Mon compte
    Le Doudou sur TF1 : quelle saga culte les réalisateurs ont-ils écrite ?
    31 janv. 2021 à 16:00
    Vincent Formica
    Vincent Formica
    -Journaliste cinéma
    Bercé dès son plus jeune âge par le cinéma du Nouvel Hollywood, Vincent découvre très tôt les œuvres de Martin Scorsese, Coppola, De Palma ou Steven Spielberg. Grâce à ces parrains du cinéma, il va apprendre à aimer profondément le 7ème art, se forgeant une cinéphilie éclectique.

    Le Doudou, comédie portée par Kad Mera et Malik Bentalha, est diffusée sur TF1. Savez-vous que les réalisateurs du film sont aussi les auteurs d'une saga culte adorée des français ?

    Le Doudou, improbable comédie sortie en juin 2018, suit le personnage de Michel, campé par Kad Merad. Ce dernier a perdu le doudou de sa fille à l’aéroport de Roissy. Il dépose un avis de recherche avec une récompense. Sofiane, interprété par Malik Bentalha, employé à l’aéroport, y voit l’occasion de se faire un peu d’argent et prétend avoir retrouvé la peluche. Le mensonge révélé, Michel et Sofiane se lancent malgré tout sur les traces du doudou. Une mission plus compliquée que prévu pour les deux hommes.

    Le Doudou
    Le Doudou
    Sortie : 20 juin 2018 | 1h 22min
    De Philippe Mechelen, Julien Hervé
    Avec Kad Merad, Malik Bentalha, Guy Marchand, Ludovic Berthillot, Avant Strangel
    Presse
    3,0
    Spectateurs
    2,4
    Voir sur Netflix

    DES ARTISTES TUCHE À TOUT

    Le Doudou est le premier long métrage mis en scène par les scénaristes et créateurs des TuchePhilippe Mechelen et Julien Hervé, également auteurs sur d'émissions TV comme Les Guignols ou Burger Quiz.

    "Notre rencontre date de l’époque des Guignols sur Canal + pour lesquels nous avons écrit durant sept saisons. Philippe avait auparavant écrit le scénario du premier volet des Tuche d’Olivier Baroux et quand on lui a proposé le n°2, il a demandé aux auteurs des Guignols si ça intéressait quelqu’un de bosser avec lui… C’est le début de notre collaboration au cinéma et elle s’est poursuivie après Canal avec Les Tuche 3 et le boulot sur le scénario de ce qui allait devenir Le Doudou, notre premier projet d’écriture et de mise en scène commun…", confie Julien Hervé.

    DE SCÉNARISTES À METTEURS EN SCÈNE

    Après le succès des Tuche 2 et ses 4,6 millions d'entrées, Richard Grandpierre, le producteur du film, a demandé à Philippe Mechelen et Julien Hervé de développer un scénario de long-métrage de comédie. Au moment de réfléchir au choix d’un metteur en scène, le producteur leur a proposé de réaliser eux-mêmes le film !

    Philippe Mechelen se rappelle : "Après quelques jours de réflexion, nous avons décidé de sauter le pas, avec le sentiment que ce serait plus facile à deux pour conjurer la peur de se lancer dans l’aventure. Julien et moi y voyions la continuité de notre travail en commun et un bon moyen de réduire la différence qui existe toujours entre ce qu’un auteur peut écrire et la manière dont un réalisateur le traduit à l’écran… Nos sept années aux Guignols nous ont beaucoup servi pour parvenir à tirer le meilleur de cette habitude de travail en commun."

    LA CHASSE AU DOUDOU

    Philippe Mechelen et Julien Hervé sont tous les deux papas de deux enfants. Par conséquent, ils savent ce que c’est que de partir à la chasse au doudou et le drame que cela représente pour un enfant de l’avoir perdu. À travers cette quête, les cinéastes voulaient évoquer un autre sujet plus profond qui est celui de la famille.

    Pathé

    "En fait, dans le film, à chaque segment de l’histoire, le doudou passe de main en main : il y a l’idée de la transmission, de l’héritage, à travers des rencontres avec des enfants, des adultes, des personnes âgées. Chaque personnage raconte un peu son histoire mais c’est la thématique de la famille que nous creusons", expliquent-ils.

    UN BUDDY MOVIE À LA FRANÇAISE

    Le Doudou repose sur le principe du buddy movie, où deux personnages qui n'ont pas grand chose en commun font équipe dans un but similaire. Julien Hervé raconte : "Nous sommes partis sur l’idée, de la perte d’un doudou en essayant de la nourrir de péripéties : que peut-il arriver à nos personnages ? Qui vont-ils croiser ?

    Nous avons donc écrit des situations qui nous faisaient marrer : le vieux châtelain érudit qui se met à raconter l’histoire de son bisaïeul Capitaine de Brigade, la grand-mère un peu fofolle qui a Alzheimer, l’ado qui parle avec un débit de mitraillette ou le maître-chien ex-militaire sous pression." 

    La comédie ne trouvera malheureusement pas son public en salles, n'attirant que 402.131 spectateurs.

    JULIEN HERVÉ ET PHILIPPE MECHELEN ONT AUSSI ÉCRIT LES TUCHE 4, EN SALLES PROCHAINEMENT

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • FLORENS P.A.B.
      Nous n'avons pas la même définition du mot culte.
    Voir les commentaires
    Back to Top