Mon Allociné
Le Locataire
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Le Locataire
Date de sortie 26 mai 1976 (2h 06min)
Avec Roman Polanski, Isabelle Adjani, Melvyn Douglas plus
Genres Drame, Thriller
Nationalité Français
Bande annonce
Presse ? 0 critique
Spectateurs 3,9986 notes dont 135 critiques

Synopsis et détails

Interdit aux moins de 16 ans
Trelkovsky, d'origine juive polonaise, travaille dans un service d'archives et se lie difficilement avec ses collègues. Il visite un appartement inoccupé dans un quartier populaire de Paris et la concierge lui apprend que la locataire précédente s'est jetée par la fenêtre quelques jours auparavant. Trelkovsky s'installe dans l'appartement. Mais il est bientôt victime de multiples vexations de la part de ses voisins...
Titre original The Tenant
Distributeur -
Récompenses 5 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 1976
Date de sortie DVD 01/06/2011
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 4 anecdotes
Box Office France 534 637 entrées
Budget -
Langues Français, Anglais
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 45597

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Le Locataire (DVD)
Date de sortie : mercredi 1 juin 2011
neuf à partir de 8.50 €
Le Locataire (DVD)
Date de sortie : jeudi 3 mars 2011
neuf à partir de 46.00 €
Le Locataire (DVD)
Date de sortie : mardi 1 juillet 2003
neuf à partir de 5.40 €
Voir toutes les offres DVD-BR

Interview, making-of et extrait

Cannes 2013  - Polanski : "Ce serait hypocrite de dire que la Palme ne m'intéresse plus" 2:12
Cannes 2013 - Polanski : "Ce serait hypocrite de dire que la Palme ne m'intéresse plus"
928 vues

Acteurs et actrices

Roman Polanski
Roman Polanski
Rôle : Trelkovsky
Isabelle Adjani
Isabelle Adjani
Rôle : Stella
Melvyn Douglas
Melvyn Douglas
Rôle : Monsieur Zy
Shelley Winters
Shelley Winters
Rôle : la concierge
Casting complet et équipe technique

Critiques Spectateurs

Roy Batty
Critique positive la plus utile

par Roy Batty, le 02/07/2013

5,0Chef-d'oeuvre

"Le Locataire" est un des meilleurs films de Roman Polanski (avec "Chinatown" et "Rosemary's Baby"). Il raconte l'histoire... Lire la suite

Mathieu F.
Critique négative la plus utile

par Mathieu F., le 18/02/2011

2,5Moyen

Film... moyen de Roman Polanski, décidément, je n'arrive vraiment pas à l'aimer celui-là. Juste un mot préalable tout... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
34% 46 critiques 37% 50 critiques 16% 22 critiques 9% 12 critiques 4% 5 critiques 0% 0 critique
135 Critiques Spectateurs

Photos

7 Photos

Secrets de tournage

Dernier volet d'une trilogie

Le Locataire clôt une trilogie thématique engendrée par Polanski mettant en scène une histoire horrifique se déroulant en grande partie au sein d'un appartement, après Répulsion (1965) et Rosemary's Baby (1968).

Un acteur principal bien modeste

Bien qu'il interprète le rôle principal, Roman Polanski n'est pas crédité dans le générique en tant qu'acteur.
4 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1976, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1976.

Commentaires

  • alvesmorgan

    Roman Polanski montre toute l'étendu de son talent. C'est un film angoissant à souhait, qui fait littéralemlent froid dans le dos.

  • Apollinaire

    et un topic en plus un!

  • beautifulfreak

    Du grand Polanski.

  • jeremie747

    J'ai une question parce que j'ai vu ce film hier... A-t-il été tourné en français ou en anglais ?
    Dans les deux cas on a l'impression que certains acteurs parlent directement et que d'autres sont doublés.

  • Diakhate Maxime

    un film qui commence bien,au final l histoire d un homme qui déraille complètement a des hallucinations et va même jusqu'a se travestir en se persuadant que ces voisins veulent qu'ils deviennent la précédante locataire et qu'il se jette par la fenetre. voila 2 h de film ouah

  • Karine Z.

    Pour moi, le plus puissant et glacial film sur le délire paranoïaque avec un scénario génialement ficelé. Roman joue parfaitement le rôle du personnage qu'il a créé, on arrive même si on s'approche un peu à "sentir" le pus, le glauque, la moiteur, qui montent crescendo. J'ai été bouleversée car il est si rare de trouver des films de génie. Merci Monsieur Polanski, d'exister. 5/5

  • Virginie Liz?

    Le chef-d'oeuvre de la trilogie des appartements de Polanski. Ce film est une merveille de glauque, de sordide et de grotesque, les acteurs sont surprenants de sincèrité, l'ambiance est décalée, deraisonnée et glaciale. Un chef d'oeuvre de Monsieur Polanski je vous dis............

  • Aryan Thilliez

    ATTENTION : chef d'œuvre !! Le meilleur polanski selon moi et un des meilleurs films jamais réalisé...

  • Szerelem

    Ai lu le roman de Topor vraiment GENIAL j'espère que le film est à la hauteur de ce chef d'oeuvre !!

  • LNY 7

    Le plus grand film de Roman Polanski parfait .

  • TheCin?phile95

    L'un des meilleurs films français que j'ai vue de ma vie !

  • SpaceTiger7

    Polanski ou le génie pour mettre en images la folie.
    Première chose qui frappe dans ce film, c'est l'uniformité du décor parisien complètement grisâtre, on se croirait presque dans "Le Samouraï" de Melville.
    Ce décor grisâtre sied justement parfaitement au film, à cette dégradation physique qui va aussi se refléter dans cet appartement miteux. Comme dans Rosemary's Baby et Répulsion, la folie née de l'auto-destruction, du fantasme et de la perte de contrôle mais surtout de la paranoïa et de l'acharnement des voisins. Trelkovsky est un personnage maladroit, un brin gaffeur et très introverti. Il n'est pas inadapté à la vie en société mais il est tout de même replié sur lui-même. La proie est alors facile. Polanski y va par petites touches, il distille petit à petit un mystère grandissant, l'atmosphère se faisant de plus en plus étouffante. Maître du huis-clos, Polanski enferme Trelkovsky dans sa folie, peu à peu le personnage se replie sur lui-même et se barricade. Il perd toute relation sociale et tout contact avec le réalité. Polanski s'amuse également tout au long du film à distiller plein d'éléments qui accentueront la paranoïa du personnage (les cigarettes, le café) vers la fin. Mais c'est véritablement lors de 30 dernières minutes assommantes que le film culmine, Polanski image la folie de manière inventive, déformation du réel, perte d'identité, perte de contrôle, paranoïa excessive, troubles de la vision. Tout y passe. Comme un Dustin Hoffman dans "Straw Dogs", la candeur et le naturel reservé de Polanski signeront son arrêt de mort. Trelkovsky lutte finalement plus avec lui-même, il s'auto-détruit. Un plongeon sous une voiture, un double saut par la fenêtre ne suffiront même pas...
    Le cri final est autant celui de la détresse que celui de la hantise. 9/10. Génial.

  • Szerelem

    La fin du film m'a laissé perplexe!

    SPOILER SPOILER

    Il m'a semblé clair à la fin du livre que les autres locataires de l'immeuble étaient tous responsables de la situation du personnage principal, qu'ils l'ont littéralement poussé au suicide alors que le film s'oriente davantage vers l'idée selon laquelle tout cela n'est que l'expression de la folie de Trelvosky.

    Immense livre et Immense film, je suis contente de constater que Polanski a parfaitement su retranscrire l'ambiance extrêmement malsaine et oppressante du livre.

  • philgame p.

    Un thriller psychologique mené d'une manière très progressive et très réaliste.
    Un film qui n'a pas besoin de gros moyen pour mais incarner le réalisme le plus absolu en regard de ce qui peut être demain le drame de la souffrance psychologique d'une personne lamda aux prises avec des difficultés de plus en plus irrationnelles.
    Un scénario parfait, un décor réussi et le tout dans l'ambiance des années 60.
    Un film collector!

  • Critical in the dark

    3/5

Voir les commentaires