Le Voyage de Chihiro
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • VOD, DVD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   4,3 pour 24 722 notes dont 961 critiques  | 
  • 533 critiques     66%
  • 182 critiques     22%
  • 42 critiques     5%
  • 20 critiques     2%
  • 20 critiques     2%
  • 12 critiques     1%

961 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Mathieu B.

0 abonné | Lire sa critique |

   5 - Chef d'oeuvre

un film exelent avec des dessin de ouf l histoire est parfaite rien de negatif

Tupois Blagueur

34 abonnés | Lire sa critique |

   3.5 - Bien

"Le Voyage de Chihiro" est l'un des films les plus connus de Hayao Miyazaki. Il raconte l'histoire d'une fille de dix ans, Chihiro, qui fait un voyage extraordinaire dans un univers parallèle où les humains n'existent plus mais les animaux parlent et les sorcières utilisent leur magie pour faire le bien comme le mal. Techniquement parlant, l'animation est réalisée par la main experte du studio Ghibli et les émotions sont remarquables retransmises si bien que l'immersion visuelle est très rapide, d'autant que l'univers étrange et coloré des sorcières jumelles est très intriguant. Côté histoire, on peut reprocher à Miyazaki l'utilisation un peu trop visible de certaines ficelles scénaristiques classiques, mais au moins la cohérence est de mise (ce qui n'est jamais évident dans un long-métrage). Le seul truc qui me dérange un peu à vrai dire, c'est Chihiro elle-même : on dirait qu'elle se sent obligée de faire constamment sa gamine pourrie-gâtée, ce que je trouve à la longue singulièrement agaçant. Mais comme c'est le personnage principal du script, difficile de passer à côté... Agréable malgré tout.


maidlib

1 abonné | Lire sa critique |

   4 - Très bien

C'était le permier film de Miyazaki que je regardais, car je m'interessait à cet univers et je n'ai pas été décu. Cela faisait longtemps que je n'avait plus ressenti d'aussi vives émotions devant un long métrage. En effet, le voyage de Chihiro c'est un monde particulier, très poétique. Les dessins sont incroyablement beaux tout en étant simples et c'est qui est attirant dans le film. En plus d'être visuellement très satisfait, je trouve l'histoire bien tissée, et pavée de symboliques fortes. C'est ca, la poésie au 21ème siècle.

MemoryCard64

1 abonné | Lire sa critique |

   4 - Très bien

Le Voyage de Chihiro traite de pratiquement tous les thèmes chers à Miyazaki. On y retrouve le personnage féminin fort, la métaphore du passage à l'âge adulte ainsi l’existence du fantastique dans le quotidien. Le long-métrage livré présente de nombreuses similitudes avec Kiki la Petite Sorcière mais aborde son sujet avec un angle différent. Kiki parlait du fait de prendre son indépendance en quittant le nid familial, ici il est question du monde du travail et de ses dérives, que ce soit avoir un patron tyrannique, effectuer des travaux pénibles ou bien encore être tenté par l'argent facile. Le réalisateur porte un regard tendre sur cette histoire, cela se ressent à travers la personnalité de Chihiro, qui fait preuve de courage et d'honnêteté pour sauver ses parents de la malédiction qu'ils ont subi. Je l'ai déjà dit dans ma critique sur Totoro mais il est nécessaire de le rappeler : Miyazaki comprend parfaitement les enfant et son héroïne est criante de réalisme. Concernant la musique c'est vraiment irréprochable, tout comme le rendu visuel. L'animation est excellente et les images regorgent de détails. Étonnamment, il y a quelques scènes vraiment écœurantes, mais loin d'être insoutenables. Le traitement du scénario est quant à lui plus intéressant que les autres œuvres du réalisateur. Il y a un mystère bien défini (l'identité de Haku) alors qu'habituellement on suit les personnages dans leur quotidien sans qu'il y ait de suspens à propos de tel ou tel élément. Miyazaki parvient à se renouveler sans se renouveler, à la manière de Woody Allen. Cela donne des films comme Chihiro, inventifs mais possédant également beaucoup de sérieux.

CarpeDyem

9 abonnés | Lire sa critique |

   4 - Très bien

Bienvenue dans le monde de Hayao Miyazaki ! Considéré par beaucoup comme une de ses plus belles œuvres, "Le voyage de Chihiro" est un dessin animé d'une poésie et d'un lyrisme extraordinaires. Estampillé du sceau des Studios Ghibli, il retrace le parcours de la petite Chihiro Ogino dans le monde des esprits à la recherche de ses parents transformés en cochon à la suite d'un sortilège lancé par la sorcière Yubaba. La galerie de personnages rencontrés est étonnante : un humanoïde à 8 bras, un esprit puant, un bébé géant, des animaux dérivés en tout genre, des têtes rebondissantes ... Chaque personnage a une signification particulière dans l'esprit de Miyazaki, que ce soit pour dénoncer les dérives du modernisme japonais, de la pollution, du consumérisme ou de la globalisation économique. C'est cette complexité qui rend à la fois le monde miyazakien attirant mais également déroutant. Difficile en effet de capter tous les messages sous-jacents sans connaître un minimum la culture japonaise. Sinon la qualité du dessin est époustouflante car oui, tout est fait en premier lieu à la main par de véritables artistes. Ajoutez à cela une composition musicale hypnotisante de Joe Hisaishi et vous obtenez tout simplement le film le plus rentable du box-office japonais auréolé logiquement de l' Oscar du meilleur film d'animation en 2003.

W-Davo-W

8 abonnés | Lire sa critique |

   5 - Chef d'oeuvre

Le film d'animation le plus merveilleux du monde. Miyazaki signe ici son ultime chef-d’œuvre (après les chefs-d’œuvres Princesse Mononoké et le château ambulant). Pendant les 2h Miyazaki nous fait visiter ce monde si magique et étrange qu'on veut plus en ressortir. Les personnages sont tous très attachants et originaux comme dans tous les films de Miyazaki. On s'attache tellement à cette petite Chihiro que la fin nous parait très triste alors qu'elle ne l'est pas vraiment. à voir absolument 5/5

weihnachtsmann

7 abonnés | Lire sa critique |

   5 - Chef d'oeuvre

Deuxième succès français mérité pour ce film poétique et magnifique. Les créatures fantastiques sont surprenantes et l'histoire est passionnante. Un chef d'œuvre.

Bertie Quincampoix

2 abonnés | Lire sa critique |

   3.5 - Bien

A travers le conte initiatique d'une jeune fille, Miyazaki et son studio Ghibli nous embarquent une nouvelle fois dans un univers foisonnant, où évoluent des personnages féeriques et d'autres bien plus angoissants. Et à nouveau, il nous éblouit – malgré quelques longueurs – par la richesse de ses inventions et la poésie de chacun de ses plans. Oscar du meilleur film d'animation et Ours d'or à Berlin.

sparowtony

89 abonnés | Lire sa critique |

   5 - Chef d'oeuvre

Je dois dire que l'animation japonaise, ça ne m'a étrangement jamais tenté. Mais avec une réputation pareille, il fallait que je vois les films de Miyazaki. Grand bien m'en a pris, et largement...Chihiro est donc le "premier" film que je vois du maitre. Le mot "premier" étant relatif, car j'avais vu Le château dans le ciel il y a bien longtemps. Mais je n'en ai quasi aucun souvenir, si ce n'est quelques images. Et donc...que dire ? Que dire ? "Le voyage de Chihiro" est juste une gigantesque claque qui te remet bien en place. Peut-être le film est un peu long à démarrer...mais dès qu'on est embarqué dans cet univers si étrange et envoûtant, impossible de lâcher le film. Les qualités sont partout et aident à un émerveillement total. D'abord, l'animation est bien sur sublime. Les dessins sont de (haute) qualités et les couleurs sont superbes. Une des choses qui m'a le plus émerveillé dans ce film, c'est l'univers créé, et surtout la palette de personnages qui ornent le film. Tous avec un "design" très original: Spoiler : les grenouilles, les poussins géants, l'homme sans visage, Kamajii et ses noiraudes sur pattes...l'univers est tellement riche dans ses personnages et son background, j'avais rarement vu ça. Le fait que Spoiler : le paysage tout autour soit inondé à cause de la pluie dans cet univers étrange, rien que ça, j'ai aimé. En un film, je suis convaincu que Miyazaki est un véritable génie créatif. Aussi, il y a cette capacité de nous immerger dans cet univers, justement, et de croire à absolument tout ce qu'on voit. Je veux dire, dans le genre WTF, le film se tient bien. Mais jamais on est sorti du film: on est juste captivé par les nombreux rebondissements. Car l'histoire (tout comme l'univers) est extrêmement riche. Riche en rebondissements et situations excellentes, mais aussi riche de sens. Et à cela s'ajoute une richesse dans les émotions. Spoiler : On ne peut s'empêcher d'être touché par la peine de Chihiro, on ne peut s'empêcher de rire à sa réaction et celle de la sorcière lors de l'arrivée de l'être putride, on ne peut s'empêcher d'être attendri par les nouveaux compagnons de Chihiro (le bébé métamorphosé en hamster et le petit oiseau), on ne peut s'empêcher d'être ému par l'homme sans visage qui trouve la paix chez la soeur jumelle de Yubalba...je vais m'arrêter là car ça peut durer encore longtemps. Tout ça pour dire qu'on passe par pleins d'émotions, et ce de façon subtile et jamais forcée. Il est aussi admirable de voir la maturité de l'histoire et le non-manichéisme qui règne dans le long-métrage. Spoiler : Les 2 sorcières ont chacune leur part de bonté et de méchanceté (même si la sorcière qui habite dans sa petite maison est quand même bien plus gentille) et le personnage d'Haku a lui aussi quelques mauvais secrets. Et voir l'évolution de Chihiro qui passe de petite fille peureuse à fille mature et sure d'elle, ça rend admiratif tellement on y croit (oui, encore une fois). A ce titre, l'une des scènes les plus représentatives de ça est Spoiler : la scène du train, absolument sublime. Elle est pourtant assez simple et sobre, cette scène, mais plus que jamais, la poésie est présente. Scène accentuée par la superbe musique mélancolique de Joe Hisaishi (toute la bo est excellente, d'ailleurs). Et puis Spoiler : le plan ou Chihiro regarde les paysages, déterminée, ça m'a foutu des frissons. Tout simplement. C'est rare que je me dise ça, mais ce film contient des scènes qui me font dire: ça, c'est la beauté. La beauté à l'état pur. Je ne l'ai pas précisé avant mais il me semble évident de dire que les personnages sont attachants. Chihiro, dont l'évolution est passionnante à voir comme je l'ai dit plus tôt, est un personnage auquel on s'attache très rapidement. Il faut dire que malgré qu'elle soit perfectible, elle est remplie d'humanité. Ainsi, Spoiler : sa compréhension envers le pauvre homme sans visage ou même le bébé géant (qui sera par la suite beaucoup plus petit) est touchante. Et justement, les personnages cités sont eux-mêmes attachants à leur manière tout comme Haku, Kamajii, Lyn, etc. Et on notera les messages justes sur la société de consommation, la pollution (Spoiler : même les dieux sont souillés par les humains et leurs constructions), le passage à l'âge adulte, ou même l'adaptation à un environnement étranger. On sort du film comme on sort d'un magnifique rêve. On pense encore à ce qu'on vient de voir, à toutes les émotions qu'on a pu ressentir. Hayao Miyazaki a réalisé là un pur chef d'oeuvre, explosant quasiment tout ce que j'ai pu voir en terme d'animation. A conseiller absolument. Hayao, je n'en ai pas fini avec ta filmographie !

matthias A.

26 abonnés | Lire sa critique |

   5 - Chef d'oeuvre

"Le Voyage de Chihiro" est d'abord l'histoire d'un déménagement, donc d'un changement. Chihiro, mélancolique et peu courageuse, est de toute évidence bien moins enthousiaste que ses parents. Ces derniers, très vite changés en cochons, obligent involontairement leur jeune fille à survivre dans un monde fantastique, composé de créatures et de personnages aussi étranges que fascinants. Si le film a l'apparence d'un récit initiatique (ce qu'il est en partie), il déjoue presque tous ses clichés pour prendre la forme d'un objet plus complexe. Grâce à des ruptures de tons inattendues et à une écriture d'une finesse inouïe, le film devient littéralement unique en soi. Le récit et l’héroïne sont constamment en mouvement mais ne semblent jamais passer des étapes qui les feraient progresser. Ce qui intéresse Miyazaki et ce qui fait la force de son film, ce sont des situations qui invitent à une réflexion sur l'instant. Mettre en scène avec subtilité une poésie de l'image et du regard, c'est ce que propose "Le Voyage de Chihiro", véritable claque visuelle et film déchirant sur l'enfance. Mystérieux, émerveillant et surprenant, ce chef-d'oeuvre du maître de l'animation est à l'image de la jeune Chihiro, inoubliable et bouleversante. A peine le film terminé, on ressent un pincement au cœur qui dit toute la tristesse de la quitter et la joie d'avoir partagé son aventure.

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Le Voyage de Chihiro Bande-annonce VO
51 509 vues
Le Voyage de Chihiro Extrait vidéo VO
939 vues
Playlists
4 vidéos
On peut aussi rire avec "50 Nuances de Grey" !
20 vidéos
Délires, insolites, dérapages : en 2014 on a vu...
15 vidéos
Best-of 2014 - Danse (et chante) avec les stars d'Hollywood
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné