Mon AlloCiné
    Les Tontons flingueurs
    note moyenne
    4,3
    13291 notes dont 462 critiques
    49% (227 critiques)
    25% (116 critiques)
    13% (60 critiques)
    7% (33 critiques)
    3% (14 critiques)
    3% (12 critiques)
    Votre avis sur Les Tontons flingueurs ?

    462 critiques spectateurs

    ConFucAmuS
    ConFucAmuS

    Suivre son activité 166 abonnés Lire ses 328 critiques

    4,5
    Publiée le 1 décembre 2016
    Est-il encore nécessaire de présenter ce classique de 1963, qui a acquis plus de succès par ses (très) nombreuses diffusions télé que lors de sa sortie même? Doit-on encore signaler qu'une bonne partie des répliques du film font désormais partie du patrimoine (ex: "Touche pas au Grisbi s***pe !", "Les c**s ça osent tout, c'est même à ça qu'on les reconnait",...et Dieu sait qu'il y en a d'autres)? Qui ne sait pas encore que Michel Audiard signe ici l'une de ses histoires les plus inspirées (brillante comédie parodiant les codes du film noir)? Reste t-il encore quelqu'un qui n'a pas déjà vu cette fameuse image immortalisant les personnages en rang à l'église? Ou entendu les fameuses notes du piano-banjo lors des inoubliables scènes de bourres-pifs, destinés au malheureux Raoul Volfoni (Bernard Blier)? Se trouve-t-il encore un spectateur qui n'a pas en mémoire la tripotée de magnifiques gueules composant le casting - en titane - de ce film mythique (Ventura, Blier, Blanche, Dalban & Lefebvre)? Existe-t-il une entité humaine qui ne s'est pas gondolé à entendre les sons délirants émis par les armes à feu utilisées par les Tontons? Bref, serait-il possible qu'un bipède un tant soit peu intéressé par le septième art ait manqué ce monument de comédie, dont la centaine de rediffusions n'est pas parvenu à altérer le charme? Si oui, vous savez ce qu'il vous reste à faire.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1500 abonnés Lire ses 8 643 critiques

    5,0
    Publiée le 13 février 2012
    Immense parodie de film de sèrie noire, "Les tontons flingueurs" n'ont pas pris une ride! Cette petite pèpite de Georges Lautner dont personne ne voulait (le producteur Alain Poirè dut s'associer avec des collègues allemands et italiens pour le sortir), qui ne fit qu'une carrière honorable à sa sortie en 1963, a vu sa notoriètè grandir avec les annèes jusqu'à devenir un vèritable film culte! Des rèpliques amoureusement mitonnèes aux petits oignons par Michel Audiard qui font mouche à tous les coups: "Ah, faut reconnaître ! C'est du brutal ! - Vous avez raison... Il est curieux, hein ? - J'ai connu une Polonaise qui en prenait au petit dèjeuner...Faut quand même admettre que c'est plutôt une boisson d'homme" ; "J'lui trouve un goût de pomme... - Y'en a ! " ; "Touche pas au grisbi salope ! ", des gags qui crèpitent comme des rafales de mitraillettes (la scène de la biture est un grand moment de cinèma), des acteurs, des caractères, des gueules, des personnalitès inoubliables de Lino Ventura à Bernard Blier en passant par Francis Blanche, Jean Lefebvre et Robert Dalban, font des "Tontons flingueurs" un chef d'oeuvre impèrissable du cinèma français...
    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 93 abonnés Lire ses 20 critiques

    5,0
    Publiée le 11 décembre 2014
    Fernand Naudin quitte Montauban et monte à Paris. Il a été appelé par son vieil ami louis dit "le Mexicain" rentré d'Amérique après 15 ans d'absence. Sur son lit de mort, Le mexicain fait promettre à Fernand de veiller sur sa fille Patricia puis, devant ses successeurs potentiels, il annonce le lègue de ses parts à Fernand. La succession du mexicain va porter à controverses voire quelques contestations : les discussions vont être houleuses. "Quand le lion est mort, les chacals se disputent l'empire", il "va faire vilain temps" entre les différents partis en présence. Fernand (Lino Ventura) le nouveau patron aidé de Maître Focale, le notaire (Francis Blanche) va prendre connaissance des différentes affaires et leurs équipes associées : Henri (Paul Mercey) gérant du bowling ; Tomate (Charles Régnier) responsable de la salle de jeu. Mme Mado (Dominique Davray) tenancière de la maison de tolérance ; Théo (Horst Frank) gérant de la distillerie clandestine. Les tontons : les frères Volfoni : Raoul (Bernard Blier) et Paul (Jean Lefebvre). Pour compléter le tableau, ajoutez les portes flingues : Jean (Robert Dalban), Pascal (Venantino Venantini) et Bastien (Marc Ronay). Avec bien des difficultés, Fernand va donc gérer ses affaires et protéger sa nièce Patricia (Sabine Sinjen) la fille du mexicain et Antoine Delafoy (Claude Rich) son fiancé. Les dialogues fantastiques de Michel Audiard collent parfaitement aux personnages : musclés pour Raoul, châtiés pour Antoine, mutins pour Patricia... Même la musique composée par Michel Magne est devenu culte ; le même thème récurrent revient sous différentes formes ; façon Jazz-thriller (avec trompette), façon banjo pour les bourres-pifs, façon sonate de Corelli (classique avec violons), façon twist (avec guitare électrique) lors de la boum à la villa, façon psaume (avec orgues) à l'église... Casting extraordinaire, action, explications sévères, bagarres, humour à gogo, répliques cultes, rien ne manque dans cette comédie signée Georges Lautner qui réalise ici un chef d'œuvre.
    dougray
    dougray

    Suivre son activité 104 abonnés Lire ses 1 619 critiques

    4,5
    Publiée le 26 juillet 2010
    Classique parmi les classiques, "Les Tontons Flingueurs" doit son statut de film culte (peut être un des 1ers du cinéma français d’ailleurs) à ses merveilleux dialogues et son casting d’exception. On ne dira jamais assez de bien de Michel Audiard, génie du verbe qui a légué au 7e art quelques unes de ces plus grandes perles ("Les cons, ça ose tout c’est même à ça qu’on les reconnaît", "Au quatre coins de Paris qu’on va le r’trouver éparpillé par petits bouts, façon puzzle", "Moi, quand on m’en fait trop, j’correctione plus, j’dynamite… j’disperse…j’ventile…"). Mais que seraient ces merveilleux dialogues sans ces exceptionnels acteurs qu’étaient Lino Ventura, Bertrand Blier, Francis Blanche, Jean Lefebvre, Robert Dalban sans oublier Venantino Venantini (génial en porte flingue) et le débutant Claude Rich (hilarant en insupportable gendre). Un casting de vraies gueules de cinéma comme on n’en fait plus au service d’une histoire certes improbable mais tellement jouissive. Car on ne peut qu’être admiratif du ton délicieusement décalé du scénario (surtout pour un film datant de 1963 !) qui nous livre quelques scènes inoubliables (les face à face musclés entre Fernand et les Volfoni, la scène de la cuite…). Rajoutez à cela un thème musical et des bruitages (les coups de feu !) tellement ridicules qu’ils sont devenus une référence et vous comprenez mieux pourquoi "Les Tontons Flingueurs" est resté, malgré les années et une mise en scène vieillotte, un classique indémodable, symbole de toute une époque !
    Skipper Mike
    Skipper Mike

    Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 588 critiques

    5,0
    Publiée le 14 avril 2013
    Un chef-d’œuvre de la comédie, non seulement française, mais aussi internationale ! Sa qualité provient surtout de ses dialogues, grâce à l'écriture brillante de Michel Audiard. Le nombre de répliques cultes est ainsi impressionnant, tandis que les acteurs sont d'une drôlerie irrésistible, et tant pis si l'histoire n'est pas franchement cohérente. Mais parmi toutes les scènes immenses, c'est surtout celle de la cuisine qui reste à l'esprit : elle est à pleurer de rire, et chaque intervention orale provoque une nouvelle crise de larmes ! À voir absolument.
    Puce6386
    Puce6386

    Suivre son activité 405 abonnés Lire ses 908 critiques

    3,0
    Publiée le 19 janvier 2014
    Une bonne comédie policière française qui bénéficie de scènes cultes, de savoureux dialogues signés Audiard, d'un Lino Ventura charismatique, d'une musique mythique et d'un agréable mélange des genres... des éléments qui justifient l'importance de ce film dans le patrimoine français. Malgré tout, la mise en scène est un peu trop lente et le film a, dans son ensemble, assez mal vieilli. Un classique qui est donc globalement réussi, avant tout représentatif d'une époque !
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 335 abonnés Lire ses 1 055 critiques

    4,0
    Publiée le 17 mars 2014
    "J'ai une santé de fer. Voilà quinze ans que je vis à la campagne : que je me couche avec le soleil, et que je me lève avec les poules." et elles sont nombreuses les répliques mémorables se trouvant dans "Les tontons flingueurs", souvent signé par Michel Audiard et effectivement, l'écriture dans son ensemble mais notamment les dialogues est la principale qualité du film, bien évidemment accompagné par une formidable galerie de personnages, tous bien écrit et intéréssant et en premier lieu celui interprété par Lino Ventura. En effet, l'intrigue tournant autour d'un héritage, parait bien secondaire, on est souvent captivé et/ou hilare les dialogues jubilatoires, parfois même absurde ou ridicule ainsi que les numéros d'acteurs, parfois à contre-emploie, à l'image de Lino Ventura mais s'en sortant à merveille (notamment ce dernier). On n'oubliera pas non plus la mise en scène convaincante, adéquat et bien faite de Lautner ainsi qu'une belle photographie et noir et blanc. Il y a des classiques avec une réputation parfois immérité, celui-là n'en fait pas partie et sa place dans le patrimoine du cinéma populaire (bien qu'ayant pas trop marché à sa sortie) Français est mérité.
    Attigus R. Rosh
    Attigus R. Rosh

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 40 critiques

    4,5
    Publiée le 21 janvier 2017
    Les Tontons Flingueurs est une excellente comédie française, qui mérite bien son statut de comédie culte. Tous les personnages sont hilarants, à la fois crapuleux et sympathiques, et au final très attachants. L'humour marche parfaitement, certaines situations sont complètement loufoques. Certaines citations sont cultes. Les acteurs sont impeccables dans des rôles que l'on croirait écrits pour eux, que ce soit Lino Ventura, Bernard Blier ou Venantino Venantini. En revanche, les scènes de fusillades ont pris un sérieux coup de vieux, notamment pour ce qui est du bruitage des coups de feu qui ressemblent à tout, sauf à des coups de feu. À voir.
    Roub E.
    Roub E.

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 1 103 critiques

    5,0
    Publiée le 16 octobre 2014
    Je pense que je ne vais rien dire de plus que ce qui a déjà été dis sur les Tontons. Ce film est un sommet de la comédie. On a une succession de dialogues hilarants et une parodie géniale des films de gangster. Ici le crime est une entreprise quasiment comme une autre ou l on a des conseils d administration, des luttes d influences et de bourres brochette d acteurs est merveilleuse. Un film que l on revoit à chaque fois avec plaisir en évitant si possible la version colorisée franchement hideuse (comme toutes ces versions d ailleurs). A noter aussi que c est le seul bon film ou vous pouvez voir Jean Lefebvre.
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 472 abonnés Lire ses 2 991 critiques

    3,0
    Publiée le 3 octobre 2015
    Érigé au rang de film culte, "Les Tontons Flingueurs" est une œuvre qui ne manque pas de charme certes mais qui a tout de même pris un léger coup de vieux. On ne va pas se le cacher, les dialogues et les situations ont beau être irrésistibles, c'est surtout un film générationnel qui parle beaucoup plus à nos grands-parents et même parents qu'à nous. Qu'importe, on se laisse emporter par le tout, ne serait-ce que pour le casting réuni (Lino Ventura, Francis Blanche, Bernard Blier, Jean Lefebvre, Robert Dalban et même Claude Rich encore jeune) et pour la qualité des dialogues qui ne font pas mouche à chaque fois mais qui sont foutrement bien écrits et qui ne sont pas restés dans les annales pour rien. Si l'intrigue n'est d'ailleurs qu'un prétexte pour réunir ces gueules du cinéma et leur faire déclamer des dialogues signés Michel Audiard, la mise en scène de Georges Lautner est loin d'être laide et nous offre quelques beaux plans.
    vincenzobino
    vincenzobino

    Suivre son activité 83 abonnés Lire ses 207 critiques

    5,0
    Publiée le 24 novembre 2013
    50 ans après, toujours aussi exquis... Francis Blanche, Claude Rich, un happy birthday culte: un bonheur pur...
    mr. edward
    mr. edward

    Suivre son activité 127 abonnés Lire ses 491 critiques

    4,5
    Publiée le 5 avril 2014
    Un classique du 7ème art, que dis-je un chef d’œuvre, un film culte, un monument du cinéma français. les répliques signées Michel Audiard tout comme certaines scènes sont cultes et restent en mémoire. Les acteurs sont tout simplement génialissimes. A voir et à revoir avec délectation.
    Chevalier Noir
    Chevalier Noir

    Suivre son activité 173 abonnés Lire ses 254 critiques

    5,0
    Publiée le 26 novembre 2013
    « Faut quand même admettre que c’est plutôt une boisson d’homme », tous les cinéphiles connaissent cette réplique ou celles qui sont les plus mémorables de ce classique de la comédie française au cinéma : Les Tontons Flingueurs du regretté Georges Lautner qui nous a quitté le 22 novembre 2013. Film culte aux scènes d’anthologies et dialogues mémorables, Les Tontons Flingueurs est une grande comédie populaire et un des meilleurs films de Georges Lautner. Sur son lit de mort, le Mexicain, demande à son meilleur ami Fernand Naudin de veiller sur ses intérêts et sa fille. Fernand se retrouve à la tête d’affaires un peu louches où ses dirigeants veulent s’en emparer. Fernand va mettre en place sa loi avec un garde du corps et un drôle de notaire, et la fille du Mexicain, Patricia, lui réserve quelques surprises. Sorti en 1963, Les Tontons Flingueurs connu un très beau succès en France avec plus de trois millions d’entrées. Certes le film fut assez mal accueillit par la critique de l’époque, aujourd’hui cette parodie des films de gangsters est un film culte du cinéma français et une des meilleures comédies du Septième Art. L’intrigue n’est certainement pas la force principale de cette désopilante comédie car le scénario est très basique mais ce qui l’emporte sur l’histoire c’est bien évidement le statut de film culte mais aussi les incroyables prestations des acteurs, tous déchainés, et les dialogues mémorables de Michel Audiard. Accompagné d’une superbe brochette des stars du cinéma français de l’époque, aujourd’hui des géants du cinéma, le casting des Tontons Flingueurs est juste inoubliable : Lino Ventura, Bernard Blier, Francis Blanche, Claude Rich, Jean Lefebvre, Robert Dalban et Venantino Venantini. Le quatuor composé de Ventura, Blier, Blanche et Lefebvre fonctionne a merveille et dote le film de moments inoubliables comme la fameuse scène d’anthologie de la cuisine où nos quatre amis finissent totalement ivres et offre au cinéma français et aux spectateurs une scène comique juste mythique ! Multipliant les répliques cultes telles « Les cons ça osent tout, c'est même à ça qu'on les reconnait. » ou « Faut reconnaître, c’est du brutal ! », la scène de la cuisine est juste a tomber par terre. Scènes d’anthologies plus répliques cultes donnent forcement un chef d’œuvre. Mais une fois partis dans la liste des répliques cultes on ne peux plus s’arrêter alors encore deux pour la route et pour le plaisir : le fameux « Happy birthday to you ! Happy birthday to you ! Happy birthday to youuuuuu ! Happy birthday… (et bourre pif pour Blier) » et enfin la réplique géniale de Jean Lefebvre : « Ecoute, on te connait pas, mais laisse nous te dire que tu te prépares des nuits blanches, des migraines, des "nervous breakdown" comme on dit de nos jours. ». Ensuite dans ce film il n’y a pas que les dialogues qui font l’humour il y a aussi certaines situation totalement absurdes comme l’hilarante fusillade avec les bruits des revolvers silencieux qui tourne cette scène d’action au ridicule total et surtout quand le père du personnage de Claude Rich arrive et ne comprend pas ce qui se passe et lui arrive ! On retiendra aussi les célèbres coups de poings que ce prend Bernard Blier à trois reprises par Lino Ventura. En bref, Les Tontons Flingueurs est un film inoubliable du cinéma français et de Georges Lautner qui restera célèbre pour ses dialogues, ses situations parodiques, ses scènes cultes et bien sur pour ses formidables acteurs avec à leur tête Lino Ventura, Bernard Blier et Francis Blanche. « Yes sir ! ».
    CarpeDyem
    CarpeDyem

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 46 critiques

    5,0
    Publiée le 2 mars 2013
    Des films comme on en fait plus et qu'on ne fera plus jamais. Réalisé à une époque où le dialogue était roi, ces Tontons Flingueurs restent un monument intact du cinéma français.
    JulienAllard
    JulienAllard

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 215 critiques

    5,0
    Publiée le 14 décembre 2013
    Je profite du décès de Georges Lautner pour aborder ce bon vieux classique qu'est Les Tontons Flingueurs. Avec ce film, Lautner nous a montré que l'on pouvait faire du cinéma populaire quoi qu'en disent les journalistes des Cahiers du Cinéma (réalisateurs de la Nouvelle Vague) à l'époque qu'est sortie le film : ils parlaient du ''cinéma de papa ''. Le film, avec son scénario simple mais efficace, est bien réalisé et surtout très dròle. Il doit également aux excellents dialogues de Michel Audiard et aux formidables acteurs (Ventura et Blier en tête). Comme le dit Raoul Volfoni (Bernard Blier) : " c'est du brutal ! '' .
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top