Notez des films
Mon AlloCiné
    La Vie est belle
    note moyenne
    4,4
    47554 notes dont 815 critiques
    répartition des 815 critiques par note
    491 critiques
    221 critiques
    38 critiques
    29 critiques
    15 critiques
    21 critiques
    Votre avis sur La Vie est belle ?

    815 critiques spectateurs

    Benoit Charbonnier
    Benoit Charbonnier

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 3 critiques

    4,0
    Publiée le 17 novembre 2019
    C'est un film émouvant, qui tourne en dérision les camps de concentration durant la seconde guerre mondiale.
    Morgane Rodenas
    Morgane Rodenas

    Suivre son activité Lire ses 4 critiques

    5,0
    Publiée le 14 novembre 2019
    Même après des années, c'est toujours un plaisir de regarder à nouveau cette petite pépite très belle et émouvante.
    Manon L
    Manon L

    Suivre son activité Lire ses 5 critiques

    4,0
    Publiée le 6 novembre 2019
    Très beau film d'une simplicité....incroyable ! On s'attache au petit garçon...Et pourtant j'ai bien cru qu'il allait mourir tout les trois. Ce tenre de film est à voir. C'est grâce à ce genre de film que l'on peut conserver l'horreur de la guerre. L'horreur que l'Homme peut faire.
    Dark Vadargent
    Dark Vadargent

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 3 critiques

    5,0
    Publiée le 7 octobre 2019
    La vie est belle est un film très émouvant. Il aborde un sujet grave qui nous concerne tous: les camps de concentrations. Ce n'est pas un film de guerre classique car il est abordé du point de vu d'un père et son enfant. Le spectateur peut d'identifier à travers le personnage du père: il veut protéger son fils de l'horrible vérité. Il est pour moi l'un des meilleurs films si ce n'est le meilleur qui aborde ce sujet.
    Audreyhik28
    Audreyhik28

    Suivre son activité Lire ses 26 critiques

    4,5
    Publiée le 21 août 2019
    Un classique, un chef d'oeuvre. Pourtant pas du tout mon style de film sur le papier, j'ai eu un énorme coup de coeur pour ce film. Très bien fichu
    Youssef L.
    Youssef L.

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 5 critiques

    5,0
    Publiée le 19 août 2019
    Roberto Begnini a accompli dans « La vie est belle » le sommum de son oeuvre, et a su trouver le moyen de jongler avec les émotions de son auditoire. Un film en deux parties : d’abord une histoire d’amour, où l’on découvre comment Guido a su puiser dans son humour et sa sympathie tous les arguments pour séduire Dora, puis l’histoire de ce même Guido dans sa relation avec son fils où là également l’humour restera son arme fatale pour convaincre l’enfant de 6 ans à l’écouter quelle que soit la situation. Il faut savoir qu’on est en pleine deuxième guerre mondiale, avec ce que cela signifie comme atrocités auxquelles on assiste. On est bien évidemment peinés par cela, pourtant Roberto Begnini réussit à nous faire rire aux éclats même au milieu de toutes ces morbides circonstances. L’originalité du personnage, de son improvisation, de ses idées ne cessera de nous surprendre et nous amuser tout le long du film. Enfin comme une bonne comédie dramatique qui se respecte, c’est avec une fin tristement originale que la séance se clôture. On aura ainsi assisté à un belle leçon de vie assortie d’une philosophie positive dont on aimerait pouvoir s’inspirer !
    HawkMan
    HawkMan

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 26 critiques

    5,0
    Publiée le 16 juillet 2019
    Comment ne pas ériger ce film en chef d'oeuvre ?? Il n'y a tout simplement rien à dire devant le génie de Roberto Benigni qui va réussir un pari insensé : mettre de l'humour, de la poésie, de l'humanité, devant l'horreur de la Shoah durant la 2nd guerre mondiale en Italie pour cette histoire. Tout les résumés du monde ne réussiront pas à donner l'intensité et les sentiments qui envahissent l'esprit et le coeur lorsque l'on regarde ce film. Bref : pour ne pas oublier que la vie est belle. Merci M. Benigni.
    sbb89
    sbb89

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 3 juillet 2019
    Un chef-d'oeuvre qui traite d'un sujet grave comme la déportation mais avec humour, sensibilité et beaucoup d'émotion. Ce film a bien mérité son prix à Cannes et la musique reste dans la tête.
    Cecile G
    Cecile G

    Suivre son activité Lire ses 3 critiques

    3,0
    Publiée le 17 juin 2019
    Un film magnifique pour sa première partie,surtout,il m a mis des etoiles dans les yeux et un sourir jusqu'aux oreilles .les initiatives pour séduire l institutrice, je me suis dit "mais ou il est cet homme?ca existe que dans les films ou on peut l esperer en vrai ?" Lolpour la deuxième partie,même si son personnage fait tout pour protéger son fils en décrivant leur situation comme un jeu,je ne parviens plus à regarder ce film en entier. J avais deja été traumatisée en 3e lorsque je découvrais le chapitre d histoire sur la déportation. J en avais pleuré. Alors lorsque j ai vu La Vie est belle au cinéma, j ai eu beaucoup de mal à prendre du recul,à m émerveiller sur son énergie à maquiller la réalité pour son fils.c à été les grandes eaux ,pour moi loldepuis,je me fais plaisir qu avec la 1ere partie lol sinon je déprime.
    Slim E
    Slim E

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 16 juin 2019
    Ce film est sans aucun doute le meilleur film traitant de cette période sombre. Malgré les contrastes gravités/humour, ce film m'a littéralement plongé au cœur de ces conditions inhumaines de manière très immersive. De plus ce film permet aussi de prendre conscience du décalage de perception du bien et du mal des troupes complètement endoctrinées.
    Mathis A.
    Mathis A.

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 155 critiques

    4,5
    Publiée le 19 mars 2019
    Un film edulcoré mais puissant, qui fait transmettre tellement de bons messages. Le jeu est beau, l'emotion est grande, l'histoire est grandiose ! Malgré un debut plutot lent et vraiment moyen, on se retrouve avec une fin digne des plus beau film du 7eme art
    NarnoNarno
    NarnoNarno

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 102 critiques

    5,0
    Publiée le 5 février 2019
    Un monument de poésie et de pudeur. Une fable drôle et romantique en première partie aux doux parfum de comédie italienne dans la plus pure tradition, puis une seconde partie poignante et .... toujours étonnamment drôle dans l’horreur des camps de concentration. Il fallait un magicien pour réaliser “La vie est belle“ et manier l’humour avec un message fort et un contexte qui ne présageait pas au rire. Qui aurait parié sur R.Begnigni en 1998, dont la popularité ne présageait pas un tel talent. Avec ce film, le réalisateur-acteur est un clown blanc qui se déguise en Auguste, comme il travestit l’horreur en un moment d’espoir et de tendresse. Jamais moqueur, toujours juste et suffisamment éloigné des faits pour recréer un univers où la poésie invite à l’humour et l'émotion, “La vie est Belle“ a une puissance rare et étonnante, faussement innocente, qui reste gravée longtemps dans les mémoires.
    Happy life and flowers
    Happy life and flowers

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 184 critiques

    3,5
    Publiée le 9 janvier 2019
    Ça prend du temps à démarrer pour découvrir la dramaturgie italienne sous une interprétation tragi-comique. L’Italie fut confinée par la statue de l’homme fort, le « fascita perfectto », une pureté raciale imaginée idéologiquement par ses savants racistes adorés. Cette débauche et farce politique font éclater de rire, dont Roberto Benigni a le secret pour l’interpréter dignement sans acharnement revanchard. La mise en scène dévoile une version italienne de « la liste de Schindler » adoucit, moins dure et plus suggérée dans la description de l’horreur. C’est un beau début romantique qui donnera naissance à un fils menant au conséquence dramatique suivant l’histoire, un émouvant anti-conformisme. Il est déroutant de voir comment sa vision ultra-positive peut avoir un impact sur son enfant dans ce camp de concentration. Des prisonniers de travail forcé prêt à l’abattoir sous la supervision de l’axe du fascisme, le mouton chemise noire suit le nazisme vers la falaise, le règne économique de l’ordre et de la sécurité purifié de ses sous-hommes. Le papa farceur trouve encore les ressources pour improviser tout et n’importe quoi comme bobard à son fils, quand on sait ce qui se cache derrière les douches terrifiantes, son refus obstiné d’affronter le réel. Plus de quoi rire après la fin, l’imminence de la défaite qui commence à déserter, malgré ça, impose formellement la fermeture définitive de la boutique théâtrale aussi abrupte. Grâce de haie d’honneur aux survivants sauvés par les alliés puisse perdurer la tradition tragique du clown d’après-guerre.
    Robrex
    Robrex

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 2 critiques

    4,5
    Publiée le 5 février 2019
    Bonne année ! (Je sais, ça fait un mois que j'ai pas publié de critiques, pardon pour cette absence !). Pour ma première critique de l'année 2019 et histoire bien commencer l'année, je m'attaque à un merveilleux film, d'origine Italienne, et surtout le film qui a marqué le grand rôle et la carrière cinématographique de Roberto Benigni qui aujourd'hui ne donne plus de nouvelles depuis un paquet d'années. En ce qui concerne le film "La Vie est Belle", comme je l'ai dit, c'est un excellent film basé sur une histoire à la fois tragique et drôle d'un père Italien de confession Juive et de sa famille pris dans les toiles des lois raciales en 1938. On suit, autant avec joie qu'avec dégoût, la vie difficile, hostile et sale de Guido, joué par Roberto Benigni, et de son fils de 5 ou 6 ans dans un camp de concentration, et Guido qui ment à son fils, en lui faisant croire que c'est un camp de vacances, avec des jeux, des compétitions, etc... et ce mensonge font paradoxalement la force du film, car c'est grâce à ça qu'on arrive à suivre l'histoire avec passion et surtout à s'attacher aux personnages. La réa a peut-être pris un petit coup de vieux, mais les décors restent vraiment bien foutus et surtout la mise en scène qui est le véritable point fort du film. Comme je disais, on s'attache bien aux personnages, surtout la famille de Guido. C'est un film doué d'humour qui vient bien s'installer dans l'histoire, mais également d'une dramaturgie forte, car même si le film peut avoir quelques coups d'éclats d'éclaircissement, il fait également preuve d'un aspect sombre impressionnant par moment. En bref, "La Vie est Belle" est un fabuleux récit qui te fait à la fois, rire, passionner et même pleurer, avec une tendance poétique très emballante. Et tout ça alimenté par une musique mélodieuse et douce, qui colle parfaitement bien au film quelques soient les situations. Tout est absolument ok au niveau des acteurs. On peut en tout cas féliciter Roberto Benigni, qui en plus d'être lui-même le réalisateur du film, nous livre ici une très grande performance. Chaque scène où il apparaît, Roberto Benigni est au top, aussi bien niveau comédie que niveau dramaturgie, son jeu est incroyable et a donc très bien mérité son Oscar du meilleur acteur. C'est vraiment dommage qu'il se soit perdu dans des biens moins bon films tels qu'"Astérix & Obélix contre César" (même s'il est plutôt bon en tant que Détritus) ou "Pinocchio". Mais même tandem qu'avec Roberto Benigni, les autres acteurs sont tous aussi excellents, que ce soit le jeune Giorgio Cantarini qui est au top, et même chose pour Nicoletta Braschi qui est charmante, touchante et même combative. Horst Buchholz (RIP) s'en sort très bien également, et même chose pour Giustino Durano (RIP), et aussi Pietro De Silva, Marisa Paredes... bref, chaque acteur s'en sort à merveille dans leur rôle, qu'ils soient principaux ou secondaires. En conclusion, "La Vie est Belle" est un film que je vous encourage à voir, car en plus d'être une fabuleuse histoire passionnante, c'est surtout une perle, un énorme coup de cœur et même carrément un chef-d'oeuvre. Bravo et merci à Roberto Benigui de nous avoir offert ce cadeau si prestigieux. Ah mon bon vieux Roberto, qu'est-ce que t'es devenu depuis ?! Où t'es maintenant ?!
    Tdifrance579
    Tdifrance579

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 17 décembre 2018
    La vita e bella: une juste représentation de l’holocauste? Je pense que la vita e bella, représente de façon juste le contexte historique de l'holocauste, mais néglige de démontrer la perspective des juifs de façon fidèle à la réalité, c’est pourquoi je n’utiliserais pas ce film pour enseigner les mouvements anti-juifs durant la Deuxième Guerre mondiale. La vita e bella, sortit en 1997, est une comédie italienne dirigée par Roberto Benigni. Le film est à présent reconnu mondialement cependant, lorsqu’il fut initialement diffusé, il subit beaucoup de controverse, car Benigni fut accusé de se moquer de l’holocauste avec son interprétation comique de l’époque. Cette production raconte l’histoire, d’un juif italien entre 1939 et la fin de la guerre. Dans le film, le personnage principal, Guido, tombe amoureux d’une Italienne avec qui il se marie et a un enfant. Lorsque leur famille est déportée vers un camp de concentration, Guido tente d’épargner son fils des horreurs qui les attend en le convainquant que le camp est un jeu et le prix, un char d’assaut. Bien que les personnages et leur histoire soient inventés le film, représente de façon juste les conditions dans lesquels les juifs en Italie vivaient lors de la Deuxième Guerre mondiale. Ces conditions sont rendues plus réalistes avec l’attention aux détails qu’apporte le directeur pour recréer l’atmosphère de l’époque, notamment dans ses choix d’emplacement de filmage stratégique tel qu’Arezzo en Italie, la ville où l’histoire prend place, et sa décision d’utiliser une vieille usine de produits chimiques comme camps de concentration pour le film puisque les camps lors de la Deuxième Guerre mondiale étaient souvent des anciennes usines. De plus, les événements dans le film correspondent à ceux qui sont réellement arrivés. Par exemple, le film débute en 1939, un an après que l’Italie passe les premières législations anti-juives et la même année ou elle s’allie avec l’Allemagne. Dès le commencement, il y a une présence allemande en Italie et les actions antisémites augmentent au cours du film, jusqu’à ce que Guido et sa famille soient déportés vers un camp de concentration. Au début de la guerre, l’Italie était hésitante d’envoyer ses juifs dans de tels endroits. Ce fut seulement en 1943, lorsque Mussolini tombe et que l’Italie capitule devant les alliées, que les juifs italiens dans des zones encore occupées par l’armée nazie (incluant la Toscane ou le filme prend place) sont immédiatement déportés vers des camps de concentration. Ceci se produit aussi dans le film, car Guido vit publiquement en tant que juif durant une longue partie de la guerre sans se faire arrêter jusqu’au moment (probablement en 1943) où il est soudainement pris par l’armée et envoyé dans un camp allemand. Les dures conditions de ces camps sont aussi dépeintes de façon à être fidèles à la réalité; Guido travaille tous les jours du matin au soir, ne recevant que des miettes de pain en retour. Il se fait prévenir que si son corps cède à la fatigue, il sera exécuté. De plus, peu après leur arrivée, les vieilles personnes et les jeunes enfants sont tués, car ils n’ont pas d’utilité dans le camp, n’ayant pas la force d’accomplir les tâches physique. Heureusement, Guido parvient à cacher son fils des soldats allemands jusqu’à la délivrance du camp par les Américains. En effet, ce contexte donne une vue réaliste de l’expérience qu’ont vécue beaucoup de juifs à l’époque. Malgré les conditions, Guido a une attitude optimiste à travers son séjour aux camps, partiellement pour continuer de faire croire à son fils qu’ils jouent un jeu. En raison de ceci, je pense que l’aspect comique du film causer par la personnalité enjouée du personnage principal néglige de représenter le désespoir qu’ont réellement vécu les personnes dans ces camps et en conséquence, donne une fausse représentation de la perspective historique. Finalement, dans ce film, le directeur réussit à créer une comédie au sujet d’une période très sombre tout en respectant le contexte et les événements historiques de la Deuxième Guerre mondiale. Cependant, je ne choisirais pas ce film pour enseigner l’holocauste, car je ne pense pas qu’il répond suffisamment à la perspective historique puisque celle du personnage principal diffère grandement de la façon dont cette période aurait réellement été perçue par les juifs.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top