Mon Allociné
Vidocq
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Vidocq
Date de sortie 19 septembre 2001 (1h 40min)
De
Avec Gérard Depardieu, Guillaume Canet, Inés Sastre plus
Genres Policier, Fantastique
Nationalité Français
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse 3,2 19 critiques
Spectateurs 1,74485 notes dont 430 critiques

Synopsis et détails

A Paris, à l'aube de la Révolution de juillet 1830, Etienne Boisset, jeune journaliste et biographe autoproclamé d'Eugène-François Vidocq, débarque de son village de province pour démasquer l'assassin de son maître à penser et reprendre sa dernière enquête laissée inachevée. En cours de route, il fait la rencontre de tous ceux qui avaient côtoyé de près ou de loin Vidocq : Preah, une courtisane manipulatrice ; Nimier, détective et ami du défunt ; et Lautrennes, officier de police flanqué de deux gardes du corps jumeaux.
De bordel en fumerie d'opium, de sombres ruelles en cabinet secret, Etienne Boisset va découvrir un monde d'une fantastique décadence.
Distributeur -
Voir les infos techniques
Année de production 2000
Date de sortie DVD 25/08/2016
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 3 anecdotes
Box Office France 1 864 468 entrées
Budget 23,20 000 000 €
Langues Français
Format production HD
Couleur Couleur
Format audio Dolby
Format de projection 2.35 : 1 Cinemascope
N° de Visa 91008

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Vidocq en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Vidocq
Définition standard
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer
Vidocq
Définition standard
VF - MALENTENDANT
Ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
Vidocq
Définition standard
VF
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Vidocq (DVD)
Date de sortie : mercredi 27 août 2003
neuf à partir de 0.90 €
Vidocq - Édition Single (DVD)
Date de sortie : jeudi 9 janvier 2003
neuf à partir de 3.12 €
Vidocq (DVD)
Date de sortie : mercredi 20 mars 2002
neuf à partir de 4.98 €
Voir toutes les offres DVD-BR
<strong>Vidocq</strong> Bande-annonce VF 1:45

Interviews, making-of et extraits

Gerard Depardieu 0:00
Gerard Depardieu
110 vues
tournage numerique 0:00
tournage numerique
38 vues

Acteurs et actrices

Gérard Depardieu
Gérard Depardieu
Rôle : Vidocq
Guillaume Canet
Guillaume Canet
Rôle : Etienne Boisset
Inés Sastre
Inés Sastre
Rôle : Préah
André Dussollier
André Dussollier
Rôle : Lautrennes
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Première
  • MCinéma.com
  • L'Express
  • Urbuz
  • Ciné Live
  • Cinopsis.com
  • Studio Magazine
  • Chronic'art.com
  • Le Monde
  • Le Point
  • Le Nouvel Observateur
  • Le Figaro
  • Les Inrockuptibles
  • Aden
  • Positif
  • L'Humanité
  • Télérama
  • Le Parisien
  • Libération
19 articles de presse

Critiques Spectateurs

Roub E.
Critique positive la plus utile

par Roub E., le 08/02/2014

3,5Bien

Un bon divertissement, un film policier original et soigné qui bénéficie d une belle mise en scène et d un bon casting.

lhomme-grenouille
Critique négative la plus utile

par lhomme-grenouille, le 17/03/2005

?Nul

Réalisation vomitive, effets visuels abusifs, histoire tordue... il n'y vraiment rien à tirer de ce "Vidocq" de pacotille,... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
15% 63 critiques 17% 72 critiques 5% 20 critiques 20% 86 critiques 33% 143 critiques 11% 46 critiques
430 Critiques Spectateurs

Photos

7 Photos

Secrets de tournage

La saga Vidocq

Certes, en 2001, Vidocq c'est un film très attendu aux effets spéciaux innovants, mais Vidocq n'a pas attendu Pitof pour être une star. De son vivant déjà, l'ancien bagnard devenu le flic le plus connu de France faisait beaucoup parler de lui. En 1836, Vidocq devient même un auteur à succès avec son essai (réédité en 1999) Considérations sommaires sur les prisons, les bagnes et la peine de mort, puis avec ses Mémoires. Mais sa carrière littéraire ne fait alors que commencer, car le charisme et l'envergure du personnage font de Eugène-François Vidocq l'inspirateur de quelques une des plus célèbres figures de la littérature française. Il est en outre à l'origine des personnages de Vautrin, dans Le Père Goriot, de Honoré de Balzac, de Jean Valjean dans Les Misérables de Victor Hugo, de Rodolphe de Sombreuil dans Les Mystères de Paris de Eugène Sue, ou de Arsène Lupin (Lupin était l'un de ses pseudonymes) pour Maurice Leblanc. En outre, la rumeur veut que se soit encore son profil qui se dégage en filigrane dans les romans Les Mohicans de Paris, ou Le Fils du Forçat de Alexandre Dumas, sans oublier Conan Doyle qui prit modèle sur Vidocq pour étoffer l'atypisme de son Sherlock Holmes. Quant à sa carrière sur grand ou petit écran elle ne dément pas la célébrité du personnage : pas moins de sept films lui sont consacrés (Vidocq de Jean Kemm, Vidocq de Jacques Daroy, Vidocq: le cavalier de Croix-Mort de Lucien Ganier-Raymond, A Scandal in Paris de Douglas Sirk, ainsi que deux court-métrages Vidocq : a Bicetre, Vidocq : le Mariage de Vidocq, ), et deux séries télé Vidocq de Marcel Bluwal et Claude Loursais, sur des scénarii de Georges Neveux, avec Bernard Noel dans le rôle titre (1967), puis 4 ans plus tard Les Nouvelles aventures de Vidocq, toujours de Bluwal et Neveux, avec Claude Brasseur dans la peau de l'ancien bagnard.

Le trombinoscope de Marc Caro

Très tôt dans le projet Vidocq, Pitof a chargé Marc Caro de dessiner des "portraits-robots" des personnages tels qu'ils s'esquissaient dans la version originale du scénario. Caro a donc commencé à travailler à partir de caricatures et de gravures de l'époque, afin d'établir un "casting 1830". A partir de ce trombinoscope, Pitof s'est mis en quête d'interprètes. Gérard Depardieu, Guillaume Canet, Inès Sastre ou André Dussollier se sont vite imposés d'eux-mêmes, compte-tenu respectivement : du charisme et de la morphologie du premier, de la juvénilité à la limite de l'androgynie, mélange de fougue et de fragilité du second, du léger accent inquiétant et mystérieux de la troisième et enfin de l'aspect "policé" du dernier. Restait à distribuer le rôle de Nimier. Après bien des recherches, c'est Moussa Maaskri qui a finalement obtenu le rôle, Pitof profitant du physique de l'acteur pour complexifier le personnage en lui ajoutant notamment des tatouages, des longs cheveux, des dents en or, de façon à le rendre étrange et déplacé, presque anachronique.
3 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2000, Les meilleurs films Policier, Meilleurs films Policier en 2000.

Commentaires

  • Fred32

    Vidocq est un excellent film ou chaque image et digne d'un tableau et l'intrigue est très surprenante... un film a voir absolument en plus c'est Français !

  • dydy-2306

    Ce film est une pure réussite dans les décors et la photographie, mais c'est tout !!!! La réalisation est trop souvent maladroite et répétitive, l'intrigue est peu prenante, il y a beaucoup trop de longueur, ect. "Vidocq" est une grosse déception, je m'attendais à beaucoup mieux.

  • coldplay4461

    Le Gros point négatif, le Film très mal réalisé, cadrage / plan approximatif et une introduction beaucoup trop brouillonne, malgré un casting royale et une esthétique plutôt recherchée (costumes, décors, couleur) j'ai très vite décroché. Bref film à oublier

  • Fred32

    "cadrage / plan approximatif"t'as rien compris ma parole cette façon de filmer n'est pas un hasard c'est étudié pour pour donner un style nerveux après sa plait ou pas ou quand je lis encore "l'intrigue est peu prenante" mais qu'on sur-note un block buster ricain merdique comme transformers 3 mais lol ,stop dire pornaouak un peu ... bref certains oublient que ce film est Français et de mémoire il n'y en a pas beaucoup d'aussi bien fait quand on voit qu'il a était primé 5 fois en Espagne y a de quoi se poser de sérieuses questions sur les gouts pathétiques de certains Français ;-) !

  • Romain Boucheron

    Un film qui aurait pu être bien meilleur si la réalisation avait été plus soignée. La critique complète sur le Guide du Nanar Futé.

    http://guidedunanarfute.blogsp...

  • magic mushroom

    personnellement je le trouve excellent et il merite un 3,5 je ne comprend pas sa sous notation

  • Blackzak

    A EVITER D'URGENCE !!!!!

  • XMimic

    Un film qui divise toujours autant. Je l'ai revu ce soir sur la TNT et je le trouve intéressant malgré des choix de cadrage parfois bizarre, je trouve le film bien rythmé et agréable à suivre.

  • beb.caro

    à quand la suite ??? vue la fin du premier...

  • Yoann H.

    Un excellent film français, pour une fois, une histoire assez intéressant qui vous tient en haleine jusqu'au bout, des bons effets spéciaux et de bons acteurs, mais c'est tout de même assez tordu, avec des plans assez bizarre parfois ^^

  • Odin062

    Le scénario est énorme, normal avec Grangé, mais la réalisation vraiment est à gerber...

  • ScrappyCorneliusDoo

    Ah... Vidocq!

    c'est STAR WARS episode 2 et 3. La meme realisation, le meme fond vert degeu pour les decors.

    C'est marrant car sur allociné, star wars c'est genial mais Vidocq c'est pourri alors que c'est la meme chose. Bizarre.

    Vidocq a ete un enorme carton aux USA, mais pas en France. Encore bizarre.

  • M.Vega

    J'l'ai vu gamin, j'avais kiffé. L'image m'avait surprise, j'avais pensé à du numérique mais ça ne m'avait pas géné. L'histoire j'l'avais trouvé bien... faudrait que je le revois peut-être... En tout cas ce que je voulais dire c'est que j'suis très très surpris par les notes et commentaire ! Surtout que les gens critique la réalisation alors que tous les films sf étasuniens n'en sont pas loin... mais vous ne les taillez pas autant :/

  • Tarrant Hightopp

    J'ai rien compris !! Le dénouement est tiré par les cheveux !!

  • Meryn Fuckin' Trant

    J'ai rarement vu un film aussi mauvais que ce soit dans sa réalisation ou dans son scénario, mais qui ne soit pas intentionnellement mauvais

  • Meryn Fuckin' Trant

    Juste une chose...va voir "la cité des enfants perdus" et revient encenser ce "Vidocq" après

  • nilrem

    exactement pareil, vu gamin j'avais adoré

  • Henry Jones Jr.

    Une histoire et une atmosphère que je trouve très réussi. Vidocq au sein d'une aventure fantastique ? Pourquoi pas. Le film est très divertissant et nous tiens en haleine jusqu'au bout, le casting est lui aussi très réussi, Gérard Depardieu incarne très bien Vidocq. Bien évidemment la réalisation est très mauvaise, bien que la volonté d'avoir voulu innover soit présente...l'abus de fond vert est flagrant et ça pique les yeux, ça ne rend pas le film irregardable pour autant mais on se dit qu'il aurait pu être nettement plus réussis si certain choix artistiques avait été de meilleur goût.

  • Henry Jones Jr.

    on a pas vu le même film alors, tout y est expliqué le plus clairement du monde pourtant

  • Tarrant Hightopp

    Bah si Etienne, alias Guillaume Canet, était le méchant depuis le début, alors pourquoi mène-t-il l'enquête pour découvrir l'identité de l'assassin de Vidocq (qui n'est d'autre que lui-même) ???

    Et si Canet est l'Alchimiste, alors qui est l'ombre qui le suit partout ???

Voir les commentaires