Mon compte
    Bande-annonce Louloute : Laure Calamy file en Normandie après Antoinette dans les Cévennes
    23 juin 2021 à 17:15
    Vincent Formica
    Vincent Formica
    -Journaliste cinéma
    Bercé dès son plus jeune âge par le cinéma du Nouvel Hollywood, Vincent Formica découvre très tôt les œuvres de Martin Scorsese, Coppola, De Palma ou Steven Spielberg. Grâce à ces parrains du cinéma, il va apprendre à aimer profondément le 7ème art, se forgeant une cinéphilie éclectique.

    Découvrez les premières images de Louloute, comédie dramatique portée par la truculente Laure Calamy ! Après Antoinette dans les Cévennes, l'actrice investit la campagne normande. En salles le 18 août.

    Louloute nous entraîne à la fin des années 80 en Normandie. Entre les vaches, le Club Do' et les gros pulls en laine, Louloute rêve, tombe amoureuse et se dispute avec ses proches. Alors que la ferme familiale s'endette, sa vie va changer à jamais.

    Attendu pour le 18 août prochain en salles, Louloute présente ses premières images bucoliques et dépaysantes. L'histoire, située en 1988, va nous faire revivre des temps insouciants à travers les yeux d'une fillette fantasque et rêveuse.

    Louloute
    Louloute
    Sortie le 18 août 2021 | 1h 28min
    De Hubert Viel
    Avec Alice Henri, Laure Calamy, Bruno Clairefond, Erika Sainte, Hannah Castel Chiche
    Presse
    3,5
    Spectateurs
    3,4
    Séances

    La jeune fille est incarnée par Alice Henri. Cette enfant malicieuse va donner du fil à retordre à sa mère, campée par l'excentrique Laure Calamy. La comédienne, qui a récemment remporté un César pour Antoinette dans les Cévennes, campait déjà une maman dépassée dans Ava, avec la révélation Noée Abita. Quant au père, il est joué par Bruno Clairefond.

    Ce film rappelle un peu le long-métrage de Léa Mysius avec son côté solaire, nostalgique et hors du temps. Il évoque également la dimension sociale de Petit paysan ou Au nom de la terre. À noter que Louloute est réalisé par Hubert Viel. Il en a aussi écrit le scénario aux côtés de Géraldine Keiflin.

    Né dans une famille d'éleveurs de chevaux en Normandie, le cinéaste a étudié le cinéma à l'ESRA puis la philosophie à la Sorbonne. En 2007, il réalise Avenue de l’Opéra, un premier court métrage autoproduit puis Artémis, cœur d’artichaut en 2013. Il est le co-fondateur de la société de production Artisans du film. Louloute est son deuxième long métrage après Les Filles au Moyen-Âge sorti en 2015.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top