Mon AlloCiné
    Le Septième fils
    Le Septième fils
    Date de sortie 17 décembre 2014 (1h 42min)
    Avec Jeff Bridges, Ben Barnes, Julianne Moore plus
    Genres Fantastique, Aventure
    Nationalités américain, britannique, canadien, chinois
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    2,3 9 critiques
    Spectateurs
    2,0 2737 notes dont 266 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Une époque enchantée, où les légendes et la magie ne font qu'un…L’unique guerrier survivant d'un ordre mystique  part en quête d'un héros prophétique doté d’incroyables pouvoirs, désigné par la légende comme étant le dernier des Sept Fils.
    Le jeune héros malgré lui, arraché à la vie tranquille de fermier qu'il menait jusqu'à présent, va tout quitter pour suivre ce nouveau mentor rompu au combat. Ensemble ils tenteront de terrasser une reine d’autant plus maléfique qu’elle a levé contre le royaume une armée d'assassins redoutables aux pouvoirs surnaturels.
    Titre original

    The Seventh Son

    Distributeur Universal Pictures International France
    Récompense 1 nomination
    Voir les infos techniques
    Année de production 2014
    Date de sortie DVD 28/04/2015
    Date de sortie Blu-ray 28/04/2015
    Date de sortie VOD 16/03/2017
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 16 anecdotes
    Box Office France 333 582 entrées
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 141140

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (2.99 €)
    à partir de (2.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 7.90 €
    Le Septième fils
    Le Septième fils (Blu-ray)
    neuf à partir de 13.30 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Le Septième fils Bande-annonce (2) VO 1:51
    Le Septième fils Bande-annonce (2) VO
    414 136 vues
    7 bandes-annonces

    Interviews, making-of et extraits

    "Le Septième fils" : Ben Barnes renoue avec le fantastique 1:51
    "Le Septième fils" : Ben Barnes renoue avec le fantastique
    1 283 vues
    Le Septième fils - MAKING OF VOST "Du livre au film" 3:16
    Le Septième fils - MAKING OF VOST "Du livre au film"
    548 vues
    Le Septième Fils - MAKING OF VOST Les sombres créatures" 1:51
    Le Septième Fils - MAKING OF VOST Les sombres créatures"
    1 465 vues
    15 vidéos

    Acteurs et actrices

    Jeff Bridges
    Rôle : Maître Gregory
    Ben Barnes
    Rôle : Tom Ward
    Julianne Moore
    Rôle : Mère Malkin
    Alicia Vikander
    Rôle : Alice
    Casting complet et équipe technique

    Critique Presse

    • L'Ecran Fantastique
    • Le Dauphiné Libéré
    • Télérama
    • aVoir-aLire.com
    • La Voix du Nord
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Fiches du Cinéma
    • Ouest France

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    9 articles de presse

    Critiques spectateurs

    concombre-masque-75
    Critique positive la plus utile

    par concombre-masque-75, le 04/01/2015

    5,0Chef-d'oeuvre
    Très bon film sf, j ai eu assez peur d y aller en voyant les critiques poste ici mais je n ai pas été déçu très ...
    Lire la suite
    Damien Dumont-editing
    Critique négative la plus utile

    par Damien Dumont-editing, le 21/12/2014

    0,5Nul
    D'un point de vue adaptation de la saga littéraire, ce film est de loin, la pire catastrophe - en dessous d'Eragon pour ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    2% (6 critiques)
    6% (16 critiques)
    18% (48 critiques)
    33% (88 critiques)
    24% (63 critiques)
    17% (45 critiques)
    Votre avis sur Le Septième fils ?
    266 Critiques Spectateurs

    Photos

    50 Photos

    Secrets de tournage

    Du roman au cinéma

    Le Septième Fils est adapté d'une série de romans de fantasy de Joseph Delaney, intitulés "The Wardstone Chronicles" en version originale, mais connus sous le titre "L'Epouvanteur" en France. La saga suit, à l'instar du film, les aventures de Thomas Ward, septième fils d'un septième fils, jeune apprenti "épouvanteur" et disciple du Maître Gregory, appelé à affronter une force maléfique dans un monde imaginaire.

    Retrouvailles

    Plus de quinze ans après s’être donné la réplique dans le cultissime The Big Lebowski, Jeff Bridges et Julianne Moore se côtoient de nouveau dans Le Septième fils. Autres retrouvailles, celles d'Olivia Williams et Alicia Vikander, toutes deux aperçues dans l'adaptation du roman Anna Karénine réalisée par Joe Wright.

    Jennifer Lawrence lâche l'affaire

    Il était initialement prévu que Jennifer Lawrence tienne le premier rôle féminin du film, mais l'actrice fraîchement oscarisée préféra abandonner ce projet pour se consacrer à d'autres. Felicity Jones, Dianna Agron et Imogen Poots furent auditionnées pour la remplacer... sans succès. C'est finalement à Alicia Vikander, jeune étoile montante du cinéma venue tout droit de Suède que le rôle a échu.
    16 Secrets de tournage

    Dernières news

    Razzie Awards 2016 : 50 nuances de Grey, Les 4 Fantastiques, Jupiter Ascending... Tout sur les nominations !
    NEWS - Festivals
    mercredi 13 janvier 2016
    Le pire de l'année vient de tomber ! L'Académie des Razzies Awards a dévoilé ce matin le nom des nommés. 50 nuances de Grey,...
    Jurassic World, Les Minions, Fast & Furious 7... : Universal bat le record de recettes sur une année
    NEWS - Box Office
    jeudi 6 août 2015
    Le record de la Fox est tombé, et il aura fallu moins de 8 mois à Universal pour engranger plus de 5,5 milliards de dollars...
    16 news sur ce film
    Films recommandés
    La Momie : la Tombe de l'Empereur Dragon
    La Momie : la Tombe de l'Empereur Dragon
    Black Storm
    Black Storm
    Timbuktu
    Timbuktu
    Voisins du troisième type
    Voisins du troisième type

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2014, Les meilleurs films Fantastique, Meilleurs films Fantastique en 2014.

    Commentaires

    • Les crocs
      bof, rien d'incroyable, ça tue le temps c'est deja bien
    • Alex Jaeger
      chépa lire
    • xapiYT
      Li(e)s les livres.
    • shield
      Il ne restera pas dans les annales, un mélange entre le seigneur des anneaux et harry potter (pas mal de similitudes), un film fantastique (le genre!) qui est très loin d'être de qualité autant par son jeu d'acteur que par son scénario et même les effets spéciaux. On le voit une fois puis on oublie vite.2/5 ça mérite pas plus.
    • Julien R.
      le film responsable de la mort dans l'oeuf de plusieurs carrières. L'un des pire film du siècle avec Dragon Ball
    • Minan C.
      LOL
    • RedFairy
      Je partage le même avis que toi. Ayant moi aussi lu les livres durant mon enfance, tu t'imagine que je ressent exactement la même chose ;) Pour moi c'est un gros raté comme lorsqu'on a voulu adapter la série Eragon au cinéma.. L'âge des acteurs est un très mauvais choix dès le départ, sa casse vraiment le relationnel entre les personnages qui est présent dans le livre. Ils ont surement voulu, en choisissant cette option, cibler un plus large public mais sa gâche tout. On ne ressent à aucun moment l'univers du livre.
    • Maxime C.
      La style des livre de Joseph Delaney étais plus de la fantasy horrifique que héroïque fantasy.Il a pourra tellement à faire avec la richesse des bouquin. je suis dessus, je n'est pas pu finir le film
    • unf0rtune
      Jamais lu le bouquin, je suis aller le voir au cinéma ET MON DIEU QUE J'AI REGRETTE D'AVOIR PAYE MON TICKET ! :SCe film est d'un ennui ! C'est cliché comme pas permis et cette romance à deux balles bonne pour les petites pucelles en chaleurs...Sans déconner y'a rien de bon dans ce film, RIEN !
    • beb.caro
      sympathique à voir
    • Immortan Joe
      bof pas si nul que sa ce laisse regarder...
    • Valentine M.
      Comment créer une fiche acteur ?? Je ne trouve absolument pas !!!
    • XsafJoifu
      Largement moins pire que ce à quoi je m'attendais. Alors oui, le film ne respecte pas des masses le livre (seuls les gros points comme les noms des personnages, quelques infos sur la mère de Tom) mais, celà n'en fait pas moins une bonne adaptation.Adapter entièrement un livre comme "L'épouvanteur" ne serait pas faisable, je pense. Mais, le film a fait du bon avec le matériel donné. Le résultat est pas mal, loin d'être un mauvais film mais loin d'en faire un très bon.J'ai apprécié le film, même si la voix rauque de Bridges était un petit calvaire ^^. Plutôt bien joué, bons effets spéciaux. Un divertissement plutôt sympa, somme toute ^^.
    • Peachtea
      Oui, largement, et pas d'inquiétude, le film est tellement différent du livre que tu n'auras même pas été spoilée ;)
    • Peachtea
      J'ai pensé exactement la même chose que toi et me suis aussi boosté pour recréer un film adapté à la saga! On a qu'à s'associer, ahah! :)
    • Mell67
      Mais pouvez vous préciser en quoi mes précédents commentaires vous ont un peu gênée? si c'est parce que j'ai parlée de complexité, je faisais référence au "cadre" de réalisation qui n'est pas similaire. Ensuite, même si un film n'est pas en soit un roman, le travail des scénaristes est comparable à celui d'un écrivain. De plus je reviens sur le sujet des budgets. Pour créer un film à la hauteur de ce que le public exige aujourd'hui, vous l'avez très bien dit, il doit posséder de bonnes qualités techniques, mais aussi scénaristiques, l'histoire, les personnages, le décor, tout doit être à la "hauteur" pour être jugé bon. Il faut quand même avouer que c'est être vraiment très exigent au vue du travail nécessaire à la réalisation d'un film, mais c'est un autre débat. Enfin, les moyens mis en œuvre sont beaucoup plus important comme l'intervention d'une multitude de personne. La gestion du temps est également primordiale, là ou un écrivain dispose bien souvent de temps, un réalisateur doit faire face à un délai. Énormément de paramètres doivent être pris en compte pour ne pas dépasser un certain temps dans la réalisation, notamment à cause des contraintes budgétaires, autrement dit la pression n'est pas la même. Si dans mon argumentaire je parle d'un "travail plus complexe", c'est que plus il est plus le résultat en sera affecté.Tout ça pour dire qu'un film et un roman, ne peuvent pas être jugés sur un même plan d'égalité, ils sont trop différents... Aussi, vous dites à un moment que le film n'est finalement pas au niveau de l'idée de départ et que les choix fait sont inadaptés ou incohérents. Et bien peut être que c'est là le problème, si le réalisateur fait face à des choix c'est qu'il doit faire face à des inconvénients. A l'inverse, les contraintes d'un écrivain sont les limites de son esprit. Je dirais qu'un film, c'est matérialiser une imagination. Parfois l'ambition que l'on retrouve dans un roman ou dans nos simples pensées; les univers extraordinaires que l'on peut imaginer, sont peut être si extraordinaire que la réalité, la vision matériel d'un dessein peut être décevante.
    • Peachtea
      C'est effectivement un peu à vous que je réponds, mais surtout à John Doe 123 dont les commentaires me gênent plus que les vôtres (concernant la littérature principalement). J'aurais dû préciser.Je suis en accord avec votre point de vue sur les débats, et si je considérais que c'était le cas dans celui ci, vous me faîtes une remarque, donc j'en déduis que vous m'avez trouvé agressive. Si c'est le cas, j'en suis désolée, c'est simplement ma manière de m'exprimer, qui est apparemment rude (on m'a déjà fait la remarque plusieurs fois), sachez que je prends en compte.Techniquement parlant, il est effectivement plus complexe de réaliser un film que d'écrire un livre. Ce que je critiquais était surtout la manière dont John Doe 123 semblait ramener le fait d'écrire à un travail simpliste (à plusieurs reprises), justement en le comparant au travail des cinéastes (alors qu'il disait juste avant que ce n'était pas comparable, ce qui était juste). Ça n'amène pas vraiment à une forme de débat intéressant si vous cherchiez simplement tout deux à comparer objectivement les moyens des deux arts. J'ai interprété exagérément, vous avez précisé et j'ai compris, parfait.Ce qui m’intéresserait plus, c'est de comprendre pourquoi le fait que ce soit un travail "plus complexe" entre en compte dans votre argumentaire? Ils ne sont pas écrivain, et le cinéma est leur métier. Ils avaient pour Le Septième fils, tout ce qu'il fallait: de bons acteurs, de l'argent et un réal qui semble avoir un minimum d'expérience. "Techniquement" parlant, c'est un film bien fait, je n'ai vu personne dire le contraire. Or la qualité technique d'un film ne fait pas son charme: le problème vient ici des choix faits par M.Bodrov et son équipe, que je trouve inadaptés et incohérents par rapport à ce qu'il souhaitait faire au départ (un film ayant une identité).Maintenant que vous le dîtes, je n'ai aucunement réfléchi quand j'ai employé le terme "pondre", c'est un choix inconscient et injustifié plus relié à CE film en particuliers parce que je ne l'ai pas aimé qu'aux films en général. Je ne pense pas que "Le 7eme Fils" ait été réalisé vite-fait pour gagner des thunes mais je pense qu'il y a un grand creux entre l'idée de base qui est bonne et la finalité qui n'est pas de qualité. Et pour moi, cela est dû au fait de vouloir plaire à tout prix, ce qui a pour conséquence d'altérer sa propre interprétation d'une histoire. Je respecte ce qu'il a voulu faire, mais n'admire pas son travail.Cela n'excuse pas le choix de mot mais celui ci n'a rien à voir avec de la mauvaise foi!
    • Peachtea
      Le moment passé devant ce film est en lui même discutable certes. Perso je le trouve ennuyant et plat, tout est survolé. Il n'a pas de nouveauté et donc peu d'intérêt. Les effets spéciaux n'ont rien d'unique et les acteurs n'ont ici même pas un jeu passionnant (alors que le casting est de base pas mal). Bref, que du déjà-vu.Rien n'est "mal fait" (sauf l'adaptation), à proprement parlé, mais rien n'est approfondi, donc on s'endort.S'il n'y a rien de nouveau, pourquoi ne pas simplement se refaire la trilogie du seigneur des anneaux, qui de surcroit est bien mieux faîte?J'ai lu plusieurs coms s'insurgeant que l'on critique le film sous prétexte qu'il est mal adapté au livre.Mais quand on te présente un film comme une adaptation, je ne vois pas ce qui nous empêche de parler du film comme tel! Pourquoi ne devrait on pas parler de mauvaise/bonne adaptation, puisque c'est censé en être une?Et en l’occurrence, elle n'est clairement pas bonne, c'est du grand n'importe quoi. Je ne m'étalerai pas mais ils n'ont rien respecté, sauf les prénoms (youhou...!).Cela paraît normal parce que le réal déclare avoir voulu se détacher du livre initial et des codes de l'adaptation pour créer une "identité" à son film. Ok c'est pas une mauvaise idée, c'est même exactement ce qu'il faut pour qu'un film sorte du lot: une identité.Mais, cher Sergey Bodrov, dans ce cas, POURQUOI consteller une histoire de base si originale de lieux communs d'heroic-fantasy? Pourquoi s’embarrasser d'une ambiance stéréotypée alors que vous pouviez nous offrir une vision personnelle de ce que vous avez (je l'espère) lu et imaginé?Pourquoi nous fournir du déjà-vu si vous voulez créer du nouveau?C'est tellement dommage! Il se détache trop rapidement d'une histoire ayant une véritable identité à la base, pour en faire un film qui ne sort même pas du lot.L'effet voulu est à mes yeux loupé, il n'y a ni esthétique, ni authenticité dans le Septième Fils et son univers hybride faussement fouillé (98% des choses intéressantes viennent du bouquin).L'histoire a un potentiel énorme et le film la rend plate. Bâclé et frustrant.
    • Mell67
      C'est à moi que vous répondez? si c'est le cas sachez que je n'ai jamais dénigrée les écrivains ou rabaissée la littérature. Evidemment que les deux formes d'art dont vous parlez présentent des liens, cependant ils restent fondamentalement différents. Sinon quel serait le but de vouloir faire une adaptation? La différence dont je faisais référence était au sujet de l'univers. Je pense que vous avez mal compris la critique que je faisais et, si je ne m'abuse, qu'a fait John Doe 123. Nous comparions les moyens de création entre les deux art, objectivement un film est beaucoup plus complexe à réaliser qu'un livre, c'est faire preuve de bon sens que de le constater. Ce n'est pas pour autant que je pense que créer un livre est facile, loin de là, je pense même qu'il faut un réel talent pour en être à la hauteur. Bref je terminerais juste en vous disant que les débats sont fait pour confronter les idées, dans le respect, le but est de s'exprimer et non d'imposer ou agresser, quelque que soit la véracité des propos. Je voudrais rajouter une petite remarque sur ce que vous avez dit à un moment: "Pondre un film [...]" vous faite vous même preuve de rabaissement dans votre contre argumentaire, ce n'est pas très honnête.
    • Peachtea
      Ouais, il y avait un VRAI potentiel, en plus de trouver ça dommage, ce film me laisse frustrée.
    Voir les commentaires
    Back to Top