Notez des films
Mon AlloCiné
    007 Spectre sur France 2 : Daniel Craig blessé, scénario piraté... retour sur la production chaotique de ce James Bond
    Par Vincent Formica — 6 déc. 2020 à 18:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Le tournage de 007 Spectre n'a vraiment pas été de tout repos pour l'équipe du film. Entre une tempête de sable, un piratage massif et la blessure de Daniel Craig, la production a connu de nombreuses galères !

    Après le triomphe de Skyfall et ses 1,1 milliard de dollars récoltés à travers le monde, Sam Mendes se laisse convaincre de rempiler pour un dernier tour de piste avec 007 Spectre. Dans ce 4ème opus porté par Daniel Craig, un message cryptique surgi du passé entraîne James Bond dans une mission très personnelle. Il se rend à Mexico puis à Rome, où il rencontre Lucia Sciarra, la très belle veuve d’un célèbre criminel.

    007 Spectre
    007 Spectre
    Sortie le 10 novembre 2015 | 2h 30min
    De Sam Mendes
    Avec Daniel Craig, Christoph Waltz, Léa Seydoux, Ralph Fiennes, Monica Bellucci
    Presse
    3,0
    Spectateurs
    3,7
    louer ou acheter

    Bond réussit à infiltrer une réunion secrète révélant une redoutable organisation baptisée Spectre. Pendant ce temps, à Londres, Max Denbigh, le nouveau directeur du Centre pour la Sécurité Nationale, remet en cause les actions de Bond et l’existence même du MI6, dirigé par M. Bond persuade Moneypenny et Q de l’aider secrètement à localiser Madeleine Swann, la fille de son vieil ennemi, Mr White, qui pourrait détenir le moyen de détruire Spectre. Fille de tueur, Madeleine comprend Bond mieux que personne.

    La production du long-métrage n'a pas été de tout repos pour l'équipe du film, qui a essuyé de nombreuses déconvenues ! Avant même le début du tournage, une cyber attaque massive chez Sony fait fuiter le scénario de Spectre. Une organisation du nom de GOP (Guardians of Peace) a menacé de dévoiler le script au monde entier. Les producteurs Barbara Broccoli et Michael G. Wilson ont alors décidé de faire réécrire une grande partie de l'intrigue.

    UN TOURNAGE CHAOTIQUE

    Le tournage, qui débute par des prises de vues au Maroc, dans l'oasis d'Erfoud, est fortement perturbé par une tempête de sable dévastatrice. Une entrée en matière plutôt musclée pour toute l'équipe ! Les prises de vues se prolongent ensuite à Rome. Il est très compliqué de filmer dans La Ville Eternelle en raison de la fragilité des monuments historiques. Les dirigeants romains sont très frileux quand il s'agit d'accorder des autorisations et Sam Mendes va en faire les frais.

    LA TEMPETE DE SABLE

     

    Une séquence entière de course-poursuite, cruciale pour l'intrigue, a dû être purement et simplement annulée. Elle devait se dérouler dans un lieu très touristique, la place des Quatre Fontaines. Mais les problèmes ne s'arrêtent pas là. Une scène, prévue dans le cimetière de Campo Verano, a été délocalisée au Musée de la civilisation romaine. La raison ? Un groupe de moines s'est farouchement opposé à la venue de l'équipe. En Italie, on ne plaisante pas avec les lieux se rapportant à la religion catholique, surtout dans la ville qui abrite le Vatican. Mendes et sa team vont encore en faire les frais au moment de filmer un atterrissage de Bond en parachute sur le Pont Sisto.

    L'ouvrage, construit de 1473 à 1479 sous le pontificat du pape Sixte IV (auquel il doit son nom), est sacré pour une association religieuse locale. Elle parvient à faire reculer la production, qui a dû trouver un autre décor pour la scène. Après Rome, le tournage fait ses valises direction l'Autriche. Une séquence comprenant des Range Rover Discovery spécialement conçus pour le film doit s'y tourner. Malheureusement, les 9 véhicules sont dérobés en Allemagne, ce qui engendre une perte de 885.000 euros pour la production.

    DANIEL CRAIG SE BLESSE

    En février 2015, toujours en Autriche, deux techniciens anglais se blessent gravement lors d'une cascade en voiture. Deux mois plus tard, le spectre de la poisse touche Daniel Craig lui-même, blessé au genou pendant une scène de combat. Le comédien profite alors d'une pause dans le tournage pour filer aux USA se faire opérer. Il subit une intervention légère par arthroscopie qui lui permet de récupérer plus vite. Il peut ainsi rejoindre Londres pour la suite des prises de vues.

    Enfin, comme si cela ne suffisait pas, la venue des équipes de Spectre a créé un véritable incident diplomatique au Mexique. La séquence d'ouverture, qui se déroule pendant la fête des morts à Mexico, a nécessité une logistique gargantuesque. La production a été contrainte de demander à de nombreux commerces de fermer, moyennant 100 euros en dédommagement par jour de tournage. Ces derniers ont protesté par la suite, estimant avoir perdu 20 millions. Par ailleurs, l'Etat mexicain a investi 13 millions d'euros pour s'assurer que l'image du pays ne soit trop écornée, créant aussi une polémique.

    Après toutes ces galères, 007 Spectre débarque en salles en novembre 2015, raflant tout sur son passage. Il récoltera 880 millions de dollars de recettes mondiales, ce qui en fait le second plus grand succès de la franchise derrière Skyfall. Cela ne convaincra pas Sam Mendes de revenir derrière la caméra. Il laissera sa place à Cary Fukunaga pour Mourir peut attendre, attendu pour le 31 mars 2021.

    LES PETITS DETAILS DE SPECTRE

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Skyfall sur France 2 : Sam Mendes n'était pas convaincu par Daniel Craig en James Bond
    • Quantum of Solace sur France 2 : que signifie le titre de ce James Bond ?
    • Casino Royale sur France 2 : comment un enterrement a permis à Daniel Craig de devenir James Bond
    Commentaires
    • raltox
      J'arrive moyen avec Léa Seydoux aussi... et oui Skyfall a été énorme comme Casino Royale. Espérons que le prochain soit du mémé acabit que les deux films cités.
    • Lccf
      Tout à fait d'accord, Quantum vaut mieux que sa réputation ( sur certains points il va même encore plus loin que Casino Royale dans la remise en cause des codes de la saga ), je n'en dirais pas autant de Spectre.Et Léa Seydoux ... j'ai levé les yeux au ciel en entendant qu'elle revenait. Et que son personnage soit écrit comme une pâle copie de Vesper n'arrange rien.
    • Bacta142.
      Si ça se trouve le film aurait été beaucoup mieux sans cette réécriture ayant fait suite au piratage du scénar... Dommage.
    • remuslupin33
      Selon moi le seul mauvais James Bond de l'ère Craig.Je lui préfère même largement Quantum of solace devant lequel je ne m'ennuie pas au moins.Spectre est mou, boursouflé de vide et paresseux, surtout après le superbe Skyfall. Et Léa Seydoux... j'y arrive pas...
    • raltox
      Spectre au final a été bof..
    • Leonzat
      Que dire aussi de la production du suivant qui aura pris six ans à sortir : changement de réalisateur, de scénaristes, sortie repoussée, etc...
    Voir les commentaires
    Back to Top