Mon compte
    1ère séances aux couleurs d'Insomnia
    6 nov. 2002 à 17:30

    Les premières séances parisiennes de ce mercredi 6 novembre ont été dominées par le thriller "Insomnia" et ses 2 291 entrées.

    Après Dragon Rouge, place à Insomnia. Le thriller de Christopher Nolan s'impose lors des premières séances parisiennes à 14 heures de ce mercredi 6 novembre, et attire 2 291 entrées dans 20 salles pour une moyenne supérieure à 114 entrées. Présenté à Deauville et porté par le duo de choc Al Pacino/Robin Williams, Insomnia affiche un bon résultat devant des nouveautés très décevantes.

    Sorties en demi-teinte

    L'Homme sans passé du Finlandais Aki Kaurismäki, primé à Cannes et encensé par la critique, démarre timidement avec 987 spectateurs sur 22 écrans et une moyenne de 45 entrées par copie (voir notre dossier "L'Homme sans passé" ). Ce film est suivi de Dérapages incontrôlés qui totalise seulement 596 spectateurs dans 10 salles : malgré une distribution solide (Ben Affleck / Samuel L. Jackson) ce thriller américain n'a pas bénéficié d'une grosse campagne de promotion.

    Ses résultats demeurent tout de même meilleurs que ceux de Demonlover qui démarre mal avec seulement 554 entrées dans 14 salles. Une déception pour Olivier Assayas qui avait fait un retour apprécié avec Les Destinées sentimentales en 2000.

    La comédie italienne Juste un baiser, qui bénéficiait d'un bon bouche à oreille, n'a pas fait une entrée fracassante avec ses 463 entrées dans 14 salles. Restent des films sortis sur un spectre de copies très limité comme Jay & Bob contre-attaquent (63 entrées sur 2 copies), Anita n'en fait qu'à sa tête (41 entrées sur 4 copies) et Et la vie (2 entrées sur 1 copie).

    Amélie Charnay
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top