Notez des films
Mon AlloCiné
    La Neuvième porte
    note moyenne
    3,0
    9398 notes dont 337 critiques
    répartition des 337 critiques par note
    39 critiques
    91 critiques
    81 critiques
    73 critiques
    36 critiques
    17 critiques
    Votre avis sur La Neuvième porte ?

    337 critiques spectateurs

    Fêtons le cinéma
    Fêtons le cinéma

    Suivre son activité 114 abonnés Lire ses 1 080 critiques

    3,0
    Publiée le 4 avril 2020
    La Neuvième porte est un grand film tant que son mystère se subordonne au support livresque, tant qu’il fait du livre le conservatoire de son indéchiffrable expression. Roman Polanski raccorde l’objet livre à sa valeur esthétique originelle, rappelle qu’il s’agit avant tout d’une création artistique que le spécialiste parcourt avec ravissement, intérêt, religion. Les différentes bibliothèques qui jalonnent le trajet initiatique du protagoniste principal ont chacune leurs spécificités : tantôt encombrées tantôt dépourvues de mobilier, elles se présentent au lecteur assidu comme un temple dans lequel se retirer pour mieux affronter la parole des siècles antérieurs, une parole latine illustrée par des gravures inquiétantes et codées par des chiffres, des inscriptions, une signature. Dean Corson est un passionné, les verres de ses lunettes cristallisent un temps l’image des pages dévorées, des énigmes décryptées l’une après l’autre ; c’est un corps érotique, à la fois pour l’amour quasi charnel qu’il porte aux livres et pour les fantasmes que le spectateur projette sur lui, un visage évoquant celui d’un explorateur intrépide capable de lire dans les secrets de l’univers. La Neuvième porte trouve là sa dynamique profonde, dans cette soif de connaissance que manifeste le chercheur, dans ce mystère livresque qui raccorde l’homme à son besoin de fictions. Alors à quoi bon introduire un personnage de sorcière, ange-gardien ou tentatrice – on ne sait pas trop – qui conduit le film à tomber, à chacune de ses apparitions, dans le grotesque le plus navrant ? Quand Emmanuelle Seigner entre en scène, l’ensemble tutoie le nanar, frôle le ridicule. Et ce n’est pas l’extase devant un château en proie aux flammes qui sauvera la mise. On a l’impression que le cinéaste est aussi aveuglé par son actrice et épouse que le sont les fanatiques en toge noire par le Diable. Dommage, car se tenait là une œuvre puissante et élégamment mise en scène, portée par la très belle partition musicale de Wojciech Kilar. Un grand film manqué, dont il ne reste qu’un divertissement efficace, mais lourdingue.
    Shawn777
    Shawn777

    Suivre son activité 80 abonnés Lire ses 1 684 critiques

    3,0
    Publiée le 27 mars 2020
    Ce film, réalisé par Roman Polanski et sorti en 1999, n'est pas mal mais tout de même un peu spécial. Le film est adapté du roman "Le Club Dumas" de Arturo Pérez-Reverte mais n'ayant pas lu ce dernier, je ne pourrais pas le comparer au film, j'ai juste pris connaissance du fait que le livre est beaucoup plus fourni, notamment avec une seconde enquête. Bref, c'est en tout cas ici l'histoire d'un spécialiste en livres rares qui est chargé, par un riche collectionneur et adepte de démonologie, de comparer une édition avec les deux seules autres existant au monde, l'une étant en Italie et l'autre en France. Bien évidemment, son enquête va le mener beaucoup plus loin. Bon voilà, déjà rien qu'avec le contexte, on pourrait se croire dans une adaptation de Dan Brown mais le film va encore plus loin en y incluant des éléments mystiques complètement assumés, ce qui m'a, je l'avoue, un peu surpris. Je pensais en effet que la période démons chez Polanski lui était passée et qu'il avait ici signé quelque chose de beaucoup plus terre à terre (il faut dire que je n'ai pas vraiment lu le synopsis, ni regarder de bande annonce avant de me lancer dans cette aventure). Nous avons au final quelque chose qui touche (carrément) au fantastique mais qui ne tombe pas pour autant dans le ridicule ( spoiler: mis à part peut-être lorsque l'on voit Emmanuelle Seigner voler ) et qui est digne d'un véritable thriller. J'aime beaucoup en effet lorsque ce genre de mystère s’épaissit au fil du film, cela a pour effet de maintenir notre concentration et nous émerveiller de plus en plus. D'ailleurs, malgré les plus de deux heures de film et même si je n'ai pas adoré, je ne me suis pas ennuyé une seconde car j'étais réellement captivé par le film. Je pense même que c'est le genre de film dont il est nécessaire de voir plusieurs fois, afin de bien en comprendre tous les aspects et repérer tous les indices, invisibles au premier coup d’œil. J'ai beaucoup apprécié l'ambiance, notamment à l'aide de l'excellente B.O. signée Wojciech Kilar et puis bien-sûr à la mise en scène. Nous y retrouvons d'ailleurs très bien son style et il y reprend notamment une certaine esthétique que nous avions pu voir dans sa trilogie des appartements maudits. Du côté des acteurs, Johnny Depp est très bon dans ce genre de personnage et Emmanuelle Seigner qui a l'air de très mal jouer durant tout le film, jusqu'à spoiler: ce qu'on se rende compte que c'était en fait pour coller avec son personnage (c'est donc finalement plutôt bien joué). "La Neuvième Porte" est donc un film quelque peu déroutant mais néanmoins captivant.
    Incertitudes
    Incertitudes

    Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 1 908 critiques

    3,5
    Publiée le 21 mars 2020
    Je suis un bibliophile et de voir ce libraire spécialisé dans les livres rares tripoter presque amoureusement ses bouquins (même si sa motivation reste avant tout l'argent), à l'heure de la liseuse, ça m'a fait plaisir. L'atmosphère est assez prenante grâce à la photo du talentueux Darius Khondji. De lents et larges mouvements de caméra pour balayer la pièce, un vieux qui se suicide, des livres maudits, une enquête menant Depp à travers la France, le Portugal, ça a piqué mon intérêt. En plus, il est accompagné par notre Emmanuelle Seigner nationale, compagne du cinéaste Polanski, qui reprend son rôle de séductrice vénéneuse de Lunes de fiel. Les meurtres s'enchaînent au fur et à mesure que le mystère s'épaissit. La fin à la Eyes Wide Shut m'a paru un peu grotesque et je ne pense pas que ce soit le film qu'on retiendra dans la carrière de Polanski. La Neuvième porte est un divertissement avec Johnny Depp dedans et je pense que Polanski l'a avant tout conçu comme tel.
    Moimoioumoi
    Moimoioumoi

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 2 344 critiques

    3,0
    Publiée le 19 mars 2020
    Un thriller fantastique qui dégage une bonne ambiance mais qui laisse sur sa faim, tant le cheminement de l'intrigue est progressif et termine sans nous livrer la vérité. On pouvait s'y attendre, mais on pouvait aussi attendre plus.
    Eléonore L.
    Eléonore L.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 26 critiques

    4,0
    Publiée le 10 mars 2020
    Un bon polar ésotérique comme on en fait pas assez, l'intrigue est passionnante, évidemment je conseille le film aux cinéphiles. Le sujet est un peu tabou pour un public populaire et les longueurs propre aux films de Polanski n'aident pas non plus à convaincre. Tout le monde n'a pas de curiosité pour le mystique, mais pour ceux qui s'y intéressent, foncez !
    bobbyfun
    bobbyfun

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 38 critiques

    4,0
    Publiée le 31 janvier 2020
    Quête énigmatique aux frontières du mal portée notamment par une BO imposante et une réalisation à la fois sombre et sobre.
    Spitofire
    Spitofire

    Suivre son activité Lire ses 12 critiques

    5,0
    Publiée le 27 novembre 2019
    Ralalalalalaaaa!!! Qu'est ce que j'aime ce film ! Vu des dizaines de fois depuis sa sortie il y a une vingtaine d'années déjà !! Fantastique, inattendu, captivant ! Un grand film intéressant, des acteurs excellents, des effets spéciaux quasiment inexistants, tout est dans l'intrigue, on veut tout savoir, on essaye de prendre part à la résolution du mystère... Bref ! Si vous voulez un film d'action c'est pas celui ci, mais si vous voulez un super film avec une histoire originale, faites vous plaisir ! Je vais aller m'acheter un neuf portes moi tiens ! :)
    weihnachtsmann
    weihnachtsmann

    Suivre son activité 118 abonnés Lire ses 3 129 critiques

    2,5
    Publiée le 16 novembre 2019
    L'enquête est passionnante mais le mélange des genres avec le fantastique est franchement décevant. Ces effets spéciaux sont .... très spéciaux et je ne comprends pas leur utilité dans le film. Le sens caché n'est pas totalement dévoilé non plus. Bref comme une impression de manque d'inspiration malgré un sujet captivant.
    Kevin dioles
    Kevin dioles

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 131 critiques

    4,0
    Publiée le 11 août 2019
    LA NEUVIEME PORTE : Dean Corso est un détective de livre d'art pour collectionneurs fortunés. Se dénicheur de bouquins anciens est interprété par l'acteur Johnny Deep (qui pour moi est le meilleur film de sa carrière, endossant un personnage malin et très attachant) Son aventure nous incruste dans un univers occulte, à la recherche d'une comparaison entre 3 livres meurtriers qui auraient été écris par le diable et son apprentis. On se laisse entrainer dans cette histoire fantastique qui nous fait croiser une secte pratiquement identique à celle du film de Stanley Kubrick, EYES WIDE SHUTE. Une intersection des deux réalisations à ce niveau serait possible, pouvant donner à Tom Cruise une réponse à ce mouvement glauque. Les ambiances se ressembles, quoi que plus nerveux avec Roman Polanski. Ce metteur en scène créé très bien l'intrigue de cette enquête et nous mène à un dénouement stupéfiant.
    Roub E.
    Roub E.

    Suivre son activité 107 abonnés Lire ses 3 117 critiques

    2,5
    Publiée le 13 juillet 2019
    La neuvième porte est un Polanski vraiment mineur et inégal. Si le début du film est plutôt plaisant et que son aspect enquête dans des bibliothèques m’a vraiment intéressé, j’ai trouvé que le film se délitait au fur et à mesure qu’on entrait réellement dans le film fantastique, à croire que Polanski ne se sentait pas à l’aise avec cet aspect (et pourtant il a déjà prouvé qu’il savait le faire) mais les passages plus surnaturels donnent l’impression d’avoir été bâclés et expédiés. Il y a aussi de mon point de vu trop d’incohérences de choses qui ne fonctionnent pas pour faire un bon film. Tout n’est pas à jeter (Johnny Depp et Franck Langella s’en sortent pas mal) mais honnêtement on pouvait attendre mieux de Polanski.
    Whatel'S
    Whatel'S

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    3,5
    Publiée le 13 juillet 2019
    Bon Film avec un très bon scénario, très mystérieux. Le petit hic est La BO qui ne colle pas bien avec l'ambiance de certaines scènes.
     J.
    J.

    Suivre son activité Lire ses 4 critiques

    5,0
    Publiée le 5 novembre 2018
    Film largement sous apprécié, je prefere l’adaptation Cinématographique au livre. Malgré la performance critiquée de Johnny Depp, je le trouve personnelement excellent dans le role de Corso. J’adore l’intrigue thriller “satanique “, l’ambiance , les personnages. Bref, je recommande!
    Mafoipourquoipas
    Mafoipourquoipas

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 554 critiques

    3,5
    Publiée le 6 octobre 2018
    3,5 étoiles - La neuvième porte La mise en scène, le son et le cadrage sont impeccables : ils savent créer une atmosphère d'angoisse imprécise ; et on s'enfonce dans les méandres de l'intrigue, avec une alternance maîtrisée de séquences sourdement intenses et de moments d'une étrange et cocasse simplicité. En revanche, il est regrettable que la relation entre le héros et son mystérieux ange gardien n'ait pas été mieux maîtrisée et que la fin ne soit pas à la hauteur du reste. Exception de ces deux bémols, c'est un très bon film. Un suspens doux qui conviendra très bien pour une soirée cocooning.
    juls21
    juls21

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 97 critiques

    3,5
    Publiée le 8 septembre 2018
    Film d'une immense qualité technique et artistique où les talents entourant un Polanski inspiré (Kondji, Kilar) donne un écrin parfait pour une sobre et mystérieuse prestation d'un Johnny Deep top. La fin est un peu décevante car un cran en dessous du reste du film qui est simplement passionnant. La musique est véritablement exceptionnelle. C'est magnifique mais aurait pu être majestueux. Total plaisir quoiqu'il arrive.�
    mister
    mister

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 179 critiques

    3,5
    Publiée le 25 novembre 2019
    Le début du film est très réussi avec un scénario qui sort de l'ordinaire sur l'univers des collectionneurs de livres occultes anciens. Malheureusement à partir de l'épisode de Paris, et la révélation de la nature surnaturelle du personnage joué par Emmanuelle Seigner, le film perd en crédibilité. Les dialogues sont aiguisés et les personnages cyniques à souhait. La psychologie des collectionneurs est assez bien rendue, en particulier ce hobby qui devient une véritable addiction et qui finit par coûter extrêmement cher. Johnny Deep arrive à camper un expert en livres anciens sympathique malgré toutes les méchancetés qu'il se dit sur lui-même à tous les personnages qu'il rencontre, Malgré le peu d'illusions qu'ils se fait de lui-même et de son métier, il sait flatter les collections de ses clients millionnaires, pour tirer le meilleur pourcentage possible de ses transactions, mais ne possède lui-même aucun livre ancien. Cela rappelle beaucoup les conseillers en peinture, qui ne possède aucun tableau.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top