Notez des films
Mon AlloCiné
    Netflix : les 5 meilleures séries de science-fiction de la plateforme
    Par Clément Cuyer — 3 mai 2020 à 16:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Alors que la France est toujours confinée, focus sur cinq séries incontournables de science-fiction disponibles sur Netflix, de "Stranger Things" à "Black Mirror" en passant pas "Sense8".

    Netflix

    Le catalogue de la plateforme peut évoluer, aussi certains contenus proposés dans cet article sont susceptibles de ne plus être disponibles au moment de votre lecture. Merci pour votre compréhension.

    STRANGER THINGS (2016)

    Qui ne connaît pas Stranger Things ? Lancée en 2016, la série, l'un des programmes originaux les plus populaires de la plateforme Netflix, met en scène une bande d'ados confrontée à des événements extraordinaires dans la petite ville d'Hawkins, dès lors que le petit Will Byers disparaît de son domicile. Véritable déclaration d'amour à la pop-culture des années 80, le show, riche de trois saisons, est un divertissement SF haut de gamme auquel il est difficile de résister. On frémit et on s'inquiète au fur et à mesure que les mystères s'épaississent, c'est haletant mais toujours fun, la reconstitution de l'époque est parfaite... Bref, Stranger Things, référencée tout en étant dôtée d'une ambiance qui lui est propre, est une belle réussite. Last but not least, si la série fantastico-nostalgique des Duffer Brothers est si attachante, c'est en grande partie grâce aux jeunes interprètes qu'elle révèle, parmi lesquels Millie Bobbie Brown (Onze), Finn Wolfhard (Mike) ou encore Gaten Matarazzo (Dustin).

    Faux Raccord N°207 - Les gaffes et erreurs de Stranger Things saison 2

    BLACK MIRROR (2011)

    A réserver à un public averti.

    Série anthologique culte, Black Mirror propose depuis fin 2011 et cinq saisons de montrer la dépendance des hommes vis-à-vis des écrans... Sombre et satirique, ce show dystopique créé par le Britannique Charlie Brooker, journaliste au Guardian, est un miroir des dérives technologiques de notre société qui fait parfois froid dans le dos. Surtout quand la fiction rejoint la réalité, comme avec l'épisode Chute libre et son système de notation sociale, que la Chine a annoncé réellement vouloir généraliser à son territoire courant 2020. A noter qu'un film interactif dérivé de la série, intitulé Black Mirror: Bandersnatch et également disponible sur Netflix, a vu le jour en 2018.

    THE OA (2016)

    The OA, c'est l'histoire de Prairie Johnson, qui réapparaît après sept ans d'absence. Disparue subitement, l'enfant était aveugle ; à son retour, elle ne l'est plus. Qu'a-t-il bien pu lui arriver ? C'est ce que vont tâcher de découvrir son entourage, la science et même le FBI. Créée (avec Zal Batmanglijet interprétée par l'Américaine Brit Marling, ce programme SF composé de deux saisons a séduit les téléspectateurs par son originalité et le mystère permanent qui s'en dégage. "Ceux qui regardent les séries sont de plus en plus pointus, connaissent les structures narratives, anticipent les rebondissements. Il y a une telle culture du genre qu’il devient nécessaire de casser ses codes pour surprendre. (…) Le but, c’est de sortir les spectateurs de leur zone de confort", déclare ainsi Brit Marling au sujet de ce show mystique naviguant entre SF, horreur, drame familial et chronique sociale. Une Brit Marling qui, pour entrer dans la peau de son personnage, a passé jusqu'à six heures par jour avec un homme devenu aveugle à l'âge de 19 ans. Signalons enfin la présence au générique de The OA d'un certain Brad Pitt, qui officie comme producteur délégué via sa compagnie Plan B Entertainment.

    SENSE8 (2015)

    Huit individus éparpillés aux quatre coins du monde sont connectés par une soudaine et violente vision : ils se retrouvent capables du jour au lendemain de se voir, se sentir, s'entendre et se parler comme s'ils étaient au même endroit, et ainsi accéder aux plus sombres secrets des uns et des autres. Désormais liés, devant s'adapter à ce nouveau don, ils fuient une organisation qui veut les capturer, les tuer ou faire d'eux des cobayes. Tel est l'intrigant pitch de la série SF humaniste Sense8, programme forcément événement quand on sait qu'il est a été créé par Lilly et Lana Wachowski, à qui l'on doit la saga culte Matrix. Comment cet ambitieux concept est-il né ? "Nous évoquions la place de la technologie dans nos vies. La façon dont elle nous rapproche et nous éloigne", confie le duo. Quant à J. Michael Straczynski, également créateur du show, il s'interroge : "A un certain moment, nous avons commencé à évoquer la façon dont l'évolution entraîne la création de cercles d'empathie de plus en plus grands (…) Quelle plus grande forme d'empathie pourrait-on imaginer que celle de huit personnes mentalement connectées et qui vivent aux quatre coins de la planète ?"

    DARK (2017)

    Un enfant disparu lance quatre familles dans une quête éperdue pour trouver des réponses. La chasse au coupable fait émerger les péchés et les secrets d'une petite ville. Dark, première série originale allemande de la plateforme Netflix, est un ambitieux croisement entre Stranger ThingsÇa et Broadchurch. Une oeuvre passionnante, sombre et complexe, créée par Baran bo Odar et Jantje Friese, qui citent comme principales influences les maîtres Stephen King et David Lynch. Particularité de la série Dark, riche de deux saisons et qui mettra vos méninges à bien rude épreuve : elle s’articule autour de va-et-vient entre trois époques bien distinctes (1953, 1986 et 2019), combinant intrigue criminelle et récit de voyage dans le temps. Afin de construire un univers cohérent régi par des règles strictes ayant un fondement scientifique, les deux showrunners ont "lu Einstein, sur la théorie de la relativité, sur Stephen Hawkins et sur les trous noirs".

    Comment trouver le film ou la série qui vous correspond ? Découvrez le score d'affinités d'AlloCiné - Cliquez ici pour en savoir plus

    Toutes les séries à voir sur Netflix
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Netflix : 5 sitcoms américaines pour rire pendant le confinement
    • Netflix : 8 séries policières addictives à binge-watcher
    Commentaires
    • BeBe L
      L'un n'empêche pas l'autre.
    • Solyon
      Ou anticipation plutôt que SF.Je pense que le mot science fiction a assez mal être choisi.Par contre, altered carbone, j'ai pas accroché.
    • Solyon
      Nan mais la saison 2 de sense8 était nulle. A la fin ça devenait presque une souffrance à regarder. Quelle soulagement arrivé au final (vraiment pas terrible lui aussi). Ah et la dernière image de la série !! Quelle poésie.
    • Anthony Quillet
      Et Altered Carbon elle est où ? De plus Black Miror c'est plutôt une série Distopique que SF.
    Voir les commentaires
    Back to Top