Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Aliens le retour
note moyenne
4,1
20721 notes dont 1039 critiques
42% (438 critiques)
36% (374 critiques)
12% (121 critiques)
6% (61 critiques)
3% (31 critiques)
1% (14 critiques)
Votre avis sur Aliens le retour ?

1039 critiques spectateurs

Movies97
Movies97

Suivre son activité 103 abonnés Lire ses 471 critiques

5,0
On est toujours dans la science fiction mais on change de sous-genre ; en effet Alien le Huitième Passager est un film de science-fiction horrifique avec beaucoup de suspens tandis qu' Aliens, le Retour (cette opus), c'est plutôt un film de science-fiction bourré d'action et de rebondissements. Mais attention, "bourré d'action" n'a un sens péjoratif que lorsque le film en question présente un scénario simpliste. Ce qui n'est pas le cas d'Aliens ; je trouve qu'il a lui aussi son titre de chef-d’œuvre, qu'il est même égal au premier film de la saga ! Le casting est bon, nous retrouvons Sigourney Weaver à fond dans son rôle ! Son personnage, le Lieutenant Ellen L. Ripley est plus charismatique spoiler: (elle garde sa forte personnalité mais la présence d'une petite fille "adoucie" son caractère). D'habitude, quand la suite d'un chef-d'œuvre spoiler: se met à parler de militaires alors qu'il n'y en avaient pas de le premier, ça sent le navet (exemple : le suite du remake de La Colline à des Yeux)... mais là non, les acteurs qui incarnent les marines sont crédibles : Michael Biehn qui a joués dans Terminator du même réalisateur qu'Aliens a fait une très bonne prestation. Paul Reiser, Bill Paxton et Jenette Goldstein ne sont pas mal non plus. Oui, j'ai trouvé les militaires assez attachants. Lance Henriksen qui a lui aussi joué dans Terminator (mais aussi dans Piranha 2 : Les Tueurs Volants) est au top ; j'adore son protagoniste : Bishop ; spoiler: il est sans émotion mais il a quelque chose que Ash n'avait pas dans le premier opus. Enfin, Carrie Henn a fait une remarquable prestation pour une petite fille qui devait avoir 9 ans au moment du tournage ; et son personnage est lui aussi très attachant. Côté effet spéciaux, à l'instar d'Alien, le Huitième passager, Aliens, le Retour a remporté l'Oscar des Meilleurs effets visuels. Et je comprend pourquoi car à ce niveau là, il n'y à rien à dire de négatif, c'est excellent, c'est parfait ! La photographie et les décors sont eux aussi impeccables (mais bordel, comment ont-ils faits pour obtenir un aussi bon résultat avec un budget de seulement 18 500 000 $ ?). La maquette du vaisseau Sulaco est bien faite, les créatures sont bien faites elles aussi (et dire qu'elles sont interprétés par des cascadeurs costumés). La bande originale est marquante, j'ai adoré le Main Title et la musique Bishop's Countdown. En ce qui concerne le script, il est étonnamment bien ficelé, "étonnamment" parce qu'ils ont eux de Nombreuses idées et qu'ils les ont très biens organisés/assemblés. En parlant "d'idées", spoiler: entre la reine Alien qui pond des œufs, les colons, la petite fille, leS alienS, l'androïde appartenant à un nouveau modèle, l'exosquelette motorisé ect... on peut dire que Cameron et son équipe on eux beaucoup d'imagination ! L'histoire répond à moitié une question que l'on se posait dans le premier film : spoiler: "d'où viennes les œufs ?" On est maintenant sûr que c'est une reine qui à pondu ces œufs mais on ne sais pas trop si elle était à l'intérieur du vaisseau extraterrestre ou si les œufs étaient une cargaison (mais c'est bien qu'elle réponde à moitié à cette question, ça laisse un peu de mystère). Même si il est beaucoup moins présent, il y a toujours ce petit côté glauque et sombre dans l'ambiance du film. Ma scène préférée est spoiler: bien sûr celle du combat mythique à la fin du long-métrage (avec la réplique culte : "Get away from her, you bitch!"), le combat qui oppose la reine alien à Ripley. Donc, voilà, troisième long-métrage réalisé par James Cameron et second chef-d'œuvre (il y en aura pleins d'autres ensuite).
x-worley
x-worley

Suivre son activité 92 abonnés Lire ses 340 critiques

4,0
James Cameron s'empare génialement du mythe pour le transposer dans le cadre d'un film de guerre. Les scénes d'action sont nombreuses et dynamiques(c'est le moins que l'on puisse dire). Les effets spéciaux sont impressionnant, et le scénar est bien foutu, très efficace. Bon après le film perd un peut en ambiance certes, car beaucoup moins angoissant, mais l’univers est beaucoup plus riche, grâce notamment a la reine des alien, entre autres. Bref une très bonne suite!
Chris46
Chris46

Suivre son activité 231 abonnés Lire ses 948 critiques

5,0
« Aliens , le retour » deuxième volet de la saga culte «  Alien  » . Pendant près d'une cinquantaine d'année Ellen Ripley ( Sigourney Weaver ) a dériver dans l'espace à bord de la navette du Nostromo . Un jour elle est récupérer par une station spatiale situer a proximité de la Terre . Peu de temps après son sauvetage elle doit s'expliquer sur ce qui est arriver aux membre du Nostromo . Elle raconte qu’une mystérieuse créature extraterrestre a décimer l’équipage du Nostromo et qu’elle est la seule survivante de ce massacre . Très sceptique par son histoire et persuader qu'elle raconte des mensonges la commission qui l'interroge décide de lui retirer sa licence de pilote . Peu de temps après ça une colonie qui est installer sur la planète ou c'était poser le Nostromo ne répond plus . La commission pense qu’il a du leur arriver un malheur et trouve alors l'histoire de Ripley crédible . La Terre décide de leur envoyer une navette de sauvetage remplit de marines et membre de l'armée américaine pour leur porter secour . Ils demandent également a Elen Ripley de retourner la bas avec les marines en tant que consultante . Si elle accepte ils lui rendront sa licence de pilote . Elen Ripley décide de repartir en compagnie des marines dans le but de sauver les gens de la colonie et d'anéantir une bonne fois pour toute cette espèce ... Après l'énorme succès de «  Alien , le huitième passager » il était évident que les producteurs n’allait pas en rester là et continuer d’exploiter le filon . C’est ce qu’il feront six ans plus tard en 1986 en lançant donc cette suite . « Aliens , le retour » est une excellente suite de « Alien , le huitième passager » . Ce film est l’un des meilleurs épisode de la saga « Alien » . Le réalisateur Ridley Scott qui avait mis en scène le premier film n’a pas souhaiter réaliser cette suite . C’est donc au réalisateur James Cameron , tout juste auréolé du triomphe mondiale de « Terminator » , que les producteurs décidèrent de confier la réalisation du film . James Cameron succède à Ridley Scott avec brio . Cette suite est très réussit . Sa réussite est du au fait qu'elle est complètement différente de son aîné et qu'elle n'est pas un simple remake du premier . James Cameron a eu la bonne idée de changer complètement le genre du film pour offrir aux spectateurs quelque chose d’un peu différent du premier film ( en gardant tout de même les mêmes bases ) pour qu’on est pas une sensation de copié collé ou de réchauffer . Le premier film était un thriller / film d' horreur sur fond de science fiction . Ce second opus se renouvelle totalement en jouant cette fois ci la carte du film de guerre / action et sa fonctionne à merveille . James Cameron en profite également pour enrichir la mythologie « Alien  » en apportant des nouveautés à la franchise pour notre plus grand plaisir avec notament spoiler: la reine des Aliens qui nous permet de mieux comprendre le mode de reproduction des Aliens . Cette fois ci ce n'est pas un mais des dizaines d'aliens que Elen Ripley va devoir affronter en compagnie d'une bande de marines et sa va être explosif ce qui va donner lieu à son lot d’action , de suspense , de tension , d’angoisse , de frayeur et de rebondissements . Le film est riche en scène mémorable à la fois effrayante et spectaculaire spoiler: ( l'extermination des œufs dans l'antre de la reine , le combat final entre Ripley et la reine des Aliens ... ) et en répliques cultes spoiler: ( ne la touche pas sale pu** ) . L’ambiance est toujour aussi effrayante et angoissante . Peut être moins que dans le premier film car l'effet de surprise a disparu et le côté huis clos du premier volet est moins présent . La colonie est plus vaste que le Nostromo . Sigourney Weaver est toujour excellente dans le rôle de Elen Ripley qui est un peu plus guerrière et badass dans ce second volet et qui va être déterminé comme jamais à anéantir une bonne fois pour toute les Aliens . Le reste du casting est tout aussi parfait avec entre autre Michael Biehn , Bill Paxton et Lance Henriksen qui jouent à merveille cette bande de marines confrontés à des dizaines de Aliens . La musique signer par le compositeur James Horner ( « Titanic  » , « Braveheart  » ... ) est énorme et colle super bien a l'ambiance du film . La musique accompagne les scènes d'action avec brio . Les décors futuriste sont splendide que ce soit dans les vaisseaux ou dans la colonie . Les effets spéciaux sont réussit malgré que certains est pris un léger coup de vieux sur certaines scènes mais c’est minimes . En bref un  « Alien  » à ne louper sous aucun prétexte .CULTE .
L'homme le plus classe du monde
L'homme le plus classe du monde

Suivre son activité 226 abonnés Lire ses 449 critiques

4,5
J'ai eu très peur au début... Non pas à cause de l'alien, mais plutôt en voyant cet armée de marines, le cigare au coin du bec et les muscles saillants balancer des répliques insipides et inutiles. Me serais-je trompé de film ? Est ce que je ne suis pas en train de regarder "Predator" ? Heureusement, cet amas d'archétypes de mâles dominants se fait vite décimer la face à grand coup d'acide, et le vrai film peut alors commencer. Alors que l'Alien de Ridley Scott se concentrait exclusivement sur le hors-champs, la peur et le suspens, celui Cameron prend une orientation beaucoup bourrine. Des Aliens en veut-tu en voilà, des armes qui font plein d'étincelles partout et de l’héroïsme à l'américaine. Les fans du premier volet crieront au scandales. Mais n'étant pas à proprement parlé fan du film de Ridley Scott, j'ai trouvé ce film équivalent en terme de qualité, malgré ses défauts et son trop plein d'action. Je n'ai pas vu passer les 2h30 de la version longue.
MaCultureGeek
MaCultureGeek

Suivre son activité 753 abonnés Lire ses 1 098 critiques

4,5
Une suite à la hauteur du premier, mais qui est plus tournée vers l'action/western que vers le frisson. Les acteurs sont excellents, Cameron excelle et nous livre une fin épique et majestueuse. Excellent.
Vrakar
Vrakar

Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 348 critiques

4,0
Quand le 1er du nom jouait sur la suggestion de la peur en distillant savamment les attaques des monstres, "Aliens le Retour" ne fait pas dans la finesse mais dans le bourrin, des mises en scènes balourdes et de bons gros clichés bien américains. Cette méthode employée par Cameron se révèle pourtant efficace. Les effets spéciaux sont encore excellents aujourd'hui, mis à part quelques plans très 'maquette'. Sigourney est égale à elle-même dans cette saga apocalyptique qui lui a ouvert les portes de la célébrité. Son face-à-face avec la reine des aliens est de l'anthologie. Un grand classique du cinéma de SF.
PsychoHead
PsychoHead

Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 216 critiques

5,0
Un de mes films préférés. La suite du culte Alien qui est à mes yeux le meilleur de la franchise. J'adore la direction prise par J. Cameron d'avoir fait un film Alien plus orienté action en gardant un petit côté horrifique. Ripley est plus forte que jamais, surtout sur la fin, s'en ai purement jouissif. Et puis la reine Alien, elle est majestueuse, toutes les scènes ou elle apparaît sont cultes à mes yeux. J'ai vraiment adoré da A à Z. Une bombe.
videoman29
videoman29

Suivre son activité 65 abonnés Lire ses 1 254 critiques

5,0
« Aliens, le retour » fait partie de cette toute petite liste de films que l'on peut voir et revoir à l'infini sans jamais ressentir la moindre lassitude. Tourné en 1986 par le grand James Cameron, il respecte à la lettre les codes de l'histoire débutée 7 ans plus tôt par Ridley Scott dans « le 8ème passager ». On retrouve donc le Lieutenant Ripley, seule rescapée du Nostromo, enfin rapatriée sur Terre. Elle apprend rapidement que la planète sur laquelle elle a découvert les « Aliens » a été colonisée par quelques familles qui ne donnent plus signe de vie. Il faut donc qu'elle retourne au combat, accompagnée cette fois d'un commando de Marines hyper entraînés et armés jusqu'aux dents. James Cameron choisit de gonfler son scénario à la testostérone et nous fait vivre 02h30 de furieux combats entre ce petit groupe de « trompes la mort » et la multitude de « bestioles » dont il use et abuse avec une efficacité redoutable. Si Ridley Scott avait fait le choix de peu montrer sa créature, Cameron lui nous la présente sous toutes ses formes et on la découvre dans sa monstrueuse majesté. Le suspense est insoutenable, l'action omniprésente et le rythme infernal. Les effets spéciaux ont d'ailleurs très bien vieilli, signe de leur grande qualité pour l'époque. Côté distribution, Sigourney Weaver est une nouvelle fois impeccable. Son rôle s'étoffe et on la découvre touchante, en mère improvisée de l'adorable petite Newt. La dernière demi-heure est un pur moment d'anthologie où l'angoisse monte inexorablement jusqu'au duel final entre la belle et la bête qui reste dans toutes les mémoires de cinéphiles. Un pur chef-d’œuvre qu'il faut absolument découvrir dans son impeccable version longue. J'adore !
Marc L
Marc L

Suivre son activité 213 abonnés Lire ses 432 critiques

4,5
Une suite largement meilleur à mon gout ! Cameron a sût rester fidèle a l’univers de Alien tout t'en nous montrant un scénario plus sombre, plus violent et plus imaginatif. Le jeu des acteurs est mieu que dans le premier film. Même si ce film dates, je trouve qu'il a très peu vieillis et les effets spéciaux reste grandiose car les Aliens sont largement mieu fait que dans le 1er et on les voit plus souvent. Sigourney Weaver nous intréprétre son rôle avec perfection et son personnage et super bien développé et elle commence a être une vrai combattante contre ses aliens. Mon seul regrès c'est que pendent 30min après que le film est commencé, que pendent 30 min il se passe rien... je me suis un peu ennuyé à ce moment là... C'est le seul défaut que je reproche =/ La par contre je veut bien croire que ce film est revolutionner la Sf et les effets spéciaux à l'époque !!
Walter Mouse
Walter Mouse

Suivre son activité 392 abonnés Lire ses 417 critiques

4,0
Aliens le retour est une suite réussie mais on voit bien le changement de réalisateur. Alien gagne donc en action ce qu'il perd en horreur mais au moins ça marche bien. On dévoile un peu plus sur les origines des aliens et James Cameron dirige lui aussi super bien Sigourney Weaver. L'histoire est agréable à suivre et les les combats sont très bien faits. En bref, une suite moins honorable mais toujours aussi passionnante.
Chuck Carrey
Chuck Carrey

Suivre son activité 190 abonnés Lire ses 575 critiques

3,0
7 ans après "Alien, le huitième passager" sorti en 1979 et qui en avait effrayé plus d'un, Ridley Scott (le réalisateur) cède la place à James Cameron pour la mise en scène. Cette suite comble quelques lacunes du précédent film tout en apportant ses propres défauts. Pour ce qui est des lacunes comblées, il y a le rythme du film : alors que le premier film était assez lent et long à se mettre en place, celui-ci est plus rapide. C'est évidemment du au fait que les monstres n'ont plus besoin d'être présentés, le film va directement à l'essentiel : la confrontation entre les hommes et les aliens. Une confrontation avec des effets spéciaux meilleur que pour le premier film mais qui se sont tout de même détériorés avec le temps. Cependant, "Aliens le retour" n'est pas franchement meilleur que le précédent film. En effet, contrairement à Ridley Scott qui avait basé son film sur le suspens et la peur, James Cameron, comme à son habitude, va préférer favoriser l'action et le spectacle. Le suspens est toujours présent certes mais pas avec la même intensité. Cela nuit au film car par conséquent on s'inquiète moins pour les personnages, sauf pour la petite fille qui est très attachante. James Cameron a une nouvelle fois fait appel à son ami James Horner pour la musique, celle-ci s'adapte bien à l'ambiance du film mais James Horner a déjà prouvé qu'il pouvait mieux faire. Sigourney Weaver reprend son rôle du lieutenant Ripley correctement et les autres acteurs ne sont pas mauvais non plus bien que certains personnages soient légèrement caricaturaux. "Aliens le retour" est donc une suite du même niveau que "Alien, le huitième passager" même si elle s'écarte un peu de ce dernier.
bolt
bolt

Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 771 critiques

5,0
C'est désormais à James Cameron de passer aux manettes pour ce deuxième long métrage de la saga alien. Résultat ? Et bien le film est vraiment à la hauteur. Mais attention, ce deuxième film change de registre. C'est désormais une traque au montre. Un travail d'équipe. Et force est de constater que Cameron s'est parfaitement bien débrouillé pour nous offrir un spectacle de première classe. le film est rythmé, nerveux et plein d'action. bref, c'est différent du premier film, mais c'est très bien réalisé.
Antony.M
Antony.M

Suivre son activité 121 abonnés Lire ses 642 critiques

5,0
Une Réussite Totale. Après un Premier Volet Monumentale,Le Réalisateur James Cameron succède dignement a Ridley Scott en nous livrant un Second Volet trés différent par rapport au premier mais qui s'avére encore mieux que son prédécesseur. Pour Commencer la Réalisation est parfaitement maîtriser avec en prime une BO magistrale signée James Horner qui livre des thèmes épiques et frissonnantes qui correspond a merveille au film. Ensuite le Scénario est plus Étoffer et Captivante tout en réservant quelques Rebondissements surprenants tout en étant mener tambour battant pendant toute la durée du film,ajouter a tout cela des Effets Spéciaux plus Époustouflants qui donne lieu a une multitude de Scenes Cultes avec notamment une Séquence Finale monstrueuse mais aussi des Séquences d'Actions Dantesques dans une ambiance qui reste cependant Glauque et Angoissante qui n'oublie pas pour autant son lot d'Humour Piquante parsemer de Répliques Savoureuses. Enfin la Distribution est au top dont on retrouve avec joie la comédienne Sigourney Weaver qui reprend le rôle emblématique d'Ellen Ripley en étant une Héroïne D'Action plus Forte et Coriace tout en découvrant une facette plus sensible avec la relation mère et fille qu'elle a avec la jeune Newt qui est très attachante grâce a l'interprétation sans faute de Carrie Henn qui est accompagnée de Seconds Couteaux mémorables comme l'ignoble Burke,le mystérieux androïde Bishop,les attachants marines comme le Caporal Hicks qui est rejoint par les innombrables soldats Appon et Vasquez qui remarquablement jouer respectivement par Paul Reiser,Lance Henriksen ,Michael Biehn,Bil Paxton et Jenette Goldstein qui livrent une prestation sans faille a ces protagonistes hauts en couleurs qui se retrouve cette fois confronté a plusieurs espèces d Aliens au lieu d'un seul dont le design des Créateurs est magnifiquement réaliser par H R Giger qui a livrer un travail titanesque sur ces effrayantes et passionnante créatures. En Conclusion,Aliens Le Retour est un véritable Must Cinématographique en lorgnant plus du coté Film d'Action et de Guerre tout en y conservant le coté SF et Horrifique du précédant opus en étant a la fois Spectaculaire,Sanglant,Éprouvant et Innovateur qui a le mérite d'entrer au panthéon des Meilleurs Suites dans l'histoire du Cinéma qui ravira sans aucun doute les Inconditionnels du Premier Episode qui seront littéralement aux anges avec ce film Culte.
Mad Gump 10
Mad Gump 10

Suivre son activité 106 abonnés Lire ses 716 critiques

4,0
Bon, pour donner tout de suite mon opinion sur ce deuxième volet de la saga Alien : c'est très bon sans égaler le premier (légèrement meilleur selon moi). Changement de réalisateur donc changement de style. Là où Scott se concentrait sur l'angoisse, Cameron préfère les effets spéciaux et l'action. Le scénario n'est bien sûr pas extraordinaire, mais Alien premier du nom n'en avait pas un énormissime non plus. Ce qu'on a demandé à Cameron, c'est de continuer à élargir l'univers créé par Scott, ce qu'il fait très bien en intégrant de très bonnes trouvailles au récit : les nouvelles armes des humains, les androïdes plus développés (on est 50 ans après Alien, la technologie a forcément évolué) et la reine Xenomorphe. Bon, je vais comme toujours aborder les points négatifs en premier : les aliens sont faibles. Ils sont mieux faits que dans Alien, ils font toujours peur, mais bon dieu qu'ils sont inefficaces. Si on avait collé un seul de ces trucs dans le Nostromo à la place de l'alien du 1, aucun membre de l'équipage ne serait mort. Ensuite Newt et Ripley, juste non ! C'est americain pur souche et ça m'a gonfflé (en plus on a le droit à un ressort scénaristique plutôt mauvais spoiler: au début du film les militaires sont attaqués par les aliens, deux d'entre eux sont encore en vie mais Ripley refuse d'aller les chercher car les aliens ont pondu en eux. Par contre quand la gamine se fait enlever, Ripley y va toute seule sans problème. D'ailleurs, soyons réalistes : jamais une gamine n'aurait survécu plusieurs jours dans un endroit rempli de xenomorphes ). Les militaires sont aussi très clichés. Par contre on a le droit à de très bonnes scènes d'action, à des effets visuels très bons (certains ont vieilli mais restent corrects) et il y a tout de même un peu de suspens. C'est bien joué (même si la coupe de Sigourney Weaver est horrible) et plutôt bien mis en scène. Un très bon divertissement, dans la lignée du premier.
ConFucAmuS
ConFucAmuS

Suivre son activité 158 abonnés Lire ses 441 critiques

5,0
Faire une suite à Alien paraissait aussi risqué que celles des Dents de la Mer. Et pour cause, ces déclinaisons à l'œuvre de Spielberg demeurent de navrantes tentatives ayant presque réussi à tâcher l'original. Mais contrairement à ces bien piètres "exemples", 20th Century Fox décide de miser sur James Cameron. Le nouveau-venu s'est vu confier la tâche d'imaginer la suite des aventures de Ripley face au monstre Xénomorphe dès 1983. Il rédige un premier jet qui enthousiasme le studio, mais la Fox attend de voir si la réception du deuxième film de Cameron (un certain Terminator) est bonne. Un an plus tard, le western urbain teinté de science-fiction immortalise Schwarzenegger, ses partenaires Linda Hamilton, Michael Biehn, et bien sûr son réalisateur. Qui a donc toutes les cartes en main pour accroître son emprise sur Hollywood et...surtout oser passer derrière Ridley Scott et son monument Alien. Malgré la renommée mondiale du premier volet, ce nouvel opus ne dispose pas d'un budget si élevé que ça pour une suite (18,5 millions de dollars contre 11 pour le 1er volet). Cameron rencontre également différents problèmes pendant le tournage (chef opérateur renvoyé, de même que l'acteur James Remar qui est remplacé par Michael Biehn). Mais il entend bien enfoncer le clou avec cet Aliens. Pas de n°2 mais un "S" symbolisant une multiplication d'adversaires extra-terrestres autant que la promesse d'un plaisir de Cinéma décuplé. Même si la personnalisation n'est pas la même. Là où Scott présentait un huit-clos qui privilégiait la discrétion, Cameron opte pour les grandes échelles et la démonstration. On perd en sursauts ce qu'on gagne en action. Ce qui n'empêche pas que les assauts des Aliens sont d'une efficacité incroyable, chargés d'une tension croissante. Car l'enjeu ici, c'est une guerre. L'unique survivant du Nostromo, le lieutenant Ripley est réveillée après une hibernation de 57 ans, dans une station orbitale qui l'a retrouvé. La société qui l'employait, Weyland-Yutani, ne croit pas le récit de sa "rencontre du troisième type". En effet, la planète LV-426 est colonisée depuis un certain nombre d'années, et aucune menace n'a été détectée. Ripley est démise de sa licence de vol et désavouée par sa hiérarchie. Quand, quelques temps plus tard, le contact avec ladite planète est mystérieusement coupé, Ripley accepte (à contre-cœur) de retourner sur la terre d'origine de son pire cauchemar. Simple "consultante" d'un peloton de Marines pétaradants, envoyés en mission de sauvetage, Ripley découvre en même temps qu'eux le complexe plutôt endommagés, mais exempt de toute vie. Pas de corps, pas de Xénomorphes, juste une petite fille qui se cachait depuis des semaines, traumatisée par la confrontation avec les extra-terrestres. Mais rapidement, le vent tourne, les horreurs apparaissent enfin, et des Aliens en nombre avec. L'unité se retrouve dépassée dans un combat déloyal d'une férocité inouïe. Comme pour Terminator, Cameron dévoile une maitrise magistrale, alternant tension, émotion, action. À tel point qu'on est dedans du début à la fin. Le personnage de Ripley gagne en profondeur et en épaisseur, et Sigourney Weaver trouve de quoi amplifier son personnage iconique. Michael Biehn retrouve Cameron après leur précédent film commun, et cette nouvelle collaboration fait une fois de plus mouche. Remplaçant de James Remar dans le rôle du Caporal Hicks, Biehn parvient également à laisser une nouvelle emprunte dans la mythologie Alien. Saluons aussi l'énergie de Bill Paxton, exceptionnel en Hudson, et la subtile ambigüité de Lance Henriksen (Bishop), également présents dans Terminator (mais pour de plus petits rôles). Carrie Henn fait également des étincelles dans le rôle de Newt. Enfin, la composition de James Horner est excellente, collant à l'univers horrifique et épique de Cameron. On ressort d'Aliens secoué, encore le cœur rapide, et comblé. Non seulement Cameron a su se différencier de ce qu'avait instauré Scott, mais il a également su y ajouter sa pierre en donnant une ampleur magnifique à l'une des sagas les plus excitantes du 20ème siècle.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top