Harry Potter et l'Ordre du Phénix
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   3,7 pour 38 506 notes dont 2 596 critiques  | 
  • 726 critiques     28%
  • 644 critiques     25%
  • 238 critiques     9%
  • 495 critiques     19%
  • 309 critiques     12%
  • 184 critiques     7%

2596 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
tanguyskywalker

0 abonné | Lire ses 28 critiques |

   3.5 - Bien

5eme adaptation de la saga Harry Potter . Harry Potter rentre en 5e année a poudlard . Une année difficile car voldemort est de retour et tente de reconstituer sa fidèle armée pour pouvoir reprendre le pouvoir .dumbledore de son coter reconstitue son organisation " l'ordre du phénix " pour combatte voldemort . La guerre semble inévitable . Le ministère de la magie met des bâtons dans les roues de dumbledore car personne au sein du ministère ne croit au retour de voldemort . La tâche s'avère donc difficile pour dumbledore , Harry et ses amis de convaincre tout les autres de la terrible menace qui les attend ... Une 5e adaptation toujour très divertissante mais un peu décevante sur certains points . Comme dans le précédent film trop de choses du livre ont été couper . Certaines intrigues pourtant crucial pour la suite de l'histoire sont bâcler ( l'histoire de la prophètie est a peine révéler . Sa reste trop flou et pas très compréhensible dans le film alors que dans le livre c'est super compréhensible et très claire ) . Il y a des choses bâcler ( la scène final au ministère de la magie est un peu bâcler . C'est plus prenant et spectaculaire dans le bouquin . Jparle même pas de la mort bâcler d'un personnage ) . Sa reste quand même un bon film dans l'ensemble avec son lot de nouveau personnages toujour très bien interpréter ( le professeur ombrage ) , de nouveau lieux ( le ministere de la magie , la salle sur demande ) et de nouvelles créatures ( les sombrals) qui vienne enrichir un peu plus le monde de Harry Potter . Petite déception au niveau de certains effets spéciaux . Les 4 volets précédents avaient de très bons effets spéciaux mais la c'est plus mitiger ( les patronus assez mal fait , graup le géant super mal fait . Par contre le reste des fx sont très bon nottament les sombrals qui sont super bien fait ). Les décors et costumes sont toujour très réussit et donne vie au merveilleux monde de harry potter ( chateau de poudlard ,la salle sur demande , le ministere de la magie ... ) . le film contient toujour pour notre plaisir son lot d'humour et de belle scènes spectaculaire ( harry face au detraqueurs dans le tunnel , le combat final au ministere de la magie avec nottament le combat entre voldemort et dumbledore ) . Nos 3 acteurs principaux ( daniel radcliffe , emma watson et ruppert grint ) ainsi que les seconds rôles sont toujour excellent . Un bon opus divertissant malgré quelques petites déceptions .

Armand d.

4 abonnés | Lire ses 16 critiques |

   3.5 - Bien

Encore un changement de réalisateur, mais celui-là restera jusqu’à la fin. Est-ce une bonne chose ? Oui et non. Oui car on entre dans le Harry Potter sombre, le retour de Vol de mort etc... Et le réalisateur arrive bien a créer cette ambiance sombre de révolte. D'un autre côté, pour les gens comme moi qui ont aimer les 3 premiers avec une ambiance plutôt bienveillante et heureuse, ils seront déçus. Mais faut aussi que l'histoire avance et on en peut donc pas en vouloirs au réalisateur de suivre l'histoire de base, donc bon film!


Mewnaru

15 abonnés | Lire ses 309 critiques |

   3.5 - Bien

Ça y est ! Dernier arrêt à la gare des réalisateurs pour la saga. David Yates monte à bord du train direction Poudlard et ne le quittera plus. Œuvre ardue que l’adaptation d’un roman adulé pour l’homme ayant déjà mis en scènes quelques épisodes de séries et films rendus aux oubliettes aujourd’hui. « Harry Potter et l’Ordre du Phœnix », en étant transposé sur grand écran, a forcément perdu de sa richesse vis-à-vis des romans, mais ce n’est pas une raison pour blâmer Yates qui fait du bon boulot. Dans cet épisode, Harry n’a pour seul soutien que ses amis de Poudlard. Personne ne croit au retour de Lord Voldemort. Le ministère s’oppose ouvertement à l’école de magie et envoie la délicieuse Dolorès Ombrage pour faire régner l’ordre, et feindre la paix. Chaque volet cinématographique des aventures du sorcier a toujours été l’occasion de découvrir de nouveaux personnages majeurs pour seconder ou s’opposer aux héros. Le film de David Yates ne fait pas exception : il introduit de nombreux nouveaux protagonistes à l’univers. Deux sont à retenir. D’un côté la jeune Evanna Lynch, qui apporte une fraîcheur agréable dans un univers qui se révèle de plus en plus oppressant. Son personnage est adorable, très vite on s’attache à elle comme si on l’avait connue depuis « Harry Potter à l’école des sorciers ». De l’autre côté se trouve son strict opposé. Elle s’appelle Dolorès Ombrage, jouée par la parfaite Imelda Staunton, et est l’incarnation idéale des ténèbres s’immisçant dans l’école. Un personnage exquis, bien que odieuse et détestable comme nul autre. Ombrage est à la base de nombreuses scènes particulièrement réussies (Spoiler : la punition de Harry dans son bureau tout plein de chats, l’affichage de ses innombrables règles, sa rencontre avec les centaures dans les bois...). Le film offre de belles scènes d’anthologie (Spoiler : la salle des prophéties, le duel silencieux et magnifique de Voldemort contre Dumbledore, la mort de Sirius), mais se révèle finalement assez creux. « L’Ordre du Phœnix » est la suite directe des évènements clôturant le quatrième volet. Le monde magique subit les répercussions de la révélation d’Harry. Voldemort est bien de retour. Sauf que non, puisque le ministère ne reconnait pas les faits. Il devient alors difficile de lister les éléments jalonnant l’intrigue. Les scènes d’entrainement dans la salle sur demande sont sympathiques, mais on se situe dans une espèce d’entre-deux. Les sorciers de Poudlard se préparent, tout comme les Mangemorts, sans que la menace soit vraiment palpable. Cet épisode ne sert qu’à renforcer les liens entre les protagonistes. Les éléments intéressants ne surviennent que dans le dernier quart de l’œuvre. À la conclusion du cinquième épisode, chacun est enfin prêt à livrer le combat contre Vous-savez-qui. Cette fin présente des moments grandioses, dont le souffle épique aurait probablement tiré la première partie du film vers le haut.

Nitquen57

9 abonnés | Lire ses 174 critiques |

   4 - Très bien

Cinquième film, quatrième réalisateur, primis après on arrête. Ce qui est bien au moins, c'est les réalisateurs d'Harry Potter ont tous compris qu'il fallait faire mûrir cette part sombre dans leur personnage, ce qui a le mérité de suivre l'esprit du livre. Sans doute le roman le plus épais de la saga de JK Rowling, celui-ci est sans doute difficilement adaptable en 2h17, et malgré cela, David Yates s'en sors plutôt pas trop mal, certes en excisant une bonne partie des faits du bouquin,Spoiler : comme le passage à l'hôpital, et en diminuant énormément certains extraits, tel que le passage au Ministère de la Magie, qui aurait pu offrir un peu de spectacle supplémentaire. Au delà de tout ça, je trouve la réalisation un peu moins bonne qui celle de Mike Newell et bien en dessous de celle d'Alfonso Cuàron. La photographie est moins belle et les plans reflètent moins bien la psychologie des personnages, l'avancement est un peu saccadé au passage, les scènes s'enchaînant pas toujours avec un lien particulier.En revanche, c'est le premier opus, qui, selon moi, demande un vrai travail d'acteurs pour Daniel Radcliffe avec une des scènes finales Spoiler : avec Dumbledore et Voldement et on commence à voir apparaître ce que deviendra la mimique principale du jeune acteur quand il doit jouer des phases désespérées/énervées etc etc... Une certaine évolution dans l'interprétation donc. Interprétation toujours aussi bonne pour les anciens à l'image d'Imelda Staunton qui campe parfaitement son personnage, malgré le trait un peu grossi qui se reflète dans les petits rires d'Ombrage dont on aurait bien pu se passer. Un bon opus donc, toujours en dessous des trois premiers, et dans un mouchoir de poche avec le quatrième.

reaperz

10 abonnés | Lire ses 447 critiques |

   2.5 - Moyen

On continue la dégringolade avec un opus nettement inférieur au précédent, si l'intrigue reste convaincante la réalisation elle l'est beaucoup moins. En effet beaucoup de superflue pour accentuer les problème d'ados rencontré par les personnages ok mais bon il n'y à pas que sa et le reste est beaucoup trop mis au second plan. Certaines choses sont bien réussi mais ne parviennent pas à rehausser le niveau générales c'est fort dommage.

Mathias7

0 abonné | Lire ses 8 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Et encore un nouveau réalisateur : David Yates (qui réalisera les dernier films de la saga). Alors, ce cinquième film est juste parfait. Encore un pure chef-d'oeuvre. Certes, encore quelques petits défauts mais un film sans défauts n'existe pas. Commençons par les qualités. D'abord, le développement psychologiques des personnages qui commencent déjà à entrer petit à petit dans le monde adulte. Spoiler : Harry est tourmenté, seul, insulté par l'autorité (Cornelius Fudge) et il veut se rebeller. Même chose pour les autres, ils veulent agir ! Et ils agissent. Ensuite, le personnage de Dolores Ombrage qui est absolument détestable. Le fait que Yates ait réussi à nous faire détester ce personnages est un des points forts de ce film. Et on adore le moment où Spoiler : les centaures l'emmènent et qu'elle hurle comme une folle. Autre personnage détestable, Bellatrix Lestrange qui est jouée par Helena Bonham Carter. Complètement folle et cruelle, on a juste envie de la voir mourir. Et ça c'est excellent ! Pour le reste, les acteurs sont toujours excellents, la réalisation bien qu'un peu moins bonne que celle des précédents film est excellente et les couleurs sombres et froides collent parfaitement avec le ton du film. Maintenant, les reproches. Il y en a deux en fait. D'abord,Spoiler : aucune explication sur qui a envoyé ces maudits détraqueurs attaquer Harry au début du film. Si on a pas lu le livre, on pourrait penser que c'est Voldemort sauf que non c'est pas lui. C'est Ombrage. Il fallait juste ajouter une petite réplique à Ombrage Spoiler : au moment où elle veut torturer Harry et c'est bon. Et ensuite, le pire souvenir de Rogue ne sert à rien dans ce film. Dans le livre,Spoiler : Harry est choqué de voir ce souvenir et contacte Sirius pour lui demander des explications. Dans le film, il se contente de prendre un air choqué et puis, 2 minutes après, c'est la scène du grand feu d'artifice. Cette scène ne servait donc à rien. Bref, ce cinquième film est un chef-d'oeuvre et une excellente adaptation du plus gros livre de la saga écrite par J.K. Rowling.

Valérie S.

0 abonné | Lire ses 10 critiques |

   4 - Très bien

Le film est bon. Il n'est pas parfaitement fidèle au roman, mais n'oublions pas qu'il s'agit du tome le plus long, donc logiquement celui qui devait subir le plus de coupures. Malgré quelques petites différences par rapport au roman, je suis charmée! David Yates a fait un boulot SUBLIME en cherchant avec chaque acteur et chaque actrice la vérité et l'authenticité dans le jeu. Ce film à tendance psychologique et politique ne nous laisse pas nous ennuyer. Parlant des acteurs, il ne faut surtout pas oublier Imelda Staunton qui est incroyable, parfaite, démoniaque... Même chose pour Helena Bonham Carter. Les effets spéciaux sont très réussis, parmi les meilleurs de la série.

Meryn Fuckin' Trant

11 abonnés | Lire ses 217 critiques |

   2 - Pas terrible

De toute la saga "estampillée "Harry Potter", ce cinquième volet est sans doute le plus faible. Pour moi, lui et le suivant sont ceux à qui est confiée la tâche la plus ingrate: faire de l'exposition, montrer comment le retour de Voldemort impacte le monde magique et autant dire que comme intérêt principal, c'est bien peu, au bout de cinq films l'univers si attrayant soit-il ne se suffit plus à lui-même. C'est ce que je reproche au film: il est vide. Tu m'étonnes que l'équipe artistique n'ai rien eu à montrer sur l'affiche tiens. Sans pour autant dire qu'il ne s'y passe rien (dans un film il ne se passe jamais "rien", sauf dans "Nana" à la limite) il n'y a aucun véritable fil conducteur auquel les événements peuvent se rattacher, et conséquence logique de tout ça ils n'ont pas toujours de lien évident entre eux, un reproche qui s'applique également au sixième volet. A cela s'ajoute l'impression énervante propre à ce volet de contempler un univers qui se noircit logiquement (en même temps que l'image pour un résultat parfois proche du bug d téléviseur), mais d'être encore traité comme un enfant (tout comme Harry en fait, du coup c'est peut-être bien voulu), retenez que c'est plus sombre mais pas plus adulte, et le slowburn gargantuesque autour de Voldemort pour finalement ne le voir apparaître qu'en fin de film, lors d'un climax pas franchement intense qui ferait plutôt figure de climax médian pour n'importe quel autre film. Bon tout n'est pas non plus noir au pays d'Harry et cet opus reste un sympathique spectacle visuel et lyrique (quoique niveau B.O. c'est pas non plus le feu de la joie), cet épisode charnier fait maladroitement avec ce qu'il a, et il n'a, il faut bien le dire, pas grand-chose.

Alex*56*

92 abonnés | Lire ses 309 critiques |

   4 - Très bien

Ayant revu le film il y a quelques jours en Blu-ray je me suis étonné. Étonné a apprécié ce cinquième opus de la saga Harry Potter, car dans mes souvenirs mon premier visionnage m'avait conduit à un avis plutôt mitigé. Mais en le revoyant en meilleure qualité, et en prenant du recul sur l'histoire, je trouve le résultat final plutôt réussi. Surtout que je considère le 5ème Tome de J.K Rowling comme l'uns des plus intéressants ! En prenant en compte le volume impressionnant du roman de J.K Rowling, près de 1 000 pages (!), le condensé est beaucoup mieux réussi que celui de Mike Newell dans La Coupe de Feu ! D'ailleurs Yates a très bien condensé la tyrannie de Dolores Ombrage en enchaînant les scènes ou elle est plus que détestable ! Bon cette fois si je passerai les quelques détails qui ne suivent pas la trame du livre, car personnellement je ne trouve pas que c'était choquant, encore une fois l'elfe Dobby est mis de côté, donc ce qui entraîne quelques changements, mais des changements bénéfiques au personnage de Neville, plus présent que jamais dans ce cinquième film, un mal pour un bien donc. Par contre le gros point fort du film c'est qu'il a renoué avec les personnages secondaires de grandes qualités ! Là ou Diggory et Delacour nous avaient déçus, Ombrage, Lovegood et Bellatrix Lestrange sont plus qu'excellent ! Des caractères bien différents en plus. Mais le personnage de Ombrage est exactement comme dans le roman, aussi détestable et antipathique que l'on se l'imagine. Luna Lovegood est également comme on se l'imagine, sont côté farfelu et rêveur est bien présent ! Mais pour moi le meilleur des seconds rôles, c'est Bellatrix Lestrange, elle a un temps d'apparition bien inférieur au deux autres, mais l’interprétation d'Helena Bonham Carter est parfaite, elle a sut s'approprier le rôle à merveille. J'adore cette actrice aussi. La muse (et la femme) de Burton apporte ici tout son univers gothique au personnage.On retrouve également l'ambiance sombre de la saga que l'on avait pas revu depuis Le Prisonnier d'Azkaban, l'aspect aventure et exploration est également revenu, on est enfin transporté dans l'univers très riche de Poudlard, et pas que, puisque tout se beau monde partira en expédition au fameux ministère de la magie. Ce même ministère à l'esthétique très bien léché, nous emmène dans un décors refroidit par des pierre noires, et un département des mystères uniquement éclairé par le halo des prophéties. Un beau décors, calqué au rythme de l'histoire. Pour finir cette critique j'aimerai parler des combats finaux. Que les sorciers se déplacent en apparence de fumée noir pour les mangemorts et blanc pour les membres de l'ordre du Phénix j'ai trouvé ça naze par contre, trop manichéen à souhait. Surtout que dans le roman ils ne peuvent pas se déplacer comme ça, mais bon Yates a dût trouver que ça avait un certain style ! Mais le combat entre Voldemort et Dumbledore est très bien fait, je dirais même que c'est le meilleur duel de la saga. En bref ce film était un vrai challenge pour Yates. Celui d'adapter le plus gros volume des tomes de JKR, près de 1 000 pages condensées intelligemment. Après il y a des détails agaçants mais on peut facilement en faire abstractions. L'ambiance et les seconds rôles sont le gros atouts du film. Avec un beau final ! A voir pour les fans.

Will C.

0 abonné | Lire ses 26 critiques |

   3.5 - Bien

Le début de Yates dans l'univers du jeune sorcier se fait plutôt bien avec des rebondissements mais quelques longueurs sont presentes .L'univers du sorcier reste vraiment bien représentée et l'aspect politique du film est vraiment sans reproche.Un bon Harry Potter.

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Harry Potter et l'Ordre du Phénix Bande-annonce VF
764 886 vues
Harry Potter et l'Ordre du Phénix Bande-annonce VO
1 277 812 vues
Harry Potter et l'Ordre du Phénix Teaser VF
1 609 380 vues
16 vidéos liées à ce film
Playlists
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #17 - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #16 - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #15 - 5 courts métrages à déguster
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné