour qui fait un peu grand guignole mais bon pourquoi pas. Gros point noir de ce film c'est qu'il ne fait pas peur une seule seconde. Ce film est assez mauvais et ça ne renouvelle pas le genre.

AMANO JAKU

98 abonnés | Lire ses 534 critiques |

   3 - Pas mal

Après le succès impressionnant de "[REC]" et de "[REC] 2" , Paco Plaza et Jaume Balaguero annoncèrent non pas une mais deux nouvelles suites à leur saga horrifique ; mais cette fois-ci les compères se séparent, chacun se chargeant de l’une de ces deux suites. C’est à Paco Plaza de lancer la continuité avec "[REC] 3 : Genesis"…et croyez-moi que, si vous aviez peur que la saga ne finisse pas s’essouffler à force d’épuiser à mort son concept de base, Plaza a bien compris qu’il fallait innover pour ne pas s’enliser. Pourtant, au départ, on nous donne l’impression que "[REC] 3" est dans la continuité de son prédécesseur : un invité qui filme tout avec son caméscope va nous faire profiter du plus beau jour de la vie de Clara et Koldo qui vont officialiser leur union en célébrant leur mariage. Après la cérémonie à l’église, tout le monde va se retrouver pour dîner et faire la fête. Malheureusement, les festivités vont virer au cauchemar lorsque l’un des invités va agresser soudainement les convives…puis un incident va faire que le caméscope va tomber à terre, totalement détruit. L’image se coupe et le titre du film apparaît enfin…au bout de 21 minutes de métrage !! Vous vouliez de l’originalité ? Et bien vous êtes servi avec l’une des introductions les plus longues qu’il m’est été donné de voir sur un écran ! Mais l’originalité va continuer puisque qu’à partir de ce moment précis, Plaza va totalement abandonner le style caméra à l’épaule pour basculer dans une réalisation traditionnelle, se distinguant complètement des deux premiers opus (au risque de surprendre, voir choquer ceux qui les ont appréciés !) Et oui, car "[REC] 3 : Genesis" est un métrage totalement fou qui va jouer la carte du statut multiple : un tiers de comédie, un tiers de film d’horreur gore et un tiers de drame romantique. Le côté comique est surtout présent lors de l’intro (quand tout se passe bien encore) avec la présentation des protagonistes, puis à quelques moments dispersés lors du reste du film (comme exemple on peut citer Spoiler : le coup de « Saint-George », le papy qui comprend un truc totalement différent de ce qu’on vient de lui dire, les lascars qui s’envoient en l’air pendant le carnage, John l’éponge ou encore Clara qui balance à son amie « Après t’étonnes pas qu’on dise que les françaises passent pour des salopes ! »). Ensuite, la comédie bascule dans le gore qui tâche en vous balançant des hectolitres d’hémoglobines en pleine tronche : les amateurs vont vraiment apprécier de belles fulgurances, surtout que le ton du récit tombe alors dans la parodie trash à la "Evil Dead", l’hommage étant d’autant plus que visible que notre belle et jeune mariée va se transformer en version féminine et hyper badass de Ash. D’ailleurs, sur ce point, "[REC] 3" a l’énorme mérite de nous proposer une héroïne loin des stéréotypes habituels des demoiselles en danger dans un film d’horreur qui passent leurs temps à hurler au moindre bruit et à prendre des décisions débiles quand elles ne sont pas affalées dans un coin à chouiner ! Non, Clara, elle, elle prend son destin en main, elle refuse que le plus beau jour de sa vie soit un fiasco et elle part dérouiller du zombie à tour de bras : bref, elle déchire sa race grave !!! Fini l’ère des potiches, vive Clara ! Mais, outre la comédie et l’horreur, "[REC] 3" joue aussi la carte de la romance et, avec tout le respect que j’ai pour Sir William Shakespeare, « Roméo & Juliette » est totalement ridiculisé niveau émotion par l’histoire de Clara et Koldo (sans déconner : voir tant d’amour au milieu de cet effroyable étalage de tripes, membres et boyaux, ça réchauffe même les cœurs les plus glacials !) : tout simplement l’un des plus belles histoires d’amour jamais contée au cinéma (et ce n’est pas le formidable climax du film qui me contredira !!). Personnellement, ce mélange de genre ne m’a pas dérangé, mais je peux tout de même comprendre que cela laisse perplexe la plupart d’entre vous. Je n’ai rien contre le côté original et funky du film, non ce qui me gêne réellement c’est qu’il n’apporte rien à l’histoire de base de la saga : à première vue, le récit de ce troisième opus débute quelques temps (1-2 heures ?) avant celui du premier (chose confirmé par un écran de télé qui nous montre la mise en quarantaine de l’immeuble) mais c’est tout, rien de plus…à un moment, un invité qui est vétérinaire explique que sa blessure à la main est due à un chien qu’il essayait de sauver et qu’il croyait mort qui a eu un dernier sursaut et l’a mordu : s’agit-il du toutou de la petite fille du premier volet, aucune référence ne sera faite ! Alors, même si je trouve le film sympa, j’ai tout de même un sérieux doute sur l’utilité de son existence ! Et c’est bien là le paradoxe du film de PacoPlaza : s’il s’agit d’un film fun et décomplexé mêlant habilement plusieurs genres, il est incompréhensible qu’il appartienne à la saga "[REC]" ! Peut-être aura-t-on le fin mot de l’histoire avec le "[REC] 4 : Apocalypse" de Jaume Balaguero…en attendant, "[REC] 3 : Genesis" demeure à la fois une déception et une bonne surprise…mais une déception tout de même !

florian M.

0 abonné | Lire sa critique |

   0.5 - Nul

Honteux! Ca fait rire, mais c'est malheureusement tres loin de ce que le film aurait du etre. "Scarie REC movie"

[GR2.0]

0 abonné | Lire ses 6 critiques |

   2.5 - Moyen

Mais qu'est ce qui est arrriver à la saga [REC] ! Tout d'abord je pense que c est un film à voir au second degrés , mais le problème est justement la ! Le réalisateur est tomber dans un délire que lui seul peut comprendre et le pire dans tout sa c'est le titre "Genesis " , le film ne nous dévoile pas le informations que nous voulions savoir ! Par la suite nous avons une succesions de séquence d`humour noir et de clichés (je me demander limite si j`était dans une suite de rec !) Bref c'est une déception , un film un film à voir au sec degrés ...

David G.

15 abonnés | Lire ses 1313 critiques |

   1 - Très mauvais

Sans être un fan de la franchise, je ne comprends absolument pas le parti pris de ce 3ème opus, tant par la narration qui se détache totalement des autres opus, tant par l’abandon de la mise en scène « Found fottage », que par l’ambiance du film, qui tourne plus vers la parodie que vers l’horreur. Du coup, on ne sait absolument pas comment aborder le film : parodie assumée ou erreur de réalisation ? Bref, une grosse daube dont seule la fin est amusante.

Dario C.

14 abonnés | Lire ses 11 critiques |

   3 - Pas mal

Attention, ce Rec 3 n'est pas une suite du 2 c'est un film à part, en le regardant ne vous attendez pas à regarder un REC car celui n'est pas tourné entièrement en Found Footage, en effet certaines parties sont tournées en plans fixe et subjectif, j'ai étais assez déçus par ce troisième volet car on ne retrouve plus l'ambiance de REC ici c'est littéralement de la contamination MAIS je trouve qu'il y a quand même un avis assez positif car il n'est pas si mauvais que ça, il change juste .

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
[REC]³ Génesis Bande-annonce VO
203 284 vues
[REC]³ Génesis Bande-annonce VF
2 316 741 vues
Playlists
6 vidéos
LA SHORT PAUSE #21 - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #20 - 5 courts métrages à déguster
6 vidéos
LA SHORT PAUSE #19 - 5 courts métrages à déguster
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné