Mon compte
    Golden Globes 2021 : trois réalisatrices nommées, un record historique
    3 févr. 2021 à 17:00
    Thomas Desroches
    Thomas Desroches
    -Journaliste cinéma et séries
    Les yeux rivés sur l’écran et la tête dans les magazines, Thomas Desroches se nourrit de films en tout genre dès son plus jeune âge. Il aime le cinéma engagé et extrême, les documentaires, l'œuvre de Xavier Dolan et partage sa passion sur le podcast d'AlloCiné.

    Les nominations sont tombées. Attendue pour le 28 février 2021, la 78e édition des Golden Globes se démarque grâce à un record : trois femmes sont nommées dans la catégorie Meilleur réalisateur.

    SEARCHLIGHT PICTURES

    Cela devrait être banal. Il n'en est rien. Pour la première fois, trois femmes sont nommées dans la catégorie Meilleur réalisateur aux Golden Globes : Chloé Zhao pour NomadlandRegina King pour One Night In Miami et Emerald Fennell pour Promising Young Woman. Les trois cinéastes marquent une rupture dans l'histoire de la cérémonie. Révoltant mais vrai, aucune femme n'avait été nommée dans cette catégorie depuis six ans. La dernière était Ava DuVernay, en 2015, pour Selma.

    L'absence évidente de femmes avait même fait l'objet d'une blague au goût amer de la part de Natalie Portman lors de la cérémonie en 2018. "Et maintenant, voici les nommés uniquement masculins", avait-elle lancé devant les caméras, enveloppe à la main. Mais le problème est encore plus alarmant lorsque l'on regarde dans le rétroviseur. Comme le rappelle Variety, en 78 ans, seules 5 femmes ont été nommées dans cette catégorie : Ava DuVernay, précédemment citée, Jane Campion, Sofia CoppolaKathryn Bigelow et Barbra Streisand. Cette dernière était, en 1984, la toute première femme nommée. Elle défendait Yentl, film dans lequel elle incarnait également le premier rôle.

    Des chiffres rassurants

    La bonne surprise de ces nouvelles nominations s'inscrit dans le vent de changement qui souffle sur Hollywood depuis quelques années. Selon le Centre d'études des femmes au cinéma et à la télévision de San Diego, la liste des 100 films les plus rentables de 2020 compte un nombre record de femmes cinéastes : 16 %. Elles étaient 12 % en 2019 et 4 % en 2018.

    Deux des trois nommées de cette édition 2021 réalisent leur premier film. Avec One Night In Miami, Regina King – Oscarisée pour son rôle dans Si Beale Street pouvait parler en 2019 -, suit la rencontre fictive entre Mohamed Ali, Malcolm X, Sam Cooke et Jim Brown. Le long métrage est disponible sur Amazon Prime Video. De son côté, Emerald Fennell – également scénariste de la saison 2 de Killing Eve – met en scène Promising Young Woman, l'histoire d'une femme, interprétée par Carey Mulligan, qui se venge des hommes qui ont croisé son chemin. Aucune date de sortie française n'est annoncée pour le moment.

    Quant à Chloé Zhao, après le succès de The Rider, la cinéaste chinoise fait de nouveau forte impression avec Nomadland, road trip dramatique porté par Frances McDormand. Malgré la fermeture des salles, le film est toujours daté pour le 24 mars prochain en France. 2021 devrait être une année spéciale pour la réalisatrice puisqu'elle sortira également Eternals, grosse production Marvel attendue pour la fin de l'année – si tout va bien.

    Découvrez la bande-annonce de "Nomadland" réalisé par Chloé Zhao :

    Nomadland Bande-annonce VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Craspeck
      One Night in Miami est disponible sur Amazon Prime. Les deux autres sortiront au cinéma quand les salles rouvriront..
    • Hareng rouge
      jespère qu'elles auront de beaux globes!
    • koloopomo
      Ils sont dispo où tous ces films ?
    • koloopomo
      Vu aucun de ces films (aps vu grand chose il faut dire l'année dernière...), donc je peux difficilement juger.En esperant qu'elles aient été nommées pour leur oeuvre et non pour leur sexe.Plutôt que d'indiquer Révoltant mais vrai, il aurait été préférable de développer un peu... du genre pour quelle réalisatrice et quel film, il est révoltant qu'elles n'aient pas été nommées...Perso, si on me parle de grande réalisatrive, je pense direct à Coppola, Bigelow et Campion et elles ont toutes été nommées, donc merci de nous proposer d'autres noms à découvrir afin d'aiguiser notre curiosité... qu'on ne commence pas un débat vain : oui quota blablabla -> non misogyne raciste blablabla
    • Harodes
      Peut être. Tu as vu les 3 ?
    • Naughty Dog
      de belles nominationsEmerald amène un vrai rythme et une mise en scène carrée pour Promising Young WomanRegina King elle apporte une des plus belles directions d'acteurs dans l'année dans One Night in Miami (et la séquence de fin du film montre aussi un vrai sens du montage)Zhao quand à elle aura l'Oscar je pense. Nomadland est très bon, et offre de sacrés morceaux de cinoche contemplatifs !
    • Naughty Dog
      pourtant les 3 films de ces 3 réalisatrices sont réussis
    • Harodes
      Amen. Et la liste des nommés cette année laisse à désirer.
    • Ringo
      On s'en fout , on veut des bons films pas des quotas
    Voir les commentaires
    Back to Top