Mon Allociné
Martyrs
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Martyrs
Date de sortie 3 septembre 2008 (1h 40min)
Avec Mylène Jampanoï, Morjana Alaoui, Catherine Bégin plus
Genres Epouvante-horreur, Thriller
Nationalités Français, Canadien
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse 2,6 25 critiques
Spectateurs 3,04072 notes dont 1173 critiques

Synopsis et détails

Interdit aux moins de 16 ans avec avertissement
France, début des années 70.
Lucie, une petite fille de dix ans, disparue quelques mois plus tôt, est retrouvée errant sur la route. Son corps maltraité ne porte aucune trace d'agression sexuelle. Les raisons de son enlèvement restent mystérieuses.
Traumatisée, mutique, elle est placée dans un hôpital où elle se lie d'amitié avec Anna, une fille de son âge.
15 ans plus tard.
On sonne à la porte d'une famille ordinaire. Le père ouvre et se retrouve face à Lucie, armée d'un fusil de chasse. Persuadée d'avoir retrouvé ses bourreaux, elle tire.
Distributeur Wild Bunch Distribution
Récompense 1 nomination
Voir les infos techniques
Année de production 2008
Date de sortie DVD 01/01/2012
Date de sortie Blu-ray 01/01/2012
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 11 anecdotes
Box Office France 94 024 entrées
Budget 6 500 000 $
Langues Français
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 117112

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Martyrs en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Martyrs
Haute définition
Ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
Martyrs
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Acheter (7.99 €)
  • Louer (2.99 €)
Martyrs
Définition standard
VF
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Martyrs (DVD)
Date de sortie : dimanche 1 janvier 2012
neuf à partir de 12.80 €
Martyrs (Blu-ray)
Date de sortie : dimanche 1 janvier 2012
neuf à partir de 19.82 €
Martyrs (DVD)
Date de sortie : mardi 3 août 2010
neuf à partir de 14.00 €
Voir toutes les offres DVD-BR
<strong>Martyrs</strong> Bande-annonce VF 1:28
<strong>Martyrs</strong> Teaser VF 0:42
66 421 vues
<strong>Martyrs</strong> Teaser (2) VF 0:52
52 578 vues

Interviews, making-of et extraits

<strong>Pascal Laugier</strong> Interview 2: Martyrs 2:00
Pascal Laugier Interview 2: Martyrs
1 134 vues
<strong>Pascal Laugier</strong> Interview : Martyrs 4:58
Pascal Laugier Interview : Martyrs
13 901 vues
<strong>Pascal Laugier</strong> Interview 4: Martyrs 1:16
Pascal Laugier Interview 4: Martyrs
1 094 vues
30 vidéos

Acteurs et actrices

Mylène Jampanoï
Mylène Jampanoï
Rôle : Lucie
Morjana Alaoui
Morjana Alaoui
Rôle : Anna
Catherine Bégin
Catherine Bégin
Rôle : Mademoiselle
Patricia Tulasne
Patricia Tulasne
Rôle : La Mère
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • L'Ecran Fantastique
  • Brazil
  • aVoir-aLire.com
  • Libération
  • Mad Movies
  • Première
  • Ciné Live
  • Positif
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Monde
  • Les Inrockuptibles
  • Ouest France
  • Charlie Hebdo
  • Télérama
  • Le Figaroscope
  • 20 Minutes
  • Studio Magazine
  • Cahiers du Cinéma
  • Chronic'art.com
  • Metro
  • TéléCinéObs
  • L'Express
  • Le Parisien
  • MCinéma.com
  • Paris Match
25 articles de presse

Critiques Spectateurs

BlueSkull
Critique positive la plus utile

par BlueSkull, le 22/05/2014

5,0Chef-d'oeuvre

Quel choc ! Adepte de cinéma d'horreur, j'ai rarement ressenti une telle intensité lors d'un long métrage du genre. À partir... Lire la suite

GenuineFuture
Critique négative la plus utile

par GenuineFuture, le 30/01/2013

2,0Pas terrible

Pas facile de donner une note à ce film ... Il sera soit considéré comme un chef d'oeuvre soit comme une ignominie ! Ne... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
29% 344 critiques 21% 243 critiques 8% 99 critiques 13% 157 critiques 10% 118 critiques 18% 212 critiques
1173 Critiques Spectateurs

Photos

15 Photos

Secrets de tournage

Un film controversé

La Commission de Classification des Films a décidé, jeudi 29 mai 2008, à 13 voix contre 12, d'interdire Martyrs aux moins de 18 ans, ce qui équivaut à un véritable suicide commercial. Dès lors, de nombreuses voix se sont élevées contre cette classification, qui avait été notamment utilisée pour Saw 3 en 2006 ou Baise-Moi de Virginie Despentes en 2000. Selon Richard Grandpierre, producteur et patron d'Eskwad : "Concrètement, cela signifie que le film, s'il sort, ne sera pas distribué dans une centaine de salles, mais dans cinq au maximum, et que Canal + devra déprogrammer un porno du samedi soir et renoncer à le diffuser une petite dizaine de fois parce qu'il ne pourra passer qu'entre minuit et 5 heures du matin." Wild Bunch, le distributeur français, a même décidé d'annuler la sortie française prévue le 18 juin 2008. A la suite d'un entretien avec le réalisateur Pascal Laugier, la ministre de la culture, Christine Albanel, a alors demandé à la commission de classification des films de procéder à un nouvel examen du film. Celle-ci est finalement revenue sur son avis, et a rendu un avis, le 1er juillet suivant, proposant une mesure d'interdiction du films aux moins de 16 ans avec avertissement. Cette proposition a été validée par la ministre Christine Albanel.

Sur la violence du film

Pascal Laugier : "choquer ne m'intéresse pas en soi mais il fallait vraiment qu'on ait une sensation physique, organique, de la douelur infligée, sinon on aurait perdu toute idée de gravité de cette violence, ça l'aurait rendu " gadget " et faisait du film un objet passablement douteux. (...) Je voulais que chaque coup soit douloureux, non par quelque discours moral sur la représentation de cette violence, mais parce que c'est le sujet même du film : au bout, tout au bout de la violence, est-ce qu'il y a quelque chose ? Je crois qu'au fond, c'est le genre de questions que posent tous les films d'horreur que j'aime ; en quoi et pourquoi la condition humaine est-elle aussi atroce ?"
11 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2008, Les meilleurs films Epouvante-horreur, Meilleurs films Epouvante-horreur en 2008.

Commentaires

  • Dragulas

    Film incontournable dans son genre ! Mais bien sur faut aimer le genre ^^" car il fait preuve d'une violence extrême à coté Cannibal Holocaust
    est un film pour enfant ;)

  • Protovision599

    Ce film je le classe dans la catégorie "boucherie/charcuterie" difficile de se faire un avis tellement martyrs est inégal. En gros, il y a de bonnes idées mais le scénario est bien trop décousu et c'est dommage.

  • angelabassompierre

    Il est affreux, en fait c'est l'imaginaire de Lucie, complètement terrifiant, seulement c'est dur et trop sanglant, ils auraient dû faire des flash back car elle est dans un autre monde, dans un état d'illuminé qui supporte tout. dérangeant et marquant, et encore, comme c'était insoutenable, j'ai mis une bonne partie en accéléré sans pouvoir regarder, il est du même acabit que 'à l'intérieur" épouvante et terreur!
    Pour aimer voir ça, le faire en un film, un petit peu trop par moments. Au lieu que ce soit une groupie, c'est une autre destinée... je ne sais pas exactement comment le qualifier. Hors du commun.

  • Lillana

    Coucou. Non il ne me semble pas... Le titre me dit quelque chose mais je ne crois pas que je l'ai vu

  • angelabassompierre

    as- tu aimé "Saint Ange"?

  • angelabassompierre

    en + il a recruté Dolan, je pense pareil, le couple ça ne passe pas du tout, c'est beaucoup trop sanglant comme film et les effets d'épouvante et d’écœurement....on dirait que les personnages sont à la ramasse en train de délirer et uniquement destructeurs. C'est par curiosité que je le prends seulement dès les prem minutes, celui de Saint Ange était mieux réussi, là ils trucident et se plantent des trucs, ça fait un peu penser à celui avec l'actrice très bizarre (de Van avec "Dans ma peau"). je vais voir par petits bouts car j'accroche mal et ils en font des tonnes.... interdit - de 16 et avertissement, ils pouvaient mettre pas les - de 18 ans ni les âmes sensibles car c'est à vomir.
    ils s'en prennent à tout. plus rien d'humain.

  • jarret56

    ????? j ai spoilé quelque chose "Muchopanam" ????? dis-moi quoi ... que je l efface au plus vite !

  • Muchopanam

    Rarement vu un film pareil tout continent et toute cultures confondus.
    Tout simplement ce qu'on appelle le cinéma de genre, impossible à diffuser à la télévision. C'est un dépassement de toute mesure.
    Je reste sur le bord, parce que je pense que c'est un film où il faut aller sans savoir.
    "Jarret56", dommage que ta passion ait légèrement laissé un peu spoilé tes remarques (en passant, "The Secret" continue de démontrer toute la maîtrise qu'il a dans l'art de filmer, mais il y a toujours un risque à aller tourner aux States. Ca reste un bon film quand même, mais bon je te laisse le soin de sentir le script sans plus en dire ; je me suis toujours demandé comment continuer à tourner après "Martyrs"...).
    C'est clairement dérangeant, et cela est écrit et filmé avec une finesse qui contraste complètement avec les mesures que dépassent le film jusqu'à une fin que chacun peut déchiffrer selon son propre regard.
    Mais pour finir, c'est bien plus qu'un film. C'est une expérience cinématographique. En deux mots, pourrez-vous tenter d'entrer dans l'histoire sans la quitter, sans fermer les yeux et sans stopper la bobine ?
    Un bijou, mais en même temps un objet délicieusement insensé.

  • jarret56

    de loin le film le plus traumatisant que j ai vu !
    la première moitié tend plutôt vers le fantastique (j ai un peu moins accroché à cette partie) ...
    la seconde tend plus vers l horreur "torture" (ma partie préféré) ...
    c est dérangeant , malsain , sadique mais pas gratuit > il y a bel et bien une raison à toutes ces atrocités (raison que l on découvre seulement à la toute fin) .
    Pascal Laugier ne fait pas dans la demi-mesure , j avais déjà beaucoup apprécié "Saint Ange" mais là il a franchi un cap ... je précise que je n ai pas encore vu "the secret" .
    l atmosphère pesante et terrifiante est parfaitement transmise (déjà avec Saint Ange d ailleurs) et j avoue que c est la première fois que je mets plusieurs heures à me remettre d un visionnage .
    les 2 actrices principales (Morjana Alaoui et Mylène Jampanoï) sont exceptionnelles !
    j ai acheté le DVD en 2010 et je n ai toujours pas trouvé le courage de le revoir (mais je vais le faire) ...
    et enfin , toutes les personnes à qui je l ai conseillé m ont confirmées que c était également le film qui les a le plus terrifiés ...
    donc à voir au moins 1 fois dans sa vie !

  • St?phane G.

    Ce film ne contient que de la torture et de la violence gratuite. La justification de cette violence étant expliqué le plus stupidement du monde. Bref sans aucun intérêt.

  • Destal

    Ce film fut une pure illumination quand je l'ai vu. Plus que du génie.

  • berserker 1899

    Très difficile a se faire un avis sur ce film ,ç'est surtout pas a mettre dans les mains d'un public non avertis ,c'est très dur par moment moi ça va plus rien ne me choque ,le coté

    psychologie mentale est trop exploité par moment.
    Mais cela lance un message mal compris a la fin ......
    Au final j'ai bien aimé ,sans plus ,mais je dois reconnaitre que c'est original ,mais trop de question reste sur la fin ....

  • CLEM 06

    Pauvre Xavier Dolan qui meurt des les premières minutes du film ! ce n'est pas tellement un spoil car je ne dis en effet aucun cas comment il meurt

  • Mat 3.

    Très bon film français.

    Ce que je m’apprêtais à rédiger à déjà été résumé par zvock083. A priori beaucoup de personnes (fragiles ou aveugles je ne sais pas) ne sont pas capables de voir cela lors du film.

  • Zakatorshi

    Vous m'excuserez mais attrapez donc quelqu'un dans la rue et demandez lui si il a vu Martyrs ou même si il sait ce que c'est. Je dirais que dans 99% des cas si la personne ne fait pas de recherche sur internet il ne saura rien de ce film et il ne saura même que s'en est un. Donc non on ne peut pas appeler ce film un succès.
    Puis le problème dans notre débat peut se résumer à une question simple. Qu'est-ce qu'un film ? On pourrait même rajouter: "Quels sont les limites d'un film."
    Alors certes je réagis mais le but de ce film était-il donc de faire un buzz à la Marilyn Manson ?
    Oui l'intrigue est molle et n'avance pas, je suis désolé mais des scènes de tortures s'éternisant et se justifiant par une espèce de pseudo moral philosophique collée à la va vite pour servir de cache misère, je n'appelle pas ça du génie. C'est lent il n'y a pas de suspens, on sait bien le sort qui est réservée à cette pauvre fille. Et aucunes chances ne lui est laissées, on ne peut qu'être là à "admirer" sa déchéance. Certes dans l'horrible, oui, on a passé un cap. Ce film est absolument dégueulasse.
    Vois-je ce film avec des œillères ou tout simplement d'une manière que vous ne pouvez concevoir ? Qui de nous deux à des œillères ? Moi qui ai un avis objectif prenant l'oeuvre pour ce qu'elle est ou vous qui êtes apparemment subjugué voir sponsorisé par Mr.Laugier. Vous me direz de mauvaise foi et que je suis un être absolument ignoble de ne pas remarquer tout le travail et le génie de ce cher cinéaste. Mais comment peut on considérer ce navet comme génial ? Un documentaire sur la boucherie m'aurait procuré tout autant de satisfaction.

    Revenons en à présent à notre débat. Qu'est-ce qu'un film ?
    Alors j'aurai voulu dire un divertissement mais apparemment d'après vous Martyrs n'en est pas un. Donc il a essayé de casser les codes ? Bah il faut avouer que c'est loupé. C'est pas grave on apprend de ses erreurs.
    Bon donc d'après vous, il a servi à dénoncer l'extrémisme que l'on peut retrouver dans certaines croyances. Soit. l'idée n'est pas mauvaise mais... Si c'était le but premier, pourquoi n'avoir pas plus travaillé le sujet ? Là l'extrémisme, on le voit, mais... En aucun cas ça ne m'a fait réfléchir à ce sujet. N'est-ce pas là la preuve d'un défaut de réalisation ?

    Vous me faites dire ce que je n'ai pas dit. C'est vous qui avez le premier avancé le fait que ce film était atroce parce que c'est une situation qui arrivait réellement avec des jeunes qui disparaissaient chaque années etc... J'ai donc rebondi sur votre argument en vous montrant que c'était quelque chose de purement stupide et qu'il était plus probable que ce soit un moyen de faire du profit plutôt qu'un film de sensibilisation. N'essayez même pas de me dire que le réalisateur l'a fait dans un but purement altruiste. Ca ne montrerait que votre côté partial. De ce fait aucunes contradictions dans mes messages. (D'ailleurs même si ça avait été le cas, votre "contradiction" n'en est pas une. Ou du moins je ne la vois pas. La faute à mes œillères peut être ?)
    Mon jugement ne changera pas. Ce film n'a rien d'intéressant. Prenez un bout de viande, arrosez-le d'une pseudo philosophie pour que ça semble beau au mal voyant, crachez une scène de 5min à la fin pour faire un twist-final et ainsi le rendre plus appétissant. Pouf ! Vous avez Martyrs un beau packaging qui est au final constitué de cochonneries qui ne vous laissera rien d'autre en bouche que l'amertume d'avoir perdu du temps et de l'argent.

  • SarahConnor ?

    Je vois que 4ans après, ça polémique encore ici. Mais va falloir grandir un peu pour certains hein, ce film n'est clairement pas fait pour eux. Vous avez tout un tas de films divertissants et accessibles tels que Saw, Hotel etc... en attendant d'être assez matures dans votre tête. Je dis ça sans condescendence aucune. Ce film nécessite un minimum de vécu que ce soit sur le plan personnel et bien sûr cinématographique.
    Bref... J'attends avec impatience le prochain de Laugier. Je suis assez curieuse de voir ce qu'il va nous pondre. J'ai vu ces 3 films et je les adore tous.

  • SarahConnor ?

    Alors là absolument totalement d'accord avec ton commentaire. Ca fait plaisir de lire ça, merci ;) A part que ma note est aussi de 5/5 comme plus bas.

  • SarahConnor ?

    Comparer Martyrs à Saw alors là oui faut le faire quand même. Tu as clairement pas du tout compris ni le film et encore moins la fin. Et encore et toujours cette manie de tout expliquer. Sérieux, vous avez un cerveau ou non ? Non la phrase n'est pas expliquée, c'est bien là tout l'intérêt du film ! Il y a plusieurs possibilités qui s'offrent à nous, c'est à nous de voir comment nous aurions interprêté sa phrase.

  • zvock083

    Quand j'ai vu ce film à sa sortie, j'ai pris une claque comme rarement, l'une des plus grosses en voyant un film et en plus ça vient de chez nous. C'est un film d'une rare violence, un peu incompris et beaucoup plus profond qu'on pourrait le croire, ce n'est pas un simple torture porn bien que dans ce domaine, c'est très dur de faire aussi bien. Je ne vais pas approfondir car mes souvenirs sont vagues depuis le temps mais il restera toujours quand je pense à ce film cette sensation spéciale d'avoir vécu une expérience hors du commun et traumatisante. 5/5

  • jakovlechauve

    Un torture porn sans réel but. On nous fait croire à un dénouement alors que le réalisateur utilise un malin subterfuge qui lui permet de ne pas trop se fouler. Car franchement, qui a compris la fin ( je parle de la phrase chuchoter à l oreille) . quelle peut être cette phrase qui a de telle répercutions sur la femme à la fin.
    Après il en faut pour tous les gouts, je ne dirai pas que c est un navet ou une merde, je ne me le permettrai pas Mais si comme moi vous ne comprenez pas le but du genre torture porn comme saw ou autre, je vous déconseille ce film

  • Lillana

    Après quand on est torturé de la sorte je pense qu'il faut avoir un méga mental pour se sentir heureux lol

  • Megadrive

    Un chef d'oeuvre du genre. petites filles et âmes sensibles s'abstenir. 5 étoiles sans hésitations (et pourtant je ne suis pas super fan du genre horreur, en général).

  • Loumer

    Mon avis sur martyr est mitigé.. On ne peut pas dire que ce film soit un navet car aussi choquant que cela puisse paraître ce film a été réfléchi puisqu'il y a une histoire et que cette histoire est cohérente. Aucun détail n'a été laissé au hasard pour notre plus grand malheur. Seulement, je ne comprends pas pourquoi Pascal Laugier a choisi de nous cacher ce qui représente finalement la chute de l'histoire. Après tant d'horreurs, limite cela est frustrant. Après, ce qu'il montre est complètement dégueulasse, malsain, on se demande comment l'homme peut être capable d'autant de monstruosités. Selon moi, le genre gore et le genre horreur sont parfaitement maîtrisés. Le film est si bien mené qu'à la fin, on se sent mal, mais vraiment mal. Cependant.. Il faut être un peu dérangé pour nous sortir ce genre d'histoires.

  • felson

    Evite les conseils mielleux du genre 'ce film ne vous apportera rien de bon' et autres trucs, beaucoup, comme moi, ont aimé et ont appris des choses, notamment le fait que ce qu'on voit dans ce film arrive dans la vie réelle et peut t'arriver à n'importe quel moment, à n'importe qui - et oui, il s'agit d'un film d'horreur, un vrai, destiné aux adultes, pas aux gamins, tu as quel âge?

    Ce n'est pas parce que tu n'as pas aimé un film qu'il faut essayer d'en dégoûter les autres.

  • felson

    Tombé dans l'oubli? Dites plutôt que c'est le sort que vous auriez souhaité à ce film. Non seulement ce film n'est pas tombé dans l'oubli, mais c'est ce film qui a permis à Laugier de tourner son film suivant aux Etats-Unis, avec une star hollywoodienne. Et franchement, quand on voit tous les commentaires ici, quand on voit toute la polémique qui a entouré ce film à sa sortie - et qui l'entoure encore maintenant, quand on voit la façon dont vous-même vous réagissez, quand on voit celle dont les Américains en parlent - le film a été bien mieux accueilli là-bas qu'ici - on se dit que vous voyez tout par le mauvais bout de la lorgnette. Au point de dire que 'l'intrigue est molle' ?? 'ça n'avance pas'. Heu?? Egalement, que le film est non constructif - normal que vous disiez ça vu que pour vous le film ne se résume qu'à une pesante boucherie sans rien derrière - surtout sans psychologie et/ou philosophie LOL alors que ce film en regorge. S'il y a une aberration, elle est là, dans ce genre d'analyse. Oui, vous avez vu ce film avec des oeillères.

    Martyrs n'est pas un divertissement, c'est sans doute ça qui vous a déçu. C'est une expérience de cinéma, à prendre en tant que telle et non comme une énième truc censé divertir tout et chacun. Dans ce cas oui, il vous faudra aller voir ailleurs. Son but n'est pas de montrer à quel point l'homme est atroce - ça, je pense que tout le monde le sait déjà - mais bien de dénoncer toutes les croyances, de toutes sortes, religieuses, politiques, existentielles et autres, poussées à l'extrême. Ce qui n'est pas donné au premier venu. Pour y réussir, il faut sortir un truc différent, tant en termes de narration que de réalisation. Il ne faut donc pas se contenter de livrer une simple oeuvre de divertissement, il faut aller bien plus loin et se montrer jusqu'au-boutiste - sinon ça ne sert à rien.

    De plus, il y a une contradiction dans vos déclarations, vous reprochez au film de chercher à se servir de faits divers pour engendrer du profit (une accusation aberrante vu que parmi justement les oeuvres référence que vous citez, et qui ont généré pas mal d'argent, pas mal sont plus ou moins basées sur des faits divers) pour ensuite lui reprocher l'inverse, de ne pas avoir rempli son rôle de divertissement. Pourtant, un film divertissant est censé engendre du profit, oui ou non?

  • felson

    J'ai dit ça en plaisantant, tu l'auras compris ;) sinon ce film il me semble que tu l'as regardé, donc en suivant ton raisonnement on peut en conclure que tu es toi-même 'dérangé' et moi aussi, j'ai regardé ce film pas mal de fois (c'est le seul film français que je possède en DVD) c'est un immense chef-d'oeuvre qui dénonce, avec une force inouïe, toutes les croyances poussées à l'extrême.

  • Karine D.

    malaise et étrange, un bon film quand on recherche à être dérangé, belles captures d'images à la moitié du film. par contre le couple d'acteurs au début du film complétement pourri

  • Zakatorshi

    Je ne le réduis en aucuns cas à sa violence, ce n'est qu'une constatation de ce qu'il est, un condensé de violence sans fond ni fondement.
    En suivant votre logique, je vais donc analyser le film d'une autre manière, le réalisateur voudrait nous montrer que l'on vit dans un monde corrompu, sans coeur et dans lequel les croyances priment sur l'homme ? Si c'est effectivement ce que j'aurai dû tirer comme enseignements de ce film, je me contenterai de dire qu'il n'est pas un exemple de réalisation. Parce que ce n'est vraiment pas la première chose qui m'est venu à l'esprit et aucune métaphore constructive ne m'est apparue lors du visionnage et pourtant dieu seul sait à quel point j'en raffole !
    Par contre votre argument sur les jeunes qui disparaissent chaque année... J'ai du mal à le comprendre. Admettons que le réalisateur ait effectivement voulu mettre en avant cela et sensibiliser un large public. Soit, c'est une noble cause. Mais avec ce qu'il en a fait, j'ai plutôt l'impression que le scénario se sert de ces faits pour engendrer du profit et que donc ces disparitions sont reléguées à la rubrique "faits-divers", qu'elles sont presque ridiculisées voir parodiées. Si son but était de faire de la sensibilisation ce n'était pas vraiment la meilleure option.
    Sinon pour ne pas être de mauvaise foi j'admettrai que si le seul but de ce film était de montrer à quel point l'humain est atroce, il est réussi. On voit bien le côté pervers de l'homme comme le voyait Freud. Mais avons nous besoin de ça ? Je ne pense pas ou du moins une dizaine de minutes suffisaient amplement.
    Ce film restera pour moi une aberration. Il n'a absolument rien d'un film, l'intrigue est molle, ça n'avance pas, la torture est péniblement longue (vous me direz que c'était le but mais j'étais surtout fatigué de voir autant d'acharnement sur ce qui n'était au final même plus un homme mais un bout de viande) et le film était également péniblement inintéressant, non constructif, une perte de temps. Il n'a aucunement rempli son rôle de divertissement.
    Vous allez me dire encore une fois d'ôter mes œillères mais je ne peux pas crier au génie parce que ce film est différent. Parfois effectivement certaines oeuvres qui sortent du lot se démarquent et transcendent le genre. Ce qui n'est pas le cas de Martyrs qui lui est plutôt tombé dans l'oubli.

  • Deadly-jojo

    c'est une bonne idée ^^ ! fait gaffe a ne pas trop pleurer :D jrigoole hein !

  • Deadly-jojo

    Bas il me choque pas tellement maintenant. Par contre j'avoue que les films Martyrs et aussi Wolf Creek me choquent bien ! surtout Martyrs...

  • Doctor Nico

    Ah oui pardon ! XD Oui ceci explique cela, en effet^^ A 10 ans, normal d'être choqué, je pensais que tu venais de le voir. ^^

  • Deadly-jojo

    ouais t'inquiète pas je suis habitué ^^ mais en fait je l'ai vu a 10 ans et après 12 donc a cet âge la c'est compliqué...

  • Doctor Nico

    Choqué par Battle Royale ? C'est juste une grosse comédie trash, y'a pas de quoi^^ Faut pas prendre ça au premier degré^^ Surtout pour un métalleux, tu devrais être habitué, avec toutes les pochettes et paroles de Cannibal Corpse par exemple :)

  • Yanick D.

    Un clin d'oeil à Xavier Dolan, qui meurt au début du film.

  • jean D.

    psychoptahe ;)

  • Deadly-jojo

    J'avoue que j'ai jamais vu autant de violence, de cruauté, de hardcore ou de haine dans un film... Le ''16 ans avec avertissement'' est justifié, vu a quel point on éprouve du dégout, de la peur ou même des maux de crane... j'avoue que dès le départ, j'ai eu du mal ! Et j'ai vu qu'il existait deux films nommés ''a serbian film'' et ''cannibal holocaust'' qui sont encore pire ??? bordel...
    A l'origine on se tape juste un délire débile entre potes ou on doit mater un film de plus en plus hard, mais la je dis stop car je ne comprends pas comment le monde, comment l'esprit d'un homme peut renfermer autant que ca... autant de rage et de sang...
    Bien sur ce film a un sens, mais vraiment je ne trouve pas le sens de ce film.
    Même si il est assez bien, préparez-vous bien avant de vivre cette expérience d'une heure quarante, préparez-vous a voir énormément de gore et de psychologie extrême, préparez-vous bien, car vous allez pas en ressortir indemne...
    (P.S: Parole d'un lycéen metalleux et geek de 16 ans qui mate des films d'horreur depuis ses 10 ans, qui en a vu pas mal, qui n'a jamais été très choqué SAUF pour Battle Royale et The Devil's Rejects...)

  • felson

    Donc voilà, c'est tellement plus simple de réduire le film à sa violence, vous n'avez rien vu d'autre, "c'est dégueu et c'est tout". Le réal n'a pas fait ce film pour plaire aux gens, mais pour donner sa vision du monde. Pensez une seconde à tous ces jeunes qui disparaissent chaque année et à ce qui pourrait leur arriver en ce moment même, dans n'importe quelle cave, derrière n'importe quelle fenêtre fermée. Ce film en donne une idée assez nette, peut-être un peu trop au gout de certains qui préfèrent fuir en criant au meurtre. Comme beaucoup, vous avez du voir ce film avec des oeillères. C'est votre affaire.

  • felson

    Auditore seriez-vous cinéaste dites-moi? Vous parlez du jeu d'acteurs, de la photographie, comme si vous étiez expert en la matière. Sachez quand meme que le film est censé se dérouler dans les années 70 et qu'il en reprend les codes ciné de l'époque, notamment par le biais du format pellicule. Je sais, vous êtes certainement habitué aux films "d'horreur" en format HD et formatés pour toute la famille tels qu'on en voit tout le temps aujourd'hui, ce qui expliquerait donc cela. Surtout quand on vous voit comparer le film (notamment la fin) avec certains autres, produits par la grosse machine hollywoodienne - n'importe quoi! -, qui n'ont donc rien à voir, ni de près ni de loin, avec Martyrs.

    Ce qui est encore plus triste, c'est quand vous prenez un film dur et violent que vous n'avez pas aimé, pour ensuite insinuer qu'il aurait du être purement et simplement interdit à tout le monde, donc de lui reprocher de ne pas l'avoir été. Ce n'est pas la première fois que j'entends ce genre de truc automatique, typique des jaloux qui ont peur de ce qu'ils ne comprennent pas. A vous entendre, ce qui est vraiment "l'horreur", ce n'est pas le film lui-même, mais le fait qu'il soit sorti et que les gens aient pu aller le voir en salles! Où va le monde? lol "Quand on fait un film on l'assume non?" Donc il faut accepter qu'on le 'tue'? Qu'est-ce que ca veut dire? Et vous vous dites 'bon public'?? Je regrette, mais à la place du réal, vous auriez fait la même chose, et vu que Laugier a eu gain de cause, je ne vois donc pas où est le problème. Et si vous aviez vu l'interview de Laugier sur le DVD et Blu-Ray du film, vous auriez su qu'il n'a rien contre l'interdiction aux -18, à condition justement que les plus de 18 ans puissent le voir quand même. Quand on fait un film, c'est bien pour que les gens puissent le voir il me semble. Sinon autant rester chez soi.

  • felson

    Un debut trop long??? J'ai un peu de mal a comprendre ca. Sinon, contradiction, le film est bien fait ou pas? A part ca, chef-d'oeuvre. 5/5

  • Just A Word

    Martyrs prend en fait le contre-pied de Saint-Ange en choisissant de tout montrer et de tout expliquer. Certes, ce n'était pas forcément obligatoire pour livrer quelque chose de mémorable, mais le traitement de Pascal Laugier, son intrigue à tiroirs et le talent de ses deux actrices font le reste. En arrivant dans un paysage cinématographique français sclérosé,Martyrs a mit un très grand coup de pied dans l'industrie et le politiquement correct. Jusqu'au boutiste, malsain et glauque, atroce plus d'une fois, Martyrs marque l'histoire comme un des tous meilleurs films d'horreurs jamais fait et très certainement le meilleur film de genre français depuis des lustres.
    Un joyau noir dégoulinant qui vous emmènera dans les tréfonds les plus violents de la bête humaine.

    http://justaword.eklablog.com/...

  • Arthas M.

    A Serbian Film est pas mal dans le genre, et le cout métrage Aftermath aussi.

  • Lillana

    Je me suis vraiment sentie très mal à l'aise devant ce film... C'est bien la première fois que ça me fait une sensation comme ça... Je n'ai ni aimer, ni détester... En fait je ne sais pas trop quoi penser de ce film... J'ai des sensations bizarres et contracdictoires... Une chose est certaine ce film ne laisse pas indifférent...

  • Akiban

    Le côté maltraitant du film vient du fait qu'aucun refuge n'est proposé au spectateur pour qu'il puisse dédramatiser le pessimisme intense de l'œuvre. A l'image de la violence psychique qui est infligée aux victimes du film : aucune échappatoire n'est possible. On leur montre bien qu'elles sont la pour être victimes de sévices inhumaines, et qu'elles n'ont aucune chance de s'en tirer (spoiler : la scène où le bourreau la laisse courir vers la sortie avant de la frapper pour la ramener vers l'intérieur).
    Le message de Martyrs c'est qu'un choix, à l'origine inconscient, appartient a ces personnes. Si la souffrance physique est inévitable, la souffrance psychique leur appartient. Il leur appartient de se torturer à mort en refusant de voir qu'ils n'ont pas de choix, aucun pouvoir sur cette situation qui représente désormais les seules conditions de vie possible. Ou de se confronter a cette réalité, et de continuer a chercher leur bonheur en conséquence. Être heureux est un état intérieur, auquel on ne peut parvenir qu'en acceptant les conditions que la vie nous impose.
    Bien sur dans la situation présentée dans le film cela parait quasiment impossible. Mais ramené aux difficultés de la vie quotidienne, c'est un message essentiel.

  • Akiban

    Personnellement, j'ai aussi beaucoup hésité entre considérer ce film comme dérangé, malsain, fou... Ou comme un chef-d'oeuvre novateur. Finalement la réponse que je donne c'est que, loin derrière une oeuvre particulièrement intellectuelle et développée, ça reste un film d'horreur. Même si le film traite de problèmes ancrés dans la réalité avec une précision presque microscopique, il ne représente pas la réalité. Le film n'est pas malsain, il met en scène le malsain. C'est un défouloir, une catharsis, au même titre qu'un simple slasher. Seulement il ne met pas seulement en scène le meurtre, il va beaucoup plus loin dans la construction de la violence. Mais le but n'est jamais de mettre en scène la réalité, il s'agit d'un simple commentaire, bien qu'il soit particulièrement poussé.
    Ça peut-être considéré comme un des atouts de Martyrs, même si pour moi l'intellectuel n'est pas de l'art, en tous cas la thématique est novatrice. Ce que je retiens surtout ce sont les émotions, beaucoup plus profondes que d'habitude dans le genre, véhiculées par le film. C'est ça qui fait de ce film une oeuvre majeure, il y avait de quoi développer un cinéma d'horreur moderne de qualité.

  • arthur P.

    honnêtement chacun c gouts ,mais alors la je suis a 200% d accord avec vous

  • arthur P.

    peut etre j ai pas compris "l œuvre" de pascal laugier,j aime les saw,mais pourtant ce film je le trouve bcp trop malsain,j ai detesté,c juste mon avis

  • jean D.

    faut etre dérangé pour creer et même regarder un film pareil.

  • ElwoodB

    Un chef d'oeuvre.

  • Butters777

    ta un problème toi.........

  • Butters777

    Remake d'hostel!!!!martyrs et hostel n'ont rien a voir du tout

  • Butters777

    LAUGIER est un maitre du cinéma français c'est pas parce qu'on fait un film sur la torture qu'on est "derangé dans sa tete".Tu est juste un fan de comédie qui a du mal a accepter ce film français.

  • Butters777

    pour ado????t'a confondu avec twilight?

  • Kane Arius

    Martyrs est juste une œuvre d'écorché vif, en colère, malade, outrée, viscérale, dont les formidables question intimes qu'elle peut poser pourrait bien vous sauvez la vie dans une situation dramatique extrême... Une œuvre capitale ! La première heure est mons-tru-euse !!

  • Banga Syn

    Ce film à été le premier à me choquer, les images sont souvent dur.
    (SPOIL) je souffrais à leurs places, j'ai été plus d'une fois mal à l'aise à me dire "jusqu’où vont t'-ils aller ?". Mon estomac en à pris un coup en voyant ce film, j’étais choqué lors des scènes de tortures au point de mettre sur pause quelques fois. J'ai transpiré et me suis sentie un peux "traumatisé" pour la première fois à la fin d'un film.

    Après, ce film ne créera pas les mêmes émotions pour tout le monde, pour moi il est totalement ce que je recherche d'un film d'horreur, car pour le coup c'est vraiment "l'horreur". 4/5

  • Auditore

    Disons qu'il y a "Le Terminus de l'horreur" (2007) de Maurice Devereaux (Canadien), "The Mist" (2007) de Frank Darabont (Américain), "L'Empire des Ombres" (2011) de Brad Anderson (Américain) ainsi que l'excellent "REC" (2008) de Paco Plaza & Jaume Balagueró (Espagnol). Mention spéciale pour les plan-séquences de REC qui sont tout à fait sublimes.

    Sinon, dans un registre d'horreur radicalement différent (l'horreur sociale), je n'hésiterai pas une seule seconde à citer "Blindness" (2008) de Fernando Meirelles (Canado-Brésilien). Ensuite, il parait que chez les Français il y a "La Horde" (2010) de Yannick Dahan & Benjamin Rochervaut qui vaudrait son pesant d'or (mais je ne l'ai pas encore vu, donc c'est assez difficile pour moi que d'émettre un avis...).

    Sinon, je n'ai encore jamais vu un seul des "Hostel", des "Saw" et/ou des "Destination Finale". A vrai dire, avec tout le tintamarre qu'il y a eu autour de ces films, j'ai un peu peur qu'ils suintent un peu trop l'"hollywoodisme"... Je préfère encore découvrir des films plus "indépendants" (comme ceux que je viens de citer précédemment).

  • michmonde

    Ce film m'a beaucoup marqué de par la gravité de son sujet et son coté abrupte et parfois insoutenable.
    Le style s'apparente plutôt à du cinéma d'auteur et c'est probablement pour cela qu'il a déplu au plus grand nombre plus habitué aux formatages du genre horreur.
    D'ailleurs, le troisième film de Pascal Laugier, The Secret, est beaucoup plus consensuel; ce qui ne m'a pas empêché de l'apprécier en tant que tel.
    Martyrs est unique en son genre et grandiose dans le fond car il dénonce une grave tendance, mis à jour par la CIA dans les années 60, de certains notables s'accordant le droit de pouvoir disposer de la vie humaine afin de se livrer à des expériences ésotériques d'une barbarie extrême.
    La forme est difficilement abordable, il faut le reconnaître, mais nous n'avons pas affaire, ici, à un divertissement type mais plutôt à un plaidoyer contre toutes formes d'atteinte à la dignité humaine.
    Chapeau bas à Pascal Laugier d'avoir osé une telle oeuvre...

  • -Cartman-

    Sans scénario ? Mdr . En général, mieux vaut mettre son cerveau sur On lorsqu'on regarde ce genre de films.
    Et aussi, éviter de spoiler tous le film à tous les gens qui vont venir lire quelques commentaires serait pas mal aussi.

  • Karine Z.

    Avec "Frontières" et "Haute Tension" le meilleur du cinéma d'horreur Français. 3.5/5

  • Molodoy

    Martyr...dur dur de juger ce film.
    Des faiblesses à relever: scénario pas très travaillé, un début trop long, quelques petites erreurs et des personnages pas assez approfondis (j'aurais aimé en savoir plus sur elles, trop survolées).
    Néanmoins, étant un habitué du genre qui s'est tapé ôôô combien de gros nanars certains sont durs avec ce film.
    Beaucoup de gore, de violence, très malsain...mais pourtant il recèle quelques atouts et surtout: IL A UN SENS!
    Outre la question de la résistance du corps humain, de la souffrance psychologique et des séquelles courantes après ce genre de sévices on aborde la question de la mort et de l'au delà. Certains ont critiqué la fin, j'aurais été déçu si il en avait été autrement. La fin c'est la réponse parfaite à la grande question du film: vérité trop belle? Vérité enfouie en chacun de nous? Même si la raison peut paraître évidente on peut également se poser des questions sur le geste de "mademoiselle".
    On se tape tellement de films ricains bien nazes qu'il faut reconnaître au moins deux choses: le sujet est original, et surtout c'est un film d'horreur français BIEN FAIT! Dans le genre c'est rare avouez le.
    3/5, note juste.

  • jean M.

    Je confirme il n'y a pas de scénario. Comment pourrait-il en être autrement avec un film où les 45 premières minutes consistent à montrer une tuerie au fusil de chasse et les 45 dernières minutes à montrer une torture bien étalée dans le temps.

    Après ces 90 minutes d'ennui et de d’hémoglobine à souhait, vous aurez enfin droit à l'épilogue que voici :

    Le regard du torturé, du martyr, (du témoin), montrerais au vivant l'au delà. Du coup des vieux s'amusent à torturer des gens pour ensuite regarder leur regard (oui je sais c'est pas très français).

    Bien évidemment comme c'est pas courant des gens qui voit la mort et qui reviennent nous expliquer ce qu'il y a quand on est mort, il a bien fallu trouver une fin à ce film.

    C'est la où tout le génie du réalisateur s'exprime avec finesse.

    La scène finale nous montre donc une vieille qui se tue après avoir croisé le regard du martyr. Voila, démerde toi avec ça. Interprétè le comme tu veux.

    C'est vraiment pathétique. On s'ennuie du début à la fin. J'aimerais vraiment que quelqu'un me donne des arguments contraires j'ai vraiment eu l'impression de perdre mon temps.

    Par contre la petite brune du début est pas mal. Dommage de l'avoir dépecé, c'est du gâchis, comme tout ce film qui n'est qu'une farce.

  • Kane Arius

    Martyrs est juste une œuvre d'écorché vif, en colère, malade, outré, viscérale, dont les formidables question intimes qu'elle peut poser pourrait bien vous sauvez la vie dans une situation dramatique extrême... Une œuvre capitale ! La première heure est mons-tru-euse !!

  • kirkhammet458.

    Je conseille Haute Tension. Je ne suis pas un fana du genre horreur mais c'est celui ou j'ai pris la plus grosse claque après Saw (je ne parle que des films du 21ème siècle).

  • kirkhammet458.

    Attention quelques SPOILERS.
    Aucune surprise et peu d'originalité pendant la première demi-heure (je retiens quand même la scène de tuerie). Pour les amateurs du genre horreur, on devine tout de suite la schizophrénie de Lucie (thème maintes fois utilisé comme dans Haute Tension, Psychose ou encore Fight Club). Mais ensuite cela va de rebondissements en rebondissements. Perso, je ne m'attendais pas à la suite des événements. Tout est bon et inattendu à partir du décès de Lucie.

    3,5/5

  • Flagada

    OK.

    Maintenant citez moi les films du genre "horreur" moderne aussi puissant et aussi bien réalisé que "martyr"...

    Cherchez bien parce que hormis le style très irrévérencieux de certains films d'horreur des années fin 70, début 80, je ne vois pas d'égal à martyr dans notre période moderne. Même le côté dérageant des Hostel (le 2 surtout) et le premier SAW n'égale pas l'intensité de Martyr.

    Avez vous mieux à nous proposez dans le genre horreur ? Je suis preneur. Allez y, j'écoute....

  • Flagada

    Voilà ce que j'appelle du vrai bon cinéma d'horreur. Et c'est Français, oui monsieur !!

    Ne vous y trompez pas, il s'agit là d'un vrai film d'horreur, et complètement assumer. Pas la peine de discuter sur les détails, et sur la morale d'un tel film; C'est de l'horreur, et c'est réserver au fan du genre !! Le genre "horreur" est tellement devenue "grand public" qu'un tel film ne peu que choqué... Ne lisez pas les avis des faux cinéphile de "l'horreur soft" fan de la série "Scream". Martyr, c'est de l'horreur, c'est de la pure, et le film à un début un milieux et une fin.

    Martyr est un film qui cherche réellement à renouer avec les racine du genre. Ce n'est pas du tout fait pour plaire au "grand publique" et aux "cinéphile intello" qui cherche une morale partout. Non seulement le film est choquant sur la forme, mais en plus il est très bon cinématographiquement parlant.

    Martyr est l'un des meilleurs film d'horreur moderne, voir même de tout les temps (il a sa place dans un top 10). Réserver à un public averti et aux fans du genre, il est parfait pour passer une soirée Halloween made in Cocoricooo.... Martyr c'est du très lourd.

    Ne vous étonnez pas si les même qui vote 5 sur 5 un "Chti", un "Scream" où un "Man of Steel" vote 0 sur 5 un "Martyr". Ce genre de cinoche n'est tout simplement pas fait pour eux et ne leur est absolument pas destiné.

  • Florian Malnoe

    Cessons de toujours parler de Saw dès que l'on parle d'un film d'horreur. Beaucoup en font la référence des films de torture car ils connaissent que çà on dirait.

  • DROP-DEAD

    J'ai aimé, mais ce film est un énorme paradoxe. A la fois visuellement c'est magnifique, mais c'est d'une cruauté et d'un sadisme affreux. C'est aussi émouvant que dérangent à l’extrême. C'est surement le meilleurs film de Laugier à ce jour, Saint Ange et The Secret ne m'ayant pas fait grande impression. A la fois trop douloureux pour vraiment être apprécié, c'est un film sadique mais extrêmement intelligent , ce qui est rare, à voir :)

  • Nicolator

    Le meilleur film d'horreur français jamais fait et l'un des meilleurs films du genre, toute nationalité confondue. Un chef d’œuvre qui ne laisse pas indifférent. Un film très difficile à revoir tant il est éprouvant.

  • Auditore

    D'un classicisme et d'un académisme absolu, ce film est d'un vide abyssal : le jeu d'acteurs est exécrable (surtout le stéréotype qui nous sert de famille au début du film), le scénario est totalement absent (et la fin...) et la photographie, dont le traitement de l'image, n'est pas convenablement travaillé : des maux de tête à n'en plus finir c'est vite pénible (peut-être pour donner davantage "d'angoisse" ?). Le film est truffé de petites erreurs ici ou là. Dans un film minimaliste on s'efforce quand même de porter un peu d'attention aux détails spatiaux-temporels, c'est la base du cinéma quoi ! Tiens, pour l'anecdote: la photographie présentée par "Mademoiselle" date de 1812... or, le premier cliché photographique date de 1826 et a pris plus de 8h pour être réalisé ! Difficile de nous montrer la photo d'un homme torturé avec une pose aussi longue !. Mine de rien, ça m'a occupé l'esprit bien dix minutes...

    Pour ce qui est de la "fin" du film, qui ressemble à s'y méprendre à un pastiche du "Da Vinci Code" croisé avec quelques passages de "V pour Vendetta" (pour la scène dans les geôles), je dois reconnaître que je me suis sacrément bien marré tellement la fin était ridicule et attendue ! Faire un truc aussi bidon c'est vraiment prendre les spectateurs pour des blaireaux ! Gros gros navet qui ne doit donc sa réputation qu'à sa publicité indirecte produite par la presse à scandale. Je suis pourtant bon public, mais là...

    Bien que je ne m'explique pas vraiment pourquoi ce film a été encensé par certaines critiques, je pense qu'en fait il a profité de la publicité indirectement induite par la peur de la "censure". Soumis un temps à une éventuelle sanction promise par les autorités, le réalisateur et ses compères ont pu fomenter une contre-argumentation visant à ne pas faire interdire ce film aux moins de 18 ans. En effet, ce type d'interdiction c'est mauvais pour le commerce puisque la distribution du film aurait été drastiquement réduite et la diffusion multi-canal quasi-impossible (télévision et vod). Mais bon quand on fait un film on l'assume non ? Donc en plus de ne pas en avoir, je me demande si certains ne défendent pas ce film en lui attribuant des louanges qu'il ne mérite pas (et cela au seul titre qu'il représente le poids de la liberté face à la censure étatique...). C'est bien triste !

  • Guillaume G.

    La première partie du film est tout simplement terrible !
    La seconde en revanche, vous pouvez couper le son, il n'y a quasiment aucun dialogue.
    Ca reste l'un des meilleurs film d'horreur français réaliser à ce jour. A voir pour les amateurs du genre, ils ne seront pas déçu.

Voir les commentaires