Notez des films
Mon AlloCiné
    Lego et cinéma : une grande aventure !
    20 févr. 2014 à 00:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Depuis de nombreuses années, les petites briques à plots de chez Lego et le cinéma semblent se tourner autour. Cette semaine, la rencontre entre les célèbres jouets de construction et le grand écran a enfin eu lieu dans "La Grande Aventure Lego". Retour sur les nombreux signes avant-coureurs qui ont précédé ce premier rendez-vous...

    © Warner Bros.


    Cette semaine, l’une des affiches que vous verrez placardée sur les murs de votre cinéma pourrait bien vous arracher un sourire nostalgique. Vous savez, celle sur laquelle apparaissent des petits personnages en plastique jaune et des briques familières. Ca sera le cas, du moins, si dans vos jeunes années vous avez joué aux Lego…


    Depuis leur création en 1949, les petites briques Lego se sont imposées comme la référence en matière de jeu de construction et ont permis à plusieurs générations d’enfants de créer eux-mêmes leur propre terrain de jeu en le construisant, en le peuplant des personnages de leur choix et en leur faisant suivre une histoire de leur invention : exactement comme un réalisateur sur un plateau de cinéma, finalement.

    © Warner Bros.


    Les Lego : des jouets pour metteurs en scène


    Encore plus que la plupart des autres jouets, les Lego offrent la possibilité à ceux qui les ont entre les mains de développer leur imagination et leur créativité. Souvent aidés par des bases de scénario correspondant aux thèmes des boites qu’ils ont achetées, ils peuvent ainsi mettre en scène une bataille entre deux bateaux pirates, l’exploration d’une île perdue, un duel dans une ville du Far West ou… tout ce qui peut leur passer par la tête.


    L’élaboration des décors et leur construction. La création du héros, de la belle et du méchant, leur place au sein d’un scénario et le passage au "mode action" : tous ces détails semblent s’apparenter à un travail de direction d’acteurs sur le tournage d’un film. A tel point que les images qui illustrent les boites de Lego font facilement penser à des scènes de cinéma figées dans le temps, et attendant qu’on vienne les animer…


    Jusqu’à ce qu’au fil du temps, la marque Lego ait l’idée de reproduire de véritables séquences de films…

    © Warner Bros.

     

    La grande aventure avec le cinéma

    Le décollage du Faucon Millenium dans Star Wars, la découverte du temple maudit dans Indiana Jones, le match de Quidditch dans Harry Potter ou encore la bataille de la Moria dans Le Seigneur des anneaux
    Au fur et à mesure de leurs partenariats avec de célèbres franchises de cinéma, les créateurs des jouets Lego ont ainsi proposé à leurs jeunes clients de reconstituer à l’aide de briques à plots et de petits personnages les scènes les plus connues de leurs films préférés.


    Une baisse de niveau dans l’imagination des enfants ? Pas forcément si on considère qu’ils ont maintenant la possibilité d’imaginer une aventure entre Legolas et Chewbacca, de concevoir un affrontement sans merci entre Voldemort et Dark Vador ou d’organiser la rencontre entre Batman et Superman sans attendre 2016…


    Ceci dit, le concept va encore plus loin puisque les franchises cinématographiques que s’est appropriée la marque Lego voient successivement le jour sous forme de jeux vidéo. Un pas de plus pour les petits personnages jaunes vers le grand écran. Ce n’est désormais plus qu’une question de temps avant que les Lego ne débarquent au cinéma. Les plus attentifs les auront d’ailleurs déjà aperçus furtivement en 2010, au milieu des jouets de Toy Story 3.

    © Walt Disney Studios Motion Pictures France


    Des jouets sur grand écran


    Il faut dire que l’adaptation au cinéma de jeux ou de jouets célèbres est un phénomène de plus en plus répandu.


    Côté jeux de société, on a ainsi pu voir une comédie policière reprendre le concept du fameux Cluedo dans les années 80 et, plus récemment, c’est l’inoubliable Bataille Navale qui a pris la forme d’un combat contre des extra-terrestres avec Liam Neeson et Rihanna. Sans compter la rumeur d’un projet d’adaptation du Monopoly évoqué par… Ridley Scott.

    © Paramount Pictures France


    Depuis quelques années, la célèbre marque de jouets Hasbro s’est également lancée dans le cinéma et dans les séries avec la création d’un studio en 2009 et les adaptations à gros budgets de franchises à succès : G.I. Joe, récemment incarné par Bruce Willis, et bien sûr Transformers, dont le dernier opus a dépassé le milliard de dollars de recettes en 2011, s’imposant ainsi comme le 6ème plus grand succès de tous les temps au box-office mondial.


    Et alors que les Barbie de Mattel se sont peu à peu transformées en héroïnes de direct-to-dvd pour le plus grand bonheur des petites filles, c’est un coffre entier de jouets connus de tous que les animateurs de chez Pixar avaient vidé dans leur mythique Toy Story : des petits soldats, Barbie et Ken, une ardoise magique, un Monsieur Patate et même, ici et là… quelques Lego.

    Notre Top 5 des jeux ou jouets déjà adaptés au cinéma...



    Le cas particulier Lego

    Mais cette semaine, les petits personnages jaunes ne se contentent plus d’une apparition très discrète chez Pixar et s’offrent leur propre long métrage, La Grande Aventure Lego, dans lequel on suit les aventures d’Emmet, un petit bonhomme tout ce qu’il y a de plus banal amené à sauver le monde.


    Outre le fait que les Lego s’étaient longtemps fait attendre sur grand écran, on peut dire que le long métrage fait date, au moins pour deux raisons. La première, c’est qu’il s’agit peut-être du plus grand cross-over jamais réalisé. Un dialogue entre Batman, Michelangelo dans les Tortues Ninja et les joueurs de la NBA, c’est possible !

    © Warner Bros.

     

    La seconde, c’est qu’à l’inverse d’un Cluedo métamorphosé en thriller classique ou d’un Transformers qui change ses célèbres figurines en robots géants venus de l’espace dans le monde des humains, les personnages de La Grande Aventure Lego restent ce qu’ils sont avant tout : des Lego !


    C’est ce petit détail qui fait de ce film, pour ainsi dire, la toute première pub-long métrage sur grand écran (on parie qu’il y aura beaucoup de Lego sous le sapin de Noël, cette année ?), mais surtout une déclaration d’amour au principe le plus fondateur de ces jeux qui ont bercé notre enfance : l’imagination.

    Thomas Imbert

    A LIRE EGALEMENT

    Oscars 2014 : les nommés s'affichent en LegoOscars 2014 : les nommés s'affichent en Lego

    A NE PAS MANQUER EN CE MOMENT

    Bande-annonce des Gardiens de la Galaxie : plus fort que Star Wars ?Bande-annonce des Gardiens de la Galaxie : plus fort que Star Wars ?

    "La Grande Aventure Lego" : la bande annonce...


    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • chewi02
      ca a l'air fun
    • GuiBe
      Faut pas oublier tous les Directs to DVD Lego, il y en a eu plein.
    • nicovideo
      Je m'attendais à une énième promo du film (il commence à y avoir un peu trop d'articles, là, c'est lassant) mais ce dossier est très intéressant !
    Voir les commentaires
    Back to Top