Notez des films
Mon AlloCiné
    Cannes 2014 : Djinn Carrenard, Mélanie Laurent... la sélection de la Semaine de la Critique dévoilée
    21 avr. 2014 à 17:58
    FBwhatsapp facebook Tweet

    La sélection de la Semaine de la Critique 2014 vient d'être dévoilée. Onze films ont été retenus dont sept en compétition. Djinn Carrenard présentera en ouverture "Faire l'amour". Mélanie Laurent sera également présente en Séance spéciale avec "Respire", son 2e long.

    L'affiche officielle de la Semaine de la critique 2014

    Tout sur les films en Compétition

    Tout sur les films Hors Compétition

    Tout sur les films Un Certain Regard

    Tout sur les films de la Quinzaine des Réalisateurs

    La Semaine de la critique, plus ancienne section parallèle du Festival de Cannes, qui met à l'honneur les premières et secondes oeuvres des cinéastes du monde entier, vient de dévoiler sa sélection. Sur 1 200 visionnés, 11 films ont retenus, dont 7 en compétition.

    La Semaine de la Critique se tiendra du 15 au 23 mai cette année. Quel film succèdera à Salvo de Fabio Grassadonia et Antonio Piazza, primé en 2013. ? Présentation des candidats.

    Film d'ouverture

    Faire l'amour de Djinn Carrenard

    Djinn Carrenard ouvrira les festivités avec "Faire l'amour", son second long métrage après son "film guerilla" Donoma. Réalisateur autodidacte, qui avait monté "Donoma" sans aucun moyen, Djinn Carrenard débarque à la Semaine de la Critique avec un "véritable choc" selon les termes de Charles Tesson, délégué général de cette section cannoise. Le film raconte "comment se construit l'amour", "comment faire l'amour"... Pour mémoire, "Donoma" avait décroché le prix Louis-Delluc de la première oeuvre en 2011.

    Film de clôture

    Hippocrate de Thomas Lilti

    Thomas Lilti fera la cloture de la Semaine de la Critique avec son second long métrage "Hippocrate", une "plongée au coeur du milieu hiospitalier". Porté par Vincent Lacoste et Reda Kateb, le film met en scène la rivalité entre deux internes. Réalisateur et auteur des Yeux bandés, scénariste de Télé Gaucho... et par ailleurs médecin généraliste lui-même, Thomas Lilti a co-écrit le film avec son frère Julien Lilti, Baya Kasmi et Pierre Chausson.

    Compétition des longs métrages

    When Animals Dream de Jonas Alexander Arnby

    Un premier long métrage danois signé Jonas Alexander Arnby. "Un film de loup garou féminin et féministe",  "un beau film sur l’affirmation de soi", selon Charles Tesson, délégué général de la Semaine de la Critique.

    Piu Buio Di Mezzanote (Darker than midnight) de Sebastiano Riso

    Ce premier film italien, à la "tonalité pasolinienne douce et poétique", raconte le parcours initiatique d’un jeune garçon en fugue aspirant à devenir chanteur...

    The Tribe de Myroslav Slaboshpytskiy

    Egalement un premier film, cette fois-ci en provenance d'Ukraine. Le film de Myroslav Slaboshpytskiy met en scène l’organisation d’un gang mafieux dans un pensionnat pour sourds muets sur fond de racket, prostitution et d'histoire d’amour. Selon Charles Tesson, il s'agit  d'"un ballet virtuose vertigineux et hallucinant",  "une sensation de cinéma incomparable" même !

    Gente de bién de Franco Lolli

    "Gente de bien" est le premier long métrage de Franco Lolli, cinéaste colombien de 30 ans, dont l'envie de devenir réalisateur a éclot en voyant les films de Kubrick, Cronenberg ou encore Verhoeven. Lolli a fait ses études supérieures en France, et est dipolmé de la prestigieuse Fémis. Remarqué dès son court de fin d’études, il a été sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs en 2012 avec son court métrage Rodri. Il est sélectionné pour la première fois à la Semaine de la critique avec "Gente de bien", un film "d’une sincérité bouleversante" selon Charles Tesson.

    Hope de Boris Lojkine

    "Hope" est le seul film français en compétition à la Semaine de la Critique cette année. Il s'agit du premier film de fiction de Boris Lojkine, passé par le documentaire. "Hope" raconte l'odyssée d’un jeune couple africain tentant de rallier l’Europe en traversant le Sahara...

    Self Made de Shira Geffen

    Révélée à la Semaine de la Critique en 2007 avec Les Méduses (premier long qui avait remporté la Caméra d’or à Cannes cette année-là), Shira Geffen revient avec "Self Made", un film burlesque, mêlant légereté de ton et gravité du propos. Ce second long de la seule femme réalisatrice en compétition cette année à la Semaine de la Critique fait le portrait de destins parallèles, puis croisés, d’une femme israelienne et d'une femme palestinienne...

    It Follows de David Robert Mitchell

    Découvert à la semaine de la critique en 2010 avec Le Mythe des soirées pyjamas (The Myth of the American Sleepover), David Robert Mitchell est également de retour avec son second long, "It Follows". Le cinéaste change de registre avec ce film décrit comme "pop et captivant, peuplé de spectres et de morts vivants"... Selon Charles Tesson, "Il Follows" cconfirme un cinéaste majeur.

     

    Séances spéciales

    Respire de Mélanie Laurent

    Respire est le second long métrage de Mélanie Laurent avec la casquette de réalisatrice. Qualifié de "très jolie surprise" par Charles Tesson, ce film, adapté du roman d'Anne-Sophie Brasme (paru en 2001, aux éditions Fayard), montre la relation passionnelle, faite d’amour et de haine, entre deux lycéennes interprétées par Lou de Laage et Joséphine Japy...


    L' Institutrice de Nadav Lapid

    "Le monde actuel est mené par une soif de consommation, le cynisme et des aspirations pragmatiques. Une institutrice rêve d'un monde meilleur où la poésie imposerait son harmonie. Elle voit en l'un de ses élèves celui qui saura transformer la société grâce à un don unique pour poser des mots sur son utopie" : voici le pitch du second long métrage de Nadav Lapid, révélé avec Policeman, second film retenu en Séance spéciale cette année à la Semaine de la critique.

    "Salvo" : une histoire sensorielle primée à Cannes [INTERVIEW]

    La bande-annonce de "Salvo", Grand Prix en 2013

    Brigitte Baronnet

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top