Notez des films
Mon AlloCiné
    Extraits Pacific Rim 2 : les nouveaux Jaegers envoient du lourd en LightVibes [CONTENU SPONSORISE]
    Par Laurent Schenck — 21 mars 2018 à 05:30
    FBwhatsapp facebook Tweet

    A l'occasion de la sortie de "Pacific Rim: Uprising", suite du film de Guillermo del Toro de 2013, découvrez quatre extraits de ce blockbuster voyant les Jaegers combattre une nouvelle race de créatures monstrueuses venues du fond des mers.

    Pacific Rim: Uprising fait partie des films "événement" que CGR Cinémas vous propose de voir en immersion sensorielle LightVibes, une technologie révolutionnaire et exclusive, et avec ses panneaux latéraux qui épousent votre champ visuel.

    Suite de Pacific Rim sorti en 2013, Pacific Rim Uprising se déroule en 2035, soit dix ans après les événements survenus dans le premier opus et qui ont vu l’humanité triompher de la menace Kaiju. Sur ce nouveau film, Guillermo del Toro officie "seulement" en tant que producteur et a laissé sa place de réalisateur à un certain Steven S. DeKnight, pour pouvoir se consacrer à l'oscarisé La Forme de l'eauFormé par Joss Whedon, DeKnight est à la base un scénariste qui a fait ses armes sur plusieurs séries télévisées à succès comme Daredevil et Spartacus. Avec Pacific Rim Uprising, il réalise son premier long métrage.

    Dans ce premier extrait ci-dessus, nous pouvons voir les trois personnages principaux du film interagir : les pilotes rivaux Jake Pentecost (John Boyega) et Nate Lambert (Scott Eastwood), accompagnés d'Amara (Cailee Spaeny), une jeune hackeuse de 15 ans. Tous les trois se voient doter d'une mission commune : faire face à la menace des Kaiju qui s'annonce encore plus terrible que dans le premier volet. Leur bref échange montre également que le personnage de Boyega n'est autre que le fils de Stacker Pentecost (Idris Elba), lequel avait sacrifié sa vie pour sauver l’Humanité dans Pacific Rim. Boyega explique au sujet de Jake :

    "Il avait l’ambition de devenir un pilote de Jaeger, et avait même entamé son entraînement à la PPDC Academy, mais il s’est interrompu suite à un affrontement avec son père : il s’est alors rebellé et a emprunté une voie périlleuse. Dans le film, on retrace son parcours qui l’amène à devenir un véritable héros."

     

    Ce second extrait (ci-dessus) nous montre un affrontement entre deux Jaeger, dont l'un d'entre eux est piloté par le duo Jake Pentecost / Nate Lambert. Si, au début, leur robot semble avoir l'avantage, les choses se corsent au fur et à mesure du combat, si bien qu'il est impossible de dire lequel des deux Jaeger va l'emporter.

    Compte tenu des nombreuses scènes du film exigeant des chorégraphies complexes de la part des comédiens, la coach australienne spécialiste de fitness Naomi Turvey a eu pour mission d’élaborer des entraînements rigoureux pour Boyega, Spaeny et Eastwood, que ce soit avant et pendant le tournage.

    "On a intégré des mouvements spécifiques au sein de chaque entraînement pour que les acteurs s’y habituent. Avec John et Scott, on a fait beaucoup de travail sur le tapis de course et de la boxe pour qu’ils puissent tenir le coup au fur et à mesure des prises", se rappelle Turvey. Spaeny, quant à elle, a fait trois mois de parkour, de course à pied et de boxe tout en suivant un régime alimentaire spécifique.

     

    Ce troisième extrait (ci-dessus) nous place lui aussi au coeur de l'action puisqu'on y voit un duel sans pitié opposant deux Jaeger et un Kaiju, et ce en pleine ville. Si, dans le premier film, la plupart des attaques des monstres se produisait de nuit, DeKnight a voulu, dans cette suite, que la majorité des combats aient lieu en plein jour. 

    La plus grande partie du tournage de Pacific Rim Uprising s’est par ailleurs déroulée dans les studios de la Fox en Australie, et les extérieurs ont été filmés dans les environs de Sydney et Brisbane. Plusieurs scènes ont également été tournées sur les plateaux des studios Wanda à Qingdao, en Chine, puis la production a effectué plusieurs prises de vues en décors naturels dans la région du Mont Fuji au Japon, à Séoul et Pusan en Corée du Sud, ainsi que dans des cascades et des glaciers en Islande.

    Ci-dessous, le quatrième et dernier extrait met davantage en avant le personnage de la hackeuse Amara. En compagnie de son partenaire Jake, elle fait montre de ses talents de pilote de robot mais aussi de son côté tête brûlée, puisque malgré la présence d'un Jaeger bien plus massif que celui dans lequel elle se trouve, l'adolescente ne se laisse pas impressionner. 

    John Boyega affronte les Kaijus dans Pacific Rim Uprising

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • sptz
      ça fait flipper ce film, j'ai l'impression que c'est plus un produit fait pour plaire qu'autre chose.... rien que les robots sur les affiches, ils sont tous armé! fouet, épée, double épée! j'ai l'impression que les mecs ce sont dis eh les gars, dans le premier les gens ont adoré que le jaegger ait une grosse épée, si on donnais des armes a tout le monde ce coup ci?bon après, il ce peut que ça me fasse kiffer :) mais j'ai peur de la transformation progressive en une imitation de transformers ...
    • Denis.
      Ecran Large a déjà diffusé une critique complète.AC commente avec la verve de télé 7 jours des extraits .Marrant .
    • MDread
      Plus j'en vois, moins j'ai envie d'en voir, c'est normal ?
    Voir les commentaires
    Back to Top