Mon compte
    Army of the Dead sur Netflix : "Las Vegas, c'est à la fois le paradis et l'enfer" pour Zack Snyder
    24 mai 2021 à 08:00

    Le réalisateur Zack Snyder et ses interprètes Dave Bautista et Nora Arnezeder nous parlent du film "Army of the Dead", à découvrir dès à présent en exclusivité sur Netflix.

    Army Of The Dead
    Army Of The Dead
    2h 28min
    De Zack Snyder
    Avec Dave Bautista, Ella Purnell, Omari Hardwick, Ana de la Reguera, Theo Rossi
    Presse
    3,1
    Voir sur Netflix

    "Las Vegas, c'est à la fois l'enfer et le paradis !" Zack Snyder nous parle de son tout nouveau film de zombies Army of the Dead, réalisé pour la plateforme Netflix.

    Lui-même un grand fan de cinéma horrifique, Dave Bautista est revenu à notre micro sur sa toute première expérience en tant qu'acteur principal dans un blockbuster, tandis que l'actrice française Nora Arnezeder n'a pas caché son plaisir de collaborer avec le cinéaste de Watchmen et 300.

    Notre entretien du réalisateur et de ses deux interprètes est à retrouver ci-dessus !

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Army of the Dead sur Netflix : focus sur Nora Arnezeder, l'atout frenchy et bad-ass du film de Zack Snyder
    • Army of the Dead sur Netflix : que vaut le nouveau film de zombies de Zack Snyder ?
    Commentaires
    • James M.
      Pour le coup c'est biens le suicide squad vs zombie qui été promis 😅
    • bassmann
      Et les zombies qui courent comme Naruto aussi. J'ai beaucoup ri
    • bassmann
      Je prends note aussi ;)Je viens de le voir. J'ai définitivement perdu 2H30 de ma vie. J'ai pas calculé le flashforward, je devais être concentré sur autre chose, par contre pour la scie c’est clairement un vrai problème mais le pire du pire ce sont ces zombies qui se réveillent sous la pluie, ce qu'on ne verra jamais! Ça n'a aucuns sens d'en parler si c’est pour ne rien en faire. Je n'arrive vraiment pas à comprendre. Et puis on en parle de ce flou numérique? Sur CHAQUE scène? C'est absolument insupportable et là non plus je n'arrive pas à comprendre ce choix artistique. Ça n'apporte rien à part défoncer les yeux, les décors sont dans le brouillard, bref c'est hyper chelou. Et moche. Reste des trucs curieux, comme par exemple les zombies qui dorment. Cette scène à au moins eu le mérite de me faire rire ^^
    • spielbergismygod
      Je prends note. C'est toujours bon à prendre un Youtuber pertinent sur le cinéma. J'ai un peu tout arrêté en dehors de l'équipe de Capture Mag depuis la grand messe autour de Justice League. (Si tu ne connais pas, je te conseille également de les écouter - Sale Temps pour un film, Steroids et compagnie - Notamment une émission de 9 heures sur la carrière de Peter Jackson PASSIONANTE.) Oui, j'ai bien compris le principe du fusil de Tchekhov, je disais simplement qu'il allait plus loin que le principe du set-up payoff puisqu'il suggère de retirer également tout ce qui est superflu au récit. Ton explication était claire en tout cas. Signes, j'adore ce film. Et j'adore La Jeune fille de l'eau aussi, malgré tout. En fait, la BA d'Army of the Dead, c'est à peu près la moitié d'images issus du (généreux) générique du film, générique qui te laisse imaginer un bon gros carnage bien fendard (encore un énorme Setup) et qui ne te donne rien de ça (encore un payoff aux oubliettes.)
    • Xeno 17
      C'était surtout l'ennui pour moi.
    • bassmann
      En gros, le fusil de Tchekhov dis que si tu fais un plan fixe sur un fusil accroché au mur, alors ce plan fixe doit servir à quelque chose, et donc tu dois exploiter tôt ou tard ce fusil. Donc pour le coup de la scie géante, c'est suffisamment atypique (et montré dans la BA je crois) pour que son utilisation soit démontrée et justifiée. Je te conseille si tu ne connais de mater Karim Debbache sur youtube et plus spécifiquement l'épisode Chroma sur le film Signes. C'est absolument génial, drôle et surtout il explique beaucoup (vraiment beaucoup) mieux que moi
    • spielbergismygod
      Je ne connaissais pas. C'est un peu ça en moins rigoriste. Le fusil de Tchekhov si j'ai bien compris, impose que chaque élément soit essentiel au récit. Le setup / Payoff, c'est plus souple. Ca suppose juste que si on pointe quelque chose du doigt, il faut en faire en quelque chose dans son récit. Ce n'est pas forcément essentiel à l'histoire. Enfin bon, on parle quand même d'un film de Zombie dont un des personnages possède une scie circulaire géante dont il ne fera absolument rien... Voilà. A part ça tout va bien.
    • bassmann
      Laisse. Dire du mal du travail de Snyder n'est pas permis
    • bassmann
      Comme un fusil de Tchkhov ?
    • spielbergismygod
      C'est un principe scénaristique qui consiste à introduire un élément dans une intrigue, pour en faire usage plus tard dans un rebondissement de l'histoire. Exemmple : SPOILERS - Les cadavres desséchés / Le FlashForward / La tronçonneuse. Ne parlons même pas des rapports entre les personnages qui fonctionnent au petit bonheur la chance (le coup du Je suis venu pour toi, sorti d'un chapeau), ou des personnages qui sortent littéralement du cadre sans savoir ce qu'ils font ou ce qu'ils deviennent. Au-delà même de la réalisation vraiment pas dingue (c'est quoi ce flou numérique dégueulasse), le scénario est une catastrophe abyssale. M'est d'avis.
    • Joanny
      Les set-up sans pay-off ?
    • spielbergismygod
      On parle du film ou tu n'as rien d'autre à dire ?
    • singeou7
      Réflexion similaire de la part du public cible de Percy Jackson. Y aurait-il un lien ?
    • spielbergismygod
      Il est vraiment pas en forme. Film insipide, personnages débiles, mise en scène au ras des pâquerettes. Le film n'a absolument rien du délire fun et gore annoncé, les set up sans pay-off sont partout, des personnages dont on se fout royalement et une incapacité totale à poser une atmosphère, quelle qu'elle soit. Snyder avec les pleins pouvoirs, c'est pas bon du tout. Après Justice League, ce film le confirme. 80 millions ? Sérieusement ?
    Voir les commentaires
    Back to Top