Mon AlloCiné
Pulsions
note moyenne
3,8
1158 notes dont 180 critiques
24% (43 critiques)
39% (70 critiques)
21% (37 critiques)
7% (13 critiques)
8% (14 critiques)
2% (3 critiques)
Votre avis sur Pulsions ?

180 critiques spectateurs

STRAUSSHugo

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 90 critiques

4,5Excellent
Publiée le 02/11/2017

Le thème du voyeurisme semble être un thème fort à Brian De Palma. Un film directement inspiré de Hitchcock, assez comique dans son action. J'ai beaucoup aimé l'intrigue, la réalisation, les révélations qui était imaginable. Le voyeurisme car de nombreuse scènes ont pour but l'espionnage, tout comme dans le fameux Blow Out !

Roub E.

Suivre son activité 62 abonnés Lire ses 2 506 critiques

4,5Excellent
Publiée le 30/09/2017

Avec Pulsions De Palma se pose une nouvelle fois en héritier d'Hitchkock avec un film qui fait par moment penser à Psychose avec un érotisme exacerbé. Une première partie de film très contemplative et suave jusqu'au meurtre du personnage d Angie Dickinson qui fait basculer le film dans une enquête à la recherche d'une mystérieuse meurtrière. Sa mise en scène est fine, aiguisée comme son rasoir et ses acteurs sont au top (toujours impeccable Michael Caine). À coup sûr un des meilleurs film de son auteur.

maxime ...

Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 1 190 critiques

4,5Excellent
Publiée le 24/09/2017

Que de tension ! J'étais un peu resté sur ma faim avec Furie et autant dire que Pulsions m'a totalement prit de court ... Un thriller palpitant et rondement mené par Brian De Palma qui emploie de nouveau tout ses talents de mises en scènes pour rendre ce film encore plus intense. Les acteurs sont dans la bonne mesure, l'alchimie entre les personnages opèrent et agrémente l'attrait du scénario. Prochaine étape, Blow Out.

Carlos Stins

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 337 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 19/09/2017

Sous forme d'hommage à Hitchcock, Brian de Palma nous livre avec "Pulsions" un thriller angoissant et à mon sens l'un de ses tous meilleurs long-métrage. De Palma reprend la trame narrative du chef d'oeuvre d'Hitchcock "Psychose", mais ne tombe pas dans le copié collé en livrant une oeuvre incontestablement très personnelle. Le réalisateur américain a un faible pour les marginaux qu'il exploite une nouvelle fois dans "Pulsions". De Palma a l'art de mettre en scènes des personnages atypiques et habituellement stigmatisés, dont il fait ressortir le meilleur, en attachant beaucoup d'importance à ne pas porter de jugement sur eux. On pense naturellement tout de suite à Nancy Allen qui interprète une prostitué mais aussi au personnage de Kate Miller, une mère de famille en apparence bien sous tout rapport qui refoule ses pulsions pour justement ne pas être marginalisé à son tour. "Pulsions" est un film qui met en scène des personnages, dont les actes sont jugés moralement condamnables par la société, mais que De Palma présente paradoxalement comme les être les plus humains dans une société décharnée et hypocrite. Le film est donc en ce sens porteur d'un message intéressant et propose en plus de véritables séquences de tension très réussies (la scène du musée est exceptionnelle à ce niveau là). On est pris au jeu du début à la fin, régalé par un film aussi juste dans sa mise en scène que dans son écriture. De Palma s'amuse en rendant cet hommage au maitre du suspense et livre un film pleinement abouti à ne pas manquer.

Wagnar

Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 986 critiques

4,0Très bien
Publiée le 03/06/2017

Disciple avoué d'Hitchcock, Brian de Palma est de ceux qui ont visionné des centaines de fois la scène de la douche de Psychose, film fondateur du genre slasher (ou "sous-genre" comme on dit parfois). On le sent bien dans ce film lorsqu'il sacrifie par surprise, vingt minutes après le début, Angie Dickinson. Cette histoire de maniaque sexuel travesti ressemble beaucoup en effet au classique d'Hitchcock tout en étant complètement différent. L'histoire est construite sur le même schéma : on suit le trajet de l'héroïne principale troublée rongée par les remords et qui finit tuée en première partie, le récit se concentre ensuite sur les nouveaux personnages en quête de justice. Puis vient le gros twist et l'analyse de la psychologie du tueur. Certains pourront reprocher au film d'avoir un peu vieilli, ce qui est vrai, mais cela n'a rien de flagrant. En conclusion, Pulsions demeure un brillant exercice de style, un petit bijou qui se laisse regarder tout seul.

this is my movies

Suivre son activité 129 abonnés Lire ses 2 657 critiques

3,5Bien
Publiée le 26/05/2017

B. DePalma est un fan de Hitchcock, ça, s'est sûr. L'ombre du Maître a toujours plané au-dessus de son disciple le plus appliqué, quitte à être bien pratique pour certains critiques d'occulter ou de minimiser la grandeur de certaines œuvres du cinéaste américain. Quelques années avant, DePalma avait déjà largement flirté avec le concept de l'hommage/plagiat via "Obsession", il refait le coup ici avec ce thriller glaçant jouant avec le scénario de "Psychose" mais aussi un peu de "Sueurs froides" (le passage dans le musée). Rien de bien méchant car DePalma ne se contente pas de "piquer" certains éléments ou thèmes hitchcockiens, il en rajoute d'autres plus personnels, ce qui en fait plus qu'un simple fanboy. Ainsi, le personnage du nerd qui aide à résoudre l'enquête est largement inspiré par lui-même (oui, DePalma a un gros égo), il fait tourner sa sublime femme d'alors (N. Allen) et il joue avec les codes de "Psychose" dont il reprend un peu la structure (enfin, surtout la 1ère partie). DePalma mixe plusieurs autres influences, telles que le giallo, pour trousser un thriller très esthétisé, plastiquement superbe, avec de bons acteurs et un scénario bien construit, qui propose plusieurs scènes fortes, le tout soutenu par une musique magnifique. Reste que le tout demeure un exercice de style certes brillant, mais limité à ce seul but. Un film envoûtant, plus profond qu'il n'en a l'air dans l'exploration de certaines thématiques, frustrant parfois, mais qui s'impose comme une claque visuelle fascinante. D'autres critiques sur thisismymovies.over-blog.com

Gérard Delteil

Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 1 243 critiques

3,5Bien
Publiée le 15/05/2017

Ce film n'a pas trop vieilli, mises à part la bande musicale et évidemment la technologie. La mise en scène reste brillante, en particulier les célèbres scènes de l'ascenseur et du musée. Même si c'est clairement inspiré de Hitchcock, et les citations sont nombreuses, Brian de Palma a son style personnel. Bien sûr, il ne faut pas trop prendre au sérieux la psychanalyse de comptoir qui nous est servi, mais se contenter de savourer le suspense et l'humour souvent noir. Michaël Caine est absolument parfait dans son rôle de psy. Les deux victimes, Angie Dickinson et Nancy Allen sont elles aussi à la hauteur. En revanche le personnage du jeune technophile n'était pas indispensable. Mais c'est en constatant qu'on prend un grand plaisir à revoir ce film, même quand on en connait la chute, que l'on mesure pleinement sa qualité.

Mirobole Pancrate

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 85 critiques

4,5Excellent
Publiée le 07/02/2017

Thriller Hitchcockien assumé, à la fois très classique et tout à fait implacable. Les références appuyées au cinéma du référent de De Palma n'alourdissent pas le récit et Pulsions se révèle tout entier aussi formel que captivant.

Broyax

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 608 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 12/01/2017

Grosso modo, le premier quart voire le premier tiers du film m'a fait penser à Psychose, ce qui n'est sans doute pas un hasard lorsqu'on pense à quel point De Palma a été influencé par Hitchcock dans nombre de ses films. Mais "influencé" ne veut pas dire plagieur servile et De Palma a toujours su garder son style, bien à lui. Ainsi, au contraire de Hitchcock, il n'a jamais eu de problèmes à montrer de la fesse et du sang, tout en restant élégant... et peut-être maniéré parfois, ici et là. Un peu provocateur également, notre bon vieux Brian, puisqu'à l'époque, montrer l'agitation troublante d'une milf décolorée sous la douche en proie à ses vapeurs, était certainement assez "nouveau" : une scène -quand elle n'est pas censurée- qui est toujours aussi "intéressante" ma foi. Michael Caine est un choix judicieux dans un rôle tout aussi trouble, de même que la si charmante Nancy Allen qui passe sous la douche elle aussi (décidément, on est gâtés !). La mise en scène très posée et fluide participe à l'atmosphère et reste agréable mais abuse de ses effets de manches qui n'en apparaissent que plus téléphonés encore : c'est une chose que Brian De Palma a su raffiner au fil des ans, de façon plus ou moins inégale il est vrai. Ici, le plus horripilant restera cette musique criarde qui en fait beaucoup trop, à tel point qu'on se demande si on est pas en train de mater un Scary Movie... ce qui se révèlerait particulièrement insultant. Quoi qu'il en soit, Pulsions sait mantenir la tension, celle qui rend attentif, il assume sa perversité souterraine ainsi que son côté voyeur mais se révèle peu surprenant dans l'ensemble et presque trop conventionnel. De Palma a fait assurément sensiblement mieux dans son épaisse filmographie.

gimliamideselfes

Suivre son activité 823 abonnés Lire ses 3 573 critiques

4,0Très bien
Publiée le 13/11/2016

J'avais Dressed to Kill depuis des années, mais je n'avais jamais pris la peine de le voir, allant même jusqu'à oublié que c'était Pulsions de De Palma en VO lorsque je le voyais dans ma "collection numérique tout à fait légale" et qu'est-ce-que c'était brillant. Je le disais hier encore avec Phantom of the Paradise, mais De Palma sait prendre ses influences, ici on n'est pas loin de Psychose pour en faire quelque chose qui lui est propre, qui a son identité et qui dépasse par conséquent le simple hommage tout à fait stérile. De plus le film est incroyablement stressant, j'ai lu le synopsis (surtout si on lit celui d'Allociné qui détaille le film jusqu'à 10min de la fin...), comme beaucoup de gens avant de voir le film, je savais donc que l'héroïne que l'on suit au début n'allait pas être l'héroïne durant tout le film, qu'elle allait se faire tuer, comme dans Psychose, ce qui est d'ailleurs annoncé par une prémonition, et c'est fou comme De Palma joue avec ça, notamment dans le musée, où l'on ne sait pas trop ce que c'est, si c'est une jeu sexuel, si c'est de la peur, si c'est un jeu de chasseur et de proie... Tout ça est très ambigüe, le spectateur, comme l'héroïne ne savent pas sur quel pied danser. La séquence de course poursuite (?) dans le musée est juste magistrale, parce que ça met une tension de fou alors qu'en vrai c'est rien du tout, c'est deux types qui se tournent autour : "vais-je te rendre ton gant ou pas ?", mais en sous-texte le spectateur comprend : "vais-je te sauter ou te buter ?". De Palma c'est vraiment le roi de la tension et il le fait avec trois fois rien, pour trois fois rien et ça fonctionne du feu de dieu. J'aurai cependant un défaut, c'est que parfois on voit à quoi pense le personnage, sauf qu'on n'avait pas besoin de le voir, on avait compris, lorsque la fille cherche sa culotte on a compris qu'elle la cherchait, et on a compris qu'elle a compris où elle l'avait laissé, pareil pour la bague, on n'avait pas besoin de cette information jetée de manière aussi grossière sur l'écran. Et ça jure d'autant plus avec le reste que les séquences sont assez longues et détailles ce qui fait que l'on comprend sans qu'on nous le dise. ll y a peut-être un ou deux deus ex machina (dont un qui est préparé, mais qui, lorsqu'il arrive, fait vraiment deus ex machina) mais rien de bien grave non plus. Je pinaille, parce que c'était réellement excellent, jouissif à souhait, notons par ailleurs une séquence à la fin où les spectateurs voyeurs sont représentés comme des aliénés juste bons à encourager des meurtres sordides. Voilà qui remet chacun à sa place. Mais je pense que finalement la séquence la plus tendue c'est la séquence de toute fin, absolument parfaite, en plus on voit des seins... De Palma maîtrise exactement ce qu'il fait, c'est absolument glaçant tant la tension est à son comble. Limite c'est dommage que De Palma n'ait pas fait (à ma connaissance) de réel film d'horreur, parce que là on en est pas loin et finalement la tension exacerbée fait bien plus peur que n'importe quel navet, remake de slasher des années 80 qui sortent de nos jours. Notons par ailleurs que Madmoizelle.com doit adorer ce film et vu que je suis Charlie, ça me réjouit au plus au point.

Kinshaw.

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 187 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 03/06/2016

Que ça a mal vieilli! Typique des films des années 80, la musique classique à tout va, stridente à volonté. Le scénario éthiquement limite, une autre époque clairement ! J'ai été très déçue par les clichés dépeints dans le film, certes érotique, le scénario est surtout très macho, la femme, objet du désir de l'homme, le transexuel, sous l'angle du pathologique.. tout ça est très bas de plafond.

Where is she ?

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 1 075 critiques

4,0Très bien
Publiée le 23/05/2016

Les références au maître du suspense Hitchcock ne manquent pas, De Palma y ajoute ses caractéristiques habituelles de voyeurisme, à la limite malsaine. Son thriller es totalement maîtrisé, on comprend assez vite l'identité du tueur mais cela ne nui que très peu au suspense.

ManoCornuta

Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 1 314 critiques

4,0Très bien
Publiée le 20/05/2016

L'ombre d'Hitchcock est plus présente que jamais dans ce film de De Palma, qui nous livre un hommage absolument pas déguisé au maître du suspense. Les nombreuses séquences sans dialogue, où seule la caméra intervient, sont formidablement maîtrisées et font passer le message du cinéaste avec virtuosité. Le cinéphile ne pourra que relever les innombrables clins d’œil (essentiellement à Sueurs Froides et Psychose, mais aussi à sa propre filmographie). De Palma a construit sur la base d'un scénario assez schématique et simple, une mise en images redoutablement efficace, servie par de jeunes acteurs brillants et un Michael Caine au flegme purement britannique.

Un cinéphile inculte

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 56 critiques

3,5Bien
Publiée le 16/05/2016

Ici nous retrouvons Nancy Allen jouant avec Michael Caine et Angie Dickinson dans un thriller "érotique" d'une certaine intensité. On peut constater déjà l'hommage au Psychose d'Hitchcock notamment sur le traitement du personnage principal (Spoiler: notamment sur son assassinat et l'ammalgamme entre la douche et l'ascenseur). On peut souigner une mise en scène qui parvient à nous garder en haleine même pendant les 30 premières minutes malgré des événements qui pourraient laisser de marbre en temps normal (Spoiler: je ne m'attendais pas à être aussi attentif en regardant une femme errée dans un musée pendant 10 bonnes minutes...). De plus, ne sachant pas grand chose du film, l'intrigue fut une très bonne surprise avec cette mystérieure blonde tueuse qu'étrangement, j'ai peiné à reconnaître avant l'approchement du dénouement final. Les scènes érotiques sont très bien faites, difficile d'y voir une quelconque vulgarité à notre époque, la musique est toujours calibré habilement à l'intrigue, chacun des personnages sont vrais et ne donnent pas juste l'impression d'être là pour le film. Je ne peux trop en dire sans risquer de spoiler, mais pour ceux qui apprécient ce genre, je le recommande sans hésiter.

AlexPiou1704

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 2 critiques

4,0Très bien
Publiée le 14/05/2016

Même si la musique et la photo ont pris un petit coup de vieux, c'est un thriller a l'efficacité redoutable, avec une dimension erotique qui a fait scandale en 1980, mais qui ne choque plus vraiment aujourd'hui. Le suspense en devient à la limite du soutenable en s'approchant de la fin, avec des mouvements de caméra tres lents.. Cependant, le rapport à la transexualité reste quand même super vieillot... Mais Angie Dickinson et Michael Caine sont géniaux Le tout en fait un très bon De Palma, bien flippant malgré tout.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top