Notez des films
Mon AlloCiné
    Rémy Julienne : ses cascades pour Belmondo disponibles sur Netflix
    Par Corentin Palanchini — 22 janv. 2021 à 15:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Netflix héberge actuellement un grand nombre de films de Jean-Paul Belmondo et permet ainsi de découvrir les plus impressionnantes cascades de véhicules coordonnées par son ami Rémy Julienne, qui vient de nous quitter.

    StudioCanal
    LE PROFESSIONNEL : course-poursuite au Trocadéro

    Troisième plus grand succès de Jean-Paul Belmondo après Le Cerveau et L'As des asLe Professionnel possède plusieurs scènes devenues culte dont la dernière, que nous ne divulguerons pas ici. Comme à son habitude, "Bébel" exécute lui-même ses cascades, soigneusement mises au point avec Rémy Julienne. La course-poursuite mémorable située au Trocadéro a été rendue possible en partie grâce au sculpteur Paul Belmondo, membre éminent de l'Académie des Beaux-Arts et père de Jean-Paul, qui a permis à l'équipe de production d'obtenir les autorisations nécessaires. Découvrez un film 16 mm rare des coulisses de cette séquence par ici, et le film entier sur Netflix :

    Le professionnel Bande-annonce VF

     

    PEUR SUR LA VILLE : première collaboration avec Bébel

    Jean-Paul Belmondo incarne un commissaire chargé de l'enquête sur la mort d'une jeune femme, assassinée par un harceleur psychopathe. Sous la direction d'Henri Verneuil, l'acteur brille par ses cascades, en escaladant les toits parisiens jusqu'à atteindre ceux des Galeries Lafayette puis en s'accrochant à un hélicoptère ! Julienne coordonne la séquence de filature du tueur présumé sur une moto, et la poursuite au cours de laquelle "Bébel" perd son chauffeur et doit reprendre le volant en catastrophe. Le premier film d'une fructueuse collaboration.

     

    LE GUIGNOLO : en caleçon à un hélico

    Lorsque Bébel se retrouve à nouveau suspendu à un hélicoptère (cette fois en caleçon) au-dessus de Venise, c'est Rémy Julienne et Claude Carliez qui règlent la cascade au millimètre. Carliez, décédé en 2015 à 90 ans, a beaucoup travaillé avec Julienne et donc Belmondo, et avait pour particularité d'être un maître d'armes, en plus d'un cascadeur accompli.

     

    LE MARGINAL : hommage à Bullitt

    Pour Le Marginal, Rémy Julienne et Belmondo choisissent de rendre hommage à Bullitt, sorti 15 ans plus tôt, et à Steve McQueen, connu pour ses cascades automobiles et motorisées, décédé trois ans auparavant. Ils prévoient donc quatre minutes de poursuite nerveuse d'une violence inouïe, avec beaucoup de dérapages et heurts entre les véhicules. Par ailleurs, décidément inarrêtable, Jean-Paul Belmondo saute aussi d'un hélicoptère sur un hors-bord lancé à pleine vitesse !

    JOYEUSES PÂQUES : destruction massive !

    Adapté d'une pièce de théâtre, Joyeuses Pâques est moins propice aux cascades, mais possède tout de même un saut d'un bateau à un hélicoptère dès le générique, puis une série de cascades automobiles impressionnantes (bien que sur une musique répétitive très datée "années 80"). La voiture de Bébel écarte une dodoche, se retrouve prise en sandwich, enchaîne les chaos, passe sur une rampe de lancement en plein marché et termine en plein dans le Palais des expositions niçois ! Pour être complet, Julienne s'occupe aussi de la cascade d'ouverture, avec un hors-bord traversant un poste de douane !

    FLIC OU VOYOU : heurté par un train !

    Bien qu'il recèle de nombreuses explosions, Flic ou voyou contient surtout deux cascades supervisées par Julienne : l'entrée de Bébel dans un salon particulier en voiture de sport et une voiture en flammes passant par dessus un pont, puis percutée par un train. Heureusement, à ce stade de la cascade, plus personne n'est présent dans le véhicule !

    L'AS DES AS : saut en parachute et danger de mort

    Dans L'As des as, Belmondo fait ce qu'on attend de lui dans une comédie d'action, mais montre aussi un aspect différent de son jeu, en se montrant plus tendre, notamment dans les scènes avec le jeune Simon. Lors de la scène de poursuite entre la voiture et des motards avec jet de pneus, Rémy Julienne conduit la voiture bien caché, tandis que Bébel est sur le capot, mais le guidage général est assuré par Rachid Ferrache, qui joue Simon. A un moment, comme il l'a confié à Téléstar, il perd le contrôle du véhicule, ne parvenant pas à freiner. Réactif, Rémy Julienne reprend les commandes in extremis et sauve les passagers de la catastrophe.

     

    HOLD-UP : Bébel blessé !

    La comédie policière Hold-up contient une séquence magistrale de poursuite entre un bus scolaire et un poids lourd, chorégraphiée par Julienne, mais c'est une autre scène qui va faire la une des journaux de l'époque. Tout se passe lors de la scène où une dépanneuse roule à pleine vitesse et passe sur une flaque d'eau. Cette dernière cachait en fait un trou dont personne n'avait connaissance, un nid-de-poule qui fait brusquement s'arrêter le camion, et Belmondo, accroché à l'arrière, se cogne violemment contre la poulie de la dépanneuse, résultant en onze points de suture et des douleurs dorsales pour Bébel.

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Awshit
      naivement je croyais que bebel effectuait aussi ses cascades en voiture
    • Melnibonéen
      RIP
    Voir les commentaires
    Back to Top