Mon AlloCiné
Amour
note moyenne
3,8
3546 notes dont 637 critiques
21% (136 critiques)
34% (216 critiques)
19% (118 critiques)
11% (69 critiques)
9% (56 critiques)
7% (42 critiques)
Votre avis sur Amour ?

637 critiques spectateurs

Biertan64

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 374 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 08/05/2018

Je me méfie de Cannes et de ses palmes d'or . Amour n'échappe pas à la règle.Bien évidemment, filmer un couple d'octogénaires dans leurs derniers moments ensemble sur terre est intéressant. Bien évidemment, on se projette d'autant plus facilement qu'on sait qu'un jour cela sera notre tour. Mais pas vraiment d'émotion, ce qui est un comble vu le sujet, parce que je n'ai pas ressenti l'amour de toute une vie vécue ensemble chez ce couple trop bourgeois dans son univers et sa façon de s'exprimer, pas de sentiment de perdre la moitié de son âme dans le regard du mari.Le film est trop factuel, et manque de la poésie de l'amour.

L'irrationnel

Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 970 critiques

4,0Très bien
Publiée le 30/04/2018

Un Haneke de plus en plus glacial avec cette excellente palme d’or, bonnes interprétations accompagnés d’images splendides malgré le manque d’effets spéciaux. Je le déconseille aux moins de 10 ans. 4/5

Somchanh

Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 668 critiques

4,0Très bien
Publiée le 22/03/2018

Encouragé par la progression de sa trilogie de la glaciation, l’autrichien Michael Haneke finit par arriver à un stade où son cinéma symbolise l’abstrait. Il aura beau cadrer des personnages bien vivants et bien réels, rien n’en ressortira plus que son thème. Ici, le temps est aux honneurs et il parvient à filmer cette notion si impartiale, si naïve et si cruelle qu’on en reste effondré. Rien de mal à cela car on préfère relativiser cette fable de la vie chez un couple qui s’aiment et qui malgré la distances qui s’installe entre eux, continuent à faire l’effort pour ne jamais s’éloigner de l’autre. Concernant ce qui a été dit précédemment, le temps prédomine bien le métrage, par sa puissante force pesante. Cependant, les personnages sont ici pour accentuer son effet à la fois néfaste et instable, ce qui perturbe le visionnage en un bon point. Le spectateur impatient n’aura de cesse que de faire la rétrospective de ce qu’il y trouve à l’écran, presque inerte. La lenteur des scènes, accompagnées de plans fixes interminables, le force ainsi à répondre aux questions et à la fresque morale qui se tient là, juste sous ses yeux. Georges (Jean-Louis Trintignant) et Anne (Emmanuelle Riva) sont désormais en retraite et profitent de ce qu’ils ont semés derrière eux. Il s’agit de leur fille ou bien d’un élève qui a découvert la notoriété et la noblesse de la musique classique. On en revient à cette mélodie qui retentit de temps à autres, non pas comme un rythme qui bourdonne d’un lyrisme passionnel, mais comme un souvenir qui s’échappe. Il ne faut pas chercher bien loin afin de comprendre que la subtilité n’a pas obligatoirement sa place dans cette poignante mise en scène. Coupons la musique et observons comment le comportement danse sans repères. Théâtrale par moment, le couple se distingue par le mal-être et une distance physique. Leur classe sociale y est pour quelque chose mais le plus modeste des maris prendrait au moins la peine de réconforter sa femme, dans la souffrance et la douleur qu’elle éprouve. Elle détient la clé, le sentiment que la séparation est imminente, mais elle n’a plus la force de combattre. Ils utilisent peu de mots pour décrire leur relation et leur geste suffit à démontrer ô combien ils comptent l’un sur l’autre. Les personnages secondaires viennent confirmer ce que nous savons déjà de déchirant dans une histoire bien maîtrisée. Ces derniers révèlent une facette humaine qu’est la fuite. Ils évitent de regarder du bon côté car leur premier réflexe est de fuir la dureté de la réalité qu’ils affrontent. Georges, au contraire, conditionne l’intimité de son couple aux extérieurs qui laisse le huis-clos se refermer sur la plaie qu’il a lui-même ouverte, en laissant l’amour s’emparer de son âme. Trois ans après sa Palme d’Or pour son incroyable « Le Ruban Blanc », Haneke ne freine pas et dans un élan de patience et de vertige, il séduit la foule. Sa dernière exposition est une grande réussite sur tous les continents, car son message universel transcende également les tranches d’âges. Qu’importe le spectateur, pourvu qu’il ressente un petit quelque chose, il ne peut qu’adouber la virtuosité d’un récit sensible et attentionné. Il revient avec « Amour » pour nous indiquer qu’au-delà nos soupçons, nos maladresses et nos divergences, il n’y a pas d’âge pour s’aimer et il n’y a aucune condition qui puisse nuire à la complémentarité de deux êtres extraordinaires.

Nicolas L.

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 241 critiques

4,0Très bien
Publiée le 02/02/2018

ça m'a beaucoup fait penser à Cris et chuchotement de Bergman. Un film magnifique sans sentimentalisme ni émotions faciles et pourtant le sujet s'y pretait énormément !! La mise en scène tout en justesse et les deux acteurs troublants d'humanité. Palme d'or, césars et oscars mérités.

lilian G.

Suivre son activité Lire ses 60 critiques

3,5Bien
Publiée le 29/01/2018

Film lent, j'ai pas trouvé les acteurs très bons, et la façon de filmer très simpliste ne m'a pas convenu. Le réalisateur donne tout de même un rendu très réaliste et émouvant !

yohanaltec

Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 758 critiques

4,5Excellent
Publiée le 01/01/2018

Michael Haneke réalise un drame puissant et réaliste, porté par deux acteurs incroyables, qui à plus de 80 ans, livrent des performances incroyablement touchantes. Le sujet est sensible mais traité avec subtilité, ne tombant jamais dans le tire larme. Jean Louis Trintignant et Emmanuelle Riva ont une complicité incroyable, faisant croire le spectateur que leur couple est réel. Le final est magistralement réussi et bouleversant, sublimé par la mise en scène de Haneke. La palme d’or est totalement méritée.

Alasky

Suivre son activité 81 abonnés Lire ses 1 791 critiques

4,5Excellent
Publiée le 16/11/2017

Magnifique film, intelligent et intensément humain. Les comédiens Jean-Louis Trintignant et Emmanuelle Riva sont exceptionnels et inoubliables dans ce huis-clos qui m'a profondément émue.

le cinétologue

Suivre son activité Lire ses 34 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 23/10/2017

J'ai voulu découvrir Michael Haneke, par chance Amour passait sur arte, je l'ai enregistré et quand je l'ai vu je me suis senti très triste, très mal parce que ce film est très dure à voir. Mais après le film je me suis dit que Michael Haneke est l'un des plus grand cinéaste que l'on ai connu grâce à ce film, il a trouvé un sujet intéressant, important, dont il faut en parler. Depuis que j'ai vu ce film je cherche à voir les autres films de Michael H, Le ruban blanc, funny games , la pianiste et happy end qui est en ce moment au cinéma. Je recommande ce film à tous le monde, même si pour les habitués de films d'action, avec que des bâtiments qui explosent vont avoir du mal à le regarder car il est très lent. Je recommande aussi tous les autres films de Michael Haneke pour ceux qui ne le connaissent pas sauf peut être le remake de son film funny games qu'il a réalisé lui même. Amour est le meilleur film de l'année 2012, il mérite sa palme d'or. Je pense que ça va être mon préféré parmis tous les films de michael haneke.

STRAUSSHugo

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 93 critiques

4,5Excellent
Publiée le 14/10/2017

Un amour sincèrement réel. La maladie et la vieillesse, le traumatisme, la folie, la mort. Michel Haneke est un poète dans ce film authentique sans manipulation. Que du son diégetique, une ambiance théâtrale, dramatique. Triste et magnifique ! Excellent !

Housecoat

Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 218 critiques

4,0Très bien
Publiée le 10/10/2017

J'ai toujours entendu dire que le cinéma de Michael Haneke était très austère, mais je suis très satisfait que ce soit un aspect justifié pour Amour. C'est une véritable descente aux enfers passive qui nous est montré. Haneke contraste l'ambiance d'une froideur constante à la chaleureuse relation du couple qui s'étouffe de plus en plus face à la maladie à un niveau que nous nous refusons de soupçonner avant d'y assister impuissant. Du début à la fin, l'amour de toujours de Georges n'est plus la même, son obstination à la garder vivante nous oblige à assister aux moments les plus humiliants de la situation en nous soumettant au même titre que les personnages, au dégoût. Rallongeant à l'extrême les scènes pour nous plonger dans le même état de paralysie d'Anne, Haneke ne rend pas le film malsain, il le rend frustrant, il nous condamne à assister à une déchéance évolutive où aucun sentiment n'a de raison d'être sans être mis à l'épreuve, où la perte progressive de vie de l'être aimé ne peut mener qu'à un seul dénouement, aussi terrible soit-il à affronter. Donnant le rôle ultime à Jean-Louis Trintignant et Emmanuelle Riva, Michael Haneke témoigne d'une perte d'humanité à la fois physique et psychologique.

Carlos Stins

Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 495 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 08/10/2017

"Amour" a été pour moi l'occasion de faire une première expérience du cinéma d'Haneke et autant le dire tout de suite, ce film m'a complétement subjugué. Il est assez compliqué de parler de ce film tant il est particulier, repoussant constament les limites du septième art en mettant le spectateur dans une situation de gène difficilement soutenable. "Amour" est un film très dur, compliqué à aborder et d'une grande violence. La mise en scène d'Haneke est très froide et maintient une certaine distance avec les personnages, apportant une sorte de réalisme brut. Le film ne contient quasiment que des plans fixes et les rares mouvements de ma caméra ont toujours une signification particulière. La mise en scène s'oublie presque, s'épure un maximum pour montrer avec le plus d'authenticité le combat de ce couple. Petit à petit, le film va monter en puissance à mesure que les personnages s'éteignent en offrants des scènes d'une rare violence parfois presque insoutenables. Mais la force de ce long-métrage est de ne jamais tomber dans le misérabilisme ou dans la contemplation du malheur. Bien au contraire Haneke fait ressortir de chaque plan une grande poésie et une profonde humanité. L'amour qui unit ce couple transpire de chaque séquence, de chaque image, de chaque geste ou parole des personnages. Les acteurs sont d’ailleurs absolument bluffants et parviennent à dégager, par la subtilité de leur jeu, une émotion très forte. « Amour » est une leçon de vie poignante, un film d’une élégance et d’une subtilité rare qui réussit absolument tout ce qu’il entreprend. Dès qu’on commence à penser qu’Haneke va trop loin, le réalisateur autrichien prouve son immense qualité en maintenant le bon dosage. Jamais un film ne m’a procuré un tel sentiment d’inconfort, proposant des images très dures mais distillées avec classe et justesse. « Amour » est une œuvre tellement radicale que beaucoup ne l’appréciront pas mais je considère personnellement ce film comme un authentique chef d’œuvre qui se doit d’être vu.

phclavel

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 512 critiques

4,5Excellent
Publiée le 06/10/2017

un film poignant, magnifiquement mis en scène et superbement interprèté sur la déchéance et la fin de vie. L'amour pour le pire, l'amour jusqu'au bout. Outre ses qualités intrinsèques, ce film nous émeut et nous prend aux tripes, quel que soit notre âge car il nous parle de nous, de ce que nous allons peut être devroir affronter tôt ou tard. Aurons nous alors à nos côtés quelqu'un capable de cet amour ? . Jean-louis Trintignant est excellent dans ce rôle; Emanuelle Riva qu isurjoue un peu trop dans la debut du film devient extraordinaire dés que son personnage est frappée par la maladie. Quand à Haneke il est fidèle à ses habitudes : plans fixes, montage haché avec des passages sans transition d'une scène à l'autre, musique minimaliste. un grand moment de cinéma.

Nicolas B.

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 88 critiques

2,5Moyen
Publiée le 05/10/2017

Amour est un subtil exercice de réalisation, de jeu, nécessitant beaucoup de finesse. L'exercice est réussi du point de vue de la performance. Mais qui cela intéresse-t-il ? Tout le monde vit ou a vécu la fin de vie d'au moins un proche, de près ou de loin, ou la vivra un jour. Je ne vois pas ce que ce film apporte dans nos vies. Quoi dire de plus que "c'est bien fait, on y croit, c'est VRAI" ? Le vrai est très dur à montrer, le pari est réussi, mais en dehors des festivals branchés, les spectateurs de tous les jours voient uniquement le résultat. Et le résultat, c'est un film long, sans une once de subtilité. "Hey, vous avez vu ? Je suis un réalisateur !" Voilà ce que j'ai entendu pendant 2h. J'ai vu une performance, pas une romance, on ne m'a pas raconté d'histoire. Par exemple, la fin mise au début, juste pour rassurer le spectateur et adoucir le film, les plans fixes, certes intéressants mais systématiques : performances ! La narration ne s'en trouve pas meilleure... Autre exemple : la scène d'installation des spectateurs au théâtre, ok on a saisi : miroir, quatrième mur, mise en abyme, le spectacle n'est pas ce que l'on regarde, très bien. Et après ? Voilà, ça tu coupes. Je n'ai pas vu beaucoup d'amour dans Amour, ne pas montrer un sentiment pour faire dans la subtilité, c'est bien, mais il faudrait quand même quelques indices. Film à César donc, loin de ce que je recherche dans le cinéma.

Jean Luc Godard versus Predator

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 86 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 05/10/2017

Après une Pianiste violente et spéciale, Haneke nous livre un "Amour" affligeant dans tout les sens du terme. C'est ce genre de film où on a envie de mettre juste un point pour le jeu des comédiens Paradoxalement, le meilleur personnage de ce film et il n'a qu'un rôle très anodin, c'est celui du pigeon qui rend visite à Trintignant. Le reste du film, les couleurs sont laides, le montage entre les plans est à la louche et pour un film sensé être une palme d'or le film ne finit même pas en queue de poisson mais en plumes de pigeon farcis. Bref une expérience remarquablement clivante.

PMarino

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 105 critiques

4,0Très bien
Publiée le 26/09/2017

Très beau, on souffre avec ses deux être, la déchéance, la fin... les deux acteurs nous font vivre cette période difficile...

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top