Ali
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   3,5 pour 5 447 notes dont 333 critiques  | 
  • 62 critiques     25%
  • 81 critiques     33%
  • 45 critiques     18%
  • 30 critiques     12%
  • 22 critiques     9%
  • 7 critiques     3%

333 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
lhomme-grenouille

258 abonnés | Lire ses 2379 critiques |

   4 - Très bien

Qu’une chose soit dite : je déteste les biopics. Pourquoi ? Parce que trop on prend un personnage atypique pour le mouler dans une sorte de recette miracle du biopic qui formate tout et au final, tous quelqu’ils soient ressortent tels des saints dont on fait l’apologie. « Ali » va au-delà de ça. « Ali » c’est très vite un film politisé qui questionne son époque et où le personnage principal se révèle très rapidement être autant le révélateur involontaire d’une période et d’un monde plutôt qu’un acteur véritable capable de changer l’Histoire. Rien que pour ça, chapeau. Mais bon, en plus de tout ça, il y a la caméra de Michael Mann qui rend certains moments absolument magiques et anthologiques. Pour tout dire, j’apprécie la première moitié sans plus, par contre, sur la dernière demi-heure de ce film, ce n’est pas compliqué, j’avais des ailes. Un très bon moment en fin de compte…

http://lhommegrenouille.over-blog.com

Docteur Jivago

90 abonnés | Lire ses 1046 critiques |

   3.5 - Bien

Avec « Ali » Michael Mann nous emmène dans l’intimité du boxeur afro-américain, il dépeint sa vie entre 1964 et 1974, deux dates où il sera champion du monde. S’il aborde sa vie sur le ring, il s’attarde énormément sur sa vie hors-ring que ce soit vis-à-vis de sa famille, ses rapports avec les journalistes, ses adversaires et surtout l’Amérique et ses administrations. Mann montre l’influence de la traite raciale aux USA sur le jeune boxeur et surtout sa rencontre et révélation avec Malcolm X et le mouvement « Nation of Islam » qui changera Cassius Clay en Muhammad Ali. Mais Mann n’oublie jamais de faire le lien entre ses combats hors du ring et ceux sur le ring. De plus Mann prend du recul et traite de manière juste et intelligente les combats d’Ali autour de l’intégration des noirs au pays de l'oncle Sam. Mais tout n’est pas parfait, si Mann nous plonge dans la vie du boxeur, braquant sa caméra sur lui, et captive tout le long des 2h40 (aussi grâce à la richesse de la vie de Ali), le film manque d’émotions et, malgré toute sa virtuosité derrière la caméra (notamment durant les scènes de combats), il peine parfois à nous faire ressentir les sensations de Muhammad Ali. Will Smith trouve là son meilleur rôle et rentre totalement dans la peau de son personnage. Si les rôles masculins sont, dans l’ensemble, impeccables et notamment Jamie Foxx et Mario Van Peebles dans le rôle de Malcolm X, les rôles féminins sont bien plus en retrait et peine à être transcendant. Si le film est imparfait, Mann arrive quand même à nous passionner pour son film et à rendre la vie et les enjeux d’Ali intéressants. Dommage que l’ensemble manque d’émotions, en dehors de cela ses qualités sont nombreuses.


Florian Malnoe

8 abonnés | Lire ses 267 critiques |

   2.5 - Moyen

Je suis deçu au possible de cet Ali. Amateur à la base de Biopic j'étais emballé à l'idée de voir le grand Michael Mann derrière et j'ai pas mal déchanté au final. Alors certes on apprend des choses sur la vie du célèbre Boxeur (Honte à moi ! J'ignorais que le Boxeur était lié à l'autre légende Malcolm X), mais MM passe trop de temps sur les états-d'âme sentimentals de Mohamed Ali. On le voit enchaîner nana après nana pour pas grand chose en Boxe. Je n'y connais rien en Boxe d'ailleurs, mais je trouve que les combats font assez bizarres, Ali ne recevant quasiment jamais explicitement un coup au visage, passe son temps à subir le jeu de ces adversaires, et quand il se reveille et qu'il décide à prendre les choses en main c'est décevant. On n'a pas l'impression de suivre LE meilleur Boxeur de tout les temps, de retrouver l'agilité féline, l'esquive, la conviction arrogante et la technique si légendaires à l'îcone.. MM ne fait que souligner l'impresionnante endurance d'Ali, mais comme il ne met en avant aucune autre de ces qualités et points forts on a l'impression que Clay arrive à prendre le pas sur ces adversaires uniquement grâce à ça. Surtout qu'en plus de cette gestuelle pas bien fidèle, Will Smith ne ressemble pas beaucoup à la légende physiquement donc bon... Tous les coups manquent singulièrement d'impact (à quelques rares exceptions près) donc on a du mal à y croire. Après le jeu de Will Smith en lui même est franchement bon et je pense qu'ils ont bien réussi à retranscrire la personnalité arrogante, prétentieuse et grande gueule du personnage. Et ces combats ont au moins le mérite d'être filmés d'une main de maître ; car forcé de reconnaître que Michael Mann filme effectivement la discipline comme personne. Mais si les combats sont dévevants cela ne sert pas à grand chose. Concernant le reste du casting, le perso de Malcolm X passe son temps à nous bassiner avec ces pensées religieuses. Il est certes tout à fait logique d'assister à une place prépondérante dans l'oeuvre pour ce qui y est les opinions religieuses de MA, mais là c'est trop, et on aurait aimé qu'ils développent un peu autre chose. Bon il a aussi souligné les déboires et démêlés judiciaires et de ce point de vue c'est la partie peut-être la mieux développée du film, la mieux mise en avant selon moi. Bien que ces problèmes judiciaires soient évidemment liés à l'opinion politique et au désire de liberté de Mohamed Ali. Mais même là j'aurai voulu qu'ils insistent encore sur son combat contre le gouvernement avec toutes les magouilles subies que cela implique. Quant à l'entraîneur d'Ali incarné par Jamie Foxx, il est soit dans l'inutilité, soit dans le cabotinage alors que ça aurait du être l'un des seconds-rôle les plus importants du film selon moi. Le seul moment que j'ai vraiment aimé dans le scénario c'est, même si il traîne un peu en longueur (à l'image du film), le moment où Ali est acclamé par la foule d'africains et quand il découvre les déssins à son effigie et en parallèle sa notorieté dépassant les frontières. C'est là qu'il prend réellement conscience de la portée de ces combats et du fait qu'il fasse rêvé beaucoup de Monde de part son statut de symbole luttant contre la segrégation raciale. Très beau moment souligné par une BO dantesque. Là ça me permet de parler du plus gros point fort du film avec la façon de filmer selon moi : la BO du film. Juste génialissime ! Comme quand elle accompagne la toute dernière image du film d'ailleurs. Tous ces points font que le sentiment d'ennuie prédomine tout le reste à cause de cette réalisation globalement redondante et de cette mise en scène décousue et bourrée de longueurs, et c'est bien dommage. Moyen.

Cosmicm

21 abonnés | Lire ses 737 critiques |

   4.5 - Excellent

Un très bon biopic sur l'une des légendes de la boxe Cassius Clay Jr alias Muhammad Ali. Will Smith s'est hyper investi dans ce rôle. Il est quand même un poil décevant ans la mesure où on attendait qu'on nous dévoile un peu plus car de nombreux thèmes comme sa conversion à l'islam ont été à peine effleurés, tout comme son lien avec Malcom X qui aurait du être plus explorer et son grand duel avec Georges Foreman (entré dans la légende comme étant le plus vieux boxeur champion dans sa catégorie). Mais sinon ce biopic est très bon et on ne s'ennuie pas une seconde.

Sid Nitrik

10 abonnés | Lire ses 311 critiques |

   4.5 - Excellent

Michael Mann signe ici un biopic formellement très beau et intellectuellement très convaincant sur la légende sportive Mohamed Ali. De son premier titre de champion du monde jusqu'à l'exceptionnelle reconquête lors du mythique « Rumble in the Jungle » au Zaïre face au brutal George Foreman, en passant par ses relations avec Malcolm X et Nation d'Islam, sa rébellion quant au Vietnam, la défaite face à Frazier et ses aventures extra-conjugales, Mann brosse un portrait efficace et passionnant de bout en bout sur un pan de la vie cet immense athlète provocateur, égocentrique et malin à la fois. Les scènes de combat sont parfaitement maîtrisées et Will Smith trouve ici le rôle de la maturité. La BO est excellente et le lien sport et politique bien présent. L'ensemble des seconds rôles complète parfaitement le tableau. Un très bon film qui ravira les amateurs de boxe, de sport en général, les profanes pouvant bien entendu se laissaient séduire par les magnifiques scènes proposées par Mann et notamment celle du footing dans les rues de Kinshasa.

pierrre s.

3 abonnés | Lire ses 809 critiques |

   4 - Très bien

Au delà de la vie de Mohamed Ali, Michael Mann s'attaque à l'histoire des États-Unis. Sur une courte période, le réalisateur de Heat, fait un intéressant parallèle entre l'ascension du boxeur, et les conflits sociaux qui touchent son pays. Le film jouit d'une narration claire, de combats très bien filmés (rappelant Raging Bull) et d'acteurs très concernés.

atomewarrior

3 abonnés | Lire ses 444 critiques |

   3.5 - Bien

Un film qui arrive à mettre en lumière la vie d'Ali et qui permet en même temps de parler des problèmes sociétaux, sans oublier un excellent Will Smith.

C.d.M

0 abonné | Lire ses 251 critiques |

   3 - Pas mal

Relatant la vie de Mohammed Ali, Micheal Mann, en dépit d'une mise en scène pauvre, livre un biopic correct, fort de belles scènes de combats. En prenant 18 kilos, Will Smith endosse très bien le rôle du champion et permet de sauver le film.

Walid M.

25 abonnés | Lire ses 3 critiques |

   1.5 - Mauvais

Trop lent. On attend pendant tout le film qu'il se passe quelque chose d'incroyable pendant le combat final mais au final il n'y a rien d'exceptionnel. les combats ne sont pas à la hauteur de ce que l'on attend quand on entend les discours d'ali précedant chaque combat. Je ne sais pas si l'histoire respecte vraiment l'histoire de mohamed ali mais il n'y a rien qui n'est vraiment assez développé, c'est assez superficiel sur tous les points. Pareil pour les passages avec Malcolm X, ca aurait été intéressant de plus développer les liens qu'ils y avaient entre les deux personnages. Puis will smith n'est pas au top dans ce film et il est trop antipathique.

Sebi Spilbeurg

37 abonnés | Lire ses 944 critiques |

   3 - Pas mal

Michael Mann a de quoi être fier ! Parce que franchement, enchaîner deux films tels que Heat et Révélations, cela s’appelle réaliser un véritable coup de maître ! Que peu de cinéastes peuvent accomplir (il y aura bien plus tard un certain Christopher Nolan avec The Dark Knight – Le Chevalier Noir et Inception). Pas sûr que pour son film suivant, Mann réussisse à nouveau l’exploit de livrer un long-métrage d’une qualité exceptionnelle. Mais bon, comme le dit le dicton : « jamais deux sans trois ! ». Est-ce qu’Ali se révèle être le numéro trois de cette expression ? Pour ce nouveau film, Michael Mann quitte le monde du thriller pour s’orienter cette fois-ci du côté du biopic (qui n’était pas encore à la mode à cette époque). S’intéressant à la vie du boxeur Cassius Clay, rebaptisé Muhammad Ali à l’âge de 22 ans, après avoir rejoint la Nation of Islam. Plus précisément, le long-métrage se focalise sur la période où le boxeur suivit l’engagement de ce mouvement, en plus des ces relations avec Malcolm X (ce qui bouleversa sa vie et sa carrière). Entre sa victoire historique en 1964 sur le champion du monde Sonny Liston et son célèbre combat (pour marquer son grand retour) contre George Foreman à Kinshasa, en 1974. Première chose à faire lorsque l’on réalise un biopic : trouver l’acteur qui saura se faire oublier derrière une personnalité que tout le monde connait (en tout cas la majorité). Pour Ali, le défi a été relevé par Will Smith, ce qui est plutôt étonnant de sa part. Lui qui s’est plutôt illustré dans des blockbusters hollywoodiens dits décontractés (Bad Boys, Independence Day, Men in Black, Wild Wild West). D’accord, il y a eu Ennemi d’État, mais même là l’acteur avait quelque chose dans son jeu qui faisait ressortir un ressort comique. Ici, le comédien est juste méconnaissable ! Jouant à fond la carte de la sobriété. C’est-à-dire n’étant jamais le petit rigolo qu’il a toujours été. Se dissimulant sans aucun mal derrière le personnage grande gueule, vantard et battant (aussi bien sur le ring que dans ses convictions) qu’était Muhammad Ali (vu que le bonhomme voulait être appelé ainsi, respectons donc son choix dans cette critique !). Laissant de côté tous ses petits camarades, parmi lesquels nous trouvons pourtant un Jamie Foxx au top de sa forme. Ensuite, là où Ali ne pouvait décevoir, c’est au niveau des séquences de combats. Où le but était de livrer des scènes qui sortent de l’ordinaire. De s’éloigner des références en la matière que sont la saga Rocky (regroupant les films de boxe les plus connus du monde entier) et aussi Raging Bull de Martin Scorsese. De ce point de vue là, le film de Michael Mann se démarque de ses prédécesseurs. Proposant une mise en scène qui flirte avec le style documentaire. En effet, le cinéaste commençait ici à exploiter cette caméra numérique qu’il utilisera pour tous ses projets qui suivront (Collatéral, Miami Vice et Public Enemies), offrant à l’image du film une authenticité hors norme. Complétant le tout avec des plans très précis qui mettent en valeur le travail fourni par Will Smith pour devenir le combattant qu’il est à l’écran. Capable d’effectuer un jeu de jambes aussi maîtrisé que celui de Mohamed Ali. Rien à reprocher donc à cet Ali ? Encore un sans faute de la part de Michael Mann ? Malheureusement, cela n’est pas le cas… La faute au scénario. D’accord, il fait preuve d’un réel travail d’écriture en ce qui concerne Muhammad Ali (sa personnalité, ses ambitions, ses convictions, ses combats personnels…). Par contre, pour ce qui est des autres personnages, faudra repasser ! Tous apparaissent et disparaissent de l’écran (ou de l’histoire, cela revient à la même chose) de manière anecdotique, juste pour décorer l’ensemble. Et ce n’est pas la performance de Will Smith qui en est la responsable principale. Mais bien ce scénario, qui du coup, n’a rien de bien original. Ne faisant que suivre, comme tout biopic classique, le parcours d’une célébrité. De ce fait, il n’y a franchement que les fans du boxeur, du réalisateur ou bien de l’acteur, qui pourront trouver un véritable intérêt à ce film, qui risque de perdre bon nombre de spectateurs de par sa longueur un chouïa excessive (2h30 en version cinéma, 2h45 pour le director’s cut). Contrairement à Heat (2h51) et Révélations (2h38), qui ne provoquaient jamais ce sentiment d’ennui que l’on retrouve de temps en temps dans Ali. En conclusion, Michael Mann ne réussit pas à avoir avec Ali une nouvelle carte gagnant pour se faire un brelan. Ali est un bon film de boxe, mis en scène avec savoir-faire et très bien interprété. Malheureusement, le long-métrage souffre de la comparaison avec les autres titres du genre, n’arrivant pas vraiment à se démarquer question originalité. Et aussi avec les films précédents du réalisateur, qui ont frôlé l’excellence même. Il est donc difficile pour Ali de se présenter comme l’œuvre inoubliable qu’il aurait pu être. Il n’y a que l’unique nomination pour Will Smith à l’Oscar du Meilleur acteur pour ce rôle qui permet au film de ne pas rester inaperçu.

http://leclubspilbeurg.canalblog.com/archives/2...

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Ali Bande-annonce VO
1 091 vues
Ali Bande-annonce VF
8 497 vues
Ali Bande-annonce (2) VO
288 vues
5 vidéos liées à ce film
Playlists
5 vidéos
LA SHORT PAUSE spéciale Batman - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #10 - 5 courts métrages à déguster
4 vidéos
Les 5 vidéos buzz de la semaine #23
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné