Notez des films
Mon AlloCiné
    Quentin Tarantino : un film d'horreur après Once Upon a Time... in Hollywood ?
    Par Maximilien Pierrette (@maxp26) — 12 août 2019 à 11:45
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Alors que "Once Upon a Time... in Hollywood" sort dans nos salles cette semaine, Quentin Tarantino a laissé entendre que son dixième (et dernier ?) long métrage en tant que réalisateur pourrait être un film d'horreur.

    Backgrid UK / Bestimage

    "Si je trouve une super idée de film d'horreur, j'en ferais mon dixième long métrage" : alors que Once Upon a Time... in Hollywood sort dans nos salles ce mercredi 14 août, Quentin Tarantino pense déjà à la suite. Et possible fin de sa carrière de metteur en scène, lui qui a souvent rappelé son envie de s'arrêter après dix réalisations sur grand écran. Et tandis que la possibilité de le voir diriger un opus de Star Trek, et donc de s'essayer à la science-fiction, est régulièrement évoquée depuis bientôt deux ans, le cinéaste aurait également un autre genre en tête. "J'aime les films d'horreur. J'adorerais en faire un", précise-t-il dans une interview donnée à Sensacine.

    Pour qui suit sa carrière de près, l'amour de Quentin Tarantino pour l'horreur n'est plus à démontrer. Non content de compter Shaun of the Dead parmi ses films préférés et d'avoir clamé haut et fort son amour pour L'Armée des morts de Zack Snyder, présenté hors-compétition à Cannes alors qu'il était président du jury en 2004, il s'y est pleinement plongé en tant qu'acteur pour son ami Robert Rodriguez (Une nuit en enfer, Planète terreur) et a souvent flirté avec le genre dans ses réalisations : à travers les effusions gores de Kill Bill ou de la fusillade finale de Django Unchained, l'influence de The Thing qui transpire de ses Huit Salopards ou sa relecture du slasher dans Boulevard de la Mort. Ses dernières déclarations font donc sens avec le reste de sa filmographie, lui qui a souvent laissé planer la possibilité de se frotter, pour de bon, au genre.

    Mais le fera-t-il vraiment ? Once Upon a Time... in Hollywood est son neuvième film en tant que réalisateur, ce qui signifie qu'il lui en reste encore un avant de se retirer des plateaux au profit du théâtre et des livres sur le cinéma. Quentin Tarantino a toutefois émis la possibilité que sa retraite arrive plus tôt que prévu : "Si [Once Upon a Time...] est vraiment très bien reçu, je n'irais peut-être pas jusqu'à dix", a déclaré le metteur en scène à GQ au mois de juillet. "Peut-être que je m'arrêterais quand je suis au sommet. Nous verrons." Très bien accueilli au dernier Festival de Cannes, d'où il reparti avec la Palm Dog, le long métrage vient de franchir le cap des 100 millions de dollars de recettes sur le sol américain et peut d'ores et déjà être considéré comme un succès. Et donc le point final de la carrière de son auteur ?

    "Once Upon a Time... in Hollywood" : J-2 !

    Once Upon a Time… in Hollywood Bande-annonce VO
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • cyril b.
      plutôt la 2ième option^^
    • David D.
      Dit comme ça c'est plutôt vaste, un film d'horreur ça peut être pleins de choses...Déjà j'ai énormément de mal à le voir sur un star trek parce que c'est toujours précipité et que les protagonistes sont déjà fixés dans leurs rôles et gare a celui qui osera les faire bouger d'un cil.Lui aime poser et travailler ses films sur des bases lourdes de dialogues plutôt longs et très bien ficelés qui lui permettent de nous présenter en profondeur ses personnages.Parti de là, pour un film d'horreur, je le vois mal se la jouer JJ Abrams et nous faire planer un suspens terrifique non identifié qu'on ne vois jamais de face; et on peu aussi oublier les jump-scares toutes les 5 minutes. Le huit-clos il a déjà donné donc ça m'étonnerais qu'il reparte la dessus...hmmm...J'sais pas si on peut considérer Boulevard de la mort comme un film de tueur en série.Je viens de lire plus bas qu'il aurait déjà parler de Dracula, y'a matière a faire coté horreur si il veut remodeler le personnage en mode plus gore et nous exposer vraiment un monstre avec un esprit bien sale et tordu.L'idée est séduisante, un focus trash/gore, R-rated [edit: NC-17 plutôt] , basé sur un Dracula Tarantinesque et non ses victimes...Ou est ce qu'on signe?
    • Justice Prime
      Donc pour son 10 em film on est à je voudrais faire : Star trek , James bond , Jango vs Zorro , Kill Bill 3 , un film d’horreurs ect.... et promis promis je ne fait plus de film juré ! Soit Tarantino par en live soit ( bien plus probablement ) les médias s'emballe pour rien chaque fois qu'il mentionne un simple désir - -'
    • ServalReturns
      Je ne vois pas l'intérêt de toujours se demander s'il va s'arrêter à 9 films, 10 films ou 25.Pour les (mauvais) journalistes : faire du clicPour les autres : je ne vois pas non plus
    • Détective CONAN
      J'aimerais tellement qu'il réalise son projet sur Dracula ! By Tarnatino, whao ça fait rêver ^^
    • MickDenfer
      pas de film d'horreur !pas de Kill Bill 3 !
    • xlr8
      Donc Star Trek version film d'horreur... :-D
    • TylerDurden17
      Soderbergh récemment aussi.J'ai un peu de mal à croire qu'un passionné pareil puisse prendre sa retraite aussi tôt. On verra bien.
    • andiran23
      Je me demande surtout le nombre de fois où il dira ah bah je reviens en fait après qu'il ait annoncé sa retraite, je crois que c'est Myiazaki qui détient le record ? ^^
    • Luc D.
      Je pense qu'il est bien trop passionné pour s'arrêter du jour au lendemain après son dixième film. Il va en faire dix, puis une pause plus ou moins longue et un retour.Mais rappeler constamment qu'il va s'arrêter à dix, c'est un peu obsessionnel, on dirait presque un manque de confiance en soi... Enfin, ça permet aux journalistes d'avoir une question toute prête pour les interviews.
    • Hunnam29
      C'est devenu un jeu lourdingue avec les journalistes ce côté est-ce que ce sera son dernier film ?. On peut déjà tenter d'apprécier Once Upon a Time qui n'est pas encore sorti... Et puis après on verra bien s'il replonge dans un projet ou pas.Par contre je trouve ça étrange, quand on est passionné comme lui, de faire gaffe comme ça à sa filmographie à ce point-là, et d'essayer d'arrêter au sommet. C'est un peu de la crise d'égo useless, c'est pas grave si un jour il se plante.
    • silent jojo
      avec tout ce qu'il raconte comme idée de film pour son dernier on peut s'attendre a tout et n'importe quoi de sa part a en croire les journalistes de cinéma
    • Swat Y
      exactement
    • TylerDurden17
      Je ne vois pas l'intérêt de toujours se demander s'il va s'arrêter à 9 films, 10 films ou 25. Profitons de ce qu'il nous donne et le jour où s’arrêtera on profitera des X films qu'il a réalisé.C'est un grand réalisateur mais sa retraite ne signifiera pas la fin du cinéma. D'autres très grands sont déjà partis avant lui.
    Voir les commentaires
    Back to Top