Mon AlloCiné
Star Wars - Les Derniers Jedi
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Star Wars - Les Derniers Jedi" et de son tournage !

Luke Skywalker du côté obscur ?

Des rumeurs persistances laissaient penser que Luke Skywalker allait passer du côté obscur dans Les Derniers Jedi. Son interprète, Mark Hamill, apporte quelques précisions à ce sujet, alors que les fans se demandent légitimement si les affiches et les bandes annonces sous-entendent que le héros de la franchise est passé du mauvais côté de la force :

"Dans Star Wars – Le Réveil de la Force, Luke a perdu confiance en sa capacité à faire les bons choix. Ça le hante jusqu’au plus profond de lui-même. Mais il n’a pas encore rejoint le Côté Obscur. Ce n’est pas une version malveillante de lui. Mais c’est tout de même une incarnation du personnage à laquelle je ne m’attendais pas. Ça m’a sorti de ma zone de confiance. C’est un vrai défi."

Un nouveau R2-D2

Après la mort en 2016 de son interprète principal, Kenny Baker, c'est le comédien Jimmy Vee qui a pris le relais dans les rouages du célèbre robot R2-D2. Ce n’est pas une surprise : Kenny Baker avait formé le comédien sur le tournage de Star Wars – Le Réveil de la Force, justement dans l’idée de passer le relais.

Jimmy Vee avait déjà joué dans d’autres grandes franchises, comme la saga Harry Potter, la série Doctor Who et le Pan de la Warner Bros. signé Joe Wright, sorti fin 2015 :

"Ça a été un vrai plaisir de travailler aux côtés de Kenny Baker. Kenny était un comédien fantastique et il m’a appris tous les petits secrets de son incarnation de R2-D2 que je vais continuer à jouer en son honneur. Je suis très excité à l’idée de rejoindre l’univers Star Wars et j’ai hâte que les gens découvre ce sur quoi j’ai travaillé l’an passé."

Ours de l'espace

Le titre provisoire du film sur le tournage était "Space Bear".

David Fincher à la baguette ?

À l'heure où les grands noms d'Hollywood se succèdent à la réalisation des nouveaux Star Wars, qui n'a pas rêvé d'un épisode de la célèbre saga orchestré par David Fincher ? La maestria de Seven ou de The Game appliquée à la galaxie lointaine de George Lucas, voilà qui a de quoi attiser l'intérêt des plus grands fans.

Le cinéaste, qui avait d'ailleurs fait ses premiers pas dans le métier en tant que superviseur des effets visuels sur le tournage du Retour du Jedi, s'est exprimé sur le sujet. Venu présenter sa nouvelle série Mindhunter au micro d'Empire en octobre 2017, il a ainsi déclaré qu'il ne souhaitait pas réaliser de Star Wars. En effet, lorsqu'on lui demande s'il est parfois tenté par l'exercice, sa réponse ne laisse planer aucun doute :

"Non, j’en ai parlé avec Kathleen Kennedy, et c’est une mission écrasante. Je ne sais pas ce qui est le pire. Se retrouver dans la peau de George Lucas sur le plateau du premier film, où tout le monde demandait : "Aldorande ? Qu’est-ce que c’est que ça ?" et où tout le monde se moquait. (…) Je suis sûr que ça a dû être une année atroce pour un réalisateur débutant. Mais j’imagine la résistance intestinale qu’il faut rassembler pour passer après le succès des deux derniers. C’est d’un tout autre niveau. Dans le premier cas, il vous faut supporter les critiques de Harrison Ford et Carrie Fisher, et dans l’autre, vous devez faire un milliard ou un milliard et demi (…). Je pense qu’il faut vraiment se vider la tête. Il faut être vraiment sûr que c’est bien ce que vous voulez faire parce que dans tous les cas, cela représente deux ans de votre vie, 14 heures par jour, 7 jours par semaine."

Mark Hamill pas content

Loin de se révolter contre Rian Johnson, le réalisateur de Star Wars – Les Derniers JediMark Hamill a confié lors de la Star Wars Celebration 2017 avoir été surpris par le destin de son personnage.

"Ça m’a fait un choc quand j’ai lu ce que Rian [Johnson] avait écrit et je pense que ça fera le même effet au public." confie Mark Hamill à la chaîne américaine ABC. Apparemment, le comédien iconique de la saga Star Wars a bien du mal à anticiper le sort que les différents réalisateurs successifs réservent à Luke Skywalker.

"Quand je l’ai lu pour la première fois, j’ai dit à Rian : je suis en désaccord total avec presque toutes les décisions que tu as prises pour mon personnage. Mais c’est peut-être bon signe ! Parce que j’avais déjà tort sur l’épisode sept. J’avais dit « Quand je vais me retourner à la fin, le public va hurler parce que c’est de la triche ! ». Je n’avais pas prévu la musique incroyable de John Williams, les plans sur Daisy Ridley et l’assemblage de tous les éléments." Il conclut en précisant pour rassurer les fans de la saga : "Je n’ai jamais été plus heureux d’avoir eu tort". Daisy Ridley, elle aussi, admet avoir vivement réagi à la première lecture du scénario : "Je suis allée directement voir Rian dans son bureau pour lui dire : « Il faut qu’on parle »."

Rian Johnson le nouveau George Lucas ?

Grande nouvelle pour les fans de la saga Star Wars ! Lucasfilm a officiellement annoncé la mise en chantier d'une toute nouvelle trilogie créée par Rian Johnson, le réalisateur des Derniers JediJohnson réalisera et écrira le premier volet de cette nouvelle trilogie qui sera indépendante de la saga "classique" et introduira de nouveaux personnages d'un coin de la galaxie jamais exploré jusqu'alors dans l'univers Star Wars. 

"Nous avons tous adoré travailler avec Rian sur Les Derniers Jedi", déclare Kathleen Kennedy, Présidente de Lucasfilm. "Il est une force créatrice, et le regarder fabriquer Les Derniers Jedi du début à la fin était l'une des grandes joies de ma carrière. Il fera des choses incroyables avec la page blanche que constitue cette nouvelle trilogie."

"En collaborant avec Lucasfilm et Disney sur Les Derniers Jedi, nous avons vécu l'expérience de notre vie", déclarent Rian Johnson et le producteur Ram Bergman dans un communiqué commun. "Star Wars est la plus grande mythologie moderne et nous nous sentons très chanceux d'y avoir contribué. Nous sommes très impatients de continuer avec cette nouvelle série de films."

 

Une bande-annonce record !

Les cinq bandes annonces de films les plus visionnées en une journée sont parues en 2017 ! Et, si Star Wars - Les Derniers Jedi reste encore bien loin des chiffres déments de Ça, c’est tout de même un troisième carton d’audience en ligne pour le studio aux grandes oreilles. Il n’a pas fallu plus d’une dizaine de mois à Disney pour réussir ce tour de force, cumuler 383,6 millions de vues sur leur journée de lancement.

Début 2017, La Belle et la Bête enregistrait 127,6 millions de vues sur son premier jour en ligne. Un score magistral rapidement occulté par Universal et son mastodonte Fast & Furious 8 : 139 millions. Un chiffre imposant qui semblait durablement imbattable. C’était sans compter avec le remake de Ça qui enregistre 197 millions de vues en une journée.

Star Wars – Les Derniers Jedi, avec ses 120,1 millions (selon un communiqué de Lucasfilm) semble faire pâle figure, mais devient instantanément la cinquième bande annonce la plus visionnée de tous les temps le jour de sa mise en ligne et succède dignement à Thor : Ragnarok qui, en avril 2017, avait cumulé 136 millions de diffusions dans le même délai.

Eviter les spoilers

Il y a ceux qui ont tenu et réussi à ne pas regarder la nouvelle bande-annonce de Star Wars - Les Derniers Jedi, pour éviter les spoilers. Et ceux qui regrettent de l'avoir vue en pensant en avoir trop appris. Autant de personnes qui peuvent être rassurées puisque Rian Johnson contrôle de très près ce qu'il dévoile ou non : "Il y a un an, ou peut-être plus que cela, nous nous sommes assis avec mon producteur Ram Bergman et les gens de Lucasfilm en leur disant 'Ok, voici ce que nous allons révéler ici et là, et voilà ce que nous ne dévoilerons jamais jusqu'à la sortie'", a expliqué le réalisateur à Yahoo. "Et nous avons ainsi établi une 'no-fly list', une liste de ce qui, sous aucun prétexte ne doit être montré."

"C'est quelque chose de très fascinant pour quelqu'un qui, comme moi, a été fan [de Star Wars] pendant toute sa vie et se retrouve soudain en coulisses à voir comment fonctionnent les choses et comment tout est délibéré." Des propos qui accréditent la théorie selon laquelle la bande-annonce de l'Episode VIII, de ses voix-off à la main tendue de Kylo Ren à Rey en guise de plan final, contient beaucoup de fausses pistes crées par le montage. Tout porte donc à croire qu'aucun élément important de l'intrigue des Derniers Jedi n'a été spoilée.

Joseph Gordon-Levitt dans Star Wars

Joseph Gordon-Levitt dans une galaxie lointaine, très lointaine... Rian Johnson, le réalisateur de Star Wars - Les Derniers Jedi, a déclaré que son complice figurera au casting du nouveau volet de la saga intergalactique. Petite précision d'importance : l'acteur de 36 ans n'apparaîtra pas en chair et en os mais prêtera sa voix à un personnage du film (à l'instar de Simon Pegg dans Le Réveil de la Force), vraisemblablement un alien. Un joli clin d'oeil de la part du cinéaste, qui a déjà collaboré à trois reprises avec Gordon-Levitt (dans LooperBrick et Une arnaque presque parfaite).

Rian Johnson a la trouille

Lorsque Lucasfilm vous passe un petit coup de fil pour vous annoncer que vous allez réaliser un volet de la saga Star Wars, vous devez forcément avoir une petite émotion. Rian Johnson est l'un de ceux qui ont reçu ce fameux appel intergalactique. Aux commandes de Star Wars - Les Derniers Jedi, il revient sur ce jour où il a tellement "flippé"qu'il a hésité un court moment avant d'accepter la prestigieuse offre.

"Je n'ai jamais pensé que j'étais vraiment dans la course, je pensais que tous les réalisateurs de la planète voulaient réaliser un film Star Wars", a déclaré Rian Johnson dans un entretien accordé au New York Times"Et puis ça m'est tombé dessus brusquement. Comme si on lâchait une bombe. J'ai soudainement réalisé que cette réunion était à propos de ce film. Je n'ai pas cherché à cacher le fait que je flippais. Mais je me suis aussi dit qu'il fallait que j'y réfléchisse."

Un BB-8 maléfique ?

Le 1er septembre 2017, les fans de Star Wars ont célébré le Force Friday II, qui marque la sortie en grande pompe des jouets de la saga. L'occasion de préparer (déjà) sa liste pour le Père Noël mais aussi d'avoir un aperçu des personnages et vaisseaux qui seront dans le prochain opus réalisé par Rian Johnson

C'est ainsi qu'on découvre l'existence de BB-9E, l'équivalent de BB-8 qui serait tombé du côté obscur de la Force. Il s'agit d'un droïde astromech de couleur noire au service du Premier Ordre. 

L'an dernier était annoncée l'apparition de C2-B5, la version sombre de R2-D2, dans Rogue One mais même les spectateurs les plus attentifs n'avaient pas trouvé la moindre trace du droïde à l'image. Cette fois, pas de fausse joie : BB-9E devrait bien figurer dans Les Derniers Jedi.

Les princes William et Harry au casting ?

Star Wars : Le Retour des rumeurs de caméos. Après Daniel CraigSimon Pegg et Michael Giacchino dans Le Réveil de la Force, ce sont les noms de Tom Hardy et des Princes Harry et William d'Angleterre qui ont été évoqués pour une apparition dans Les Derniers Jedi. Et tandis que la présence du premier a sans doute été confirmée par un scénario du film dédicacé par toute l'équipe, John Boyega a peut-être vendu la mèche pour les suivants.

"J'en ai assez avec ces secrets autour du Prince William", a précisé l'interprète de Finn dans l'émission de radio "Today" de radio BBC 4. "Ils sont venus sur le plateau, ils étaient là mec. Tom Hardy était là aussi - voilà, je l'ai dit. Ça me rend malade de cacher cela. À chaque fois qu'on me le demande je ne sais pas comment l'esquiver. Mais oui, ils étaient sur le plateau." Si la méthode reste la même que dans l'opus précédent, et comme une rumeur concernant le héros de Mad Max Fury Road l'avait laissé entendre, ces apparitions pourraient se faire dans des tenues de stormtroopers, le visage sous un casque.

Un nouveau vaisseau pour Kylo

Arborant une toute nouvelle apparence (avec les ajouts notamment d’une cape rappelant celle de Dark Vador et d’une cicatrice lui parcourant le visage), Kylo Ren va également piloter un vaisseau différent dans Star Wars – Les Derniers Jedi. Après la navette de classe Upsilon dans la scène d'ouverture du Réveil de la Force, l’apprenti du Leader Suprême Snoke va cette fois-ci piloter un TIE Silence, un véhicule moins imposant mais plus mobile, particulièrement efficace en cas de batailles spatiales.

Carrie Fisher à la rescousse

En plus de ses activités de comédiennes, Carrie Fisher était également script doctor à Hollywood. Elle apportait notamment son aide pour réécrire de meilleurs dialogues dans les scénarios. C'est dans cette optique qu'elle a pu aider Rian Johnson à améliorer son scénario :

"J'allais chez elle et nous passions des heures à revoir le script. Je l'adorais vraiment ! Nous avons eu une connexion spéciale, d'abord humainement, ensuite en tant que scénaristes. Elle était dotée d'un incroyable talent à ce niveau", se remémore le metteur en scène.

George Lucas toujours consulté ?

On ne lâche pas son "bébé" comme ça ! Alors qu'on le pensait éloigné de l'univers Star Wars depuis qu'il en avait vendu les droits à Disney, le scénariste et réalisateur George Lucas est toujours impliqué dans les nouveaux films. C'est ce qu'a confirmé à Entertainment Weekly la productrice Kathleen Kennedy.

"Il me murmure à l'oreille de temps en temps. Souvent c'est un détail, ou quelque chose d'important sur l'entrainement Jedi. Des choses comme ça."

Le créateur de l'univers Star Wars répond donc toujours présent pour apporter quelques informations à la productrice avec qui il a collaboré pendant 40 ans. Leur rencontre professionnelle s'était faite sur le tournage des Aventuriers de l'arche perdue (produit par Lucas, et sur lequel Kennedy assistait le réalisateur Steven Spielberg).

En 2012, George Lucas avait vendu à Disney les droits d'exploitation de sa boîte Lucasfilm (incluant la saga galactique) pour 4 milliards de dollars. Un bon investissement pour la firme aux grandes oreilles, puisque Le Réveil de la Force a rapporté 2,06 milliards dans le monde et Rogue One 1,05 milliard. Cela sans compter la vente de produits dérivés.

Dans la peau de Kylo

S’il est quelqu’un qui prend Star Wars très au sérieux, c’est bien Adam Driver. L’interprète de Kylo Ren a en effet suivi une intense préparation avant le tournage des Derniers Jedi, se livrant comme il en a l’habitude à un travail d’identification au personnage proche des méthodes de l’Actors StudioLors d’un entretien accordé à nos confrères de Vanity FairMark Hamill a d’ailleurs livré une étonnante anecdote qui illustre à merveille ce processus d’identification :

"C’est quelqu’un d’intense et de caractériel. Je me souviens lui avoir dit « Adam, je ne sais pas comment tu travailles, quelle est ta méthode. Mais à un moment donné, tu étais mon neveu. Je t’ai probablement gardé quand tu étais petit. Nous sommes tous les deux membres de la famille Skywalker. Donc ce que je veux dire, c’est que si tu le souhaites, nous pouvons déjeuner ensemble et discuter tous les deux pendant un moment."

Une invitation poliment déclinée par Adam Driver, qui a donc préféré s’isoler au maximum pour préparer son rôle. Vanity Fair a également pu rencontrer Adam Driver lors du tournage des Derniers Jedi, et l’interroger sur cette intense méthode de préparation. Et s’il a accepté d’en parler, le comédien a tenu à garder secret de nombreux éléments qu’il juge comme "personnels" :

"Il y a des liens personnels que j’établis avec chaque personnage que j’interprète, et pas seulement dans Star Wars. C’est un sujet récurrent à propos du métier d’acteur, c’est-à-dire de livrer des performances comme si notre vie en dépendait. Avec ce personnage en particulier, il y a des choses auxquelles je m’identifie mais je préfère garder cela pour moi."

Carrie Fisher gifle Oscar Isaac

Oscar Isaac a été giflé 27 fois par la Princesse Leia ! L'acteur a livré cette étonnante anecdote lors du Late Show with Stephen Colbert, indiquant que le réalisateur Rian Johnson avait effectué 27 prises d'une scène de Star Wars - Les Derniers Jedi durant laquelle la regrettée Carrie Fisher en colle une à Poe Dameron, son personnage dans la saga.

"Une importante partie de ce que j'ai eu à faire sur le film était avec Carrie, ce qui était incroyable. Je me souviens que le premier jour de tournage, j'avais une scène avec elle... C'est une scène ou je viens lui parler, elle est très en colère et me gifle", raconte le comédien de 38 ans. Le réalisateur Rian Johnson nous a fait refaire plein de fois la scène. Je pense qu'on a du finir par 27 prises de Carrie juste en train de me gifler", se souvient l'acteur en mimant la scène et en indiquant que l'actrice lui avait collé des baffes à peu près partout sur le visage !

Une longueur de plus !

Avec 2H30 au compteur, Les Derniers Jedi est le film le plus long de la saga Star Wars devant L'attaque des clones (2H22) et La Revanche des Sith (2H20) !

Rian Johnson modifie l'épisode 7

Une île perdue au beau milieu d'un océan, sur une planète inconnue. Le Faucon Millenium se pose à la surface, et tandis que Chewbacca et R2-D2 l'attendent à bord, Rey se met à gravir une montagne. Au sommet, l'attend un vieux maître Jedi : Luke Skywalker.

Depuis le mois de décembre 2015, c'est sur cette séquence pour le moins énigmatique que sont restés les fans de la saga Star Wars en attendant l'opus suivant, Les Derniers Jedi. Mais selon une récente déclaration du réalisateur Rian Johnson, aux commandes de ce huitième épisode, un petit détail de la scène en question a été légèrement modifié par rapport au script original. En effet, le cinéaste a demandé à J.J. Abrams d'y apporter un petit changement, probablement pour lui permettre de mieux reprendre le flambeau par la suite : "Je lui ai demandé si R2 pouvait partir avec Rey, et si BB-8 pouvait rester avec la Résistance. A l’origine, c’était BB-8 qui allait avec Rey, ce qui avait du sens par rapport à l’histoire d’une certaine façon. Mais j’ai demandé : 'Est-ce que tu peux me rendre ce service et intervertir les droïds ?,'" a ainsi expliqué Rian Johnson.

Luke bling-bling ?

Luke en mode bling-bling ? Selon le site Making Star Wars, le personnage de Luke Skywalker arborera dans Les Derniers Jedi un accessoire plutôt inattendu. Il s'agira d'un collier "en forme de sifflet à chien" comprenant un rubis rouge. La rumeur se poursuit en déclarant que ce rubis pourrait être un reste du sabre de Dark Vador. Dans l'univers étendu Star Wars, les sabres lasers sont fait de cristaux Kyber, une matière extrêmement rare et que l'on connait de différentes couleurs. Chaque apprenti Jedi doit trouver son cristal en suivant l'appel de la Force. Le cristal de Dark Vador était rouge (comme son sabre), et accroissait la puissance de la Force de celui qui la possédait. Luke finit par récupérer ce cristal en créant grâce à lui un lien avec l'esprit d'Obi-Wan Kenobi.

Ce qui expliquerait que l'on entende la voix d'Obi-Wan dans la BA de Star Wars 8. Les cristaux Kyber étaient présents dans le spin-off Rogue One, notamment car la jeune Jyn Erso en porte un en pendentif. Ce rubis rouge pourrait faire écho au lettrage du titre de ce 8ème opus ainsi qu'à son affiche, majoritairement rouges. Reste à savoir si ce cristal pendant au cou de Luke sera bien dans le film, et s'il servira réellement à quelque chose dans l'intrigue imaginée par le réalisateur Rian Johnson.

La cicatrice de la discorde

Un court aperçu de Kylo Ren dans la première bande-annonce des Derniers Jedi a suffi à mettre en émoi les fans de la saga. Le grand méchant incarné par Adam Driver arborait en effet une cicatrice au niveau de l’œil droit, blessure acquise lors de son duel face à Rey dans Le Réveil de la ForceMais les spectateurs les plus assidus ont immédiatement remarqué que cette cicatrice était placée légèrement plus à gauche que la plaie vue dans le 7ème épisode. Beaucoup se sont alors demandés s’il ne s’agissait pas d’un simple faux raccord, mais le réalisateur Rian Johnson, très impliqué sur les réseaux sociaux, a très vite révélé que ce changement était en réalité de son fait.

"J’ai pris la décision de l’ajuster légèrement, et c’est ainsi que je le justifie. Pour être honnête, je trouvais cela ridicule sur le haut du nez."

Yoda et Obi-Wan dans la BA

À peine la bande-annonce des Dernier Jedi était dévoilée en avril 2017 que nous avions envie de décortiquer et nous arrêter sur quelques images fortes. Mais un détail, et non des moindres, nous avait échappé, en l'occurrence un détail sonore : les voix d'Obi-Wan et Yoda ! Comme vous nous l'avez fait remarquer lors de notre émission FanZone Live, Obi-Wan et Yoda sont en effet bel et bien présents dans la bande-annonce, par l'entremise de leurs voix.

Si vous tendez bien l'oreille, vous pourrez d'abord reconnaitre (à 0:55) la voix d'Obi-Wan disant "He was seduced by the power of the dark side" ("Il a été séduit par le pouvoir du côté obscur"). Puis (à 1:00) Yoda disant "It surrounds us...and binds us" ("Elle nous entoure... et nous relie"). Cela signifie-t-il que leurs personnages seront dans le film ? À suivre... Enfin, une autre voix qui vous avait aussi peut être échappé est celle de Leïa. Si sa silhouette (de dos) est reconnaissable dans le trailer, on peut aussi entendre subrepticement sa voix (à 0:49), prononçant : "Help me Obi-Wan Kenobi, you're my only hope" ("Aidez-moi Obi-Wan Kenobi").

Take That !

Après Daniel Craig et Simon Pegg dans Le Réveil de la Force, c'est parti pour les caméos des Derniers Jedi ! Selon l'interview du site ITV, le film comprendrait un caméo d'un membre fondateur du groupe pop Take That : Gary Barlow. Le guitariste a d'ailleurs affirmé : "Je ne joue pas un Stormtrooper, mais je suis [dans Les Derniers Jedi]. Vous pouvez voir mon visage."

Il s'agira d'une première pour Barlow, qui est toujours apparu dans des films dans son propre rôle. Côté télé, il avait déjà composé la bande originale de la série Britannia High. Le dernier album de son boys band Take That date de 2014, mais sa création remonte à 1990, avec notamment en son sein le chanteur Robbie Williams.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Phantom Thread (2017)
  • 3 Billboards, Les Panneaux de la vengeance (2017)
  • The Passenger (2018)
  • In the Fade (2017)
  • Showgirls (1995)
  • Brillantissime (2017)
  • Downsizing (2017)
  • The Greatest Showman (2017)
  • Ami-ami (2017)
  • Le Livre d'Eli (2010)
  • Les heures sombres (2017)
  • Pentagon Papers (2017)
  • Le Grand jeu (2017)
  • Les Tuche 3 (2017)
  • 24H Limit (2017)
  • La Promesse de l'aube (2017)
  • Cinquante Nuances plus claires (2018)
  • Normandie Nue (2017)
  • Verónica (2017)
  • La Douleur (2017)
Back to Top