Notez des films
Mon AlloCiné
    Box-office : le seigneur Annaud
    16 avr. 2004 à 10:30
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Avec plus d'un million d'entrées, les "Deux frères" de Jean-Jacques Annaud délogent des "Choristes" toujours impressionnants de la tête du box-office français.

    Les vacances de Pâques sont décidément plus que bénéfiques aux salles françaises. Avec quelques 4,6 millions de spectateurs entre le 7 et le 13 avril, la fréquentation affiche ainsi une impressionnante croissance, en augmentation de 65 % par rapport à la même semaine du cru 2003. Fers de lance de cette bonne santé cinématographique, les Deux frères de Jean-Jacques Annaud offrent un nouveau succès au cinéaste, et plus globalement à un cinéma hexagonal plus que plébiscité cette année. Avec un peu plus d'un million d'entrées pour sa première semaine à l'affiche, le film a déjà fait aussi bien que Stalingrad -précédent opus du réalisateur- en fin de carrière. Il pourrait (au moins) rivaliser avec les 3,1 millions d'entrées de L'Amant au final.

    Le phénomène "Les Choristes"

    Coup de "choeur" des spectateurs, Les Choristes de Gérard Jugnot n'en finissent plus d'attirer les foules. Maintenant leur fréquentation au même niveau depuis leur sortie (soit près de 700 000 entrées par semaine), les petits chanteurs du Fond de l'Etang atteignent déjà le cap des 3 millions de fauteuils, offrant à Gérard Jugnot le second plus gros succès de sa carrière derrière Papy fait de la résistance. Troisième plus gros carton de l'année, le film de Christophe Barratier devrait dépasser les 3,5 millions de fauteuils de Podium dès la semaine prochaine, et s'imposer comme LE succès français 2004.

    Parmi les autres films en continuation, La Passion du Christ affiche, comme aux Etats-Unis, une jolie résistance en seconde semaine avec une chute de spectateurs limitée et 517 717 nouvelles entrées pour un total estimé à 1,1 millions de billets vendus. Agents secrets s'approche pour sa part des 700 000 entrées, Immortel (ad vitam) des 800 000 fauteuils, alors que L'Incruste, fallait pas le laisser entrer ! et Kiki la petite sorcière ont respectivement attiré 335 259 et 272 833 Français au total.

    Du côté des nouveautés, avec 465 406 entrées, Scooby-Doo 2 : les monstres se déchaînent réalise des débuts en deçà des 700 000 du premier opus en 2002, alors que Ong-Bak frappe fort en attirant 440 495 amateurs de baston (meilleure moyenne par copie hebdomadaire). Coffee and cigarettes, Viva Laldjérie et T'choupi se tiennent au dessus des 60 000 spectateurs. Bénéficiant de parcs d'exploitation très limités (18 et 12 écrans), Brown bunny et Gente di Roma attirent tout de même 14 103 et 12 683 personnes avec de jolies moyennes.

    Démarrage Paris-pérphérie : deux tigres et des convoyeurs

    En tête du démarrage Paris-périphérie du 14 avril, les Deux frères de Jean-Jacques Annaud résistent avec brio aux nombreuses nouveautés du jour avec 21 143 entrées, suivis de Tony Jaa, prodige de Ong-Bak qui séduit près de 13 000 nouveaux Franciliens. Derrière, avec quelques 12 000 fauteuils, c'est Le Convoyeur de Nicolas Boukhrief qui s'impose parmi les nouveautés, à quelques longueurs de Fenêtre secrète. Mission 3D Spy kids 3 attire 9 595 férus des jeunes espions, contre 8 108 entrées pour la monstrueuse Charlize Theron et 5 583 entrées pour Treize à la douzaine. En continuation, Les Choristes se maintiennent à 11 529 spectateurs.

    Yoann Sardet
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Box-office : le succès du choeur
    • Box-office : "Les Choristes" tiennent la note
    • Box-office : sur un air des "Choristes"...
    • Box-office : l'amour à l'honneur !
    • Box-office : la surprise Malabar
    • Box-office : ça s'en va et ça revient...
    • Box-office : Reno devance CloClo
    • Box-office : CloClo superstar !
    • Box-office : "11 commandements" qui font recette !
    • Box-office : le joli "DémaRRRrrrrage" des Robins des Bois !
    • Box-office : "Le Dernier samouraï" toujours aussi tranchant !
    Commentaires
    • tontonjojo
      bien dit :saint:
    • MzK0
      On pourra peut être m'expliquer ici pourquoi Blueberry a fait un bide...Parce que ça, c'est une oeuvre !!
    • otarierom
      c vrai que cette semaine y'avait de tout et pour tous
    • Matthieu88
      En plein dans l'mile ;)
    • Oppi
      20/ 20 ?!? :-p
    • Sebsebforce3
      Voilà l'exemple modèle à découper et à encadrer au CNC, chez les producteurs, diffuseurs, enfin, partout! Du cinéma populaire, ni élitiste, ni au raz des paquerettes, des genres variés, humanistes. Il y en a quasiment pour contenter tout le monde. On remarquera l'absence, parmi cette vague de succès, de toute la smala de l'intelligensia du cinéma qui fait plus de bruit que d'entrées en salle la plupart du temps. On remarquera également au passage, qu'il n'y a nul besoin de stars, d'effets spéciaux, de tueries pour plaire. A vous de voir si vous voulez faire de notre monde un abattoir ou un jardin...Il paraît que le cinéma est un medium, il sert donc à faire passer des messages. Messieurs et mesdames les professionnels, sachez les écouter de temps en temps.
    Voir les commentaires
    Back to Top