Le Voyage de Chihiro
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   4,3 pour 23 044 notes dont 922 critiques  | 
  • 514 critiques     67%
  • 170 critiques     22%
  • 34 critiques     4%
  • 20 critiques     3%
  • 20 critiques     3%
  • 12 critiques     2%

922 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
fandecaoch

141 abonnés | Lire ses 1358 critiques |

  4.5 - Excellent

Le Voyage de Chihiro : C’est tellement dur de parler des œuvres de Hayao Miyazaki car leurs univers, personnages, symboliques, messages… est tellement riche. Vraiment, chacun a son ressenti et sa vision. Mais, pour tout le monde, quand on voit ça, on peut que tirer son chapeau. Déjà niveau animation, c’est du virtuose. Une mise en scène de génie, des effets très réussit, des couleurs judicieusement bien choisit et une ambiance mature et maitrisée : vraiment, rien à redire. Car oui, encore une fois, ce dessin animé n’est pas à mettre entre toutes les mains. L’univers et l’ambiance est spéciale, mature et donc, les enfants ne comprendraient peut être pas tout, quoi que je ne sais pas. Même moi, j’ai eu du mal a capté le message du film. Car, tous est dans la symbolique, le mystère et l’imagination : mais c’est ça qui fait la force des Hayao Miyazaki. Car la, c’est une petit fille qui va entrer dans un monde d’esprit et de monstre ou le travail est acharné car il y a une certains tyrannie de la sorcier en chef. Et elle va essayer de quitter ce monde en le délivrant et de sauver ses parents qui sont transformé en cochon. Mais le message repose encore une fois sur l’écologie et la destruction de la nature pour rien, mais il est bien caché… Pour résumé, c’est sombre, mature et envoutant et les personnages intrigants. Donc voila, un petit bijou a admirais.

Vicente Coentrão

6 abonnés | Lire ses 14 critiques |

  5 - Chef d'oeuvre

Le Voyage de Chihiro a tout simplement atteint la perfection.


DconeedCritique

0 abonné | Lire sa critique |

  4.5 - Excellent

Lien de mon analyse vidéo à la fin de la critique écrite pour ceux que ça intéresse. Le Voyage de Chihiro est un autre chef d'oeuvre de Hayao Miyazaki, tant par la richesse de ses messages que par son ambiance soutenue. C'est à mon sens, une sorte d'Alice au Pays des merveilles japonnais, mais en bien plus complexe. En effet, le film véhicule de nombreux messages de dénonciation de notre société. Le personnage du Sans-Visage est le parfait exemple du consommateur jamais assouvi de tous les objets inutiles qu'il achète, ici représentés par de la nourriture. Comme nous, le Sans visage ingurgite toute cette nourriture technologique sans s'arrêter et croit qu'avec son or il peut tout acheter, même les valeurs telles que l'amitié ou l'amour. Cette idée est développée en amont avec la scène où les parents de Chihiro s'attablent au guichet du restaurant et se servent impunément de tous les mets qui s'y trouvent alors qu'ils ne leur sont pas destinés. Le père aura pour excuse d'avoir sa carte bleue pour payer. Comme si le fait d'avoir des sous excusait son geste irrespectueux. L'établissement des bains représente la société industrielle et sa hiérarchie. Les hommes-grenouille et les femmes sont les ouvriers qui travaillent sans relâche pour le bon plaisir des Dieux clients. Le tout sous le regard de Yubaba, caractérisant le patron sans compassion, sans merci et avide d'argent. Le pouvoir des mots a une place très importante dans ce dessin animé. En effet, Yubaba retire le nom de ses serviteurs afin de les emprisonner éternellement dans cette société de travail et de consommation. Car, perdre son nom, c'est perdre ses racines, ses valeurs. Et sans valeurs, on devient esclave de celui qui a encore un nom. Yubaba est la seule à avoir un nom, c'est le chef, la personne reconnue. Les autres ne sont que des instruments de l'entreprise. Ils n'ont plus d'identité. Mais Chihiro est l'électron libre de ce système. Avec son regard extérieur, elle ose faire ce que les autres ont peur de faire. Elle ose dire non au Sans Visage lorsque celui-ci lui propose de l'or. Elle ose aller au dernier étage de l'établissement, le bureau de Yubaba, représentant le haut de la hiérarchie. Chacun a le pouvoir de dire non à la société et ses vices. Dire oui c'est être un maillon aveugle du système, c'est se faire dévorer. Mais dire non c'est être acteur de sa vie, être responsable de ses choix. Autre message dénoncé par le réalisateur, l'individualisme. Tous les employés de l'établissement ne se préoccupent que de leur personne. La scène où Chihiro demande au guichetier un ticket pour le bain et où celui-ci refuse montre bien qu'il n'a que faire du sort que la sorcière réserve à Chihiro si cette dernière échoue. Tous sont obnubilés par l'or du Sans Visage et la soif de richesse. Seuls quelques rares personnages aident Chihiro dans ce monde capitaliste. Le message est alors de dire qu'il reste encore un espoir d'entraide et de soutien dans cet univers si noir. De nombreux autres messages sont cachés dans cette oeuvre si belle et complète, mais je vous laisse les découvrir/redécouvrir par vous-même. Les dessins sont visuellement très beaux, toujours cette patte graphique particulière présente dans les animations du studio Ghibli, et qui accentue l'immersion dans un monde si étrange et magique. Miyazaki a le don de nous plonger dans son univers si particulier. Les musiques du film sont, encore une fois, signées Hasaichi et sont d'une rare beauté. Outre l'armée de personnages qui composent ce film d'animation et qui représentent chacun une partie de l'être humain, Chihiro est de loin l'héroïne la plus marquée psychologiquement après cette aventure. Au départ renfermée sur elle-même, dans le cocon familial, elle va être séparée de ses parents et se retrouvera transportée dans le monde du travail et de la discipline. Elle va vite se rendre compte qu'elle ne s'en sortira pas toute seule et que c'est avec les autres personnages qu'elle va devoir se transformer et devenir autonome, si elle veut espérer survivre. Que dire de cette œuvre si ce n'est qu'il faut absolument la voir, ne serait-ce que par sa beauté. Je vous invite à aller voir mon analyse vidéo sur ce film :

https://www.youtube.com/watch?v=uMDRkEUqNkA

Grouchy

44 abonnés | Lire ses 959 critiques |

  4 - Très bien

Du pays du Soleil Levant les travaux en animation sont plus souvent des longues séries adaptées de mangas ou de scénarios originaux. Pour se détacher de ces conventions, Miyazaki a réussi à se créer un style unique, mêlant rêveries enfantines, personnages étranges et scènes choquantes, voire gores. Le film est structuré comme un conte de fées : une petite fille voit ses parents transformés en porcs et accepte de devenir esclave dans un immense palais pour ainsi trouver l'antidote, en rencontrant des personnages et créatures multiples et des situations extravagantes. On pourrait rapprocher ce film aux contes de Grimm, dont l'ambiance féerique côtoyant l'horrifique était leur emblème. Miyazaki a gravé tout son imaginaire au sein des personnages et des décors, qui sont parmi les plus grandes merveilles que l'animation japonaise a dévoilées au monde, par le souci minutieux du détail et des couleurs riches et pétillantes. Si le film peut se réveler long par rapport à la durée habituelle d'un film d'animation, c'est pour que Miyazaki prenne le temps de poser les bases et les règles de ce monde, et surtout que l'on s'attache à l'héroïne, et que le spectateur devienne comme elle, le voyageur de cet univers fantasmagorique, beau et impressionnant.

David Ma

16 abonnés | Lire ses 14 critiques |

  3 - Pas mal

Animations réussies et minutieuses, décor et environnement ultra et extra fantaisiste, du Miyazaki. C'est le 2e film d'animation de l'artiste que je regarde avc le Château ambulant que j'ai trouvé tout aussi coloré et féerique mais l'histoire....j'ai vraiment beaucoup de mal à m'y accrocher. Entre magie, personnage plus humains, d'autres à la limite d'alien, je perds pied et n'arrive plus à suivre la réalisation.

g0urAngA

21 abonnés | Lire ses 1595 critiques |

  3 - Pas mal

Le Voyage de Chihiro est poétique, léger (Un peu trop au niveau histoire ?!) et doté d'une animation incroyable. On en ressort léger comme l'air, de la fantaisie plein la tête et le cœur plutôt heureux ! Cependant, pour ma part, je n'ai pas vraiment saisi le message philosophique comme tout le monde persiste à le dire. C'est pour ainsi dire un beau voyage, un Peter pan asiatique ou même un "Alice" asiatique. De plus, sa durée de 2h n'était pas vraiment indispensable. Un quart d'heure en moins n'aurait en rien abîmé le "chef-d'oeuvre" que tous les fans d'anime se doivent d'apprécier ...

Le cinéphile

11 abonnés | Lire ses 642 critiques |

  4.5 - Excellent

"Le voyage de Chihiro" où comment Miyasaki, une fois de plus, réussit à rendre son long métrage à la fois mignon et inquiétant! Mais la grande force du film réside évidemment dans le personnage de cette petite fille terriblement attachante, choix incroyablement judicieux. Puisque lorsqu'il la confronte à tous ces être mystérieux, puissants, incroyables, tout prend sens, cette petite fille des plus normales, des plus intelligentes, des plus mignones se retrouve au beau milieu d'une confrontation impressionnante de puissance entre spectres, esprits, sorciers, dragons et autres espèces étonnantes et magnifiques. Et elle s'en sort avec un brio remarquable! Son film en devient impressionnant! Mais au délà de cette relative prouesse le long métrage se démarque bien plus! Puisque c'est dans les moments de calme que "Le voyage de Chihiro" est sublime, ces moments de contemplations, ces moments où l'on ne fait qu'observer une magnifique petite fille dans un monde féérique, ces moments où seul la musique transperçante parle et l'animation parfaite permet l'élaboration de paysages incroyables, ces moments où l'on voit au travers les yeux d'un grand réalisateur, ces moments où le cinéma s'exprime, ces moments où l'on ne peut plus bouger, et bien ces moments la sont légions dans le film de Miyasaki! Puis arrive la fin, adieux déchirants, qui nous provoque irrémédiablement une boule dans le ventre, une boule qui signifie que son voyage est terminé, mais que surtout notre voyage est terminé, et que jamais nous ne retournerons dans ce monde...

nathbentura

2 abonnés | Lire ses 78 critiques |

  4 - Très bien

Ce film commençait très bien, au bout d'une heure, on se dit que le film est sympa, mais la dernière partie du film est tout simplement géniale, la créativité japonaise associée au talent de Hayao Miyazaki nous offre une fin très émouvante et parfaite, autant scénaristiquement que techniquement. L'histoire est fabuleuse et très poétique, l'animation quant à elle est parfaite, seul Miyazaki peut dessiner de manière si parfaite, ces simples dessins arrivent très facilement à réduire à néant les années de travail qui ont permis à Pixar et aux autres studios d'animation d'arriver au niveau où ils sont actuellement avec l'animation numérique. En plus de sa technique et de son scénario si particuliers, la bande originale est elle aussi très réussi, comme tout le film.

TheKarateTid

7 abonnés | Lire ses 114 critiques |

  5 - Chef d'oeuvre

De la pure créativité, voilà qui définit parfaitement Le Voyage de Chihiro. Suscitant aussi bien l'horreur que l'émerveillement, sans s'encombrer de description poussive ou même de dialogues inutiles. Un bon exemple de cela est la scène du train: aucun dialogue, aucune musique artificielle, seulement de la pure ambiance. L'oeuvre de Miyazaki laisse aussi sur le cul de par sa qualité et sa variété artistique. Les nombreux environnements et protagonistes bénéficient tous d'un soin extrême et d'un design sensiblement différent l'un de l'autre, et malgré tout ça le film garde une certaine identité visuelle. Le film laisse le spectateur se faire sa propre interprétation de l'histoire, certains y voient une critique de notre société de consommation ou de la perte des valeurs traditionnelles, d'autres une sorte de Pays des Merveilles nippon. Toujours est-il que le film donne l'impression de pouvoir se passer même d'un scénario ou d'une quelconque cohérence, et de devenir une oeuvre purement sensorielle et subjective. Si bon que c'en est insolent.

Melyy L.

0 abonné | Lire ses 23 critiques |

  5 - Chef d'oeuvre

Je ne me lasse pas de voir et revoir ce chef-d’œuvre. Pour moi, c'est clairement la plus belle réussite de Miyazaki ! On plonge dans un monde onirique et fantastique, qui dépayse complètement. Je n'avais rien vu de tel auparavant, les personnages sont captivants et l'histoire, trépidante. Chihiro est très attachante, et les scènes d'actions font monter la tension ! Bref, j'adore les personnages, l'univers, le visuel et la bo !

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Top 5 N°101 - Les sorcières flippantes
Top 5 N°101 - Les sorcières flippantes

23 396 vues

6 vidéos liées à ce film
Playlists
7 vidéos
20 ans après : Qu'a dit le cinéma du génocide rwandais ?
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #8 - 5 courts métrages à déguster
4 vidéos
Les 5 vidéos qu'il fallait voir cette semaine
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné