Notez des films
Mon AlloCiné
    Godzilla
    Bande-annonce Godzilla
    16 septembre 1998 / 2h 20min / Fantastique
    De Roland Emmerich
    Avec Matthew Broderick, Jean Reno, Maria Pitillo
    Nationalité américain
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Spectateurs
    2,5 15301 notes dont 587 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Une tempête effroyable se dechaîne sur le Pacifique, engloutissant un pétrolier tandis qu'un immense éclair illumine le ciel au-dessus de la Polynésie française. Des empreintes géantes creusent un inquiétant sillon à travers des milliers de kilomètres de forêts et de plages au Panama. Les navires chavirent au large des côtes américaines et ces horribles phénomènes s'approchent de plus en plus près de New York. Le chercheur Nick Tatopoulos est arraché à ses recherches afin d'aider les Etats-Unis à traquer le monstre qui est à l'origine de ces désastres mystérieux.
    Distributeur -
    Récompense 1 nomination
    Voir les infos techniques
    Année de production 1998
    Date de sortie DVD 17/06/1999
    Date de sortie Blu-ray 04/11/2009
    Date de sortie VOD 01/07/2017
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 4 anecdotes
    Box Office France 0 entrées
    Budget 125 000 000$
    Langues Anglais
    Format production 35 mm
    Couleur Couleur
    Format audio DTS stéréo
    Format de projection 2.35 : 1 Cinemascope
    N° de Visa 92647

    Regarder ce film

    En SVOD / Streaming
    • Netflix Abonnement
    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Orange Location dès 2,99 €
    Canal VOD Location dès 2,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 32.83 €
    Godzilla - 4K Ultra HD + Blu-ray
    Godzilla - 4K Ultra HD + Blu-ray (Blu-ray)
    neuf à partir de 22.07 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Godzilla Bande-annonce VO 1:49
    Godzilla Bande-annonce VO
    50491 vues

    Interview, making-of et extrait

    La Minute N°32 - Tuesday 14 August 2007 2:54
    La Minute N°32 - Tuesday 14 August 2007
    17286 vues
    La Minute N°661 - Thursday 01 April 2010 5:42
    La Minute N°661 - Thursday 01 April 2010
    60007 vues
    Roland Emmerich... Le grand spectacle réinventé 9:59
    Roland Emmerich... Le grand spectacle réinventé
    1308 vues

    Acteurs et actrices

    Matthew Broderick
    Rôle : Nik Tatopoulos
    Jean Reno
    Rôle : Philippe Roaché
    Maria Pitillo
    Rôle : Audrey Timmonds
    Hank Azaria
    Rôle : Victor Palotti
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    Marvin Z
    Marvin Z

    Suivre son activité 84 abonnés Lire ses 67 critiques

    5,0
    Publiée le 10 août 2017
    Un des rares films dont l'acharnement des critiques négatives n'est pas du tout justifié. C'est un très bon divertissement qui ne souffre pas de son âge. Les effets spéciaux n'ont pas grand chose à envier à ceux d'aujourd'hui. Le film n'a pas perdu son charme. L'histoire est parfaite, et ce Godzilla regorge de surprises et de scènes mémorables. Le look du monstre est certes très éloigné de l'original, mais ce n'est pas pour autant une ...
    Lire plus
    Marceau G.
    Marceau G.

    Suivre son activité 307 abonnés Lire ses 365 critiques

    2,5
    Publiée le 13 août 2014
    "Godzilla", version Emmerich, 1998... Alors, comme dans la version de 2014, il y a du bon, et du moins bon... Mais je tiens à dire que cette version est un poil plus réussie que celle sortie cette année. En effet, là où Gareth Edwards privilégiait le spectaculaire et les effets visuels, Roland Emmerich se concentre un peu plus sur son scénario et sa mise en scène. Même si ça reste néanmoins un blockbuster bourré d'effets spéciaux ! ...
    Lire plus
    Marc L
    Marc L

    Suivre son activité 233 abonnés Lire ses 432 critiques

    4,0
    Publiée le 19 juin 2014
    Nous le savons tous, Emmerich est bien connu pour ses blockbusters, ses super productions à gros budget, sonnantes et trébuchantes qui ont à plusieurs reprises, réduits le monde à l'état de néant. Godzilla n'échappe pas à la règle et New York en prend plein la gueule sans pincettes ni modération. Il faut dire que le gros lézard n'en a rien à cirer des dommages collatéraux; il ne demande qu'a protéger sa progéniture. C'est adorable ...
    Lire plus
    Sébastien D
    Sébastien D

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 456 critiques

    3,5
    Publiée le 17 novembre 2014
    Ayant d'abord vu - et DÉTESTÉ - le Godzilla 2.0 de 2014, je me suis laissé tenter par sa précédente version, un dimanche de pluie et de souffrance infligé à moi même... Et pourtant, la souffrance n'a pas vraiment été au RDV puisque cette version 98 m'a plu. J'ai trouvé ce film beaucoup moins ringard et plus intéressant que son petit frère. L'action est plus présente, le casting est mieux et les personnages sont moins chiants et plus ...
    Lire plus
    587 Critiques Spectateurs

    Photos

    21 Photos

    Secret de tournage

    Issu d'une longue lignée

    Adaptation américaine d'un personnage japonais mythique, Godzilla est le dernier descendant en date d'une longue lignée de lézards génétiquement modifiés à la suite d'une explosion nucléaire. Créé par la société de production japonaise Toho dans les années 50, en pleine Guerre Froide, Godzilla a été la vedette d'une trentaine de films de monstres.

    Godzilla détruit par l'Armageddon

    Annoncé comme le grand favori de l'été américain en 1998, Godzilla est détruit symboliquement dans l'un de ses plus dangereux concurrents, Armageddon de Michael Bay. Dans Armageddon en effet, un jouet gonflable à l'effigie du lézard mutant est attaqué par un petit caniche, avant d'être purement et simplement anéanti par la chute d'un météorite.

    Récolte de framboises

    S'il a remporté quelques prix attribués par le public ou dans des cérémonies plus spécialisées, Godzilla a également eu sa part de Razzie awards, récompensant les pires films de l'année, en 1999. Godzilla repart avec les titres de Pire remake (partagé toutefois avec Chapelon melon et bottes de cuire de Jeremiah Chechnik et Psycho de Gus Van Sant) et de Pire actrice dans un second rôle (pour Maria Pitillo). Le film avait également été nommé dans l... Lire plus

    Dernières news

    Programme TV dimanche 12 juillet : Johnny English et Godzilla
    NEWS - Films à la TV
    dimanche 12 juillet 2020
    Chaque jour, retrouvez le programme des films et séries à voir à la télé. Ce soir : une fable fantasy, une comédie d'action...
    Godzilla 2 : 5 choses à savoir sur le Roi des Monstres
    NEWS - Sorties Ciné
    mardi 28 mai 2019
    A l’occasion de la sortie au cinéma de "Godzilla II – Le Roi des monstres", découvrez cinq anecdotes autour du célèbre monstre...
    10 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1998, Les meilleurs films Fantastique, Meilleurs films Fantastique en 1998.

    Commentaires

    • The world is yours
      Oui poto ! Très juste !
    • The world is yours
      Ah oui largement les 2 derniers sont des bou..s sans nom ! Celui la avait de l’intérêt,il est même plutôt agréable à regarder.
    • James Ford
      Joyeux Anniversaire (22 ans), au gros lézard sauce Emmerich ^^.J'ai un amour non coupable pour ce film ^^.Oui assez bête dans la mytho ou le scénar. Mais a coté de ca, hyper généreux, des perso bien interpréter et trés bien jouer (jolie cast), et des CGI toujours bluffant. Et une ost de David Arnold des plus cool....Sans compter notre Jean Reno national.Et je rajouterait (pour ma part), qu'il ma largement plus divertie que les 2 dernier😇🙏!
    • Verdugo1996
      J'adore toujours autant ce film. La scène dans le stade, marquante (tout comme toutes les apparitions du monstre). 4/5
    • QSG-OMDR M
      vraiment pas compris les critiques négatives sur ce film, je le trouve très bon ce film
    • CreedTime
      « Normalement il protège la terre » Pas du tout ! Avant de sortir des âneries pareilles faut se renseigner un peu. Voire, faire un effort qui doit vous semblez titanesque qui serez de voir la version originale japonaise de 1954 !
    • Netsuko T.
      Sens cachés ?Je n’y ai vu que des évidences froides et mal filmées.
    • MOTHRA 2000
      Le Godzilla de 54 est une chimere de l ere atomique..pas un animal réel..c est comme ça que le perso a ete pensé..le Godzilla 98 est un animal géant ..mais surement pas de la meme signification que le film de 54..donc soit on respecte les grandes lignes de l oeuvre de base..soit on change son nom..mais on ne fait pas un mélange des deux , tout en faisant croire que c est le meme personnage
    • Bagou.J
      Je l'ai pas trouvé bidon le scénario, il est me^me bourré de sens caché en fait.
    • Bagou.J
      Après on a le droit d'aimé aussi les deux ^^. Pourquoi devoir toujours choisir? Prenons tout c'est encore mieux^^. Plus sérieusement je préfère également cette version qui est assez complète.
    • StingrayFell
      Perso je ne vois pas le Godzilla de 98 comme un hommage ni remake de la version Japonaise. C'est juste une nouvelle interprétation, voir une amélioration du produit d'origine. Vous pouvez dire tout ce que vous voulez pour démontrer le contraire mais Emerich à amélioré le monstre tout en gardant un max de caractéristique du Godzilla créé par les Jap en 54. Le Godzilla de Emerich vient bien par la mer, il a bien le cri de Godzilla, il est bien issu de la seconde guerre mondial et des essais nucléaires mais pour le reste toutes les caractéristiques de la version Japonaise sont supprimée car elles sont nul ! Peu importe si ça dénature le côté d'origine de la créature quand c'est nul, c'est nul. Ta comparaison avec un potentiel remake d'Alien sans certain détail est mal choisie car dans Alien il n'y a rien de nul dans les caractéristique du monstre donc si remake il y a tout sera conservé contrairement aux Godzilla original de 54.Fini le Godzilla qui se tient debout comme un homme aux design de Casimir et bonjour au Godzilla qui ressemble vraiment à un Lézard géant tel qu'il devrait être un Roi des Lezards. Le Godzilla de 54 avait un design tel qu'on imaginait les dinosaures à cette époque et donc celui de Emerich à actualisé ça et est du coup plus crédible. Fini le Godzilla invincible, qu'on le veuille ou non c'est bien un animal et un missile de F18 ne peut pas rebondir sur sa peau peu importe sa taille donc Emerich a encore une foi rendu crédible ce détail. Et fini le souffle atomique, c'est bon on est pas dans Power Rangers, il a donc transformé ça en souffle chaud qui fait exploser des bagnoles encore une fois pour la crédibilité. Tout ça est donc une amélioration du produit originale à mon sens. Après c'est qu'une question de goût. Soit on aime un Godzilla pataux au look dépassé et aux capacités surnaturelles, soit on aime un Godzilla plus agile, plus crédible niveau design, plus réaliste, plus sentimentale. Moi j'ai choisi celui de 98.
    • Ciro Di Marzio
      Je ne trouve pas , en bluray c'est niquel et il met une raclée à beaucoup de films d'aujourd'hui !!!
    • Virgil B.
      La prochaine fois faites en sorte de revoir le bon alors^^
    • Virgil B.
      J'aime toujours autant ce film. Le scènario est bidon, mais au mois niveau spectacle(plus inventif que le dernier selon moi) y'a largement de quoi s'amuser!!
    • Netsuko T.
      Armageddon, indépendance day, godzilla ...Précurseur de ce que propose Marvel aujourd'hui, pas grand chose, du grand spectacle dont le seul intérêt est la surenchère.
    • Jack Sparrow Skeleton
      Alors là ,bien parlé ;)
    • berserker 1899
      Je dis pas le contraire j'ai quand meme apprécié et revu plusieurs fois j'ai meme le bd tient ^^
    • berserker 1899
      c'est discutable car celui de 2014 se défend bien et physiquement ressemble plus au vrai godzilla japonais
    • Monsieur Chef d'Oeuvre
      1/5 Sans commentaire... En deux mots : Nul et mal vieillit.
    • Lothbrok1994
      je préfère celui çi, plutôt que la nouvelle version de 2014 qui me semblait un peu avoir ni queue ni tête..
    Voir les commentaires
    Back to Top