Notez des films
Mon AlloCiné
    Snow Cake
    note moyenne
    3,5
    755 notes dont 147 critiques
    répartition des 147 critiques par note
    46 critiques
    58 critiques
    10 critiques
    22 critiques
    5 critiques
    6 critiques
    Votre avis sur Snow Cake ?

    147 critiques spectateurs

    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 2012 abonnés Lire ses 5 770 critiques

    4,0
    Publiée le 11 février 2007
    Une histoire difficile, des personnages que tout opposent jusqu’au jour où un drame va les réunir. Tout commence quand un quinquagénaire prend en stop une jeune adolescente. Un voyage sans encombre jusqu’au moment où leur voiture se fait violemment percuter par un camion. Seul les deux conducteurs s’en sortiront indemne de ce tragique accident. En quittant le commissariat où il venait de faire sa déposition, il décide, tout en continuant son voyage, de faire une halte chez la mère de la jeune fille car il se sent terriblement responsable de ce qui vient de se passer. Alors qu’il pensait y rester qu’une journée, il se voit dans l’obligation de rester plus longtemps que prévue auprès de cette femme atteinte de troubles psychologiques. Il va découvrir une femme/enfant, qui n’éprouve aucun chagrin face au drame qui vient d’arriver. Au fil de plusieurs rencontres, cet homme va découvrir que la mère en question est autiste et vie désormais toute seule. Il se rend compte rapidement que le vide laissé par cette jeune fille va l’obliger à rester près d’elle pour l’aider dans les taches de tous les jours. Si bien qu’une amitié se lie entre eux aux fils des jours. A la fois drôle, émouvant et captivant, Marc Evans nous offre un duo exemplaire, des acteurs auquel on n’aurait jamais imaginé dans ces rôles là. A commencer par Sigourney Weaver, habituée aux rôles de femmes fortes (la saga Alien - 1979/1986/1992/1997) où on là retrouve dans un rôle qui se trouve à l’opposer de ce qu’elle avait pu interpréter depuis le début de sa carrière. Un rôle et une prestation incroyable, nous communiquant ses rires et ses peines aux côtés de deux autres acteurs qui l’entourent tels que Alan Rickman (Le Parfum : histoire d'un meurtrier - 2006) & Carrie-Anne Moss (Memento - 2000). Snow Cake surprend et étonne le spectateur, le résultat quant à lui est foudroyant !
    Philippe C
    Philippe C

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 674 critiques

    3,0
    Publiée le 27 janvier 2011
    Film émouvant et bien interprété. Autisme, culpabilité, frivolité... mariage réussi de thèmes qui n'ont normalement rien à voir
    jfharo
    jfharo

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 1 232 critiques

    3,0
    Publiée le 28 janvier 2011
    Un film sensible , merveilleusement interprété , du beau cinema .
    NammJones
    NammJones

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 1 531 critiques

    4,0
    Publiée le 29 février 2008
    Sigourney Weaver interprête ce rôle d'autiste à merveille, à la perfection ! Quant à Alan Rickman, il reste égal à lui meme. Ce film est un petit chef d'oeuvre même si parfois, il faut l'avouer, on trouve certaines scènes un peu longues...
    lolobuell
    lolobuell

    Suivre son activité Lire ses 61 critiques

    5,0
    Publiée le 18 juillet 2007
    Un film magnifique. Sigourney Weaver est tout simplement incroyable. A aucun moment elle ne donne l'impression de jouer un rôle. Le film évite le piège du mélo. Un superbe film, des personnages attachants.
    gunbuster
    gunbuster

    Suivre son activité 242 abonnés Lire ses 1 443 critiques

    0,5
    Publiée le 8 août 2008
    Comme à ce que je m'attendais, on a droit à un film 'brut", pas d'histoire romancée, sans effets pour normaliser le film, ou entrer en concurrence avec des drames avec têtes d'affiche à gros budget. Non, ici, un film qui joue la carte du réalisme, sans fioriture, simple, où le destin de quelques personnes se croisent suite à un accident de voiture fatal. Le film n'est pas mauvais, mais on sent que le réalisateur laisse trop la caméra tourner toute seule, sans arriver à en dégager une poésie, une réflexions sur le sens de la vie, à nous attacher à ses personnages un peu paumés par ce qu'il leur arrive. Disons que ça manque d'investissement de la part du réalisateur, de rythme, d'énergie. Sinon, Alan Rickman joue bien. Sigourney Weaver un peu moins bien, et Carrie Ann Moss fait un peu de figuration. On sent le petit film fait entre amis. Avis aux amateurs de drames épurés et froid.
    peter W.
    peter W.

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 1 137 critiques

    3,0
    Publiée le 12 janvier 2017
    Un film un peu inattendu, alors d'un coté on peut reprocher au réalisateur de jouer sur la corde sensible des spectateurs avec un scénario improbable. Cependant la réalisation reste sobre et les acteurs jouent bien. Le genre de film qui offre une pause salutaire sans plus.
    caro18
    caro18

    Suivre son activité 75 abonnés Lire ses 2 213 critiques

    4,0
    Publiée le 28 janvier 2011
    De l'humour et de l'émotion mais surtout des acteurs justes et vrais.
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 27 janvier 2011
    Ce film n'est pas seulement mauvais, c'est en plus un bon gros nanar bien-pensant, mièvre et consensuel. Quand on voit Alan Rickman sauter (sans grande conviction) sur le trampoline pour faire rebondir une Sigourney Weaver ayant largement franchi les limites du ridicule, comment ne pas penser (ô vilain esprit que je suis) au faux trailer de "Simple Jack" de Ben Stiller dans "Tonnerre sous les tropiques" ? Ce qui est assez remarquable dans ce film, c'est qu'il n'y a rien à sauver. La mise en scène et l'image sont similaires à celles des innommables téléfilms canadiens (puisque "Snow Cake" s'y déroule) qui pullulent l'après-midi à la télévision. Les acteurs, pourtant réputés, sont mauvais. La musique n'est là que pour essayer de donner un peu de contenu à un film désespérément vide. C'est un des plus mauvais films que j'ai pu voir, vraiment.
    Alasky
    Alasky

    Suivre son activité 113 abonnés Lire ses 2 113 critiques

    3,5
    Publiée le 17 novembre 2017
    Sigourney Weaver et Alan Rickman prouvent une fois de plus qu'ils ont un immense talent, en incarnant des personnages touchants. Un film d'une immense sensibilité, sans jamais tomber dan le mélo ridicule, et sans chichi inutile.
    Requiemovies
    Requiemovies

    Suivre son activité 148 abonnés Lire ses 1 153 critiques

    2,5
    Publiée le 14 février 2007
    Evans n'en n'est pas à son premier film mais celui-ci touche de manière juste, sans patho (sur l'authisme), chacun peut se retrouver dans chaque personnage que Evans nous propose de suivre quelques jours. Jolis moments, échanges humains, simplicité pour résoudre des conflits intérieur. La mise en scène est sobre, juste, les acteurs sont toujours mis en valeur de part les dialogues et les cadres chosis par Evans...Film discret, efficace, sortant des sentiers battus de nombreux films dramatiques sortis récemment ou mm traitant de ce sjuet...Le déplacement en salle en vaut la peine...
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 19 mars 2012
    Manger de la neige est bien plus nourrissant qu'on ne le pense.
    Cluny
    Cluny

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 593 critiques

    4,0
    Publiée le 14 octobre 2012
    Film sur la culpabilité, la douleur et le deuil, "Snow Cake" parle surtout du rôle et du pouvoir des mots. A la fois prison et protection pour Linda, vecteur d'une affirmation pour Vivienne, ce sont surtout leur déficit et leur difficulté à venir qui caractérisent Alex. C'est parce qu'elle repérait les personnes dont elle suspectait la parole refoulée que Vivienne a abordé Alex. Et c'est peut-être parce qu'il commençait à succomber au charme des mots qu'elle prononçait qu'il a manqué d'attention et n'a pas pu anticiper la trajectoire du camion. Un des rares moments de partage vrai entre Linda et Alex a pour cadre une partie de scrabble, selon ses règles à elle, qui autorisent les inventions lexicales à partir du moment où on leur donne vie au travers d'une histoire. Et si les mots se substituent à l'émotion chez elle, ils ont aussi le pouvoir de démasquer les conventions hypocrites : "Je n'ai pas perdu Vivienne, elle est morte", rétorque-t-elle à une voisine insupportable (un tantinet trop, d'ailleurs). Une telle histoire est en permanence sur le fil du rasoir, et la distance entre émotion et racolage est bien mince. A part une scène (celle où Linda danse dans son salon au milieu de la veillée mortuaire et où on nous montre inutilement Vivienne qui accompagne sa danse), Marc Evans a su ne jamais franchir cette limite. Cela repose sur une sobriété des effets : pas de musique autre que celle qu'entendent les personnages, alternance de scènes graves et de moments plus légers, économie de mouvements de caméra pour laisser l'action exister. Cela repose surtout sur la performance des acteurs. Alan Rickman parvient à décliner toute une palette d'émotions derrière son masque naturel, même si on s'attend parfois à ce qu'il colle 50 points de pénalités à Gryffondor. Carrie-Ann Moss, loin de Trinity, campe avec élégance le personnage d'une femme libre en butte aux cancans des bien-pensant de cette petite communanuté provinciale. Quant à Sigourney Weaver, elle incarne Linda avec une grande justesse, réussissant l'exploit de jouer le mystère de ce que ressent ou non une autiste. On pense bien sûr à Dustin Hoffman dans "Rain Man" ; mais là où on percevait une performance quand celui-ci interprétait Raymond, ici on est encore plus sensible au basculement entre le monde intérieur et la réalité extérieure. Angela Pell, la scénariste, a elle-même un fils autiste, et Sigourney Weaver a travaillé avec une jeune femme autiste ; son personnage n'est pas construit artificiellement sur l'accumulation de symptomes, mais il est bien inspiré d'une personne réelle. Cette justesse, la pudeur et l'élégance de la réalisation font de "Snow Cake" un film tendre et attachant, bienvenu dans la grisaille de la programmation du moment.
    Stanley-le-begue
    Stanley-le-begue

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 293 critiques

    4,0
    Publiée le 3 avril 2009
    Joli film tendre sur un sujet assez difficile. Très belle composition d'Alan Rickman, un peu plus prévisible du côté de Sigourney Weaver. La réalisation suit bien cette histoire toute simple et accompagne le spectateur dans l'émotion. Que demander de plus?
    xavierch
    xavierch

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 1 167 critiques

    2,5
    Publiée le 12 mars 2013
    Je n'ai pas complètement adhéré à ce film pour le moins étrange, le relation entre les 3 principaux personnages est tiré par les cheveux, je n'ai jamais vraiment cru à cette histoire, dommage, car l'histoire est intéressante.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top