Mon Allociné
Indian Palace
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
3,9 2159 notes dont 348 critiques
12% 43 critiques 41% 141 critiques 32% 112 critiques 10% 34 critiques 4% 14 critiques 1% 4 critiques

348 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Par les membres ayant fait le plus de critiques
  • Par les membres ayant le plus d'abonnés
Joker911

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 422 critiques

3,5Bien • Publiée le 06/07/2016

Critique de "Indian Palace". Un belle comédie à l'anglaise épaulée par des acteurs (anciens) formidables qui parviennent à faire ressortir l'humour, la tendresse et la peine de leur situation sans en faire des tonnes. J'ai bien aimé l'ambiance du film, la musique, les couleurs. Je suis très admiratif de la justesse des personnages. 3,5/5

DaeHanMinGuk

Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 707 critiques

4,0Très bien • Publiée le 01/03/2016

6 retraités décident de passer leurs vieux jours en Inde suite à la découverte sur Internet d’une publicité très alléchante pour un hôtel de grand standing très bon marché mais l’hôtel n’est pas du tout conforme à la publicité… Dans la réalité, des français à qui il arriverait cette mésaventure crieraient à l’escroquerie pure et simple. Dans un film comme celui-ci et avec des citoyens britanniques, cela donne lieu à un certain humour typiquement british et à des découvertes de tout ordre plus réjouissantes les unes que les autres. Un film qui s’avère beaucoup plus profond que ce à quoi je m’attendais. John Madden sait toujours très bien retranscrire les sentiments 13 ans après son succès 7 fois oscarisé « Shakespeare in Love ». En plus d’une distribution britannique de premier ordre, on retrouve avec plaisir le héros de « Slumdog Millionaire », Dev Patel, 3 ans après l’avoir découvert et le couple qu’il forme avec la jeune Tena Desae est l’une des bonnes surprises du film. Alors, même si ce film démarre un peu lentement (d’où, les 2h05 du métrage), ensuite les bons mots des dialogues et les personnages très travaillés font qu’on ne voit plus le temps passer.

etoile2503

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 175 critiques

4,0Très bien • Publiée le 29/01/2016

joli Bollywood ,drôle tendre et de belles couleurs de l Inde ,les acteurs sont attachants Judith Dench est sublime, bon moment de cinema

sand3375

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 3 critiques

4,5Excellent • Publiée le 17/12/2015

Un très bon moment de détente. Une jolie et dynamique rencontre avec l'Inde. Un comedie legere et drole qui fait du bien à l'âme

GyzmoCA

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 619 critiques

3,5Bien • Publiée le 25/11/2015

John Madden nous amène dans un voyage délicieux doté d'une distribution sélectionnée avec soin . C'est touchant, émouvant et tellement vrai par moment.

gregbox51

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 653 critiques

3,5Bien • Publiée le 23/11/2015

Pétillant d'humour, bourré de situations hilarantes, acteurs de grande classe, vraiment un bon moment !

Gouchou

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 251 critiques

4,0Très bien • Publiée le 27/09/2015

Dans une société occidentale qui ne fait plus de place aux seniors, plusieurs retraités anglais décident de partir passer la fin de leur vie en Inde, dans une résidence haute gamme. Que ce soit par contrainte financière ou tout simplement pour fuir leur famille, ces seniors décident de repartir à zéro. C'est d'ailleurs une des questions posées par ce film, peut-on tout recommencer à un âge aussi avancé? S'acclimater à un nouvel environnement, une nouvelle culture, une nouvelle langue est un challenge pour ces femmes et ces hommes. Et comme si cela ne suffisait pas, ils se retrouvent dans un palace qui n'en est pas un. Cet humble hôtel est tenu par un jeune homme nommé Sonny. Idéaliste et sans moyen financier, qui ne parvient pas à tenir tête à une maman tyrannique. Joué par l'excellent Dev Patel (Chappie, The Newrooms) Sonny est un personnage très touchant dont on suit également les aventures amoureuses. Le réalisateur d'Indian Palace a tenu à nous montrer comment chaque retraité s'adapte à tous ces changements. Entre les aventuriers qui décident d'embrasser cette nouvelle aventure et ceux qui sont bloqués par leurs préjugés (que certains dépasseront et d'autres non) il est question ici de voir comment chaque personne parvient à prendre un nouveau départ. Pour réaliser cette comédie John Madden a fait appel à la crème de la crème des acteurs et actrices britanniques. Depuis la magnifique Judi Dench, la charismatique Maggie Smith, le pétillant et cynique Bill Nighy et l'excellent Tom Wilkinson, avec un tel casting il était très difficile de rater. Mais quand des acteurs aussi talentueux sont soutenus par un scénario mordant et intelligent et que l'histoire est aussi belle, on assiste à un magnifique film auquel tout le monde peut adhérer et ce sans aucune limite d'âge!

soniadidierkmurgia

Suivre son activité 141 abonnés Lire ses 2 606 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 16/09/2015

Les sociétés occidentales de la vieille Europe vacillent sur leur base. Plus rien de ce qui a été construit socialement depuis la Seconde Guerre Mondiale ne semble pouvoir être durablement assuré. Dans ce contexte morose, l’avenir des retraités n’échappe pas à une profonde remise en question. C’est comme ça que des grappes de pensionnés des classes moyennes tentent l’aventure de passer leur vieux jours sous des hospices plus cléments et surtout moins onéreux. Les anciennes colonies constituent paradoxalement une destination de choix pour ceux natifs des empires déchus. Le français privilégiera la Tunisie ou le Maroc tandis que l’anglais songera naturellement à la patrie de Gandhi. Le cinéma lui aussi s’adapte à la crise et un nouveau genre nommé le « feel good movie » ou plus prosaïquement, « le film qui vous fait vous sentir bien » fait désormais fureur qui a même ses sites web dédiés. C’est donc habilement que John Madden, réalisateur anglais émigré à Hollywood et un peu en déveine depuis le succès surprise de « Shakespeare in love » en 1998, s’est emparé du livre à succès de Deborah Moggach (This Foolish things) qui relate par le menu la lente adaptation de sept retraités qui pour des raisons diverses mais essentiellement économiques se retrouvent à Jaipur, capitale du Rajasthan, dans l’espoir de passer une retraite tout à la fois plus paisible et confortable. La curiosité récente pour le cinéma indien populaire nommé « Bollywood » était un gage de succès supplémentaire pour John Madden qui entendait relancer sa carrière. Le casting de luxe constitué des pointures du cinéma anglais ayant réussi à Hollywood fera le reste. Le film a effectivement été un succès, générant une suite, « Indian Palace : Suite royale ». D’emblée le scénario, concocté par Madden lui-même, aidé de Deborah Moggach se précipite sur tous les clichés possibles tant au niveau de la vie en Inde vue de manière idyllique et à travers un prisme occidental déformant qu’au niveau du phénomène du vieillissement rejeté par les sociétés consuméristes de l’occident. Heureusement et c’est la bonne idée du film, le jeune, naïf et maladroit gérant du Marigold Hotel (Dev Patel) va remettre tout de suite les choses dans leur contexte réel expliquant à ce « clan des sept » débarquant exténué qu’il leur sera plus doux de venir mourir ici. Pour parfaire son accueil, il leur explique que tous les matins il fera l’appel à voix haute afin de vérifier qu’aucun d’eux n’est mort dans son sommeil. Fort de cette arrivée tonitruante mais aussi un peu déceptive, l’hôtel tombant en décrépitude, les Julie Dench, Tom Wilkinson, Bill Nighy, Penelope Winty, Imrie Celia, Ronald Pickup ou Maggie Smith en grands professionnels qu’ils sont, vont habiter efficacement leurs personnages que le scénario a bien sûr prévus très typés, de l’homosexuel venu mourir sur le lieu de ses premiers émois, au couple qui se déchire en passant par la veuve inconsolable, le vieux beau qui se croit encore au milieu de la basse-cour ou la vieille chouette mal lunée qui aimerait bien diriger la troupe à la baguette. C’est en partie grâce à eux que l’on parvient à oublier le caractère plus qu’opportuniste de l’entreprise. «Feel good movie » tel est bien le mot qu’il faut attribuer à cette douce camomille qui un temps vous fera envisager le grand âge comme une partie de plaisir, mais il ne faut pas en attendre plus.

elriad

Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 746 critiques

3,5Bien • Publiée le 10/08/2015

"charmant" est le mot qui résume cette rafraichissante comédie à plus d'un titre. Outre l'incroyable distribution ( de la formidable Judi Dench au pudique Ton Wilkinson, des deux actrices impayables de "Downton Abbey' Maggie Smith et Penelope Wilton, au slumdog Millionaire Dev Patel ) les dialogues truculents font mouche à chaque instant, et cette bande de retraités coriaces nous entrainent avec eux dans une ruche aux couleurs et senteurs entêtantes qu'est l'Inde, un pays où j' adoré me perdre. Particulièrement au Rajasthan. Une bulle de champagne dont je boirai avec délectation le second opus ce soir avec le second épisode...

Alexarod

Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 1 253 critiques

4,0Très bien • Publiée le 25/07/2015

Tombé dessus un soir à la télé, sans trop y croire malgré le fait que j’apprécie les comédies anglaises car j’avais vu Quartet sur le même sujet (ou presque). Bien m’en a prit car j’ai été agréablement surpris. Déjà, contrairement au film cité précédemment, on s’attarde moins sur la condition des vieux, leurs problèmes, la vieillesse et tout ce côté chiant. Ils y sont, mais on a aussi droit à une ouverture sur l’Inde. Pas juste le beau pays, avec ses splendides paysages, ses superbes constructions et ses couleurs, non on a aussi les conditions de vie et l’acceptation de ce côté « ancienne colonie britannique » qui joue beaucoup. Ce choc des cultures avec un casting si relevé et disparate (M contre le capitaine du Boat that rock, à côté de Mac Gonagall, du vieux strip teaser de Full Monty et du héros de Slumdog Millionaire) apporte un plus non négligeable. Comme quoi, une bonne histoire servir par une bonne distribution c’est une bonne addition, l’un ne va pas sans l’autre. Du coup, la galerie de personnages qu’on nous donne à voir est intéressante. Maggie Smith en vieille acariâtre raciste ça change, Bill Nighy plus calme, Judie Dench moins frigide… ça prouve que ce sont de bons acteurs, capables de se départir d’un rôle, un style. Par contre, tant de personnages c’est autant d’intrigues différentes, et ça laisse moins de temps à chacun pour s’illustrer. Dommage car du coup c’est assez rapide, on passe de l’un à l’autre sans transitions et si ça ne laisse la place à aucunes longueurs ça n’approfondit avec personne non plus. A part ça on a droit à des dialogues ciselés à la sauce anglaise, avec l’humour et flegme tout aussi britannique, la musique est géniale car d’inspiration hindou, les intrigues sont bien menées à l’instar du contraste anglais-Hindous, l’histoire est intéressante et gère bien le paradoxe entre modernité anglaise et traditions hindi, la trame reste classique toutefois, l’humour est bien amené… Qu’est-ce qui cloche alors ? Si le synopsis n’est pas des plus attirants il est facilement supporté au final, et si l’avalanche de personnages peut assommer chacun tire son épingle du jeu quand même. Disons aussi c’est trop prévisible, que la psychologie des personnages n’est pas assez poussée et que quelques clichés sur l’ancienne colonie anglaise seraient évitables. Néanmoins, cela demeure une très bonne comédie anglaise, saupoudrée de belles photographies de l’Inde, avec une histoire réaliste et qui nous fait passer un bon moment tout en nous ouvrant sur un Orient trop décrié.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse