Mon Allociné
Sueurs froides
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
4,3 6739 notes dont 400 critiques
49% 195 critiques 31% 125 critiques 11% 43 critiques 6% 22 critiques 3% 13 critiques 1% 2 critiques

400 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Par les membres ayant fait le plus de critiques
  • Par les membres ayant le plus d'abonnés
Le Cinéphile Incompris

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 42 critiques

4,0Très bien • Publiée le 21/08/2016

Un superbe film, qui a marqué l'histoire du cinéma. Sueurs Froides (ou Vertigo), réalisé par Alfred Hitchcook, raconte l'histoire de John Ferguson, un ancien flic souffrant d’acrophobie suite à la mort de l'un de ses coéquipiers sur une affaire. Un jour, un de ces anciens amis lui demande de filer sa femme qui adopte un comportement étrange. Il va très vite être épris d'elle, tout en découvrant que cette Madeleine a des désirs de suicide en se projetant sur une de ses aïeules.. Le point qui m'a marqué le plus dans ce film est son scénario, et surtout sa vision de l'auto-manipulation et de la femme idéalisée. Spoiler: En effet, après la mort apparente de Madeleine, le personnage principal, rongé par les remords, va tenter d'aimer une autre femme qui lui ressemble étrangement ; il va même aller jusqu'à l'habiller, la maquiller et la coiffer exactement comme la défunte amante, comme pour s'offrir SA Madeleine, et pas une autre. Le personnage est ici aveuglé par ses obsessions, et va réaliser une véritable érotisation de la femme. De plus, après s'être auto-manipulé, il va réaliser que tout ceci n'était qu'une mise en scène et qu'il était manipulé dès le début.. Hitchcook a vraiment réussi à troubler le spectateur à ce niveau-là, celui-ci apprenant la supercherie avant le protagoniste. A la fin du film, ce dernier va forcer la jeune femme à monter au sommet de l'église d'où elle s'était apparemment jetée, à la fois pour surmonter ses vertiges, mais également pour triompher de la fausse image de la femme qu'il s'était faite. Sueurs Froides est donc une véritable analyse sur l'amour sublimé et la manipulation. Niveau mise en scène, et bien Hitchcook fait un travail absolument remarquable, aucun plan n'est laissé au hasard, le réalisateur utilisant pour la première fois dans toute l'histoire du cinéma la technique du travelling contrarié (la caméra recule alors que l'objectif zoome) pour représenter le vertige. La musique de Bernard Herrmann vient sublimer tout ça, offrant une œuvre maîtrisée de bout en bout. Les acteurs sont très investis : James Stewart joue à merveille l'américain moyen en détresse amoureuse et Kim Novak est juste magnifique et incroyable dans son rôle d'amante hésitante. Pour ceux qui recherchent une nouvelle vision de la femme, et un film manipulateur tant pour le spectateur que pour ses personnages.

cinefilnog94

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 8 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 15/08/2016

Ce film ne mérite pas les 5 étoiles que lui attribuent beaucoup de spectateurs . De même , le considérer comme l'un des meilleurs films de tous les temps est une aberration ! Il est certes supérieur à Fenêtre sur cour qui m'a profondément déçu , aussi bien la première fois que je l'ai vu dans les années 80 ( il était resté "invisible" pendant des années ! ) que récemment . Chez Hitchcock , il y a tout de même des films nettement meilleurs : Psychose et L'inconnu du Nord Express entre autres Mention spéciale tout de même à l'excellente bande-originale signée Bernard Herrmann .

Attigus R. Rosh

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 295 critiques

4,5Excellent • Publiée le 15/07/2016

Un vrai monument du cinéma. James Stewart est bluffant en personnage torturé et Kim Novak est excellente (car la performance était compliquée). L'histoire est géniale. On est accroché du début à la fin. Le final est inattendu. La musique, signée Bernard Herrmann accompagne très bien l'atmosphère vertigineuse du film. Un excellent film d'Alfred Hitchcock.

overlook2

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 62 critiques

4,5Excellent • Publiée le 09/07/2016

Grand film paranoïaque, nécrophile, vampirique, infernal, sur notre monde d’apparences et sur l’amour comme force destructrice. Inépuisable et désespéré.

Eselce

Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 2 683 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 06/06/2016

L'histoire est bien au départ mais la seconde partie me laisse perplexe, un semblant d'inachevé. Ce n'est pas mon favori parmi les A. Hitchcock. Beaucoup de longueurs et des personnages délaissés sans que l'on ne sache réellement ce qu'ils deviennent.

Tietie008

Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 54 critiques

2,0Pas terrible • Publiée le 02/06/2016

Quelques scènes cultes, comme celle près du Golden Gate, et puis les blondes obsessions hitchcockiennes qui tirent un peu en longueur. Le film a très mal vieilli.

Kalie

Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 804 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 01/05/2016

Tout d'abord, ce film est beau grâce à la magie du Technicolor. Outre les plans originaux habituels chez le réalisateur, certains effets visuels sont étonnants pour l'époque. Le duo Kim Novak/James Stewart est merveilleux. On ne peut pas aimer le cinéma sans au moins reconnaître ça. Le scénario intrigant devient vite passionnant. Il est semé de surprises Spoiler: (folie, usurpation d'identité, complot, meurtre). La musique angoissante apporte beaucoup au film. Certaines scènes sont devenues cultes comme celle pleine de mélancolie dans Spoiler: la forêt de séquoias millénaires. Enfin, la conclusion est l'une des plus brutales du cinéma. Je rejoins l'avis général qui considère ce film comme l'un des meilleurs d'Alfred Hitchcock.

pierrre s.

Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 1 501 critiques

3,5Bien • Publiée le 30/04/2016

Histoire d'amour, meurtres, manipulations, tout ce mélange sous l'œil du tout aussi manipulateur Alfred Hitchcock. James Stewart et Kim Novak forment un couple à l'amour impossible, pour de multiples raisons. Hitchcock parvient à créer une ambiance étrange et mystérieuse. Peut-être pas un chef d'œuvre absolu, mais un grand film.

Black-Night

Suivre son activité 76 abonnés Lire ses 334 critiques

4,0Très bien • Publiée le 28/04/2016

Sueurs Froides ou également très communément intitulé sous son titre original Vertigo, est un très bon film. Considéré maintenant parmi les plus grands films de l’histoire du cinéma et désigné comme un grand chef d’œuvre du maître du suspens ce qui lors de sa sortie ne fut pas vraiment le cas dû à un succès mitigé. Je suis d’accord qu’il s’agit d’un grand film mais pour ma part ce n’est pas le chef d’œuvre du maître et cela est une affaire de goût personnel car l’œuvre est maîtrisée. À San Francisco, un ancien policier sujet au vertige est chargé par un ami de prendre sa femme en filature. Tiré du roman français « D’entre les morts », spécialement écrit pour Hitchcock, Vertigo se classe comme étant un grand film tant par sa mise en scène que par son scénario, complètement déroutant. Le film baigne dans un San Francisco hanté par un malaise dimensionnel reflétant la tendance au vertige du personnage principal. L’intrigue, qui s’apparente à une spirale, se déroule avec une lenteur contemplative inquiétante, au rythme d’une histoire racontée du point de vue d’un homme émotif, plongé dans une stupeur mentale et poussé par une quête impossible. C’est d’ailleurs sur cette lenteur que le film peut parfois perdre et quelque peu sortir le spectateur de l’œuvre ce qui fut un peu mon cas laissant place à quelques longueurs, là est son principal défaut pour moi avec également une fin expéditive qui ne convainc pas totalement. Les efforts du personnage principal pour recréer la femme qu’il traque restent ambigus. Dans une interview d’Hitchcock adressé à Truffaut il ira jusqu’à dire que « c’est de la pure nécrophilie ». Le film fascine même si l’on éprouve des longueurs et reste l’un des plus expérimentaux du maître. Il assouvit ses fantasmes, s’affranchit des règles pour composer un poème morbide au cœur de l’industrie hollywoodienne. La bande son perturbante de Bernard Hermann est une pure merveille. Le réalisateur Alfred Hitchcock signe un grand film qui sera suivi de grandes œuvres derrière également. Il réunit un casting grandiose où un James Stewart au bord du gouffre y est parfait et Kim Novak aux deux visages, y est fabuleuse. Avec également Barbara Bel Geddes, Tom Helmore, Henry Jones tous bons. Un œuvre psychologique assez intense tout de même qui donne le vertige et des sueurs froides. Ma note : 8/10 !

soulman

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 307 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 27/04/2016

Je gardais de ce film un souvenir émerveillé, de sa mise en scène somptueuse d'abord, de l'osmose entre la musique et les images, ainsi que des animations géniales de Saul Bass (la chute de Scotty en plein cauchemar). Tout cela est toujours présent, bien sûr, mais je dois reconnaître qu'aujourd'hui, plus de 25 ans après ma vision précédente de "Vertigo", les aspects psychanalytiques lourdement convoqués par Hitch ne permettent plus un abandon total à la fluidité du récit. Comme ce sera le cas dans "Marnie", nous sommes ici en présence de telles invraisemblances que les explications livrées lors du dénouement ne font qu'alourdir une intrigue déjà passablement confuse. Restent donc une mise en scène magnifique et Kim Novak, sublime...

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse