Notez des films
Mon AlloCiné
    Roland Emmerich président de la Berlinale 2005
    23 déc. 2004 à 18:55
    FBwhatsapp facebook Tweet

    C'est l'Allemand Roland Emmerich, réalisateur d'"Independence day" et du "Jour d'après", qui présidera le jury du 55e Festival de Berlin, du 10 au 20 février prochains.

    Roland Emmerich président ! Le réalisateur allemand, âgé de 49 ans, spécialiste de la production fantastique à gros budget, d'Independence Day à Godzilla, en passant par Stargate et Le Jour d'après, présidera le jury du 55e Festival de Berlin, qui se déroulera du 10 au 20 février prochains.

    La Berlinale 2005 s'ouvrira avec le Man to man de Régis Wargnier. Parmi les films de la compétition connus à ce jour, on retrouve La Vie aquatique de Wes Anderson, Le Promeneur du Champ de Mars de Robert Guédiguian et Les Temps qui changent d'André Techiné.

    Clément Cuyer avec AFP
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Ilwan
      Quand même, Berlin reste le troisième festival européen du film d'auteurs. Les derniers palmarès montrent qu'on y a souvent bon goût (Chihiro, Magnolia, Intimité, Son frère, Monster, Maria pleine de grâce, etc.), mais qu'on n'y rigole pas forcément tous les jours. Ce n'est pas forcément un jugement de valeur. Je suis plus que très content pour les films récompensés, et par ailleurs, j'ai été plutôt agréablement surpris par Le Jour d'après... Il n'empêche que je ne suis pas sûr que Emmerich coïncide vraiment avec tout cela. Et l'erreur de casting aurait parue encore plus flagrante s'il avait été nommé président de la berlinale aux lendemains de Independance Day
    • Ilwan
      Ah oui ! C'est clair, celle-là, c'était la plus grosse de toutes les blagues ! Le pompom du n'importe quoi !
    • vintage
      Luc Besson au festival de Cannes, c'était drôle aussi!!!
    • Bruttenholm
      Emmerich est né en 1955, c'est loin d'être un jeune réalisateur... Tarantino n'est pas un jeune réalisateur non plus d'ailleurs...Mais le problème n'est pas d'avoir un réalisateur de genre ou plus ou moins jeune en tant que président, le problème c'est la qualité des films à mettre au compte de l'auteur-président...
    • youpi13
      Hello !! Roland Emmerich, je trouve que c'est plutôt un bon truc pour un festival assez populaire comme Berlin. Berlin n'est pas Cannes ou Venise ! 1- Emmerich est allemand et, pour un festival populaire comme Berlin, aurait presque plus sa place qu'un Wenders par exemple.2- C'est un réalisateur de genre, jeune et qui essaie toujours de faire le maximum pour le public. Il n'y a qu'à voir l'évolution de ses films en terme d'effets spéciaux... C'est toujours plus, toujours plus fort, plus haut, et cela au service du public...3- Il avait fait la clôture de Cannes avec Godzilla, et ça c'est peut-être un poil plus scandaleux qu'une présidence à Berlin. Voilà, quoi, faut arrêter avec les festivals. Cannes prend Tarantino, Berlin Emmerich, y'a du coup de jeune là-dedans, ça bouge, faut pas rester les pieds dans le ciment ! L'année prochaine, si Almodovar présidera Cannes et Ingmar Bergman Berlin, je serai tout aussi heureux. Faut que ça bouge et qu'il y ait du mouvement, alors Roland Emmerich à Berlin, je dis pourquoi pas !! A +
    • Bruttenholm
      D'un autre côté, le festival de Berlin n'est pas réputé pour son exigence artistique hors du commun ou ses choix provocateurs... ça reste quand même le festival le plus proche des films de studios hollywoodiens et autres blockbusters américains... Et d'ailleurs pour des raisons historiques, vu l'impact du plan marshall sur la culture allemande...
    • otarierom
      je ne vois tjrs pas! désolé!
    • MzK0
      C'est Emmerich le gag, associé au festival de Berlin, c'est une blague de mauvais goût d'ailleurs.
    • otarierom
      independance day film sympale jour d'aprèsbon film the patriot pas vu je vois tjrs pas il est où le gag?
    • JUJULES
      Regarde Independence Day, The Patriot et Le Jour d'Après, et tu verras pourquoi... Ho bien sûr, il y en aura toujours pour me dire qu'il y en a des pires que lui (Michael Bay, Jonathan Hensleigh, Rob Cohen, etc)...sauf que ces derniers n'ont jamais eu les honneurs d'une présidence de festival de grande renommée!! Les réalisateurs de fientes hollywoodiennes ne me dérangent pas, tant qu'ils ne s'immiscent pas dans le monde du VRAI cinéma, exigent et populaire à la fois. Et chosir Roland Emmerich comme Président de la prochaine Berlinale, c'est plus qu'une faute de goût, c'est un véritable suicide culturel! Roland Emmerich représente le néant du cinéma :gun:
    • otarierom
      je ne vois pas pourquoi
    • JUJULES
      Et pour le prochain festival de Cannes, Gilles Jacob aurait déjà pensé à Claude Zidi pour en être le président... Non, mais on croit rêver, là!!! :ouch:
    • Ilwan
      Y'a pas d'autres mots !
    Voir les commentaires
    Back to Top