Mon AlloCiné
Sweeney Todd, le diabolique barbier de Fleet Street
note moyenne
3,7
24005 notes dont 2408 critiques
40% (966 critiques)
27% (650 critiques)
5% (130 critiques)
13% (323 critiques)
8% (196 critiques)
6% (143 critiques)
Votre avis sur Sweeney Todd, le diabolique barbier de Fleet Street ?

2408 critiques spectateurs

MattBD

Suivre son activité 108 abonnés Lire ses 467 critiques

4,0Très bien
Publiée le 12/06/2013

Sweeney Todd a divisé (surtout aux États-Unis) à cause de la musicalité des dialogues. Ce choix n'empêche pas pour autant de retrouver les traits habituels des films de Burton, comme le gothisme et l'humour macabre qui caractérisent bien la touche de ce réalisateur. Tout ceci baignant dans une ambiance à la "Jack l'Éventreur" teintée de fantaisie et de musique. D'ailleurs ce sont les acteurs eux-mêmes qui interprètent les chansons, une belle performance à relever.

François G.

Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 388 critiques

4,0Très bien
Publiée le 04/04/2016

Habituellement je ne suis pas fan des comédies musicales pour cause de l'enchainement exubérant des chansons. Cependant, j'ai adoré ce "Sweeney Todd : le diabolique barbier de Fleet Street". Tim Burton a su adapter cinématographiquement la pièce de théâtre de Stephen Sondheim et Hugh Weeler, et faire une œuvre sombre et baroque sans tomber dans l'excès. Si l'on peut reprocher des chansons assourdissantes, notamment celle répétée par l'insupportable Jamie Campbell Bower ("The Mortal Instruments"), la qualité des autres frappe de plein fouet. Les paroles sont bonnes, belles et sublimement chantées par les comédiens. Johnny Depp ("Rhum Express") en tête. Il prouve avec ce long-métrage qu'il n'est pas qu'une icône déjanté au cinéma, mais peut aussi bien jouer les psychopathes et hommes en quête de vengeance. Son interprétation est très juste, sa nouvelle collaboration avec le cinéaste est donc superbe. On peut même prendre parti du Barbier tant il a souffert, même s'il est antipathique. Helena Bonham Carter ("Alice au Pays des Merveilles") est elle aussi très bonne dans son rôle et chante à merveille ; à l'instar des autres acteurs. Le regretté Alan Rickman ("Harry Potter") est d'un charisme imposant, de même pour Timothy Spall ("Mr Turner") et Sacha Baron Cohen ("Grimsby"). Les personnages sont gothiques, dotés d'une allure élégante mais sombre et sale. Sombre et sale, à l'instar de l'atmosphère du long-métrage. L'époque est parfaitement retranscrite, les décors bien exploités ; le tout porté par une BO superbe, accompagnant la dramaturgie de l'œuvre avec habileté. Danny Elfman est remplacé par Stephen Sondheim, ce qui n'est pas plus mal pour satisfaire une correcte adaptation. Cette comédie musicale est superbe, injustement sous-cotée, présentant des thèmes forts et une vengeance impitoyable et sanglante. Sans doute le plus violent film de la carrière de Tim Burton, "Sweeney Todd" tranche au vif. L'hémoglobine n'est certes pas très réaliste, mais tient efficacement le spectateur éveillé et marqué. La réalisation est bonne, les plans bien pensés pour apporter une ambiance sale et poisseuse dans le Londres Victorien. Cruel et noir, ce conte macabre au allure d'un Shakespeare fait preuve d'un fond intéressant et superbement mis en scène. La BO est magnifique, la mise en scène efficace, la réalisation très bonne et les acteurs tous grandioses ; l'ensemble de ce drame horrifique et chanté est remarquable et injustement critiqué. J'ai adoré, je prends un plaisir fou à chaque fois que je revois ce long-métrage. Tim Burton a réalisé l'une de ses meilleures œuvres depuis "Sleepy Hollow". Baroque, gothique, romantique, "Sweeney Todd : le diabolique barbier de Fleet Street" est une comédie musicale que je recommande grandement.

Sylvain. V

Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 371 critiques

3,5Bien
Publiée le 04/05/2015

Je ne suis pas un très grand fan de comédie musicale mais ce Tim Burton ma quand même plus. Par son histoire sanglante. Presque comme un film d'épouvante si il n'y avait pas l'humour de Johnny et de Helena. Des scènes épatantes, d'une ingéniosité original. Un scénario classique, une bonne mise en scène. Ce qui ma déplu, c'est les chansons, la musique, il y en a trop. Ca ne gâche pas le film mais c'est un peu ennuyeux, après chacun ses gout. Mais ce Tim Burton est quand même un film divertissant. 3,5/5

Movies97

Suivre son activité 100 abonnés Lire ses 471 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 22/10/2013

Sweeney Todd, le Diabolique Barbier de Fleet Street est non seulement l'une des meilleures réalisations de Tim Burton mais aussi le meilleur film musicale qu'il m'a été donné de voir avec Les Misérables de Tom Hooper. Cette comédie musicale est dramatique et horrifique. Pour le côté dramatique, on ressent beaucoup de compassion pour le personnage principal, Spoiler: ce monstre qui munie d'une lame de rasoir réclame vengeance, cet antihéros auquel on a brisé la vie en le condamnant injustement à des travaux forcés et a qui ont a retiré femme et enfant. Pour le côté horrifique, à proprement parlé, ce n'est pas officiellement un film d'horreur mais il y a une atmosphère vraiment glauque qui met mal à l'aise ainsi que pas mal de sang (en parlant de sang, la couleur rouge est exagérément claire, elle est même presque rose mais je trouve ça assez stylé). C'est aussi un thriller car il y a beaucoup de suspens (ça aussi, ça joue sur l'ambiance). Enfin, on remarque la présence d'un humour noir, sans doute une touche personnel du réalisateur. Bref, c'est un mélange de beaucoup de genres et le résultat est excellent ! Adapté de la célèbre comédie musicale du même nom, le script de ce long-métrage est bien ficelé (développé, organisé, captivant ect...). Au niveau de la direction artistique qui a été décomposée aux Oscars, comme dans chaque film de Tim Burton, c'est parfait, vraiment parfait ! La qualité photographique est satisfaisante pour un film utilisant des images aussi sombres. Quant aux décors, je les ais adorés ! Le casting est lui aussi remarquable : on a l'habitude de voir Johnny Depp et Helena Bonham Carter jouer dans le même film mais là, ils forment un duo hors du commun, un duo très inquiétant ! Les deux acteurs sont en effet excellents (comme d'hab) et ils faut ajouter que leur maquillages sont effrayants et réalistes. Alan Rickman connu pour avoir incarné Rogue dans Harry Potter à fait une très bonnes prestation tout comme Jamie Campbell Bower, Edward Sanders, Jayne Wisener, Timothy Spall ou encore Sacha Baron Cohen. Quant aux personnages, Sweeney Todd et Mrs. Lovett sont étrangement attachants Spoiler: (alors que leurs actes sont horribles). Enfin, les costumes sont géniaux ! Je vais conclure ma critique avec le point le plus positif, le plus marquant de ce long-métrage : la bande originale composée par Stephen Sondheim et interprétée par les acteurs. Cette dernière est excellente et joue un rôle de base dans l’atmosphère. De plus, les paroles sont réfléchis et les acteurs (tous, sans exception) chantent vraiment bien mais c'est Johnny Depp, Helena Bonham Carter et Alan Rickman qui se démarquent le plus selon moi. Un véritable chef-d’œuvre !

Mr. Renton

Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 95 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 29/03/2017

Mais... Mais c'est GÉNIAL! Je m'attendais a un film ridicule, ennuyeux et sans personnalité alors que pas du tout! J'aime Tim Burton de base mais ses derniers films m'ont plutôt déçu. Et je m'attendais a ce que ce film soit l'apogée de sa déchéance créative et cinématographique. Quel erreur! Selon moi Sweeney Todd n'est ni plus ni moins qu'un chef d'oeuvre. Par son ambiance unique, gore, macabre et drôle sa réalisation magnifique qui gère les couleurs a la merveille (le sang notamment), les acteurs fabuleux... tout! Et puis Tim Burton qui fait un film gore, est ce que c'est pas trop cool? Pas les gentilles gouttes de sang de Sleepy Hollow, ici Button s'en donne à coeur joie! Ça gicle ça se brise ça coupe et surtout ça tranche! Et les chansons sont très bonnes! Je pourrais en parler encore longtemps mais vous avez compris, ce film est peut être mon préféré dans la filmographie de Burton! 5/5

Alex*56*

Suivre son activité 203 abonnés Lire ses 315 critiques

4,5Excellent
Publiée le 06/06/2012

Un excellent Tim Burton. On est plongé dans des décors sombres et inquiétant ,et à la fois mystérieux , voir fascinant. Les acteurs sont formidables surtout Johnny Depp qui nous fait là une grande prestation . La partie musicale est intéressante , avec de bonne paroles . Mais le petit bémol , à mon goût , c'est que que le film est surchargé de passages musicaux qui n'était pas forcement nécessaire. Petit plus également pour les costumes et accessoires mise en valeurs dans le film qui sont magnifiques , chapeau aux costumiers . En bref , un film à voir absolument rien que pour son originalité et ses acteurs de talents .

landofshit0

Suivre son activité 130 abonnés Lire ses 1 740 critiques

4,0Très bien
Publiée le 27/06/2013

Les décors à l'ambiance poisseuse et gothique sont splendides,ils apportent une grande ambiance au film. Le choix de comédie musical peut paraitre étrange à première vue,mais Burton à fait le bon choix,les interprétations de Johnny Deep et d'Helena Bonham Carter sont parfaites. La fin sanglante et gore est surprenante dans le cinéma de Burton,un très bon cru.

JokerDreizen

Suivre son activité 229 abonnés Lire ses 309 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 02/08/2010

Prenons une histoire sympa et bien tordue, une sorte de drame noir qui devrait laisser le spectateur pantois, dans une ambiance maléfique, et interprété par des acteurs de haut talent avec pour fond un décor sublime. C'est quoi le point noir dans tout ça ? Les chansons. Alors les amateurs de comédie musicale pourront y aller et se ravir .. ou pas. Mais pour moi ça ne passe plus. J'avais beaucoup aimé Moulin Rouge, mais là je crie à l'overdose musicale, surtout vis-à-vis de ces quelques musiques répétitititititives qu'on nous balance à la même sauce à chaque instant, toujours ces mêmes répliques blafardes sous ce même ton et cette même envie de se tirer une balle qui survient au bout de 3 quarts d'heure. Ce qui est dommage car y'a de beaux instants ... mais dans la globalité j'ai pas savouré comme je l'aurais espéré.

maxou599

Suivre son activité 257 abonnés Lire ses 261 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 29/07/2014

Les comédies musicales font partie de mes gens cinématographique préférés, que ce soit "Chantons sous la pluie" de Gene Kelly, "Les Misérables" de Tobe Hooper, "Dancer in the Dark" de Lars Von Trier ou encore "The Rocky Horror Picture Show", je ne me lasse pas devant ce genre de film qui doit principalement son ambiance à sa musique. C’est un genre de délire dans lequel on doit accepter de plonger dedans pour se laisser ensuite guider tout au long du récit grâce à plusieurs chansons qui servent de narrations mais qui peuvent avoir de la personnalité grâce aux acteurs et à leur apparence ainsi qu’à leur prestation, aux décors, au contexte historique et plusieurs autres éléments qui jouent leur rôle dans ces chansons. Pour parler de Sweeney Todd, la comédie musicale de Tim Burton sorti en 2007, je commencerais par dire que si je ne devais citer que trois films du réalisateur en question, ce serait : Edward aux mains d’argent, L’étrange Noël de Monsieur Jack (oui je sais qu’il ne l’a pas réalisé mais il a quand même écrit l’histoire, conçu les personnages et produit ce film donc ça compte largement) et bien sur "Sweeney Todd le diabolique barbier de Fleet Street" qui n’est rien de plus que mon deuxième long-métrage de Tim Burton préféré. Pas mal de monde se plaint que Tim Burton n’apporte jamais de renouveau avec son univers, ses décors, ses couleurs et son style de cinéma. Alors c’est vrai qu’on trouve énormément de similitude dans la plupart de ses films, mais est-ce que ça veut dire qu’il faut nécessairement en dire du mal ou détester ? Certainement pas ! D’ailleurs, c’était la première fois qu’il s’attaquait à la comédie musicale alors ne me sortez pas une excuse pour dire qu’il ne fait que rabâcher son univers sans jamais rien apporter de neuf ! Et pour une première fois, le maître du fantastique et de la mise en scène n’a pas raté son coup et nous offre une comédie noire et gore sur un fond musicale des plus plaisants. Les chansons peuvent paraître agaçante voire même trop présente pour certains si on n’est pas des habitués ou des fans du genre musicale, mais la plupart d’entre elle ont un intérêt à l’histoire et à l’ambiance du film : certaines présentes les personnages que ce soit celui de Sweeney Todd pour "No Place Like London" ou de Miss Lovett, d’autres apportent une forme d’humour noire jubilatoire comme la reprise de Johanna par Johnny Depp, Laura Michelle Kelly et Jamie Campbell Bower tandis que d’autres sont là pour apporter la mélancolie et la noirceur nécessaire à l’histoire et aux décors grisâtre et obscur fidèle au monde de Burton. Il y a bien deux ou trois chansons dont on peut douter de leur utilité comme "Ladies in Their Sensitivities" chanté par Timothy Spall mais hormis ceux-là, la plupart des chansons composé et écrite par Stephen Sondheim qui était à la charge de Burton à la place de Danny Elfman sont excellentes et la performance vocale des acteurs que ce soit Depp, Carter, Rickman, Bower, Wisener, Sanders, Spall ou Kelly est le résultat de beaucoup de travail et d’exercice, bravo à eux tous. D’ailleurs, c’est l’occasion de parler des personnages et des acteurs en commençant par les partenaires fétiches de Burton et mon petit chouchou pour ce film : Johnny Depp, Alan Rickman et Helena Bonham Carter. Depp joue un Barbier condamné au bagne, qui ne peut retrouver son passé perdu et brisé, assoiffé de vengeance envers le juge Turpin car comme il le dit si bien, Ne jamais oublier, Ne jamais pardonner ! Tel est sa devise tout au long du film, Depp est littéralement habité par ce personnage qu’on prend aussi bien en sympathie avant d’en avoir peur et d’en être horripilé pour ses actes vengeresses, et tant qu’à parler d’interprétation musicale, ce mec a trimé comme un dingue pour réussir à émettre autant d’émotion durant ses interprétation, pour être capable de passer à un ton colérique et puissant à une sonorité vocale plein de tristesse aussi instantanément, ça mérite bien des applaudissement. Helena Bonham Carter, elle, n’est pas à évincer non plus pour ce qu’elle a à donner niveau chanson, sa voix chantant est superbe et elle m’avait déjà séduit avec "Les Misérables" et son rôle dans ce film-ci est surement dû à son succès dans ce drame musicale morbide. En plus de jouer une vendeuse de tourte Spoiler: à base de morceau d’être humain, son personnage est aussi attachant et agréable à suivre à l’écran Spoiler: qu’elle est atrocement inhumaine à travers ses actions tout en ayant un côté humain qui nous empêche de la détester pour autant, c’est ironique quand on voit qu’elle nourrit ses client Spoiler: avec des tourtes à la viande humaine et devient complice de Todd et de ses folies meurtrières qu’il abat sur plusieurs clients qui deviennent vite de la viande chaude, elle et Todd forment un duo à l’écran très palpitant qu’on a envie de suivre. Par contre, pour ce qui est du Juge Turpin et de ce cher Alan Rickman, autant son jeu d’acteur est aussi imposant, sobre et efficace que celui de Rogue dans la saga "Harry Potter", autant le juge Turpin plus vous le verrez à l’écran et plus vite vous allez le détester : violeur, séquestreur, juge impitoyable profitant de ses pouvoirs, vicelard à tout les bords et sans aucune morale qui n’attendez que de pouvoir sauter Lucy après avoir banni Todd, Alan Rickman ne déçoit aucunement et arrive à être aussi repoussant tout en imposant le respect comme il le faisait le personnage de Rogue et il se place au niveau du duo principal du film. Edward Sanders joue étonnamment bien pour un enfant, et sa voix est loin d’être insupportable alors que j’avais un mauvais pressentiment en le voyant à l’écran et lors de sa première prestation musicale, mais au final ça passe bien, surtout lors de la chanson "Not While I’m Around" qui est la plus tendre de tous. Jayne Wisever est aussi agréable à regarder dans sa robe bleu qu’à voir jouer (sans déconner, elle n’est pas laide à voire la jolie demoiselle), son rôle est important et représente l’élément clé de l’intrigue mais on la voit un peu trop en retrait par rapport au reste du casting, surtout pour n’avoir joué que dans deux films jusqu’à maintenant (son second rôle étant dans "Jane Eyre"). Surtout que sa présence dans ce film m’a permis de comprendre que Tim Burton avait une obsession pour les blondes dans ses films… si, si si si si si si y’en a au moins une dans chacun de ses films. Timothy Spall (salut Queudver) est aussi répugnant dans son personnage que dans la saga "Harry Potter", on n’a qu’une seule envie, le voir se faire couper la gorge tellement il est laid et répugnant intérieurement, à croire que cet acteur est né pour jouer des personnages aussi laid à l’extérieur qu’à l’intérieur. Jamie Campbell Bower est un peu en dessous du reste du casting, surement parce qu’il jouait un jeune homme encore pure et candide qui n’a pas connu les désastres de Todd et qui rêve naïvement d’amour auprès de Johanna, mais Anthony n’est pas détestable loin delà et il se révèle être persévérant et plus optimiste que le reste des personnages. Sacha Baron Cohen qui était amusant dans "Les Misérables", fait ce qu’il a à faire durant ses quelques apparitions mais sa façon d’imiter l’accent italien est assez bizarre quand même, je ne sais pas si les italiens maniant l’anglais parlent avec cet accent mais, on va lui laisser le bénéfice du doute. Et enfin, Laura Michelle Kelly était très réaliste lorsqu’elle joue la folle, là elle était superbe mais elle était juste correcte pour jouer la femme de Parker, sans plus. Donc pour ce qui est du casting, la totalité des acteurs ont fait du super travail digne d’une pièce de théâtre sur grand écran, surtout quand on sait que Sweeney Todd était une pièce de théâtre à la base inspiré du folklore anglais. Pour l’univers, Burton a décidé cette fois-ci de l’imposer à la ville de Londres en la rendant la plus sombre et glauque possible, dés l’introduction on a un sentiment de malaise et d’épouvante avec la couleur pourpre du sang sur un environnement entièrement fait de gris et de noir et la musique d’introduction de Stephen Sondheim qui nous prépare déjà au drame théâtral londonien que va nous servir Burton. La ville de Londres est malfamé, inquiétante, triste, les acteurs ont un maquillage pâle bien dosé afin qu’ils puissent afficher sans problème une expression faciale, du Burton tout craché en somme. Ce qui n’empêche pas d’avoir un peu de couleur Spoiler: lors d’une seule chanson chantée par Helena Bonham Carter et d’apporter une touche de gaieté certes très courte mais qui allège un peu l’histoire. Et bien sur, John Logan à qui on doit le scénario pour "Noé" de Darren Aronofsky, pour"Jersey Boys" de Clint Eastwood ou encore celui de "Gladiator" de Ridley Scott fait un travail quasi parfait au niveau de l’histoire, pour ma part je n’ais pas déniché une seule incohérence dans l’histoire, on suit les acteurs comme si on assistait à une pièce de théâtre sur grand écran avec quelques idées sympa de mise en scène Spoiler: comme celui de filmer la lame de rasoir avec lequel Todd regarde Miss Lovett qui est juste derrière lui. D’ailleurs, si le grand final en a bluffé plus d’un, il y a aussi une seconde lecture d’après moi qu’on peut ajouter à ce final : Spoiler: si vous avez bien suivi le film, les seuls survivants à la fin sont Anthony, Johanna et Toby et chacun de ces enfants ont une signification. Anthony et Johanna sont en quelques sortes les Benjamin Barker et Lucy de la nouvelle génération mais qui sont libérés de la dictature du Juge Turpin et de son serviteur Bamford, de la folie meurtrière de Todd pour qui la soif de vengeance l’aura perdu jusqu’à commettre l’irréparable et de Miss Lovett qui aura trompé Todd en lui cachant la vérité sur Lucy qu’il aura tué dans le but de pouvoir vire une romance impossible avec le barbier démoniaque, montrant qu’elle est prête à mentir pour avoir ce qu’elle désire. Quant à Toby, il représente le futur Sweeney Todd car, il tue Benjamin Barker par vengeance pour avoir tué Miss Lovett qui l’avait arraché à une vie exécrable et puérile et envers laquelle il commençait à avoir de l’attachement (ce qui était réciproque pour Miss Lovett qui reste humaine malgré les horreurs qu’elle a commise), mais Todd détruit ce bonheur inespéré et entraîne très probablement Toby dans une spirale de vengeance, laissant supposer aux spectateurs que ce garçon pourrait très bien devenir le nouveau monstre qu’a été Sweeney Todd dans un futur éloigné. Je cherche peut être trop loin, mais quelque part je pense que ça a du sens. Sweeney Todd le diabolique barbier de Fleet Street : une comédie musicale Burtonesque, un duo d’acteur terrifiant, un Alan Rickman excellent dans le rôle d’un grand salopard de service, des chansons pour la plupart très utile qui apportent quelque chose à l’histoire que ce soit pour l’intrigue,, l’humour noire ou même de l’émotion malgré la longueur de quelques unes d’entre elles, un dénouement final bluffant avec une seconde lecture probable (après vous n’êtes pas obligé d’y croire mais c'est ma théorie) et des personnages qui ont de la dimension avec un héros étonnamment profond. Tout simplement excellent et à voir si vous aimez Burton et/ou les comédies musicales.

Lululouci

Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 272 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 11/01/2013

Tim Burton et Johnny Depp: deux légendes se retrouvant une fois encore pour notre plus grand plaisir. Après cinq film hors du commun (dont Edward aux Mains d'Argent, Sleepy Hollow et Charlie et la Chocolaterie), le réalisateur prodige et sa star fétiche collaborent à nouveau pour nous livrer un sixième film à couper le souffle, un thriller sanglant adapté du succès international de Stephen Sondheim. Ce comte noir nous dépeint le destin d'un barbier officiant dans le Londres victorien; obnubilé par la vengeance il l'obtiendra à coup de rasoirs. Tout est présent dans ce grand spectacle sans égal : sang, mystère, romance, ironie, musique entraînante et de très bon effets visuels. L'ambiance pesante est renforcé par la prestation fantastique des seconds rôle Helena Bonham Carter, Alan Rickman et Sacha Baron Cohen (que j'aurai aimé voir un plus !) interprétant victimes et complices du diabolique barbier. A ne manquer sous aucun prétextes !

yohanaltec

Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 760 critiques

4,5Excellent
Publiée le 20/08/2012

Un chef d'oeuvre (ultra) violent de Tim Burton, avec un terrifiant Johnny Depp.

Lea R.

Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 63 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 11/10/2008

Comme a son habitude, Tim Burton nous a à nouveau fait plonger dans ces décords sinistres, morbides et sombres en nous présentant cette fois ce terrible barbier sanguinaire assoifé de vengeance (et de sang) dans un Londres glauque du 19ème sciècle. Il faut tout d'abbord saluer les performances des acteurs ; Johnny Depp biensûr, puis Héléna Bonham Carter, jouant ici une pauvre et lugubre haubergiste entichée dont le passe-temps favori est de rôtir quelques matous qui finiront en tourtes, ainsi que Alan Rickman, terrifiant et Timothy Spall, dédaigneux lèche-botte. Oubliez les clichés de comédies musicales trop niaises, c'est une révélation que nous offre la Mr. Burton, un véritable chef d'oeuvre néogothique qui râvirat même les non-fanatiques de comédies musicales. Un taux d'hémoglobine particulièrement élevé mais terriblement alléchant.

sparowtony

Suivre son activité 175 abonnés Lire ses 148 critiques

3,5Bien
Publiée le 02/09/2013

Sweeney Todd m'a laissé perplexe durant toute sa durée. Depuis le temps que je voulais le voir, j'étais heureux de le regarder, surtout que j'en avais entendu quasiment que du bien ! Je met le film : dès le début, ça chante, ça ne me gène pas. 2, 3 dialogues puis une autre chanson : je me dis ok, c'est une comédie musicale de toute façon. Quelques dialogues, Sweeney arrive chez Mme Lovett, troisième chanson : hum. 2, 3 dialogues, et ensuite une 4ème chanson : tout ça en 10 minutes, ça commence déjà à m'agacer. Ensuite on voit Anthony( Jamie Campbell Bower )et...une autre chanson. Perdant patience, je suis sur le point d'avancer ou arrêter le film( je sais plus trop )...et là, ça se calme un peu en chansons( même si il y en aura encore énormément pendant le film )et j'ai plutôt apprécié jusqu'au bout. Je savais déjà que le film était une comédie musicale, mais je pensais que ça prendrait environ 30%du film...et pas 80%. Moi qui suis pas trop fan des comédies musicales( surtout quand il y a des chansons toutes les deux minutes comme ici ), j'apprécie forcément moins le film. De plus, les chansons ne sont pas vraiment mémorables( à part à la limite le"I feel you, Johanna"de Jamie Campbell Bower ). Mis à part les chants, le film est quand même très plaisant : l'histoire est absolument superbe, sombre, tragique et très très gore( Tim Burton s'est laché sur ce coup-là, même si on sent que c'est fait exprès que ce soit irréaliste ). Le casting du film tient du rêve : Johnny Depp est mémorable dans le film, froid, inquiétant, bref, très loin de son rôle de Willy Wonka dans Charlie et la chocolaterie, le précédent film qu'il a fait avec Tim Burton. J'ai adoré sa prestation. Il y a également Héléna Bonham Carter, juste parfaite, Alan Rickman, comme à son habitude très bon ou encore Sacha Baron Cohen( surprenant ! )qui est plutôt convaincant. En fait, mis à part Johnny Depp et Baron Cohen, c'est quasiment que des acteurs d'Harry Potter : on a Bellatrix Lestrange, Rogue, Peter Petigrow et Grindelwald( car Jamie Campbell Bower jouera ce rôle-là dans le futur ! ). Concernant le scénario, on apprécie voir les personnages évoluer au fur et à mesure que le film avance et la fin est d'ailleurs une grande réussite : totalement innatendue et très tragique, une très bonne fin ! Le film recèle en tous cas des surprises ! Mais les meilleurs points du film sont pour moi sans contexte les images et l'ambiance très sombre. Comme je l'ai dit plus haut, on est très très loin de Charlie et la chocolaterie !!! L'ambiance est assez malsaine et désespérée, aidée par un visuel magnifique : les images sont d'une beauté époustouflante( mais attention, c'est pas du tout coloré, les couleurs sont même très sombres ), c'est une vraie réussite de la part de Tim Burton de ce côté-là. J'ai hésité pendant longtemps sur la note que je donnerai au film et j'ai finalement opté pour un 3,5/5,car ces foutues chansons m'ont gâchés le film( c'est mon avis, bien sur ! ), il y en a BEAUCOUP TROP !!!C'est dommage, car le film aurait pu être largement mieux selon moi, voir même un chef d'oeuvre, si ça chantait pas autant ( dans les 20 premières minutes, il doit y avoir plus de chants que de paroles ). Par contre, il faut avouer que les acteurs ont du talent pour chanter. En tous cas, si vous aimez pas les comédies musicales et que vous voulez voir le film, essayez de tenir les 20 premières minutes, après ça passe mieux pendant le reste. Donc, 3,5/5.

Marc L

Suivre son activité 200 abonnés Lire ses 432 critiques

4,5Excellent
Publiée le 14/02/2012

Après Sleepy Hollow, Burton revient au cinéma gothique. On à jamais vu un Londres aussi ténébreux. Mais cette fois, il ne s'agit pas de Jack l'éventreur, mais d'une revanche d'un barbier envoyé au bagne. La revanche est un plat qui se mange... chaud. Puisque le barbier en question va dans son cabinet égorger ses clients et en faire des tourtes. Ce film musical est tiré d'une pièce de théâtre, et ça se ressent. L'univers créé par le film est modeste mais vaut le coup d'oeil. La musique traîne parfois un peu trop en longueur, mais on ne peut pas nier que Depp et les autres ont fait un énorme travail pour en arriver là.

Ti Nou

Suivre son activité 76 abonnés Lire ses 2 288 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 27/01/2008

Un conte gothique dans le plus pur style de Tim Burton, soit une merveille de plus dans le palmarès déjà bien chargé du réalisateur. Entre humour noir et drame Shakespearien, il réalise ici un chef d'oeuvre d'émotions pures.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top