Notez des films
Mon AlloCiné
    Dragons 2
    note moyenne
    4,3
    14687 notes dont 973 critiques
    répartition des 973 critiques par note
    365 critiques
    381 critiques
    165 critiques
    40 critiques
    9 critiques
    13 critiques
    Votre avis sur Dragons 2 ?

    973 critiques spectateurs

    Edgar L.
    Edgar L.

    Suivre son activité 164 abonnés Lire ses 271 critiques

    4,5
    Publiée le 1 décembre 2014
    L'action du film se situe cinq années après celle du premier opus : on retrouve notre sympathique village de vikings dont la bonne humeur et la sympathie n'est pas sans rappeler celle du plus célèbre village gaulois. Les dragons font désormais partie du quotidien des vikings, et tout le monde semble les avoir apprivoisés. Des courses de dragons sont même organisées au plus grand plaisir de tous les habitants. Harold est désormais devenu le héros de son village, Berk. Son père lui a même proposé de reprendre son rôle de chef. Pourtant, Harold est pensif, et un peu perdu. Il ne se sent pas prêt à reprendre le flambeau, et se voit vivre une autre vie pleine d'aventures "dragonesques". Toujours accompagné de son adorable Krokmou, il va découvrir qu'un ennemi puissant menace la tranquillité de son village et de tous leurs dragons. Il va alors mettre toute son énergie à défendre les dragons et leur cohabitation paisible avec les humains. [...] Dans la guerre des studios d'animation, Dreamworks confirme une fois de plus qu'il est LE studio à la mode depuis quelques années. N'ayant plus rien à envier techniquement à Disney, le studio crée des histoires à la portée universelles qui permettent aux plus petits de rêver et aux plus grands de s'amuser.
    Ramm-MeinLieberKritiker-Stein
    Ramm-MeinLieberKritiker-Stein

    Suivre son activité 93 abonnés Lire ses 543 critiques

    5,0
    Publiée le 14 juillet 2014
    Quoi de mieux pour fêter les vingt ans d'un studio que d'offrir un chef d'oeuvre à ses spectateurs? "Dragons 2" est bien plus qu'un film d'animation qui prend les enfants pour de gros abrutis, débilitant et inintelligent. Comme "WALL-E", il reconsidère la nature humaine (et ses conneries) sous un titre peint en jaune pétant : "Comment accepter la différence?". Accompagné par de l'émotion toujours plus intense et par de grandes embardées chevaleresques, de sauts dans le vide sublimes et d'incroyables et inattendues révélations, ce véritable renouveau de l'art d'animer fait tanguer notre coeur et soulève, comme pour le dernier X-MEN, d'importantes et existentielles questions sur l'accent du divertissement. Émotion, quand tu nous tiens!
    Walter Mouse
    Walter Mouse

    Suivre son activité 428 abonnés Lire ses 422 critiques

    5,0
    Publiée le 15 septembre 2014
    Dragons 2 est sans aucun doute le film d'animation le plus attendu de l'année 2014. Et autant dire que c'est facile de comprendre pourquoi. En 2010, sortait une nouvelle production Dreamworks toute fraîche qui paraissait très cliché au départ mais qui a littéralement conquis le coeur de millions de spectateurs à travers le monde. C'était bien entendu Dragons. Tout le monde a été transporté, tout le monde a affirmé qu'il s'agissait du meilleur film que le studio nous ait jamais fait. Bref, ça a été un bien beau succès. Et aussi étrange que cela puisse paraître, moi qui suis un très grand fan du cinéma d'animation... j'ai pas été tellement emballé par le premier film. Oui je sais, insultez-moi, dites que j'ai aucun goût mais ça ne changera rien. Je comprends pourquoi tout le monde a aimé car c'était un bon film, même un très bon film. mais pour moi ça s'arrêtait là. Je n'ai pas de problème avec les histoires classiques tant qu'elles ont quelque chose de neuf avec elles. Et celle de Dragons avait en l'occurrence quelque chose de neuf. Mais pourtant je trouvais que ça manquait légèrement de souffle. Après cette confession de mes péchés (c'est le mot!), je peux dire que Dragons 2 me tentait déjà plus. Les bandes-annonces laissaient prévoir un film plus épique, qui ferait plus voyager et plus mature. Et bien évidemment, tout le monde a adoré Dragons 2 affirmant même cette fois-ci qu'il était meilleur que son prédécesseur (en grande partie). Et qu'en est-il de l'avis d'un gars comme moi qui n'est pas tellement fan du premier film? Et bien le premier mot que je peux dire c'est: OUAW! Non seulement cette fois j'ai vraiment adoré le film, mais je peux sans difficulté dire qu'il s'agit du meilleur film d'animation américain depuis Là-Haut en 2009! Commençons par parler des personnages. Nous retrouvons notre personnage principal Harold, désormais âgé de 20 ans qui doit à la fois se préparer à assumer ses responsabilités de futur chef de Beurk, arriver à gérer sa relation avec Astrid et découvrir un nouveau conflit qui menace l'existence des Dragons et la survie de Beurk. Le véritable défi en remettant Harold dans cette suite était de nous faire sentir une évolution du personnage. mais pas juste genre "J'ai appris de mes erreurs mais je reste un peu le gars maladroit du premier film". Non non! Ici, Harold a complètement changé! Sa maladresse a disparu, sa timidité de même, et il a gagné en assurance et en confiance en soi. Mais il garde bien entendu les aspects que nous avons apprécié chez lui il y a 4 ans à savoir sa relation avec Krokmou qui reste le lien le plus intéressant du film. Et là où Dreamworks échappe aux clichés, c'est qu'ils n'en font pas un idiot qui croit que tout est réparable ou une tête-à-claque. Non, une fois qu'il constatera qu'il n'y a pas d'issue pour résoudre cette guerre, ça sera à lui de prendre les armes et d'aller au combat. Donc, très bon développement sur ce point-là. Je pensais que Stoïck serait un peu en retrait au vu la direction prise par l'intrigue. Mais il n'en est rien. Sa relation avec son fils reste toujours intéressante à suivre et ne tombe pas dans le cliché de nous resservir les mêmes comportement qu'auparavant. Et le personnage en lui-même se montre plusieurs fois touchant notamment lorsqu spoiler: 'il retrouve Valka . Et bien évidemment, vu spoiler: ce qu'il lui arrive à la fin , c'était un peu obligé qu'on soit centré un minimum sur lui. Astrid aussi a bien changé. Elle garde plus le caractère qu'elle avait eu à la fin du premier Dragons tout en se montrant plus confidente. Sa principale utilité dans Dragons 2 est d'être un soutien moral pour Harold et elle le fait plutôt bien. Parlons du nouveau personnage qui a suscité beaucoup d'attention lorsqu'il a été dévoilé dans les premiers trailers, Valka. La mère d'Harold. Je pensais au départ qu'il s'agirait d'un point de l'intrigue où les réalisateurs laisseraient planer un certain mystère. Qu'on essaierait de nous mettre sur une fausse piste et qu'il ne s'agissait pas en fait de sa mère. Mais non. Et nous étions en quelque sorte préparés à la retrouver vu son "introduction" dans le premier film lors d'une discussion entre Harold et Stoïck (belle conversation d'ailleurs). Ce n'était donc plus vraiment une surprise. Et pour ce qui est du personnage, même si elle n'apporte pas grand chose de nouveau avec elle, elle reste attachante. On sent constamment sa tristesse d'avoir laissé son fils et son mari sans nouvelles pendant des années et son affection profonde envers eux. Sans oublier sa détermination à protéger les Dragons. Pour ce qui est de la bande d'Harold composée de Varek, Kognedur, Rustik et Kranedur, ils sont comme dans le premier, de simples faire-valoir mais restent néanmoins sympathiques et déclenchent quelques rires. Pareil pour Gueulfor. Eret, je pensais qu'il s'agirait du personnage en trop et qu'il ne servirait que de remplissage (Il est doublé en anglais par Kit Harington alors vous imaginez le placement de stars juste pour attirer du monde dans les salles) mais lui aussi arrive à être une bonne surprise. Bon, à part le fait que spoiler: sa rédemption arrive TRÈS rapidement , il arrive lui aussi à faire sourire et est un personnage assez sympa. Et pour conclure, parlons du méchant, Drago, oui parce que cette suite en a vraiment un cette fois. Et même s'il est assez faible car vu des centaines de fois, il n'est pas aussi raté que j'aurai pu le penser. Les causes de ses motivations ont le mérite d'être crédibles même si encore une fois déjà vues et le fait qu'il spoiler: laisse à Harold la possibilité de reprendre Krokmou au lieu de le griller sur place montre qu'il n'est pas aussi cliché que d'autres antagonistes. Dreamworks a donc bien réussi sa galerie de personnages. Et en ce qui concerne le travail musical, John Powell s'est surpassé!!! Ses compositions pour le premier opus étaient déjà extrêmement marquantes et c'est donc un vrai bonheur de les réentendre dans cette suite. Les nouvelles musiques créées apportent au film un sentiment épique qui ne fait que s'accroître tout le long au fil de l'intrigue. C'est parfaitement orchestré! C'est parfaitement composé! C'est du très très bon travail! Un petit mot également sur la VF du film qui convaincra enfin les détracteurs de doublage français que oui, les bons doublages ça existe. Donald Reignoux est comme à son habitude parfait, Emmanuel Jacomy de même et tout le reste des comédiens idem! Et visuellement aussi Dragons 2 épate!! L'animation du premier film reste aujourd'hui de bonne qualité mais on ressentait parfois de certains problèmes sur les textures qui faisaient un peu trop travail bâclé sur ordinateur. Ici, aucun reproche! Les visages des des personnages principaux ont été très bien re-modélisés de façon à voir leur différence d'âge, les Dragons sont plus nombreux sur les champs de batailles, et surtout! Là on voyage vraiment!!! Ce qui m'avait avant tout posé problème avec le premier film est qu'on revoyait tout le temps les mêmes décors. Je n'avais pas l'impression qu'il s'agissait d'une aventure incroyable. Dragons 2 a corrigé ce défaut. Dès le début, les environnements se font plus nombreux, plus colorés et beaucoup plus variés, on passe du Village de Beurk, à une mer avec plusieurs Icebergs, à une nouvelle île découverte, à une jungle immense pour les Dragons jusqu'à un Glacier les protégeant. Tous les décors sont impeccables, il y a systématiquement un petit détail à rechercher sur chaque plan pour pouvoir plus profiter du visuel. Les design des Dragons sont toujours aussi imaginatifs, les batailles sont spectaculaires! Le combat entre le Léviathan de Classe 10 et l'Ice Beast en particulier. Les plans sont plus fouillés, la caméra bouge plus, on a pas l'impression de rester fixés sur un même plan fixe comme dans d'autres dessins animés, les animateurs profitent que ce soit en 3D pour que le spectacle soit encore plus grandiose! Et il l'est! Et à présent, terminons cette critique par le point essentiel du film: Le scénario. Et c'est là qu'on remarquera une astuce assez intelligente de la part de Dreamworks qui est un peu copiée sur celle de Toy Story mais qui fonctionne tout aussi bien pour l'instant. C'est de donner au héros les mêmes années en plus à chaque suite que celles qu'ont dû attendre les spectateurs pour voir les nouveaux films. En gros, les enfants se retrouvent plus facilement dans la peau du personnage principal car ils grandissent en même temps que le héros grandit. C'est un choix vraiment très bon mais encore faut-il que l'histoire soit plus mature pour que cette stratégie marche. Est-ce le cas? Définitivement oui! Cela sera aidé par évidemment le changement de comportement des personnages principaux et par la fameuse scène émotionnelle qui a retourné les fans du premier film... et que je me suis évidemment fait spoiler comme un con. À savoir spoiler: La Mort de Stoïck. Une superbe scène pas juste parce qu'il meurt, mais parce que c'est Krokmou qui lui donne le coup de grâce involontairement. Après, il est dommage que la culpabilité du Dragon soit oubliée après 30 secondes mais ça reste un moment fort. D'autant plus fort que pour une fois, il ne dit pas un dernier mot avant de lâcher son dernier souffle. Non c'est simple. il meurt tout simplement . Il est alors bien plus facile de s'identifier à la tristesse ressentie par les personnages grâce à ce moment assez osé. Une autre scène parvient à sortir du lot. spoiler: les retrouvailles entre Stoïck et Valka. Le point fort est que c'est traité de manière très réaliste. Stoïck, tellement bouleversé de retrouver sa femme qu'il croyait morte ne dit aucun mot tandis que Valka voulant à tout prix s'expliquer sur les raisons qui l'ont poussées à ne pas révéler qu'elle était vivante ne fait que parler jusqu'à en pleurer. La scène se poursuit alors sur un moment plus calme pour remettre les idées en place puis à un moment de joie et de danse (indice évident pour dire que le personnage va crever 5 minutes après, les fans de Game of Thrones comme moi sont habitués ne vous en faites pas) . Donc oui, plein de moments touchants, épiques, avec des personnages attachants et un climax parfaitement géré. Ce qui est encore plus dingue avec ma réaction sur ce Dragons 2 c'est que j'ai une espèce de mini-haine envers Dreamworks ces derniers temps. À force de ne dévoiler que des projets de suites, de spin-off inutiles ou de films juste destinés à être des comédies basiques, j'ai perdu confiance en eux pendant un long moment. Jusqu'à ce qu'arrive Dragons 2! Inutile donc de plus étendre cette critique, Dragons 2 est une formidable aventure qui m'a donné la claque que je voulais avoir avec le premier film et qui m'a réconcilié avec Dreamworks Animation. C'est grandiose, c'est bourré de scènes fortes, d'un univers mieux développé, de personnages excellents, d'une superbe animation et d'une musique toujours aussi prenante. Je le redis: Le meilleur film d'animation américain de ces 5 dernières années! Hâte à Dragons 3 qui, je l'espère, va continuer sur cette voie!
    tony-76
    tony-76

    Suivre son activité 753 abonnés Lire ses 1 410 critiques

    3,5
    Publiée le 4 juillet 2014
    Quatre ans après avoir dompté une créature dans Dragons, Harold est de retour avec son fidèle Krokmou pour de nouvelles aventures dans un second volet au caractère épique. Une suite qui s'avère dans la même lignée que son prédécesseur. Peut-être légèrement moins rafraîchissant que le premier, plus convenu mais Dragons 2 saura certainement charmer un jeune public. How To Train Your Dragons 2 parle un langage d'enfant. Il livre des messages de confiance et de courage, et met en scène des valeurs d'amitié que l'enfant comprend. Comme le premier opus de la franchise, la qualité de l'animation est grandiose. Les cheveux, les ongles, les écailles des dragons, les détails des costumes, tout a été réfléchi pour un résultat exceptionnel. Encore une fois, par contre, le 3D vient gâcher certaines scènes à cause de l'obscurcissement. spoiler: Comme plusieurs séquences se déroulent dans des grottes ou dans des lieux sombres. Malgré toutes ses bonnes intentions, le film de Dean DeBlois n'est pas sans faille. Le long métrage comprend certaines longueurs et s'attarde sur des aspects - sentimentaux - qui ralentissent l'ensemble de l'action. On pourrait aussi mentionner qu'on verse dans le mélodrame. Il faut aussi préciser que quelques passages se révèlent plutôt effrayants. spoiler: Les masques que portent les personnages ainsi que certains dragons pourraient apeurer certains mini-cinéphiles. Encore une fois, la vraie vedette de ce film n'est pas le jeune viking Harold, mais bien spoiler: Croquemou . Mais Dragons 2 est maîtrisé, c'est rempli d'humour, d'action et riche en émotions. Moi aussi, je veux un dragon !!
    Chevalier du cinéma
    Chevalier du cinéma

    Suivre son activité 181 abonnés Lire ses 340 critiques

    5,0
    Publiée le 10 novembre 2014
    Sorti quatre ans après le premier film qui connut un gros succès dans le monde, Dragons 2 de Dean DeBlois aura mis son temps pour parvenir jusque dans nos salles obscures pour surpasser les chiffres et la qualité du premier volet. Et quand on voit le résultat final on se dit que le film valait bien la peine d’attendre car quand on le regarde, il nous apparaît dès le début comme un grand chef-d’œuvre du film d’animation et qui se présente sans doute comme le meilleur film d’animation de l’année 2014. Cinq ans après la libération des dragons de Beurk et le début de la cohabitation entre humains et dragons, Astrid, Rustik et le reste de la bande se défient durant des courses sportives à dos de dragons devenues très populaires dans toute l’île. Mais tandis que leurs amis se livrent à des compétitions sportives, Harold et Krokmou, duo désormais inséparable, parcours les cieux, à la découverte de territoires inconnus et de nouveaux mondes. Et au cours d’une de leurs explorations, ils découvrent une grotte secrète abritant des centaines de dragons sauvages, protégés par un mystérieux dragonnier. Harold et Krokmou vont alors se retrouver au cœur d’une lutte visant à maintenir la paix et vont devoir défendre leurs valeurs pour préserver le destin des vikings et des dragons. Afin de fêter ses 20 ans, la société de production américaine de films et de séries télévisées d’animation DreamWorks Animation SKG, fondée en 1994 par Steven Spielberg, Jeffrey Katzenberg et David Geffen, s’offrait comme cadeau pour souffler ses vingt bougies, un nouveau film d’animation : Dragons 2 réalisé par Dean DeBlois. Afin de fêter dignement cet anniversaire et d’honorer Jeffrey Katzenberg, grand patron du studio, qui a décidé de prendre un peu de champ, la nouvelle production du studio DreamWorks eu l’honneur d’être sélectionnée dans la catégorie hors-compétition lors du 67ème Festival de Cannes et fut également présenté lors du 54ème Festival International du Film d’Animation d’Annecy, de quoi reconnaître définitivement que DreamWorks est l’un des plus grands studios d’animation du cinéma qui commence à surpasser Pixar, qui était jusqu’à présent le maître dans le genre. Rendu populaire grâce à ses deux plus grandes franchises que sont Shrek et Madagascar, il faudra désormais compter Dragons, la nouvelle perle de DreamWorks qui a bluffé tout le monde avec ce deuxième opus sorti cet été dans les salles de cinéma. Auréolé par la critique le dressant jusqu’au rang de « chef-d’œuvre absolu de l’animation », Dragons 2 fut un très grand succès au box-office en engrangeant plus de 600 millions de dollars de recettes dans le monde dont 176 millions aux Etats-Unis, ce qui est par ailleurs un score plus faible et décevant que le premier film qui avait, lui, rapporté plus de 200 millions de dollars sur le sol américain. Mais peu importe, le succès fut au rendez-vous dans le monde entier, notamment en Chine où le film cartonna en s’offrant le plus gros démarrage de l’année pour un film d’animation et en France il rassembla plus de trois millions de spectateurs, dépassant ainsi le nombre d’entrée du premier opus. Pour faire simple, Dragons 2 fut acclamé aussi bien par la critique que par les spectateurs. Avant d’entrer dans cette critique, je tiens à dire que j’ai pu voir les deux films à la suite, me permettant ainsi de voir quel est le plus abouti et le meilleur des deux. Et la question ne se pose même pas puisque ce deuxième volet des aventures d’Harold et de son dragon Krokmou est incontestablement plus que meilleur car étant un chef-d’œuvre du cinéma d’animation. Et oui je l’assume, ce petit bijou d’animation m’a mis une grosse claque qui m’a tout de suite indiqué à quoi j’avais à faire en regardant le film de Dean DeBlois. Là où le premier film mettait en place l’univers de la franchise et présentait ses personnages principaux, on sentait déjà qu’il y avait quelque chose qui faisait qu’il était un excellent film d’animation abordant différents thèmes comme la quête initiatique d’un jeune viking qui se cherche une personnalité, la rencontre entre l’animal fantastique et l’Homme, l’apprivoisement de cet animal pour ensuite aborder une puissante amitié qui liera les deux héros du film Harold et Krokmou et enfin l’affirmation de notre jeune viking. Le film restait donc très divertissant, drôle, émouvant et spectaculaire, tout ce que l’on demandait. Mais il n’allait pas au-delà, se contentant d’introduire l’univers du film. Avec Dragons 2, nous effectuons donc un très grand pas en avant et ce à tous les niveaux que ce soit dans la mise en scène, l’inspiration artistique, le scénario, les personnages, l’animation du film, la musique,… bref Dean DeBlois et son équipe se sont surpasser pour livrer l’un des meilleurs films d’animation du cinéma. Et notons que DeBlois fut cette fois seul à la mise en scène du film car Chris Sanders, qui avait co-signé le scénario et la réalisation du premier opus, a quitté son poste au moment du lancement de la production de Dragons 2 pour aller s’occuper de la réalisation des Croods, autre production DreamWorks. D’abord la première chose qui frappe quand on regarde Dragons 2 c’est son impressionnante réalisation. L’animation est encore plus belle que dans le premier film, preuve qu’il y a eu des progrès en quatre ans, et tout semble avoir été pensé comme plus grand, plus fou et plus beau. L’animation générale du film est plus fluide, les mouvements des personnages font de plus en plus réels, les dragons sont plus impressionnants et les paysages sont à couper le souffle. Dean DeBlois livre quelques scènes folles et magiques comme les scènes de vol furieuses, décoiffantes et dynamiques mais aussi des moments aux dimensions juste épiques et dantesques notamment lors d’une démente scène de bataille dans le directe lignée de la trilogie du Seigneur des Anneaux de Peter Jackson où l’on retrouve des centaines de soldats, des catapultes et des navires de guerre. Le réalisateur Dean DeBlois montre alors la dimension gigantesque de son film lors de scènes de toute simples mais impressionnantes où la mise en scène est juste à tomber par terre. Par exemple, toute l’ampleur épique du film se retrouve dans la scène où Harold fait face au méchant du film Drago Poing-Sanglant où les deux personnages se font face par la parole au premier plan, en arrière-plan nous assistons à une bataille épique entre humains et dragons et encore derrière cette bataille se trouvent deux dragons Léviathans gigantesques appelés des Alphas qui s’affrontent avec leurs immenses défenses. Franchement, je dois bien avouer que cette scène-là m’a vraiment impressionné, rien que dans sa réalisation et son esthétisme. Hormis ce ton épique à la Peter Jackson, on retrouve surtout dans Dragons 2 une franche inspiration du grand cinéaste japonais Hayao Miyazaki. Avec ce ton poétique, ces couleurs vives, des paysages, des costumes et un design dans la lignée de Princesse Mononoké, Dragons 2 possède une véritable ambition lyrique et poétique. La scène où Harold et Krokmou volent au-dessus d’une mer de nuages et voient apparaître un mystérieux guerrier dragonnier qui ensuite disparaît dans cette mer de nuages fait partie des scènes les plus miyazakiènne du film et des plus belles, si ce n’est pas LA plus belle du film. De plus le repère de ce mystérieux guerrier fait tout de suite penser à Avatar de James Cameron avec cette nature colorée, ces falaises gigantesques, ces dragons qui peuplent cet environnement naturel et bien évidemment aux films d’Hayao Miyazaki tels Princesse Mononoké ou Mon Voisin Totoro. Véritable épopée viking à dos de dragons, Dragons 2 est également un film qui en plus de divertir et d’être visuellement bluffant, possède un scénario tout de suite prenant et follement ambitieux qui pousse ses personnages à évoluer. Le film interroge et parle de nouveaux thèmes comme l’absence maternelle, la naissance d’un leader, l’exploration du monde ou encore cette recherche d’identité à laquelle se livre toujours le personnage d’Harold. Le film est par moment plus sombre, plus violent et sérieux que le premier opus, c’est le schéma narratif que toutes les suites d’un grand succès utilisent pour mettre en difficulté les personnages et les pousser à changer, mais Dragons 2 n’en oublie pas son public numéro un, à savoir les plus jeunes, et garde son humour, sa tendresse et son ton dynamique. Le film s’accompagne également d’une bande-originale magnifique signée John Powell qui confère au film une dimension et une ambiance plus épique, poétique et guerrière, le doublage français est pour une fois très réussit, sans stars française qui donnent leur voix, contrairement au casting vocal original complètement fou composé de Jay Baruchel, Cate Blanchett, Gerard Butler, Craig Ferguson, Jonah Hill, Christopher Mintz-Plasse, Kristen Wiig, Djimon Hounsou et Kit Harington. Pour conclure avec Dragons 2 de Dean DeBlois, je dirais que le film fut une belle claque cinématographique, c’est un film vraiment passionnant, très impressionnant dans sa mise en scène et son esthétisme, son animation est somptueuse, sa musique est magnifique, on est pris de bout en bout pendant 1h30 et on n’aimerait que le film ne s’arrête jamais tant il est réussi. Dragons 2 est donc bien plus qu’un simple film d’animation très réussit pour les plus jeunes, c’est un véritable chef-d’œuvre du cinéma, beau, puissant et grandiose.
    Dark Narloc
    Dark Narloc

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 16 critiques

    4,0
    Publiée le 7 décembre 2014
    Ce film est excellent , il mérite largement la note qu'il a sur AlloCiné. quoiqu'elle soit un tantinet trop basse pour la presse ^^ Comme je l'ai vu en VF, je juge le jeu d'acteur VF qui est en général pas mal... Sinon, l'animation est juste excellente, les scènes de vols et de combats sont juste magistrales!!!! Les décors sont magnifiques et très diverses, et le vieillissement d'Harold est vraiment bien foutu! on voit qu'il s'est écoulé 5 ans entre les films, tout en reconnaissant bien le personnage... Contrairement a ce que je craignais, l'histoire est juste excellente!!!! Mais je ne dirais rien au risque de spoiler!!!! Car oui il-y-a de gros spoiler!!! Et non je ne parle pas des retrouvaille entre Harold et sa mère que l'on voit dans la bande annonce... Le seul défaut que je donnerais au film est la musique que j'appellerai du DreamWorks... Car on a l'impression qu'on a entendu cette BO dans tout les film de DreamWorks (Parfois j'ai l'impression d'être dans l'Age de Glace ^^)... Mais ce film frôle le chef d’œuvre et est en compétition avec "Lego la Grande Aventure" (qui a été lui aussi une grande surprise) dans mon film d'animation préféré de l'année!!! ^^
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 3 août 2014
    Le film D'Animation de L'Année. Après un Premier Episode génial qui a marque les esprits,les studios Dreamworks remettent ça avec un deuxième épisode encore meilleure que son aînée. Avec une animation de qualité au services des Décors absolument somptueuse en passant par une Intrigue beaucoup plus ambitieuse et aboutie en réservant son lot de r a cela que ce nouveau épisode regorge de séquences de vols et d'actions encore plus impressionnantes ainsi qu sont lot d'humour et d'émotion tout en étant beaucoup plus adulte et sombre que le précédant film. Concernant la BO elle s’avère tout simplement envoûtante et on retrouve avec grand plaisirs les personnages du premier film avec un excellent doublage en Français en passant et qui ont beaucoup évolué pour la plupart tout en étant restant fidèle a eux mêmes tels que Harold et son dragon Krokmou mais aussi la ravissante Astrid,le chef du clan Stoik,les deux jumeaux et quelques autres protagonistes,sans oublier l'arrivée de nouveaux personnages qui apportent beaucoup a l'univers vaste et captivant dans cette suite. En Résumer, Dragons 2 est une véritable réussite sur tous les points en s'avérant être une véritable perle de l'animation mais également l'une des plus remarquables réussites de Dreamworks et qui ravira a coup sur un très large public dont on a hâte de voir le troisième volet avec beaucoup d'impatience. A ne pas louper
    Papy J
    Papy J

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 107 critiques

    5,0
    Publiée le 11 septembre 2014
    Ce film suit la lignée de son prédécesseur car c'est une pur chef d'oeuvre sur tous les points !! Nous retrouvons nos héros 5 ans plus tard (encore une nouvelle dans le monde de l'animation) ainsi que leur dragons et nous voyons que Berk a vachement évolué. En plus d'être colorée et détaillé, c'est beau....juste beau !! Ils ont même trouver un nouveau sport: les courses de dragons ! (génial :D) Pour Harold, il est maintenant temps qu'il prennent ses responsabilité pour devenir le futur chef ! Hélas, ça ne l'enchante pas et refuse d'accepter cette charge. Ce concept est typique de l'adolescent qui devient adulte , on s'y retrouve encore une fois. Ah oui, il est aussi devenu si intelligent qu'il a crée une sorte de combinaison qui puisse planer et donc voler comme un dragon ! et oui car Dreamworks a utilisé une technique que Toys story 3 à fait: les personnages du film évolue en même temps que nous ! Ce qui permet de s'identifier encore au héro, alors que dans le 1 c'était la curiosité et la reconnaissance dans un groupe qui nous identifiait à Harold, ici c'est la prise des responsabilités et on passe tous par là ! Bien joué. pour les autres perso, eux aussi ont évolué, surtout Astrid qui est canon !! (au même titre qu'Elsa) . Elle est en couple avec notre héro (of course après le baiser de fin dans le 1 . c'est même d'ailleurs un des meilleurs couples que j'ai vu) et c'est même son soutien morale et elle sait prendre des décisions quand il le faut; Les autres de la bande restent comme dans le 1, ils ont grandi mais pas fort évolué et ni développé. Mais ils sont attachants, on a quelques rires grâce à eux , je les adore ^^. Stoick qui maintenant doit prendre sa retraite et laissé les rennes à son fils. Et on retrouve notre Gueulfort plus marrant que jamais XD! on a aussi de nouveaux personnages tel que Eret, un chasseur de dragons spoiler: qui va se reconvertir ....un peu trop rapidement il est assez attachant. Le méchant, et oui il y en a vraiment un , Drago qui se constitue une armé de dragons spoiler: pour vaincre les dragons et donc libérer les vikings de la tyranie de ces bêtes. Il utilise donc le concept de : battre le feu par le feu et c'est génial :D il est certes classique mais il a au moins du charisme. Il a une haine phénoménale contre les dragons car ils lui ont tous pris, y comprit un bras . On peut donc comprendre sa haine . Enfin, Valka qui est la mère d'Harold ! Et ce personnage est très intéressant à étudier car spoiler: séparée de son fils et mari pendant 20 ans a du lui être dur, il y a une raison pourquoi elle 'est pas revenu : elle a été enlevée par un dragon (qui devient le sien) qui l'a conduit vers le roi des dragons ! Comme les habitants de Berk ne voulait pas faire la paix avec les dragons, elle refusa de rentrer car tous ses efforts étaient vain alors qu'auprès du roi et des autres dragons, elle pourrait tout apprendre sur eux et surement trouver une solution pour la paix. Au final, elle est presque devenu un dragon elle même car elle se sent libre et même son armure donne des airs de dragon ;) mais une fois qu'elle retrouve sa famille, elle regrette son choix, elle se remet en question et demande leur pardon. C'est très touchant. Il y a 3 genres de scènes dans ce film 1) les scènes de vols et de découvertes: le début, on a une magnifique même sublime séquence de vol de Krokmou ....et mon dieu c'est beau surtout avec la chanson qui va avec ! et les scènes où on découvre un endroit au paysage fabuleux ou détruit spoiler: comme la cachette des chasseurs 2) les scènes de combats qui sont foutrement épiques !!! on a droit à des batailles où explosions, dragons et vikings défilent à toute allure spoiler: il y a même un plan où on voit les deux Alphas (ice beast) se battre en arrière plan et Stoick et Drago se battant en avant plan. CE plan montre l'étendu du combat car il représente que cette bataille est un combat de titan que se soit pour les dragons ou les vikings Puis spoiler: on a le combat final où là Krokmou déploie toute sa puissance (après une belle mises en avant de l'amitié de Harold pour son dragon) et pour protéger son maitre, il envoit du lourd ! Je l'ai appelé Krokmou Alpha (lorsqu'il a les écailles bleus) pourquoi Alpha ? car il réussit à briser l'emprise qu'à l'ice beast sur les dragons pour devenir leur roi et il le devient comme Harold qui devient chef . Et ils le deviennent en protégeant leurs semblables au lieu de les commander! 3) les scènes dramatiques : préparez vos mouchoirs car c'est un tsunami de larmes qui va couler de vos yeux. J'ai pleuré au moins 4 fois durant ce film. la première fois était le flash back qui racontait comment Valka avait disparu, ça me touche quand je vois un enfant séparé de sa mère , surtout durant 20 ans :'(. La scène des retrouvaille entre Valka et Stoick, c'était si beau que leur chanson me lachait une larme (en plus cette chanson est forte entrainante et c'est une belle chanson ^^) ça prouve que leur relation est bien travaillé et réaliste. la scène où Krokmou spoiler: est sous le controle de l'Alpha du méchant et qui l'oblige à tuer son maitre :O mon dieu c'était intense ! Et enfin LA scène où vous allez chialer durant le reste du film : la mort de Stoïck !! Oui, Dreamworks l'a fait. Vous voyez la mort de Mufasa....je crois bien qu'n lui a trouvé un concurrent de taille. On l'avait apprécié dans le premier film, on l'a adoré dans la série et on l'aimait dans ce film. Nous venons de perdre un grand personnage dont sa mort va marquer le cinéma ! Et vous savez qui l'a tué ?........Krokmou lui même sous l'influence de l'Alpha ce qui renforce encore plus l'émotion car Stoick avait sauvé Krokmou dans le 1 ! C'est pratiquement affreux ce qu'on a vu même Harold le repousse (juste un instant) .....et là, c'est le déluge car c'est avec les funérailles (façon vikings) qui fait enfin comprendre à Harold les conséquences de son entêtement malgré les préventions de son père, qui va vous tirer les larmes des yeux. Même Gueulfort m'a fait pleuré avec sa prière :'( et tous les autres aussi sont sous le choc et participent aussi aux funérailles. Cette scène est très importante pour Harold qui accepte et prend compte de ses responsabilités et assume le fait qu'il doit devenir chef ! En termes d'animations, c'est excellent ! Les détails sont à la perfection, il y a aucune erreur. En décors, on se prend une claque monumentale !!! C'est incroyablement sublime que ce soit la tanière de l'Alpha blanc, les océans d'iceberg, Berk, le ciel, ..... !! La musique, vous allez jouir avec ce que John Powell nous a composé !! Comme dans le premier, chaque musique met en valeur les scènes et c'est bien rythmé !! La scène de Flying with Mother, la chanson , le thème de la batailles, de la course , .....TOUT est parfait !! C'est mélodieux, fantastique, mélancolique, épique, c'est tout !! Je n'avais pas ressentit ça depuis Frozen et pourtant la barre était placé très haute. On aussi de nouvelles variétés de dragons qui font leur entrées mais nous n'en apprenons rien sur eux et ça s'explique puisque ce film est concentré sur la guerre et non le dressage mais si on observe bien, on peut trouver leur spécificité. Le rythme était plus rapide mais c'est pas vraiment dérangeant. Il y a des petits faux raccords sans importance mais il y a surtout des signes. par exemple spoiler: l'Alpha noir perd sa défense gauche et Drago avait perdu son bras gauche donc leur élément de combat et devinez quoi .? Harold a perdu sa jambe gauche et Krokmou son aileron gauche donc leur moyen de déplacement. Ces coincidences indiquent quelques choses : Pour Drago/Alpha, ça représente leur manière de se faire obéir donc par la violence alors que pour Harold/Krokmou c'est plutot leur orientation pour l'avenir . Il y a la manière de dresser les dragons: Harold par les mouvements et la douceur, Valka par le son et la douceur par contre Drago lui c'est les mouvements et les son (cris) mais d'une manière brutale. Je trouve que Drago est un parfait némésis pour Harold car dit précédemment, ils utilisent des techniques contraires et ont un point commun. Par contre, il y a des trucs qu'on pourrait se poser sur Drago : comment a-t-il trouver et dresser son Alpha ? et si il hait les dragons pourtant il les menace pas de mort , bizarre...... mais j'espère que Dragons 3 répondra à nos questions En tout cas vous l'aurez compris, ce film est un énorme coup de coeur
    Marc L
    Marc L

    Suivre son activité 230 abonnés Lire ses 432 critiques

    4,0
    Publiée le 6 juillet 2014
    Cette suite n'a rien à envier a son prédécesseur. Elle dispose des mêmes qualités et défauts que le premier volet. Pour les défaut, je citerais un scénario un peu stéréotypé ( spoiler: même si la mort de Stoick n'était pas des plus prévisible et me rappelle la mort de Mufassa dans le roi lion ) Non ce qui ma surtout dérangé, c'est que le mâle alpha soit dompté par une personne par la peur. J'y crois moyen... Vue sa taille imposante... Mais ce film démontre par contre que le studio Dreamworks sait manier l'animation et la musique de façon incroyable, en plus d'avoir un talent pour gérer les successions de moments drôles ou émouvants. Bref mérite d'être vu, ne serait ce que pour les scènes de vol, qui sont les scènes où la musique et le visuel sont au top surtout avec la 3D. 15/20
    maximemaxf
    maximemaxf

    Suivre son activité 287 abonnés Lire ses 260 critiques

    5,0
    Publiée le 3 juillet 2014
    Il n’y a pas longtemps, j’ais finalement pu voir le premier film « Dragons », et franchement c’était très sympa, Harold était un personnage principal intéressant et assez attachant : maladroit, mais débrouillard et curieux avec une évolution progressive, lui ainsi que Krokmou. Les autres personnages, que ce soit Astrid, Stoïck ou les autres enfants du village de Beurk étaient tous très sympa, on suivait l’évolution de l’amitié entre Krokmou et Harold pour qu’au final ce dernier libère le village et les dragons d’une guerre longue de plusieurs années, mais ce n’est pas mon film Dreamworks préféré malgré toutes ses bonnes qualités, cela dit j’avais suffisamment aimé pour aller voir la suite. Par contre, en ce qui concerne « Dragons 2 », je serais très clair dés le départ : ce film… EST GÉNIAL ! Cette suite est une merveille, Dreamworks a (à mes yeux) réussis à faire une suite meilleure que le premier film, on pouvait difficilement rêver mieux pour fêter les 20 ans des studios Dreamworks. Ce film reprend très bien les éléments du premier film avec une ellipse narrative et nos personnages qui ont grandi en 5 ans, et qui gagne en charisme durant ce second opus. Il y a quelques mois, Disney avait surpris tout le monde avec « La Reine des Neiges » qui avait gagné en maturité par rapport à d’autres classiques Disney, et avec ce film c’est exactement pareil car l’histoire de ce film apporte une part de drame dans cet univers et qui manquait dans le premier film. On retrouve donc Harold et Astrid, ayant chacun 20 ans, alors que le fils de Stoïck est parti à la découverte du monde avec son dragon Krokmou avec qui il a forgé une belle amitié qui sera mise à rude épreuve, sans compter qu’il est devenu un putain de beau jeun homme maintenant. Et si je dois reconnaître une qualité à ce film, c’est qu’il a su conserver le caractère et la personnalité d’Harold et des autres personnages tout en les faisant évoluer, en trouvant un parcours pour que le personnage principal puisse continuer à évoluer au lieu de régresser, comme on a pu le voir dans certaines suites peu prolifiques, ici Harold est à la recherche de son destin, il veut savoir qui il est et pars en quête de lui-même afin de trouver sa place. Et Astrid est, dans ce film, plus douce et moins pimbêche que dans le premier opus mais sa relation avec Harold est toujours aussi plaisante à suivre et leur relation évolue dans le bon sens en apportant à la fois une touche de romance entre jeune sans exagération inutile tout en étant touchante et parfois une jolie dose d’humour, et à vrai dire : j’adore cette nana, elle n’a pas froid aux yeux et c’est une grande débrouillarde capable de prendre des décisions importantes dans des situations compliqués, et en plus de ça elle est très joueuse par moment, spoiler: j’adore la façon dont elle traite Eret après l’avoir capturé en faisant semblant de le laisser tomber sur la banquise . Néanmoins elle sait garder son sérieux et agir en adulte lorsque la situation l’exige, et c’est un soutien moral important pour Harold. Pour parler un peu des nouveaux personnages, on a Eret, un grand trappeur de dragon prétentieux au point qu'il se prétend "fils d'Eret", spoiler: mais sa rencontre avec Harold remettra sa vision sur les dragons en question au point qu'il décidera de se retourner contre son propre maître Drago, ce genre de retournement fait toujours plaisir à voir en ce qui me concerne , en plus de ça il apporte pas mal de rire durant le film. Mais du côté des nouveaux personnages, je pense que pas mal de monde attendaient celui de Valka, la mère d’Harold et son histoire est vraiment bouleversant et bien résumé pour nous séduire, spoiler: elle qui était la seule à croire en la cohabitation entre les dragons et les humains s’est fait enlevé sous les yeux de son époux et elle décide de vivre auprès de ces créatures en apprenant à les connaître, en plus de ça c’est une femme intrépide et aimante envers son fils. Par contre, là ou je vais chipoter un peu, c’est avec le méchant du film, Drago qui est malheureusement un peu trop caricaturaux. Bon, pour résumer : spoiler: il veut se venger des dragons en les utilisant contre eux afin de prendre sa revanche après que son village ait été détruit par des dragons, lui prenant sa famille ainsi qu’un bras ! En soit d’accord pour le méchant vengeur, mais ce n’est pas l'antagoniste le plus charismatique que les studios ont crées, et c’est le genre de grande tête à claque qui n’écoute pas les paroles d’autrui et qui est rancunier, c’est justifié mais bon, au vu de ses agissements, cela ne nous permet pas d’avoir de l’empathie pour lui. Par contre, s’il y a bien quelque chose qui m’a fait rire, spoiler: c’est la romance entre Eret et Varek qui est hilarante, et qui est utilisé comme un bon gag à répétition qu’on aime bien, quoique je ne serais pas du genre à dire « Oh my god » au ralenti pour un mec comme lui à sa place, bref du côté des personnages, on a que du bon en général. Les évènements mis en place dans ce film ainsi que la mythologie sur les dragons installé depuis le film précédent restent parfaitement cohérentes, bien trouvé, et justement cette mythologie a gagné en richesse ici grâce à une animation de toute beauté qui est, non seulement un plus pour l’environnement et les dragons qui sont un régal visuel à voir, mais elle arrive à traduire à la perfection les émotions exprimés par les personnages. Et elle gagne aussi en intérêt avec la mère d’Harold, mais ça je vous laisse découvrir vous-même pourquoi. Mais en parlant d’Harold, que serait-il sans la splendide voix française de Donald Reignoux qui arrivait déjà à interprété vocalement un Harold adolescent, et qui fait du super boulot pour jouer Harold devenu adulte. Emmanuel Jacomy et Julien Kramer prêtaient leur voix à Stoïck et Gueulfor, le premier avait la grosse voix nickel pour le père d’Harold et le second avait une voix aussi excentrique que marrante collant parfaitement avec Gueulfor, Florine Orphelin était très investis pour Astrid, Isabelle Gardien était excellente pour Valka est elle a un joli timbre de voix en plus spoiler: lorsqu'elle chante , Arthur Pestel qui a prêté sa voix dans "Summer Wars" et dans la série animée "Fullmetal alchemist Brotherhood", Nathanel Alimi, Emilie Rault et le reste du casting de doublage ont tous fait un super boulot. Autre énorme amélioration marquante dans cette suite : c’est la musique composée par John Powell qui surpasse celle qu'il a fait pour le premier film, ici la musique est capable d’aller dans l’épique et de s’accorder à merveille avec les scènes de vol spectaculaires spoiler: ainsi que la bataille mais aussi avec ceux qui sont plus sentimental, je sais pas ce qu’il a fait d’autres en dehors de la musique de ces deux films mais sur ce coup, je me suis prise une énorme et belle claque auditive musicalement. Et les chœurs rendent certaines scènes tout simplement mémorables, j’ais pas d’autres mots pour décrire l’impression que la composition m’a donné durant plusieurs scènes. En plus de ça, j’ais adoré la chanson « Where No One Goes » de Jonsi en début de film et au générique de fin, et je pense que vous l’adorerez aussi lorsque vous l’écouterez. « Dragons 2 » gagne en puissance car ce film n’est pas qu’humour, aventure et scènes de vol qui en mettent plein les yeux : il y a aussi du drame et du tragique, et je crois que c’était ça qui manquait dans le premier film pour que je sois totalement séduit. C’est ça qui parvient à donner un aspect plus mature et qui donne de l’ampleur au propos. D’ailleurs, on pourra même verser notre petite larme spoiler: lorsque Stoïck se sacrifiera pour sauver Harold de son propre dragon, et c’est surement la scène la plus forte du film car elle permet de remettre en question l’amitié des deux amis et de perturber leur équilibre et de rendre la situation finale désespérée. Mais en parlant du final, y’a hélas quelques trucs qui ne vont pas et qui sont un peu grossier à considérer : spoiler: premièrement, on voit Drago avec une armée d’homme et de dragon sous son commandement, et personne ne s’est demandé ce qu’ils sont devenu à la fin du film et pourquoi ils ne sont pas apparus pour attaquer le village de Beurk ? Et en ce qui concerne Drago… je sais même pas si il est mort ou pas, je veux dire on le voit plonger à l’eau avec le dragon ALPHA, ça veut dire qu’il est mort noyé ou qu’il a simplement perdu cette bataille ? Ben ouais, même les meilleurs long-métrages ont quelques légers défauts qui peuvent même être grossier quand on y réfléchit. Mais si on met ça de côté : « Dragons 2 » est clairement le film d’animation de cette année et un nouveau chef d’œuvre des studios d’animation Dreamworks qui pourraient, si ils continuent dans cette voie là avec leurs prochains films, de nouveau concurrencer les studios Disney comme ils l’ont fait auparavant.
    Sylvain. V
    Sylvain. V

    Suivre son activité 88 abonnés Lire ses 372 critiques

    5,0
    Publiée le 8 juillet 2014
    Dragons 2 est un chef d'œuvre ! Encore plus d'action que dans le premier volet, et des décors sublime ! DreamWorks nous propose une suite d'enfer. Dean DeBlois nous réalise une merveille ! Ce film nous propose un divertissement immense, grandiose !
    SpiderGogo
    SpiderGogo

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 93 critiques

    4,5
    Publiée le 11 juillet 2014
    Le premier Dragons était une petite merveille, ce Dragons 2 est encore meilleur! On retrouve avec plaisir Harold ( qui a bien grandi) et Krokmou. Leur relation est l' un des gros points forts de cette suite. L'animation est magnifique ( la 3D est très bonne) et les scènes d'actions sont extraordinaires. Dragons 2 est plus sombre et plus émouvant que son prédécesseur. L'histoire est donc très réussie car elle développe encore plus l'univers de cette saga. J'ai trouvé tous les personnages intéressants et attachants ( Astrid est géniale!). L'humour est sympathique mais représente certainement le point faible du film. Mais ce n'est pas grave car Dragons 2 est une suite magistrale du niveau des meilleurs Pixar! Un excellent film d'animation et désormais l'un de mes préférés!
    Marceau G.
    Marceau G.

    Suivre son activité 301 abonnés Lire ses 365 critiques

    3,5
    Publiée le 16 août 2014
    Un film d'animation avec de la profondeur. Ce film a de nombreuses qualités, que ce soit dans le fond comme dans la forme. Graphiquement éblouissant, avec une 3D époustouflante (on se croirait au côté des dragons et de leurs dragonniers !), un scénario travaillé et cohérent, des sentiments, un peu de philosophie... Il manque néanmoins un peu d'humour (grivois ou pas), car, premièrement, trop de tristesse n'est pas acceptable dans un DreamWorks, et deuxièmement, cela pourrait plomber le tout. Mais c'est pas comme si il y'en avait pas et le côté joyeux du film reste mis en avant donc... Les personnages sont hyper-attachants et leurs aventures ultra-captivantes (on ne s'ennui pas une seule seconde !), quoi de mieux pour passer un super moment ? "Dragons 2" c'est un peu "Rio 2" mais avec des Dragons (pour le côté visuel). Mais Blue Sky n'arrive pas à la cheville de DreamWorks... Ah ça non !
    fandecaoch
    fandecaoch

    Suivre son activité 565 abonnés Lire ses 2 233 critiques

    5,0
    Publiée le 18 juin 2014
    Dragons 2 : J’ai rarement vu une suite aussi bonne car vraiment, ce bijou est une totalement réussit. Tout est encore mieux et surtout, tout est aussi bien travaillé. Car déjà, j’avais peur de la suite facile au scénario bateau et sans intérêt. Et bien pas du tout, l’histoire est bien développée, surtout les personnages qui sont plus approfondis. Grâce a un nouveau personnage qui va pas mal changer les choses dans la vie du héros, je vous laisse découvrir qui est ce… Et parlons du héros et de son mignon dragon : duo toujours aussi attachants et bien foutu tout comme les autres personnages. Ils ont tous une vraie âme et il y a pas mal de thème intéressant dans cet opus. Car, le héros est en quête d’identification, il ne sait pas trop qui il doit être et cette nouvelle aventure va lui montré le chemin. Mais, je vous en dis pas plus car il y tellement de chose à découvrir qui vient enrichir cette univers vraiment magique. Avec une réalisation époustouflante, assez renversant et des jeux d’ombre, de lumière, de flamme… : vraiment de toute beauté : c’est le must. Et pour finir, les musiques sont épiques et se laisse vraiment entendre lors des moments fort et ça c’est bon car dans d’autre film : elles sont souvent discrets… Donc voila, une pure merveille tout simplement : il y a de l’action explosif, de l’émotion et de l’humour toujours aussi bien placé car ça reste sombre et mature : franchement respect.
    AMANO JAKU
    AMANO JAKU

    Suivre son activité 230 abonnés Lire ses 756 critiques

    4,5
    Publiée le 18 juin 2014
    DreamWorks avait frappé très fort avec "Dragons", et faire mieux (ou, du moins, tout aussi bien) relevait du pur challenge….et bien challenge réussi à 200% !! Réussissant à renouveler intelligemment son intrigue (beaucoup plus « familiale » que communautaire cette fois-ci), "Dragons 2" nous propose un spectacle magnifique (rarement vu une synthèse aussi sublime !), superbement animé (les séquences en vols sont encore plus rapides et fluides que dans le premier !), bourré d’humour (les moutons, le quatuor amoureux, les bébés dragons, les punch lines de Gueulfor), d’action, de bonnes idées (les « Alphas », le clan rival réduisant les dragons à l’esclavage, les révélations sur Krokmou) et aussi d’émotion (le nouveau personnage : excellente trouvaille !). Les films d’animations actuels sont tellement formatés sur le même modèle que ça fait vraiment plaisir d’en voir un qui arrive à nous surprendre, nous captiver et nous ravir autant (j’avoue qu’après le calamiteux "Planes" et l’imbuvable "La Dame des Neiges" de chez Disney, je commençais à désespérer un peu !). Je ne sais pas si DreamWorks envisage un troisième volet mais ils vont devoir mettre les bouchés doubles après deux excellents opus pour nous émerveiller à nouveau. N’hésitez donc pas une seule seconde à aller voir ce "Dragons 2", surtout si vous avez adoré le premier : vous aller passer un très bon moment de 1h45 où vous aller tout oublier pour vivre cette nouvelle aventure à 500% !!!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top